Contenu

La vie suprême

Résumé
Nous sommes en 1873. Le jeune Besse vit dans un village montagnard. Il est pauvre, sans avenir, rêve de mener une «vie suprême» et espère un événement qui va la lui offrir. Un jour, un faux-monnayeur apparaît dans la vallée. Il s’appelle Joseph-Samuel Farinet. Appâté par le changement que ce nouveau venu promet, Besse fait tout pour devenir un de ses associés. La bande se constitue, les rêves se concrétisent, des intrigues bouleversent la petite société montagnarde… La Vie suprême est autant la reconstitution d’une époque que l’analyse d’un mythe et l’histoire d’une libération. Le roman a été inspiré à l’auteur par un de ses arrière-arrière grands-pères. Celui-ci est apparu dans la région après que des événements historiques (la fabrication de fausse monnaie) ont rendu célèbre sa vallée d’origine. Alain Bagnoud imagine une histoire expliquant sa venue.
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 2h. 48min.
Édition: Vevey, Ed. de l'Aire, 2020
Numéro du livre: 69039
ISBN: 9782889561469

Documents similaires

Durée:6h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74424
Résumé: Jeune écrivain prometteur, Pablo a publié un seul livre avant de se taire. Après sa mort vingt ans plus tard, une rumeur bruisse: il aurait laissé un roman magistral. Son amie Sibylle se met à la poursuite du manuscrit. La quête lui fait découvrir le passé de Pablo et croiser des personnages hors normes: ses maîtresses et ses amants, des artistes, des mystiques, des militants freudiens, des névrosés, des adeptes de paradis artificiels… Cette investigation suscite des questions auxquelles Sibylle essaie de répondre : Qu’est-ce qui constitue l’identité d’un être? Qu’est-ce qui provoque et sous-tend la création? Qu’est-ce que c’est, finalement, la réussite d’une vie?
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35334
Résumé: Jérôme est guitariste de rock et jeune journaliste culturel, un peu à la dérive. Lors d'un séjour à la montagne, il fait la connaissance d'un vieux bluesman qui a été son idole. Cette rencontre le lance dans une recherche fantasmatique, puis réelle, de son père, qu'il n'a pas connu. Enquêtant sur la jeunesse de sa mère, une groupie écolo et vagabonde devenue artisane, il découvre les années 70, leurs valeurs alternatives, leurs luttes politiques, leur musique, leur art, leur contestation, leur paranoïa, leur spiritualité. Dans cette entreprise, il se retrouve entre deux femmes, Carole qui fait partie d'une secte et Gloria, une actrice innocente et perverse. Conclusion ? Les réponses sont en ceux qui les cherchent. Encore faut-il les voir. Peut-être concernent-elles toujours l'acceptation de soi et l'adhésion au monde. Plus ou moins.
Lu par:Eline Roess
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18444
Résumé: Que faire quand on a vingt ans, qu'on rêve de devenir artiste? Que choisir? La musique? La peinture? Ecrire? Tiraillé par les rêves et les espoirs, un jeune homme cherche sa voie. Entre la ville et sa commune natale, il passe des salles de l'université à un vernissage ou à un bal de campagne. Des aventures amoureuses imprévues et des découvertes autour de la sexualité l'attendent tout au long de cette journée d'automne rythmée par un vieux blues de Marclette Honoré. Le Blues des vocations éphémères se passe dans le début des années 80. Il est la troisième étape d'une entreprise d'autofiction, à laquelle appartiennent aussi les deux derniers livres de l'auteur, La Leçon de choses en un jour et Le Jour du dragon.
Lu par:Claude Fissé
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16226
Résumé: Début des années 1970. C'est la Saint Georges, jour de fête dans un village montagnard. Le garçon qui est le personnage principal du Jour du dragon fait ce jour-là l'expérience des commencements : entrée dans la fanfare, première amourette, visite chez un peintre citadin, invitation à une boum. Pris dans la lutte que les idées apportées par le vent de l'époque mènent contre les valeurs traditionnelles, tiraillé entre la fanfare et le rock, le fendant et le pétard, la campagne et la ville, le catholicisme et les doctrines orientalisantes, l'adolescent éprouve le mouvement du monde et la fluctuation des repères. Un changement qui coïncide avec son évolution personnelle. Tout le récit est placé sous le signe du dragon. Cet animal fabuleux, emblème du paganisme, est aussi le gardien des trésors cachés, la clé d'une vie intérieure et le détenteur d'une puissance créatrice convoitée.
