Contenu

Des souris et des hommes

Résumé
Lennie serra les doigts, se cramponna aux cheveux. - Lâche-moi, cria-t-elle. Mais lâche-moi donc. Lennie était affolée. Son visage se contractait. Elle se mit à hurler et, de l'autre main, il lui couvrit la bouche et le nez. - Non, j'vous en prie, supplia-t-il. Oh, j'vous en prie, ne faites pas ça. George se fâcherait. Elle se débattait vigoureusement sous ses mains... - Oh, je vous en prie, ne faites pas ça, supplia-t-il. George va dire que j'ai encore fait quelque chose de mal. Il m'laissera pas soigner les lapins
Durée: 4h. 58min.
Édition: Paris, Gallimard, 1992
Numéro du livre: 67148
ISBN: 9782070360376

Documents similaires

Durée:5h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18440
Résumé: Dans une petite ville de Californie, un jeune militant s'apprête à vivre pour la première fois l'épreuve de la violence : comment va-t-il résister à la peur et à la souffrance ? En bavardant avec un rémouleur ambulant, une femme dans la force de l'âge, mariée à un fermier sans imagination, ressent un soudain désir de vivre, de voir du pays, de s'évader ; un instant, un même sentiment érotique de la terre la relie au voyageur ; mais l'évasion dont elle a rêvé se transformera en une sortie banale à Salinas, la ville voisine...Treize nouvelles, dont le célèbre « Poney rouge ». Mais un seul livre, dont l'unité est l'amour de Steinbeck pour la grande vallée californienne de Salinas. La vallée où se passent les choses les plus ordinaires du monde - les plus grandes -, le pays où vivent les gens les plus simples, les plus mystérieux des hommes.
Durée:17h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29875
Résumé: Dans cette grande fresque, les personnages représentent le bien et le mal avec leurs rapports complexes. Adam, épris de calme. Charles, son demi-frère, dur et violent, Cathy, la femme d'Adam, un monstre camouflé derrière sa beauté, ses enfants les jumeaux Caleb et Aaron. En suivant de génération en génération les familles Trask et Hamilton, l'auteur nous raconte l'histoire de son pays, la vallée de la Salinas, en Californie du Nord.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25736
Résumé: Dans la ville, on raconte l'histoire d'une grosse perle - comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau ; l'histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé Coyotito. Et comme l'histoire a été si souvent racontée, elle est enracinée dans la mémoire de tous. Mais, tels les vieux contes qui demeurent dans le cour des hommes, on n'y trouve plus que le bon et le mauvais, le noir et le blanc, la grâce et le maléfice - sans aucune nuance intermédiaire.
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14928
Résumé: En Californie, un groupe de « paisanos » mène une vie simple quoique non dépourvue d'embûches. Leur souci majeur est de trouver dans la journée de quoi manger et surtout la quantité de vin nécessaire à leurs impressionnantes agapes nocturnes. Mais un jour, la vie se complique car l'un d'eux, Danny, hérite de deux bicoques délabrées. Sans hésiter, il y accueille ses amis. Au début, tout semble se poursuivre comme avant : amitié et beuverie sont les deux mamelles de ce groupe querelleur au grand coeur. Mais la condition de propriétaire pèse à Danny, qui regrette sa vie insouciante d'antan. L'amitié serait-elle soluble dans la propriété ?
Durée:8h. 44min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:67179
Résumé: "Mon plan, je le pense, était clair, concis, raisonnable. Durant des années, j'avais voyagé un peu partout dans le monde. En Amérique, je vis à New York, avec une immersion de temps à autre dans Chicago ou San Francisco. Mais New York n'est pas plus l'Amérique que Paris n'est la France, ou Londres l'Angleterre. Ainsi donc, je découvris ne pas connaître mon propre pays. Moi, écrivain américain, écrivant de l'Amérique, je travaillais de mémoire, et celle-ci n'est autre qu'un réservoir cabossé, déformé. Je n'avais pas entendu le langage de l'Amérique, humé l'odeur de son herbe, de ses arbres, de son fumier, vu ses collines et ses cours d'eau, ses couleurs et ses qualités de lumière. Je n'en connaissais les changements que par les livres et les journaux. Plus encore, je n'avais pas " senti " le pays depuis vingt-cinq ans. Bref, j'écrivais de quelque chose que j'ignorais et, à mes yeux, un écrivain de ce genre est un criminel"
