Contenu

Elvis à la radio

Résumé
Aucune histoire n’est simple et sans doute pas celle-ci. Née a Saigon au Vietnam, la narratrice quitte ce pays en guerre durant sa petite enfance avec sa famille. pour venir vivre en France. Certains d’entre eux, comme elle, ont perdu la mémoire. Les souvenirs d’enfance la fuient, la poussant à plonger dans les eaux glacées de l’oubli, à se perdre dans les méandres qui l’ont construite pour retrouver son histoire à travers la folie et la rage des parents, la faim, l’abandon, l’écho des bombes au Vietnam assourdi par les chansons d’Elvis à la radio… [Prix J.-J. Rousseau de l'autobiographie 2023]
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 10h. 55min.
Édition: Paris, M. Nadeau, 2022
Numéro du livre: 74441
ISBN: 9782862314532

Documents similaires

Durée:18h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35749
Résumé: Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980. Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. A l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille... [Prix Pulitzer, Prix du meilleur livre étranger 2017]
Durée:12h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32631
Résumé: Biographie de P. Seitz, missionnaire au Viêt Nam dans la seconde moitié du XXe siècle. L'auteur retrace son apostolat, depuis sa nomination en tant que vicaire dans une Indochine alors sous l'emprise des Japonais, jusqu'à l'accompagnement des chrétiens réfugiés en France dans les années 1970.
Durée:10h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68798
Résumé: Saïgon-Marseille aller simple a l’allure d’un grand roman d’aventures où l’on suivrait un personnage nommé Thanh, à la fois candide, rebelle et humaniste, dans les milles péripéties dont il devient le héros souvent malgré lui. Et pourtant, derrière ces tribulations romanesques se cache une vraie vie, hors du commun. Une vie que le poids des traditions vietnamiennes a profondément marquée. Une vie que la colonisation a bousculée. Une vie que les camps de travailleurs en France ont blessée. Une vie que l’exil a définitivement déracinée… À travers ce regard, qui se retourne sur son propre chemin, Thanh, décédé à l'âge de 91 ans, nous offre de parcourir un siècle de la grande histoire de l’Indochine française au Viêt-Nam contemporain. Saïgon-Marseille aller simple est un livre lucide, déroutant, poignant et terriblement humain.
Durée:2h. 59min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32752
Résumé: Au temps de l'Indochine, le domaine de la famille Lê Van An englobe d'immenses terres et une vaste demeure où s'affairent près de trente domestiques. C'est là que naît le père de Vi, avec le destin d'un prince comblé que l'histoire va déchoir de son royaume. Dans l'ombre dévolue aux femmes, son épouse dirige d'une main de fer l'exploitation fragilisée par les réformes, puis la guerre. Lorsque Vi voit le jour, le dix-septième parallèle sépare déjà le Nord du Sud. La réunification et la chasse aux possédants l'obligent à fuir son pays sur un bateau de fortune. En quittant Saigon pour Montréal, celle dont le prénom signifie «minuscule» et «précieuse» devra apprendre à apprivoiser la grande vie et ses tumultes. Et à saisir les hasards qui lui ouvriront à nouveau, un jour, les portes du pays natal.
Lu par:Martine Leroy
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66631
Résumé: En 1954, un avion de l'armée de l'air convoie des militaires vers Diên Biên Phu, dont un lieutenant de 26 ans, originaire de Bretagne. Dans l'enfer de la bataille, il se retourne sur sa vie, ses combats face aux épreuves, la quête du sens au milieu de l'absurde et la poésie du monde au milieu de la dévastation.
Lu par:Anita Renard
Durée:4h. 3min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67038