Lu par:Claude Fissé
Durée:7h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14845
Résumé: Un jeune garçon s'éveille le matin de son anniversaire dans un village vigneron des années soixante. C'est un grand jour pour lui : il va entrer dans l'âge de raison. Un état qu'il attend avec impatience. On le suit pendant cette journée entre l'école, les vignes, l'église, sa famille et les gens du village. Il affronte le fait de grandir, tente de percer les allusions et les secrets des adultes, de comprendre l'univers qui l'entoure, aidé par des rencontres improbables, par le rêve de l'ailleurs et la magie de l'écrit. Autour de cette initiation se déploie toute une société rurale avec sa hiérarchie, ses règles, son idéologie, sa lutte contre une sauvagerie crainte, sa transformation rapide, ses tensions entre modernité et tradition, ses personnages typiques et antagonistes. Instituteurs, paysans, curé, sorcier détenteur de " secrets ", femmes, immigrés venus d'ailleurs, ouvriers, entrepreneurs actifs. Sur un autre plan, il y a les rêveries, les récits, le livre de leçons de choses utilisé à l'école dans lequel l'enfant voit une version idéale, compréhensible et enchanteresse du monde. Il y a, aussi, les pouvoirs de la langue. Grâce à elle, l'enfant conçoit que le monde n'est pas toujours ce qu'il semble être, qu'il est plus riche et complexe qu'il ne le paraît. Alain Bagnoud est né en 1959 à Chermignon dans les vignobles valaisans. Ancien collaborateur au Nouveau Quotidien. Actuellement, il enseigne le français à Genève. Père de quatre enfants, auteur de quatre romans. En 2005, il publie avec succès Saint Farinet.
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72096
Résumé: Alexandre est le prête-plume d'un homme politique genevois. Celui-ci reçoit des photos envoyées par un mystérieux "vengeur occulte" qui semble le suivre. Il charge Alexandre d'en retrouver l'expéditeur. L'enquête conduira ce dernier dans les milieux de l'art contemporain, des affaires et de la politique. Il sera mêlé a? deux assassinats et découvrira finalement quelques petites choses sur le monde – et sur lui-même.
Durée:6h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75426
Résumé: Ce roman relate la rencontre entre le général de Gaulle et Bernanos, qui eut lieu le 5 décembre 1946 à Colombey-les-Deux-Églises. Rien n’avait alors filtré, si ce n’est que le Général tenait à lui présenter sa fille Anne, «sa joie», disait-il. Ce «dialogue des morts» nous plonge dans les Mémoires de guerre en train de naître tout autant que dans l’œuvre romanesque et polémique de Bernanos. S’y croisent Churchill, Malraux, Claudel, Camus et surtout Stefan Zweig, qui rendit visite à l’auteur de Mouchette près de Barbacena, dans la forêt brésilienne, quelques jours avant de se donner la mort.
Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75024
Résumé: La Révolution française ne se limite pas à la prise de la Bastille et à la fuite du roi. Dès 1782, une révolution genevoise inspirée par Rousseau avait chassé les aristocrates. Plus tard, les mercenaires suisses au service du roi se sont révoltés contre leurs commandants. Durement châtiés et envoyés au bagne de Brest, ils ont été libérés par l'Assemblée nationale française et sont devenus de véritables héros populaires. Ce sont eux qui dans toute la France révolutionnaire ont popularisé le port du bonnet rouge, celui-là même que Louis XVI avait enfilé pour tenter de calmer les sans-culottes. Après les Dix petites anarchistes où Daniel de Roulet s'intéressait déjà à cette Suisse d'en bas peu présente dans la littérature et l'histoire nationales, il raconte cette fois le destin des mercenaires confédérés au service des rois et princes de l'Europe. Ils ont été deux millions sur la période et un quart d'entre eux ne sont jamais revenus, parce qu'ils étaient blessés, déserteurs ou morts. L'histoire des aristocrates helvétiques qui les enrôlaient est bien documentée, mais celle de la piétaille ne l'est pas. Ceux qui se révoltaient parce qu'ils avaient été grugés étaient sévèrement punis, souvent au mépris de la justice. C'est de leurs souffrances et de leur héroïsme que parle ce texte. Le bonnet rouge est écrit en prose coupée, ce qui lui donne une forme parfaitement adaptée à la concision du propos.
