Contenu

L’énigme du Code noir: [les enquêtes de Nicolas Le Floch]

Résumé
Avril 1791. Jamais Nicolas Le Floch n’avait vu pareils crimes. Deux cadavres suppliciés qui ont en commun leurs mutilations… et peut-être quelques stigmates venus des îles lointaines. Le Code noir, établi par Louis XIV pour réglementer la vie des esclaves, leur livrera-t-il une piste ? Dans le Paris révolutionnaire de 1791, où les hommes et les idées s’affrontent dans la violence, Nicolas se retrouve au cœur de la bataille qui oppose partisans et ennemis de l’abolition de l’esclavage. Il devra aussi combattre de redoutables criminels venus d’un mystérieux repaire, tout en surmontant l’imbroglio sentimental né de sa perpétuelle hésitation entre Laure de Fitz-James et sa maîtresse officielle Aimée d’Arranet. Sur quels anciens et nouveaux alliés Nicolas Le Floch pourra-t-il s’appuyer pour traverser les cruelles tempêtes de la Révolution
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 8h. 47min.
Édition: Paris, Buchet Chastel, 2022
Numéro du livre: 73230
ISBN: 9782283035368

Documents similaires

Lu par:Robert Catani
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:29855
Résumé: Pierre Levasseur, l'aide de camp préféré de Napoléon, est assassiné. Pour démasquer le coupable, Donatien Lachance suit l'Empereur dans sa campagne qui l'emmène à Austerlitz. Durant son enquête, il tente de reconquérir le coeur de sa jeune femme, Olympe.
Durée:8h. 17min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75447
Résumé: Le 22 juin 1791, la famille royale fuit Paris. Elle est reconnue à Varennes et Nicolas Le Floch assiste impuissant à son arrestation. Mais sa mission n’est pas terminée. Imprudente, la reine a laissé derrière elle un lourd secret, une lettre codée qui peut précipiter la chute de la monarchie. Elle charge Nicolas de la récupérer au cœur du Paris révolutionnaire, au milieu de tous les dangers d’une situation politique explosive. La saga continue dans la tourmente de la Révolution, mettant à rude épreuve son courage et ses fidélités monarchistes, tandis que son ami Bourdeau a pris le parti des idées nouvelles. Aux Tuileries, dans les clubs révolutionnaires, au Palais-Royal, Nicolas affronte les manœuvres ourdies par les ennemis de la couronne. Il renoue avec Laure de Fitz-James, son ancienne maîtresse aux relations ténébreuses, risque une nouvelle fois une dangereuse infiltration dans une société secrète royaliste liée à l’Angleterre et rencontre une jeune révolutionnaire experte en navigation, qui l’épaule dans cette entreprise hasardeuse. À l’heure où les opinions se radicalisent, toute erreur peut lui être fatale. Nicolas va devoir choisir son camp…
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68205
Résumé: Les nouvelles aventures de Donatien Lachance, détective de Napoléon. Dans la France de 1804, la politique est-elle autre chose que le règne de la violence et du cynisme ? Malgré son trouble passé de révolutionnaire sous la Terreur, Donatien Lachance voudrait le croire. Mais, lors d'une fête à La Malmaison, sa vie prend un nouveau tournant et il se trouve plongé dans les secrets sanglants du régime consulaire. Bonaparte confie à celui qu'il considère comme son meilleur policier la mission de déjouer un complot chouan mené contre lui par Cadoudal. Le même soir, il rencontre Aurore de Condé qui autrefois a aimé le duc d'Enghien. Elle le séduit sans délai. Donatien remonte la filière des royalistes financés par l'Angleterre. Il tombe amoureux d'Aurore, mais celle-ci se révèle sa meilleure ennemie : elle est liée à Cadoudal et participe à son projet d'enlèvement du premier consul. Le chef chouan est pris après une filature complexe. Accusé de faire partie du complot – et bien qu'il soit innocent –, le duc d'Enghien est arrêté et exécuté pour des raisons politiques sur ordre de Bonaparte. Aurore prend la fuite. Donatien est couvert d'éloges mais il lui semble avoir tout perdu : sa maîtresse, sa femme, le goût de son métier et l'estime de soi. Heureusement pour lui, Fouché veille.
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13861
Résumé: En septembre 2001, à Durban, la troisième conférence mondiale contre le racisme a reconnu que l'esclavage et la traite des esclaves constituaient un crime contre l'humanité. A cette occasion, la Suisse soulignait par la voix de son représentant qu'elle n'avait rien à voir avec l'esclavage, la traite négrière ou la colonisation. Cette déclaration résume parfaitement l'opinion qui a prévalu pendant plus de deux siècles : la Suisse n'a pas participé à l'esclavage des Noirs. Cet ouvrage rejette cette thèse et révèle, sur la base de matériaux originaux, que des marchands, des maisons de commerce et des financiers suisses ont participé à la traite des Noirs aux 18ème et 19ème siècles. Il montre que des citoyens hélvétiques ont exploité aux Amériques, des esclaves sur leurs plantations et que des soldats confédérés ont pris part aux répressions sanglantes de révoltes d'esclaves.
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36867
Résumé: Cet ouvrage explore les rapports, souvent méconnus, de la Suisse avec la traite négrière et la colonisation, au travers de quelques exemples romands, tel celui des Larguier des Bancels. Cette famille franco-suisse dans le mouvement voit des centaines de Français et d’Européens se précipiter vers l’Île de France (île Maurice), vers 1750, dans l’espoir d’y faire rapidement fortune...
Durée:14h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:21221