Résumé: Les Os des Filles est l’histoire de trois femmes : Ba, sa fille et sa petite-fille – ma grand-mère, ma mère et moi-même. L’histoire commence dans les années 1960, pendant la seconde guerre d’Indochine, sous les bombes d’un village vietnamien. Seule, Ba y élève ses trois filles, avec l’intention de monter à Hanoi, la capitale, pour s’extraire des conditions de vie misérables. Si elle y parvient, le quotidien de cette famille est toutefois brisé en 2005 par le départ des filles en Occident. Tandis que la grand-mère reste à Hanoi, sa fille s’installe en France avec sa petite-fille. Cette dernière, arrachée à sa terre natale, garde dans son corps le souvenir des guerres, des famines et des bombes. Quand l’enfant tombe malade, quelques années plus tard, à l’hôpital où elle se retrouve, son corps fatigué se rappelle les combats d’une grand-mère pour survivre. Ainsi, Les Os des filles est un roman sur trois générations de femmes qui ont traversé trois combats : celui de la guerre, celui de l’exil et celui de la maladie. Comment les événements historiques influent-ils sur les relations personnelles ? Comment le lien affectif entre une fille et sa mère peut-il être brisé par une bombe, un avion ou bien un hôpital ? De quoi sont donc faits les os qui nous soutiennent ? En 2018, j’ai voulu revenir sur le récit de cette filiation maternelle brisée, afin de réparer avec l’écriture, peut-être, des choses irréparables. »
Durée:1h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39190
Résumé: Issu d'un milieu populaire de banlieue parisienne, entouré de douze frères et soeurs, le romancier et professeur d'économie revient sur son enfance, à la fin des années 1950. A la fois récit au premier degré d'un enfant de dix ans et réflexion de l'adulte sur les souvenirs et l'apprentissage, une exploration attendrissante, généreuse et poétique.
Lu par:Daniel Martin
Durée:15h. 34min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67925
Résumé: Pourquoi la France s'est-elle implantée en Cochinchine dès 1858, puis sur le Tonkin et l'Annam ? Comment s'est-elle imposée à plus de 10 000 kilomètres de la métropole auprès de populations relevant d'une toute autre culture ? Comment a-t-elle conduit son action sur les plans militaire, politique, économique et humain ? Comment a-t-elle dû finalement quitter l'un des fleurons de son empire colonial ? À toutes ces questions, et à bien d'autres, Pierre Montagnon apporte une réponse, en s'attachant autant aux acteurs de chaque camp qu'aux événements. L'historien n'élude rien : la conquête par les armes en Cochinchine-Tonkin, la résistance nationaliste s'opposant à l'ingérence française, le dirigisme colonial laissant peu de prérogatives aux autochtones. Cette remarquable synthèse fixe un siècle de vie commune avec ses erreurs et ses fautes, mais aussi ses aspects positifs.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37364
Résumé: Un étudiant et une photographe, nés en Europe de parents vietnamiens, entament une correspondance autour de la photographie d'une célèbre chanteuse vietnamienne exilée aux Etats-Unis puis à Paris, ayant fui juste avant la capitulation de Saïgon face aux troupes communistes, le 30 avril 1975. Il enquêtent sur la vie de cette femme, mêlant art, amour, guerre, révolution et exil.
Durée:10h. 46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35472
Résumé: Elle s’appelle Eva, elle est adorable avec ses boucles blondes et ses bras potelés. Une enfant des années 70. Ses parents se séparent très vite. Dès lors, sa mère l’enferme dans un quotidien pervers et éloigne le père par tous les moyens en le traitant de « nazi ». Photographe, elle prend Eva comme modèle érotique dès l’âge de quatre ans, l’oblige à des postures toujours plus suggestives, vend son image à la presse magazine. Emportée dans un monde de fêtes, de déguisements et d’expériences limite, entre féerie et cauchemar, la petite fille ne cesse d’espérer et de réclamer l’absent qui seul pourrait la sauver de son calvaire. Mais sa mère, elle-même fruit d’un inceste, maintient l’enfant-objet sous emprise et attendra deux ans avant de lui annoncer la disparition de son père. Enfin, à l’adolescence, le scandale explose. Comment survivre parmi les mensonges, aux prises avec une telle mère, dans une société qui tolère le pire ? Une seule voie, pour Eva devenue adulte mais restée une petite fille en manque d’amour : mener l’enquête sur son père, tenter de reconstruire ce qui a été détruit. Une expérience vertigineuse.
Durée:1h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37057
Résumé: Neverland est l’histoire d’un voyage au pays perdu de l’enfance, celui que nous portons tous en nous. À la fois livre d’aventure et livre-mémoire, il ressuscite nos souvenirs enfouis.
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67500
Résumé: L'histoire d'une petite fille, de l'école maternelle à sa dernière année scolaire. Véronique Legrand n'a pas vraiment d'histoire, elle vit comme tous les enfants, entre ses maîtresses et ses camarades, au gré de ses préoccupations et des jeux de récréation.