Contenu

Les praticiens du rêve: un exemple de chamanisme

Résumé
Le chamanisme est l’un des grands systèmes imaginés par l’homme pour donner sens aux événements et agir sur eux. Étroitement lié au rêve, il suppose une alliance spécifique avec les « dieux ». Le chamane est là pour prévenir tout déséquilibre et répondre à toute infortune : l’expliquer, l’éviter ou la soulager. Véritable « praticien du rêve », il comble à sa manière une béance entre l’esprit humain et le monde mal adapté qui l’entoure. Réunissant des qualités que notre culture sépare, il nous fascine, et parfois nous aveugle. Les questions que se posent les sociétés chamaniques rejoignent souvent les nôtres, mais leurs réponses sont originales. C’est pourquoi elles nous intéressent tous. C’est pourquoi aussi médecins, psychologues, psychanalystes et spécialistes des religions reconnaîtront ici, comme en un miroir déformant, les objets de leurs disciplines. Enraciné dans une expérience vécue sur une période de plus de quinze ans avec un peuple indien d’Amérique qui fait des rêves un grand usage social, intellectuel et religieux, ce livre s’interroge également sur cette dualité qui lie l’ethnologue aux gens avec qui il a longtemps partagé sa vie.
Durée: 7h. 38min.
Édition: Paris, PUF, 2001
Numéro du livre: 70652
ISBN: 9782130519478
Collection(s): Quadrige
CDU: 200

