Contenu

Méchantes blessures

Résumé
Mémoires d'outre-tombe... Alors qu'il cherche, à Washington, l'inspiration pour son prochain livre, le rappeur français Kamil succombe sous les balles d'un gang. Faut-il mourir aussi bêtement, sur un parking de boîte de strip-tease, pour voir enfin toutes choses dans leur absolue clarté ? La banlieue, l'immigration, la paternité, le statut de l'artiste, la France, le hip-hop et toutes ces méchantes blessures qui font d'un homme ce qu'il est... Et puis, entre tous ces sujets, le fil ténu du sens, quelque chose de plus grand, cette bienveillance universelle qui les guérit toutes...
Durée: 5h. 46min.
Édition: Paris, Pocket, 2020
Numéro du livre: 70067
ISBN: 9782266309929
Collection(s): Pocket

Documents similaires

Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72688
Résumé: Un portrait consacré à Loana Petrucciani, figure de la téléréalité française ayant participé à l'émission Loft story. L'auteur se penche sur le parcours chaotique et traumatique de la jeune femme, assimilée à une bimbo dont les semblables sont souvent les laissées-pour-compte des combats féministes contre les violences sexistes.
Lu par:Manon
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:37621
Résumé: Bien sûr, une main baladeuse dans une rame de métro, une remarque désobligeante en pleine rue, le harcèlement au travail et un viol caractérisé n'ont pas la même gravité. Mais ces actions s'enracinent dans la même culture virile. Le plafond de verre, l'infériorité des revenus à compétences égales, toutes ces inégalités de traitement n'en sont que les effets dérivés. Le mouvement #MeToo, loin d'être une chasse aux mâles, pose une seule question, décisive entre toutes : qu'est-ce qu'une femme dans les yeux des hommes du XXIe siècle ? Tenter d'y répondre nous plonge au coeur d'une des plus profondes contradictions de la modernité.
Durée:6h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:16469
Résumé: Sous un angle à la fois philosophique et ethnologique, Sylviane Agacinski livre dans cet essai une réflexion renouvelée sur l'identité sexuelle et ses prolongements : la sexualité, mais aussi la parentalité ou le féminisme. Contre Simone de Beauvoir et Le Deuxième Sexe, elle refuse d'assimiler la fécondité à un simple "destin biologique", pour en faire au contraire une dimension essentielle de la féminité. Entre identité et différence, les mécanismes complexes qui régissent les relations
Durée:4h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67362
Résumé: En 1977, Sonia, diseuse de bonne aventure, fuit Montréal avec ses deux filles et trouve refuge à Memphis, dans la chambre 306 du motel Lorraine, inoccupée depuis ce 4 avril 1968 où Martin Luther King y a été assassiné. Elles partagent leur quotidien avec la sublime Alabama, Jacqueline Smith, femme de chambre, Grace DePriest, directrice de la chorale d'une église, et Lonzie, un repris de justice.
Lu par:Yvelise Feral
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34934
Résumé: Dans la nuit du 13 au 14 novembre 1983, entre Agen et Montauban, au lieu-dit Fourrier Six-Basses, un homme est mort. On l'a jeté vivant d'un train en pleine vitesse, le 343 qui relie Bordeaux à Vintimille. Cette nuit-là Rachid Abdou, un jeune Algérien, se rend à Marseille après trois jours de vacances, il rentre à Oran. Trois jeunes gens, en route pour Aubagne où il vont s'engager dans la Légion Etrangère, l'agressent sauvagement, le poignardent et le jettent par la portière. Crime raciste ? Violence gratuite ? Ivrognerie incontrôlée ?Des faits à la Cour d'Assises, Jean-Baptise Harang dit les dernières heures de la victime, le passé des assassins, tout ce que l'on a su avant de juger, et les questions restées sans réponse : Pourquoi ? Pourquoi trois jeunes gens qui ne se connaissent pas ont-ils lynché un inconnu de leur âge ? Pourquoi personne dans ce train bondé n'est intervenu ? Pourquoi Rachid Abdou est-il mort ?
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72876
Résumé: Après avoir supporté les journées à rallonge, le salaire de misère et les humiliations pour réaliser son rêve, Joséphine Ikeda, fille de restaurateurs japonais exilés en Bretagne, est devenue cheffe de partie poisson dans un restaurant étoilé de Paris, une spécialité largement masculine. Un jour, à la fin d'un dîner, son chef la renvoie, provoquant chez elle une perte partielle de l'audition
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74286
Résumé: Un pamphlet politique dans lequel la romancière, jouant avec les codes de la conférence littéraire, déconstruit avec humour les modèles canoniques dans la fabrique des histoires et la manière dont le patriarcat a façonné les grands récits depuis l'Antiquité. Partant de la Poétique d'Aristote dont elle révèle le sexisme, elle retrace la place des femmes dans la littérature.
Durée:6h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38571
Résumé: "Au cours de ma vie, j'ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes : Hollywood". Rose McGowan est une survivante. Repérée dans la rue après des années d'errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d'un système intrinsèquement sexiste et violent. A chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. Devenue le rouage d'une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu'on lui pirate son identité. Hollywood attendait de Rose qu'elle soit docile. Au lieu de cela, elle s'est rebellée. Et elle a parlé. DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d'une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l'industrie du divertissement.
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69346
Résumé: « Les violences patriarcales sont le produit d’un système de croyances dans lequel les hommes doivent dominer. La masculinité est partout liée au pouvoir et au contrôle ; les garçons l’apprennent dans leurs familles, par les médias, leurs copains, les jeux, le sport. Et tout en apprenant qu’il faut être fort et puissant, ils apprennent aussi que ce qui est féminin vaut moins que ce qui est masculin. » « On ne naît pas homme, on le devient. » C’est en partant de ce postulat que Valérie Rey-Robert analyse la construction du genre. Selon elle, le principal problème des violences faites aux femmes est la virilité. Elle nous invite à nous questionner sur la socialisation des garçons et des filles, sur la masculinité et sa violence inhérente, sur nos stéréotypes de genre. Il appartient de déviriliser nos sociétés, pour que les hommes cessent de tuer leurs compagnes et leurs enfants, qu’ils cessent de se tuer entre eux, qu’ils cessent de s’automutiler. Ceci ne pourra passer que par un grand travail de prise de conscience et d’éducation. Une problématique qui nous engage toutes et tous.
Lu par:Noëlle Gahon
Durée:2h. 1min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72474
Résumé: 24 nouvelles dans un format court, percutant et incisif, par 24 autrices contemporaines. Chaque nouvelle s'inspire d'un moment marquant et emblématique, tiré d'un fait divers récent et ayant pour protagoniste des femmes anonymes. Actes de résistance, moments héroïques ou incidents banals, violence et joie... 24 manières d'évoquer le quotidien des femmes à travers le prisme d'histoires vécues. Des témoignages forts, qui appellent à l'insoumission et à la liberté.
Durée:11h. 48min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72743
Résumé: Après Les couilles sur la table, cet ouvrage adapté du podcast du même nom constitue une exploration documentaire de la future révolution romantique. Montrant notamment comment les mythes romantiques justifient la violence amoureuse, l'auteure mène une réflexion sur la façon de mettre en place individuellement et collectivement des relations profondes et égalitaires.
Durée:7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72920
Résumé: Comme elle a du mal à se faire entendre dans une famille de garçons, Pavlina, dite Brindille, décide de laisser tomber le piano pour prendre des cours de boxe. Sur les relations entre frères et soeurs.