Contenu

Réconciliation

Résumé
Un essai poétique, politique et personnel dans lequel l'auteur analyse les divisions du peuple français, notamment depuis les attentats liés à Charlie Hebdo. En montrant que chaque génération a sa guerre à mener, il montre l'importance du vivre ensemble.
Durée: 3h. 24min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2021
Numéro du livre: 70832
ISBN: 9782221253199
CDU: 301

Documents similaires

Durée:1h. 37min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:17386
Résumé:
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:38097
Résumé: Qu’ont donc en commun Etty Hillesum, cette jeune mystique morte à Auschwitz, et Georges Haldas, l’écrivain genevois ? Ces deux «?Poètes de l’Essentiel?» et «?Passeurs vers l’Absolu?» ont laissé une œuvre riche et profonde. En les mettant en regard, c’est un chemin spirituel étonnant qui s’offre à nous. L’un et l’autre ont creusé un espace de liberté à la mesure de leur désir infini. Ce n’est pas sans combat qu’ils ont puisé à la source, à ce lieu plus intime à eux-mêmes qu’eux-mêmes où se dévoile le Tout-Autre. Cette rencontre propre à chacun, ils en ont fait le centre de leur existence, accueillant et apprivoisant le Mystère. L’écriture est le médiateur de leur expérience, elle révèle à Georges Haldas – par son état de poésie – et à Etty Hillesum – lui permettant de s’expliquer avec elle-même – ce qui se trame au plus profond d’eux. Elle est aussi témoin, donnant au lecteur un matériau pour bâtir sa propre expérience spirituelle. Épiant leurs mots pour mieux comprendre cette aventure intérieure, Luc Ruedin nous entraîne, pour répondre à cet appel qui passe infiniment l'homme.
Lu par:Henri Duboule
Durée:7h. 36min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:14371
Résumé: Il est un jugement sur lequel la gauche et la droite se mettraient volontiers d'accord : la France va droit à la catastrophe. Jean-François Kahn leur oppose que ce n'est pas la France qui tombe, mais ceux qui le proclament pour masquer leur propre effondrement : les médias et les politiques. Ce sont eux qui, coupés du peuple, entendent néanmoins parler en son nom et font obstacle au renouveau démocratique. Un court pamphlet, vif et à rebours de la « bien-pensance », par le directeur de Marianne.
Lu par:Alain Thivon
Durée:3h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30989
Résumé: Un essai sur l'état de la République et de ses valeurs à la lumière de certains sujets de société des années 2010 : immigration, antisémitisme, laïcité, nationalité et nationalisme, islam, etc. Les auteurs entendent dépasser la dialectique habituelle opposant passéisme belliqueux et angélisme laxiste.
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75572
Résumé: Réflexion de philosophie politique sur l'évolution du concept de République en France, désormais guidé par une perspective culturelle et non plus sociale. Cette nouvelle approche se manifeste par le rejet de toute reconnaissance publique des différences identitaires. Selon l'auteur, cet effacement des différences est un frein à l'égalité des autonomies.
Durée:10h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67457
Résumé: Mémoires dans lesquelles le haut fonctionnaire, qui fut ambassadeur de France aux Etats-Unis dès 2014, retrace ses années passées au service du ministère des Affaires étrangères. En abordant les grands dossiers emblématiques sous la forme d'anecdotes, d'incidents ou de situations cocasses, l'auteur donne à comprendre la manière dont se fait la politique française sur la scène internationale.
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35722
Résumé: A Welton, un austère collège du Vermont, dans les années 1960, la vie studieuse des pensionnaires est bouleversée par l'arrivée d'un nouveau professeur de lettres, M. Keating. Ce pédagogue peu orthodoxe va leur communiquer sa passion de la poésie, de la liberté, de l'anticonformisme, et secouer la poussière des autorités parentale, académique et sociale. Même si un drame met un terme à cette expérience unique, Keating restera pour tous celui qui leur a fait découvrir le sens de la vie.
Durée:10h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68706