Durée:9h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71992
Résumé: Que faire quand on est enfermé dans sa chambre, à l’hôpital, en prison et qu’on redoute de n’en sortir que pour mourir ? La glorieuse imposture raconte le séjour d’André Chénier à Saint-Lazare. Il y croise le peintre Suvée, le poète Roucher, la mère abbesse de Montmartre, devenu «Mont-Marat», la belle Aimée de Coigny, mais aussi le ci-devant marquis de Sade, dorénavant «Louis Sade, homme de lettres, chef de la section des Piques». Chénier est exécuté le 7 thermidor de l’an II (25 juillet 1794), deux jours avant la chute de Robespierre et la fin de la Terreur. Ainsi hymnes, pamphlets et satires devenaient des crimes. Ecrire pouvait coûter la vie.
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75477
Résumé: Depuis l'adolescence Mara est habitée par un tableau suspendu dans le salon de son H.L.M. Willibald, qui a acheté cette toile dans les années 1920, la hante toute autant. Lorsqu'il fuit Vienne en 1938, il n'emporte que ce Sacrifice d'Abraham, soigneusement plié dans sa valise. Entrepreneur et collectionneur juif, il refait sa vie au Brésil, loin des siens. Lors d'un séjour en Toscane chez sa mère Antonia, Mara déchiffre les lettres de Willibald qu'elle retrouve dans un hangar. Elle observe les photos, assaille de questions Antonia, "qui sait mais ne sait pas".
Durée:3h. 56min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36785
Résumé: «À l’automne 1983, je quitte ma campagne au pied du Jura, pour suivre des cours à l’école du Louvre. Embauché à la brasserie Le Conti pour payer mes études, occupant une mansarde rue Mazarine, voisine de celle où Champollion déchiffra les hiéroglyphes, ébloui par les lumières de la ville, je découvre Saint-Germain-des-Prés, ses librairies, ses éditeurs, ses cafés, ses cabarets. Mais en Suisse, à la ferme, mon père est malade. J’apprends qu’il est à l’agonie le jour où je croise le nom d’Herschel Grynszpan, un adolescent juif ayant fui l'Allemagne nazie en 1936, et cherché refuge à Paris. Pour des raisons profondément enfouies, que je reconnais aujourd’hui, il m’a fallu trente ans pour raconter son histoire en explorant celle de ma propre famille. Mon enquête à travers l’espace et le temps a porté sur deux continents et sur trois générations. J’ai frappé à de nombreuses portes, y compris celles des tombeaux.
Durée:8h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:29947
Résumé: Novembre 1924, gare de Zurich, trois jeunes gens se croisent sous la plume d'Alex Capus. La vie les attend, les voies à emprunter semblent innombrables. A chaque intersection, une décision s'impose pour engager leur destin et choisir leur camp. En biographe passionné et passionnant, Alex Capus raconte le cheminement de deux hommes et d'une femme ayant vécu intensément le XXe siècle. Emile Gilliéron, génial dessinateur, émigrera en Grèce où il immortalisera des oeuvres d'art de l'Antiquité. Laura d'Oriano, chanteuse de cabaret, risquera sa vie pendant la Seconde Guerre mondiale. Felix Bloch, grand physicien pacifiste, participera au programme américain de conception de la bombe atomique, mais ne se laissera pas enrôler. Comme dans Léon et Louise (Actes Sud, 2012), roman ayant connu un succès international, l'auteur allie fiction et réalité, enrichissant son travail d'écriture par des recherches historiques approfondies. Un magnifique roman d'aventures, un voyage au-delà des frontières en compagnie de trois personnes qu'on aurait tant aimé rencontrer.