Contenu

Les silences des pères

Résumé
Un fils apprend au téléphone le décès de son père. Ils s'étaient éloignés : un malentendu, des drames puis des non-dits, et la distance désormais infranchissable. Maintenant que l'absence a remplacé le silence, le fils revient à Trappes, le quartier de son enfance, pour veiller avec ses soeurs la dépouille du défunt et trier ses affaires. Tandis qu'il débarrasse l'appartement, il découvre une enveloppe épaisse contenant quantité de cassettes audio, chacune datée et portant un nom de lieu. Il en écoute une et entend la voix de son père qui s'adresse à son propre père resté au Maroc....s
Durée: 2h. 54min.
Édition: Paris, Éd. du Seuil, 2023
Numéro du livre: 74819
ISBN: 9782021477764

Documents similaires

Lu par:Madiana Roy
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67132
Résumé: « Vous vous demandez sans doute ce que je fais dans la chambre de ma mère. Moi, le professeur de lettres de l’Université catholique de Louvain. Qui n’a jamais trouvé à se marier. Attendant, un livre à la main, le réveil possible de sa génitrice. Une maman fatiguée, lassée, ravinée par la vie et ses aléas. La Peau de chagrin, de Balzac, c’est le titre de cet ouvrage. Une édition ancienne, usée jusqu’à en effacer l’encre par endroits. Ma mère ne sait pas lire. Elle aurait pu porter son intérêt sur des centaines de milliers d’autres ouvrages. Alors pourquoi celui-là ? Je ne sais pas. Je n’ai jamais su. Elle ne le sait pas elle-même. Mais c’est bien celui-ci dont elle me demande la lecture à chaque moment de la journée où elle se sent disponible, où elle a besoin d’être apaisée, où elle a envie tout simplement de profiter un peu de la vie. Et de son fils. »
Durée:5h. 43min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72126
Résumé: À cinquante ans, j’ai décidé d’écrire une lettre à cet odieux personnage. Pour mieux comprendre et peut-être me libérer de cette dette. Je croyais en avoir pour quelques soirs, mais ça m’a pris des mois. Car ce n’est pas tous les jours qu’on écrit à… Nicolae Ceauçescu, tyran de la Roumanie pendant vingt-deux ans. Dans Lettre à mon dictateur, Eugène raconte avec sincérité et humour son parcours de migrant, puis d’écrivain. Il découvre que chez un dictateur, la « chambre des vérités embarrassantes » est vide, puisque celui-ci ose tout et se donne tous les droits.
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69844
Résumé: Dans un petit pays à l'intérieur des terres sardes, le Campidanese, rendu à la monoculture d'artichaut et aux mauvaises herbes, la vie des habitants se déroule sans trop de secousses, à l'abri des murs gris ciment des maisons rénovées. Un pays « perdu », sans plus aucune vocation, comme échoué, oublié du monde qui l'entoure. Jusqu'à ce qu'arrivent « les envahisseurs » : une poignée de migrants venus de loin et de volontaires qui les accompagnent, censés s'installer dans le Rudere, une maison abandonnée ouverte à tous les vents. Tout le monde est déconcerté, paysans et envahisseurs : « Ce n'est pas le bon endroit », répète-t-on dans les deux camps - l'un s'effraie d'une telle nouveauté tombée du ciel, l'autre se sent catapulté dans ce « coin perdu » où les trains ne s'arrêtent plus. Mais la vie, même quand elle semble glisser dans l'absurde, est toujours ouverte à l'avenir, dans un éternel « faire, défaire et refaire »
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74840
Résumé: Au début des années 1970, le jeune Rami décide de fuir la dictature de Saddam Hussein. Réfugié politique en France, c'est un homme taiseux et secret sur son passé. A la fin de sa vie, alors qu'il est hospitalisé, Rami est soudain atteint d'amnésie. Ses souvenirs semblent s'être arrêtés quelque part entre l'Irak et la France. "Je me souviens de Falloujah" , dit-il pourtant à son fils, Euphrate, qui y voit l'occasion de découvrir enfin l'histoire de son père... Ensuite c'est le néant. Rami a oublié la seconde partie de sa vie : celle de l'exil. Euphrate va alors raconter à son tour ce qu'il en sait, avec l'espoir de percer certains secrets. Une quête qui le plongera dans les tumultes de sa propre odyssée familiale, de Paris à Falloujah. Un premier roman chavirant de la mémoire retrouvée, un livre inoubliable sur l'identité et la transmission dans lequel père et fils renouent le fil rompu d'un dialogue aussi boule versant que nécessaire.
Durée:10h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76043