Documents similaires

Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33363
Résumé: Pourquoi lire encore de nos jours cet essai, que Mauss lui-même reconnaissait comme imparfait, et surtout comment le comprendre ? Dans une introduction essentielle, Florence Weber analyse le travail de Mauss, la synthèse des travaux ethnographiques antérieurs, les réinterprétations théoriques qui en ont été faites, les multiples recherches empiriques qui s'en sont inspirées. « Le lire aujourd'hui, c'est prendre la mesure des perspectives qu'il a ouvertes et retrouver à leur racine les principes de l'approche ethnographique des prestations sans marché, un continent mieux exploré aujourd'hui. C'est aussi [...] apprendre à en finir avec le don. »
Lu par:Olivier Blanc
Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:30146
Résumé: Religion primordiale, philosophie de l'harmonie avec la nature et des réalités extrasensorielles, le chamanisme intrigue les civilisations modernes en recherche d'authenticité. Présent aussi bien en Amérique précolombienne qu'en Sibérie ou en Afrique, il se décline en une multitude de manifestations culturelles et spirituelles présentées dans cet ouvrage.
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:18843
Résumé: Parcourant le Brésil et l'Inde, arpentant la Russie du XIXe siècle et le pays de toutes nos légendes, Catherine Clément nous raconte le suicide sacré des veuves indiennes, les écoles de samba, la lutte pour la survie dans le Nordeste, les bûchers de la Khovantchina... Et pose la question : existe-t-il une loi morale vraiment universelle ? Analysant, comparant, opposant, Catherine Clément montre l'extraordinaire persistance des cultures, y compris celles que l'on dit mortes, et rejoint Claude Lévi-Strauss : la bonne distance" entre les peuples, entre la mère et l'enfant, entre les amants s'établit en tapinois sous le grand tracé tapageur des contradictions et des conflits. Ce n'est pas la raison qui agit mais "la pensée sauvage, bricoleuse, fouineuse, plus féminine que masculine, et qui se moque des belles consciences et de leurs déchirements". Le miel, qu'il soit doux et tendre en Europe, ou violemment enivrant chez les Indiens d'Amérique, est à cette image. Le goût du miel, ce "sweet-and-sour", cet idéal de l'éthique cuisinière, équilibre entre le poivré et le sucré, la cardamome et le safran, l'ail et le gingembre, la vie et la mort...c'est aussi le bonheur."
Durée:4h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:5573
Résumé: Au coeur de Genève et dans un village vaudois, des hommes exercent des métiers qui s'en vont : charron, forgeron, bossier, outilleur... Ce livre leur donne la parole. Avec leurs mots à eux, ils racontent une époque où l'argent, même rare, n'avait pas encore acheté le temps, où l'énergie était l'eau et le feu, où l'homme travaillait au rythme des saisons. Leur regard est lucide : «il n'y a rien à regretter», disent-ils à l'unisson, se souvenant que le passé a été souvent pour eux synonyme de privations et de misère. Leur témoignage direct et émouvant a valeur d'exemple : le destin de ces rescapés de l'industrialisation rejoint celui de toute une génération pour qui ce XXe siècle a tout bouleversé.
Durée:15h. 44min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:26452
Résumé: La porte ! Combien de fois ne l'avons-nous pas dit ou entendu et combien de fois la passons-nous par jour ? Savons-nous vraiment ce qu'est une porte et jusqu'où elle nous mène ? Tout le monde s'accordera pour reconnaître que dans sa définition même elle implique l'existence d'un "dehors" et d'un "dedans", de l'ouvert et du fermé, du bien-être et du danger, et que toute porte utilisée déclenche une philosophie du monde. Des Magdaléniens à nos portes actuelles nous n'avons cessé de la réinventer et de l'utiliser pour des causes différentes au point que l'on peut se demander quelle folie nous a pris pour rendre cette barrière à la fois si simple et si complexe. Les portes antiques ont définitivement marqué nos imaginaires, tout comme les ponts-levis du Moyen Âge. Les portes c'est aussi l'incroyable étiquette de la Cour, les octrois, les frontières, tout ce qui nous empêche et nous régule, sans compter les hommes qui les tiennent : Suisses, portiers, concierges, domestiques, mais aussi le décorum, les pompes mortuaires et les terribles portes de prison. Aujourd'hui fini les gonds, et à nos portes rivalisent désormais codes et cambrioles. Par leur essence même, portes, passages et seuils expriment les cultures : c'est ainsi qu'en Afrique les Jnouns font concurrence à Eshou et que les serrures dogons reflètent encore l'âme de leurs maîtres, que la Chine oriente toujours ses portes en s'occupant du Ciel alors que le Japon les construit en papier. En Océanie ce sont surtout les tabous qui gardent les portes pendant qu'en Amérique au-delà des malocas, des tipis et des iglous, elles sont devenues héroïnes de feuilletons télévisés.
Lu par:Dorys Pong
Durée:4h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:12967
Résumé: « Si l'on se passionne tant pour cette histoire de pieds, de têtes, de torses, de buts, ce n'est pas seulement en raison de ses propriétés scéniques, de ses ressorts pathétiques, mais parce qu'elle met à nu, à la façon d'un drame caricatural, l'horizon symbolique de nos sociétés. » (C. B.) Pourquoi un match de football est-il aussi captivant à regarder qu'intéressant à commenter ? Ce qui se passe dans les gradins n'est-il pas aussi important que ce qui se déroule sur le terrain ? Ce divertissement apparemment « futile » met en scène des valeurs fondamentales et des enjeux majeurs de notre société : la place du mérite, de la chance, de la solidarité, de la justice sur le chemin de la réussite, la construction et la représentation des identités sexuelles, les processus d'indentification collective, le statut des émotions aujourd'hui. À partir d'enquêtes effectuées en France, en Italie et en Iran, Christian Bromberger, ethnologue, livre une réflexion originale et inattendue sur l'univers du football.
Lu par:Joan Bruneau
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:73793
Résumé: Le rêve est abordé sous ses aspects historique, biologique, physiologique, psychanalytique, religieux, symbolique, philosophique et sociétal. Emaillées de citations littéraires, ces réflexions interrogent les relations de chacun à ses divagations nocturnes.
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18307
Résumé: Chacun d'entre nous rêve, et probablement de quatre à cinq fois par nuit. Mais un rêve qui s'évanouit est comme un fruit qu'on n'a pas cueilli. Un rêve qui n'est pas interprété est comme une lettre qui n'a pas été lue. Toi qui rêves, mon frère, ne raconte pas ton rêve à un inconnu ; ne laisse pas quelqu'un dont tu ignores les intentions énoncer des vérités sur toi à partir de ton rêve. Car le rêve se réalisera à partir de la parole de l'interprète. J'ai voulu écrire ce livre comme un guide d'interprétation des rêves, pour aider chacun d'entre nous dans les moments difficiles qu'il nous arrive de traverser. Ce livre est constitué de ma propre expérience de thérapeute, au cours de laquelle il m'est souvent arrivé, comme à la plupart de mes collègues, d'interpréter des rêves. Formé à la psychanalyse, j'ai toujours été convaincu que le rêve appelait par nature une interprétation. Rêver, c'est toujours et partout recevoir une interprétation !
Durée:11h. 53min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67044
Résumé: Révélé au grand public par le livre de Henri Gougaud, Les Sept Plumes de l'aigle, Luis Ansa était considéré comme un "nagual" (un maître des chamanes) dans la tradition toltèque. Il est le fondateur de la Voie du sentir : une voie d'attention, un art de vivre au quotidien qui nous réconcilie avec notre corps, nos sens, nos différentes mémoires. Dans un langage clair et pratique, l'auteur nous donne les outils pour aller vers la liberté intérieure et devenir ce qu'il appelle un "porteur d'amour".
Durée:13h. 43min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:73592
Résumé: Un jeune savant russe débarque en 1871, à l'âge de vingt-cinq ans, sur les côtes de Nouvelle-Guinée, alors l'une des régions les plus inhospitalières et les plus méconnues du globe. Brumes continuelles, pluies et orages torrentiels, forêts impénétrables, montagnes inaccessibles, Papous à la réputation de cannibales bien établie, ont jusque-là découragé les coeurs les plus vaillants. Cependant, en dépit de fortes fièvres, plongé dans un environnement humain et naturel des plus terrifiants, Nikolaï Mikloukho-Maklaï s'accroche plus d'un an à son bout du monde. L'auteur nous livre ici un récit vivant et vibrant qui fonde les bases de la nouvelle ethnographie.
Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:34147
Résumé: Ces histoires mettent en scène divers chamanes, hommes ou femmes, dans des lieux mythiques que connaissait bien Luis Ansa, tels Machu-Picchu au Pérou ou Chichen Itza au Mexique. Il y a aussi des contes mythologiques traditionnels, des contes secrets que se racontent les chamanes entre eux, des contes de la pleine lune et même une prière chamanique. Écrits dans un style magnifique, ces contes créent un surcroît de conscience chez le lecteur, et même, un sursaut d'éveil à une autre réalité (Source : Editeur)
Durée:5h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14725
Résumé: Quatrième de couverture : ... ce livre est la tentative d'Anastassia de ramener l'homme à ses origines, de lui faire recouvrer sa santé spirituelle et physique, de lui apprendre à aimer et par là même de le rendre heureux.