Résumé: " C'était la combattante la plus douce que j'ai connue. Princesse des Mille et Une Nuits, elle s'est battue, plus et mieux que d'autres, dans cette armée des ombres, celle des codes secrets, des assassinats dans la nuit et des salles de torture. Pourquoi a-t-elle choisi la pire des batailles de la Deuxième Guerre mondiale, celle qu'on livrait sans uniforme et sans loi ? Pourquoi a-t-elle lutté pour une idée occidentale, elle qui ne connaissait que les dieux de l'Orient ? Au moment où l'armée allemande, en juin 1940, s'établissait en France, c'est Churchill qui avait donné l'ordre à des agents franco-britanniques infiltrés en France de " mettre le feu à l'Europe ". Dans ce ramassis d'aventuriers, d'aristocrates loufoques et d'homosexuels marxisants, Noor était une princesse. C'est pour elle que j'écris. Parce que cette nef des fous était la nôtre. Parce que cette espionne que j'ai frôlée dans la nuit est la femme de ma vie "
Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33865
Résumé: Philadelphie, 1830. Pour sauver un jeune garçon victime de marchands d'esclaves, James, va devoir affronter les secrets de son passé. Orfèvre respecté de la bonne société de Philadelphie, James devient l'amant de Caroline, jeune femme malheureuse dans son mariage. Quand celle-ci tombe enceinte, James est rattrapé par son passé. Mais avant d'avoir pu avouer ses origines à Caroline, il est appelé au secours par Henry, un ancien esclave qui lui a autrefois sauvé la vie. Son fils Pan a disparu. Tout porte à croire qu'il a été enlevé et vendu. Pour retrouver Pan, James doit retourner sur les lieux de son enfance, la colline aux esclaves...
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:21917
Résumé: La gauche caviar ? Une accusée. Une fausse gauche qui dit ce qu'il faut faire et ne fait pas ce quelle dit. Une tribu tartuffe et désinvolte, ajoute-t-on, qui aime le peuple et qui se garde bien de partager son sort. Pourtant cette gauche taxée d'hypocrisie joue un rôle important dans l'Histoire. Un rôle positif ? Hier, oui. Aujourd'hui, beaucoup moins. Il y eut toujours dans le mouvement républicain et progressiste des " éléments bourgeois " qui ont adopté la cause des classes populaires. Ce petit groupe a souvent fait la différence. Dans ses rangs, on compte Voltaire, La Fayette, Victor Hugo ou Léon Blum, à l'étranger, Keynes ou Kennedy et, dans la France des années 2000, nombre d'intellectuels, de journalistes, de patrons ou de politiques. En 2006, qu'en est-il ? L'argent-roi qui domine depuis les années 1990 a entraîné dans les tourbillons de la mondialisation ces dissidents de la classe dirigeante qui se sont peu à peu coupés des réalités. Une superbourgeoisie s'est constituée en aristocratie de l'argent, réunissant les élites de droite et souvent de gauche, pendant que le reste de la population se repliait dans la condamnation d'une modernité toujours plus injuste. Et la gauche caviar a abandonné son rôle de charnière, de passeur, c'est-à-dire son rôle historique. A l'inverse des expériences du passé, elle a été incapable de réduire le chômage, de vaincre l'exclusion, d'assurer l'égalité des chances. Elle a oublié le peuple. Bobos de tous les pays, interrogez-vous !
Durée:15h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68185
Résumé: Nombreux sont les Français qui s'intéressent à notre passé, nombreux aussi ceux qui se désolent de mal le connaître. Grâce à sa plume alerte, le directeur de Libération, amateur d'histoire, nous livre ici une fresque vivante et colorée de l'histoire de France. Passionné d'histoire des idées politiques et auteur de nombreux ouvrages sur Napoléon, Laurent Joffrin publie une volumineuse synthèse de l'histoire de France, débarrassée des clichés habituels et enrichis par sa réflexion d'éditorialiste. Près de 600 pages pour raconter, de Vercingétorix à Mirabeau, les épisodes fastueux comme les pages les plus sombres du passé. L'histoire de France est un roman d'aventure, une saga pleine de vie et de ferveur. Voici un livre qui s'inscrit sans fard dans la tradition de l'histoire classique. S'appuyant sur les données historiques les plus récentes, Laurent Joffrin nous convie à un palpitant récit. Saint Louis, Jeanne d'Arc, François Ier, Catherine de Médicis, Henri IV, Louis XIV, tous sont convoqués pour donner vie à ce tableau. Et n'en déplaise à certains, la France a une identité, c'est une idée et c'est un pays qui vit d'une adhésion à des principes. Et parmi ces principes, il en est un qui gouverne les autres, c'est la liberté. Cette histoire,donc, est aussi celle de la liberté.
Durée:1h. 24min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28941
Résumé: Serge Bilé et Daniel Sainte-Rose ont accompli un véritable travail de mémoire. Ils ont recueilli les témoignages de vieux Martiniquais, qui disent l'esclavage tel que leurs grands parents et arrière-grands-parents l'ont directement vécu et le leur ont, eux-mêmes, raconté, dans leur enfance. Alain Roman y ajoute l'éclairage de l'historien et nous permet de replacer ces témoignages, uniques et précieux, dans un contexte que nous ignorons trop souvent.
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37572
Résumé: 1859. La jeune Emma vit dans une plantation de coton entourée des siens et de la famille du maître, lorsqu\’on la sépare de ses parents et de ceux qu\’elle aime. A treize ans, elle est vendue, comme des centaines d\’autres esclaves. Sarah, la fille du maître, très attachée à Emma, ne pardonnera jamais cette barbarie à son père... [Source: Le livre de poche jeunesse, 2014]
Durée:11h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35320
Résumé: Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord. De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, le « misérable cœur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté. [Source : Site éditeur]