Résumé: Macron et les Gilets jaunes ont ouvert une page nouvelle de l'histoire de France, qui mêle retour des luttes sociales et apathie politique, sursaut révolutionnaire et résignation devant les dégâts de l'euro, regain démocratique et menace autoritaire. Pour la comprendre, Emmanuel Todd examine, scrupuleusement et sans a priori, l'évolution rapide de notre société depuis le début des années 1990 : démographie, inégalités, niveau de vie, structure de classe, performance éducative, place des femmes, immigration, religion, suicide, consommation d'antidépresseurs, etc. Les faits surprendront. Les interprétations que propose l'auteur doivent, quant à elles, beaucoup à Marx, mais à un Marx mis "sous surveillance statistique". A gauche, comme à droite, elles paraîtront à beaucoup étonnantes, amusantes, contrariantes, ou angoissantes. Cet empirisme sans concession conduit même Emmanuel Todd à réviser radicalement certaines de ses analyses antérieures. A la lecture de ce livre riche, stimulant, provocateur, la vie politique des années 1992-2019 prend tout son sens : une longue comédie politique où s'invitent les classes sociales. Bienvenue donc dans cette France du XXIe siècle, paralysée mais vivante, où se côtoient et s'affrontent des dominés qui se croient dominants, des étatistes qui se croient libéraux, des individus égarés qui célèbrent encore l'individu-roi, avant l'inéluctable retour de la lutte des classes.
Durée:6h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74698
Résumé: Ministre des Solidarités et de la Santé pendant la pandémie de Covid de 2020, O. Véran témoigne de son quotidien au coeur de la gestion de cette crise et de toutes ces conséquences, comme les débats parlementaires, les rencontres avec les familles des malades, la gestion des antivax, entre autres. Ses actions ont été empreintes de doutes, de remises en question mais aussi de fierté pour la France.
Lu par:André Rocher
Durée:5h. 21min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:37665
Résumé: Le portrait tantôt incisif, tantôt chaleureux, tantôt féroce des hommes et des femmes qui occupent l'avant-scène politique française de 1995. Allie sens de l'humour et observation clinique.
Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36024
Résumé: "La nation rassemblée et l'état d'urgence décrété, nous vivons un moment souverainiste. Mais à quel prix, et sous quelles conditions, pouvons-nous vivre ensemble ? Cette question fait clivage. Le souverainisme est ce nouveau spectre qui hante le monde. Rien de plus normal pourtant, car la question de la souveraineté est fondatrice de la démocratie. Elle fonde la communauté politique, ce que l'on appelle le peuple, et définit un ordre politique. Partout en Europe et dans le monde s'exprime la volonté populaire de retrouver sa souveraineté. Que ce soit face aux incohérences de l'Union européenne sur la crise des réfugiés, ou face aux questions suscitées par le déni de la souveraineté grecque des institutions de la zone Euro, la souveraineté est la question d'aujourd'hui. Si elle a pris une place centrale dans le débat, c'est bien parce qu'elle touche à quelque chose d'essentiel : la liberté. Celle de faire et de décider, en son propre nom comme de manière collective. Mais qui dit souveraineté dit aussi peuple et laïcité. Aujourd'hui plus que jamais, il est impératif de rejeter les définitions du peuple fondées sur l'ethnie ou la religion, et d'affirmer la nature historique et politique de cette notion. Faire disparaître du champ politique le principe de souveraineté ne peut se justifier que par une volonté de faire disparaître aussi le principe de démocratie. Il ne faut alors pas s'étonner de ce que la société glisse vers l'anomie et la guerre de "tous contre tous"." J.S. Un essai de sciences politiques pour nous aider à penser la société et reconstruire le lien républicain.
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73012
Résumé: Cette enquête montre comment depuis 2007, l'Etat abandonne progressivement ses prérogatives au profit des cabinets de consultants privés pour lesquels il dépense des sommes exorbitantes. Ces cabinets, en majorité anglo-saxons, coordonnent aujourd'hui la riposte à la pandémie, réorganisent la fonction publique, les services de renseignements et vont jusqu'à élaborer les stratégies gouvernementales.