Résumé: Dans un récit où les lieux et les temporalités cohabitent, entre la Mésopotamie de 5000 av. J.C., la ville de Keflavik dans les années 1980 et Londres en 2022, nous croisons aussi un chauffeur de taxi fou, un moniteur d’auto-école au cœur fragile, ou encore Ringo Starr transformé en évêque médiéval, et c’est seulement la folie créatrice du romancier qui permet d’en faire son roman le plus audacieux et sans aucun doute aussi le plus ouvertement autobiographique. Ce nouveau roman de Stefánsson nous offre une occasion de saisir la quintessence de toute son œuvre romanesque.
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72510
Résumé: "Chaque matin, je me laisse ainsi aller à un moment de dépression où je suis néanmoins en communion avec Mahdi. Mon tout-petit, où peux-tu être ? As-tu péri dans cette mer Méditerranée de malheur?" Sur la route migratoire qu'ils se sont résignés à prendre pour sauver leurs enfants des mariages forcés et des voleurs d'organes, Sultan et Choukrieh égarent leur fils Mahdi, neuf ans. Ressuscité est le récit romancé de cette histoire vraie, du drame de cette famille qui se retrouve soudain amputée de l'un des siens, aux portes de l'Europe. De sa jeunesse afghane à son installation en tant que requérant d'asile en Allemagne, la mère de l'enfant raconte un périple déchirant et pourtant tristement commun.
Durée:1h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72887
Résumé: A travers divers souvenirs, l'auteur japonais retrace l'histoire de son père. Il interroge notamment la responsabilité de ce dernier pendant la Seconde Guerre mondiale et la relation complexe qu'ils entretenaient.
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74909
Résumé: Ca l'a surpris tout gosse, ce virage du hasard ; rien ne le prédestinait à devenir champion. Repéré à douze ans pour son talent au triple saut, Victor quitte sa petite ville, son père ouvrier, leur duo-bulle. L'aventure commence : entraînements extrêmes, premières médailles, demain devenir pro, pourquoi pas les JO ? Victor court, saute, vole. Une année après l'autre, un sacrifice après l'autre. Car dans cette arène, s'élever vers l'idéal peut aussi prendre au piège.
Durée:3h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39110
Résumé: Ton rapport aux autres avait été fait de silence, cette matière invisible mais dense qui te mettrait, espérais-tu peut-être, hors d’atteinte du mal. Que deviennent les images qui restent quand un père, décédé trop tôt, laisse derrière lui une vie de silence ? Dans ce roman d’introspection familiale, l’album de photos ravive les souvenirs pour refaire l’itinéraire des larmes.
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70440
Résumé: Il fait très chaud à New York cet été 1947. Noah a seize ans, il arrive de Pologne, il est le seul survivant des quatre mille juifs de la ville de Kralov, près de Cracovie, il vit chez sa tante, à Brooklyn, il cherche un professeur d'anglais. C'est Davita Dinn qui lui répond. Elle est à peine plus âgée que lui. Ils se mettent d'accord pour deux cours à cinq dollars par semaine. Il boite un peu, il transpire en écrivant, il tremble, il a du mal à prononcer les mots anglais, il dit d'un air triste "Tellement à apprendre." Il a l'air perdu et découragé. Pourtant, Noah a fait quelque chose d'extraordinaire dans sa vie. Il n'est pas encore prêt à en parler, même s'il en éprouve le besoin. Il peut seulement dessiner pour Rachel, cinq ans, la petite soeur de Davita. Sa maison d'abord. Puis les alentours, un pont, une rivière, une synagogue, une église. Tout le monde est admiratif de son coup de crayon. Alors Noah prend confiance en lui. Ses souvenirs sont encore plus beaux, encore plus précis, encore plus riches que ses dessins. Bientôt, il sera capable de les raconter de sa voix douce.
Lu par:Ada Marra
Durée:1h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36874
Résumé: "Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d'un Dieu qui est aussi le mien ? Cette question violente a pris une dimension nouvelle le soir du 13 novembre 2015, quand cette évidence effrayante m'a déchiré intérieurement : une partie de moi venait de s'en prendre à une autre partie de moi, d'y semer la mort et la douleur.
Lu par:Madiana Roy
Durée:1h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71914
Résumé: « Trois mois. D’après maman, ça fait précisément trois mois aujourd’hui qu’on est enterrés dans ce fichu camp. Et ça fait presque quatre ans que j’ai quitté l’école Jacques-Prévert de Sarcelles. » R. B. Fabien est un petit garçon heureux qui aime, le football, la poésie et ses copains, jusqu’au jour où ses parents rejoignent la Syrie. Ce roman poignant et d’une grande humanité raconte le cauchemar éveillé d’un enfant lucide, courageux et aimant qui va affronter l’horreur.