Lu par:Marcel Pahud
Durée:19h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:2069
Résumé: Le livre raconte l'odyssée d'une famille de paysans, les Joad, qui, ruinée par les tempêtes de poussière, par l'appauvrissement du sol et par la crise des années 1930, est contrainte de quitter l'Oklahoma et de venir chercher du travail en Californie. Peu à peu, affamés, traqués, exploités par les grands propriétaires, les émigrants voient la terre promise californienne se transformer en un vaste pénitencier.
Lu par:Edgard Raeber
Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73569
Résumé: "Julilly se figea. On entendait, au loin, d'abord confus puis de plus en plus distincts, les aboiements de plusieurs chiens. Ils avaient flairé leurs traces ou celles d'autres esclaves en fuite". Jeune esclave séparée de sa mère, Julilly rencontre Lisa dans une plantation du Mississippi. Les deux jeunes filles rêvent d'une vie meilleure. Alors, une nuit, elles s'enfuient. Poursuivies par les chasseurs d'esclaves, elles entament une longue route pleine de dangers, mais aussi de rencontres, vers la liberté, le Canada.
Durée:6h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70731
Résumé: Phoebe et Will se rencontrent dans une prestigieuse université. Elle, d’origine coréenne, est une fille solaire qui va de fête en fête mais se reproche en secret la mort de sa mère. Lui, étudiant en théologie, a perdu la foi et galère pour aider la sienne, endettée et malade. La perte est au cœur de leurs vies respectives, mais une chose est sûre : Will aime Phoebe. Un premier roman explosif qui nous parle de passion et de manipulation, de tragédie intime et de quête de soi. Avec ses personnages qui se brûlent les ailes à la flamme de leur propre désir, R. O. Kwon explore les méandres de la dérive extrémiste, nourrie par la perte de ce qui nous est cher
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67798
Résumé: « Personne ne peut prévoir la fin d’une histoire d’amour. Une histoire à quatre entre une fille, deux garçons et une montagne qui porte un nom aussi mordant que Grandes Jorasses. » Entre Éric, Stéphane et Julie, c’est à la vie à la mort. Lors d’une sortie en montagne, ils sont surpris par un orage. Entre le déchaînement de la nature et celui de la passion, les trois amis sortiront-ils indemnes?
Lu par:Manon
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:26927
Résumé: Au début des vacances d'été, en regardant dans son télescope, Noé, 12 ans, est le témoin involontaire de l'assassinat de Marguerite, la bibliothécaire, étranglée sous ses yeux. Il tente de retrouver le coupable avec sa nouvelle amie qu'il appelle Vague.
Durée:1h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71215
Résumé: " Ne perdez pas de temps. Dans un mois, le Mékong sera si gonflé d'eau qu'il emportera avec lui ceux qui veulent le traverser. Que les dieux vous protègent ! " La guerre ravage le Laos. L'angoisse grandit dans le village de Meng et sa famille : faut-il vraiment partir et quitter le pays des ancêtres ? Menacés par les soldats, ils décident finalement de se mettre en route vers la Thaïlande et de passer de l'autre côté du terrible fleuve Mékong. Un long et périlleux voyage commence...
Durée:2h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67144
Résumé: Nouvelle nuit d'angoisse et d'insomnie. Mais c'est l'heure. Max a la gorge sèche et les tripes nouées. Plus que quelques secondes... Il compte. Six, cinq, quatre, trois, deux... Il ferme les yeux. Il voudrait mourir, disparaître à jamais. Difficile de se lever lorsqu'on ne porte plus l'uniforme rouge ou violet de l'élite et que l'on est rétrogradé chez les bruns. Surtout quand le régime totalitaire au pouvoir ne tolère ni l'échec, ni la liberté d'expression. Max doit affronter les humiliations du lycée mais il ne regrette rien. Ce qui compte, c'est ce à quoi il aspire en secret...