Contenu

Recherche par mot-clé: Roman PSYCHOLOGIQUE

491 résultats. Page 1 sur 25.

Lu par:Pierre Biner
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76038
Résumé: Tous les 16 août, Ana Magdalena Bach prend le ferry pour se rendre sur une île caribéenne où repose sa mère. Habituellement, elle se contente de déposer un bouquet de glaïeuls sur la tombe, passe une nuit à l'Hotel del Senador, puis retourne chez elle le lendemain. Cependant, l'été de ses 46 ans, un changement survient. Ce soir-là, elle rencontre un homme dans un bar au son d'un boléro, et finit par passer la nuit avec lui, trompant ainsi pour la première fois son mari, Domenico. Alors que cet inconnu la confond avec une prostituée, Ana Magdalena reste obsédée par cette rencontre.
Durée:7h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76005
Résumé: Deux amies adolescentes entrent dans l'âge adulte dans les années 1980 dans le Pays basque, à Bordeaux, puis à Paris. Si Rose suit des études de psychologie et reste fidèle à son premier amour, Solange multiplie les aventures, tombe enceinte à 15 ans et tente de faire décoller sa carrière d'actrice. Deux histoires opposées qui interrogent sur la construction des femmes dans un monde masculin.
Lu par:Josette Adami
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75964
Résumé: Meret est infirmière dans un grand hôpital. Le docteur l’a recrutée pour son sens de l’empathie. Elle soulage les gens de leur douleur, et grâce à une intervention d’un nouveau genre, leur offre une vie meilleure. Jusqu’au jour où une patiente ne se réveille pas. Sarah, dont Meret tombe amoureuse, confirme ses premiers doutes envers l’opération. Et quand on fait comprendre à Meret qu’on pourrait l’aider, elle aussi, à revenir sur le droit chemin de l’amour, c’est toute sa vision du monde qui bascule. Un roman d’une profonde douceur tendu d’un bout à l’autre. Comme si sous la surface lisse, des eaux vives n’attendaient qu’une fissure pour déferler. Une histoire d’émancipation, qui est aussi l'histoire d'un amour intense.
Durée:2h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75748
Résumé: Tous les jours à midi, Maximilien démarre le moteur d’une Chevrolet décapotable installée dans son salon et se souvient. Ses songes sont interrompus par les visites de psychologues qui l’interrogent sur son rapport à l’art et son passé sentimental. En effet, le choc provoqué par un récent héritage a dérobé la vue à ce mystérieux individu dont l’état de santé suscite inquiétudes et rumeurs. Après Mémoire des cellules ( 2017 ) et Carrousel du vent ( 2018 ), ce roman onirique et troublant clôt le triptyque intimiste de Marc Agron. Trois récits distincts qui sondent les territoires de la mémoire, de l’oubli et rendent compte de la beauté et de la fragilité du vivant.
Durée:6h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75746
Résumé: Automne 1977, Clémence, treize ans, est venue aider au déménagement de sa grand-mère, veuve depuis peu. La présence attendue de Vincent, son oncle, semble électriser tout le monde. Vincent, cet homme à femmes, commissaire-priseur de renom, l'adolescente en est amoureuse ; cinq ans plus tard, elle en devient la maîtresse occasionnelle. Une fois sue, cette aventure ébranle la famille, et c'est vers Clémence que vont les reproches. Question d'époque ? Suivant sur plusieurs décennies le fil de cet événement aux longs retentissements, Pascale Kramer ausculte les sensibilités amoureuses de trois générations d'épouses, mères et filles. Avec l'art qu'on lui connaît pour mettre en scène nos inévitables ambiguïtés, elle explore l'esprit de chaque époque à travers le prisme des femmes et de leur part active dans l'évolution de leurs relations avec les hommes, ses excès comme ses indulgences.
Durée:15h. 1min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75734
Résumé: Un thriller corrosif et brillamment orchestré aux frontières de l'horreur. A presque quarante ans, Hannah et Wes Jarrett forment l'une des familles les plus puissantes de l'élite blanche et bourgeoise du Detroit de la fin des années 1970. Entre les galas caritatifs et les déplacements d'affaires, ils se croisent sans vraiment se côtoyer dans leur maison cossue de banlieue, et n'ont en commun que leurs deux jeunes enfants, choyés par la discrète mais pénétrante gouvernante, Ismelda. Une vie de quartier qui en apparence a tout du rêve américain, jusqu'à ce que des corps d'enfants, principalement des garçons, soient retrouvés nus et sans vie dans un terrain vague voisin. Un meurtrier dont on ne sait rien, que les médias s'empressent de nommer : Babysitter. Alors que l'incompréhension et la peur couvent dans les foyers, Hannah recherche de l'émotion et de l'aventure dans les bras d'un mystérieux et troublant amant, dont elle ne connaît que les initiales : Y. K. Mais, tandis qu'un piège dévastateur semble se refermer sur elle, les crimes de Babysitter se poursuivent et entraînent dans leur sillage Mikey, un jeune marginal qui tente coûte que coûte de s'en sortir et décide d'affronter son passé à l'orphelinat de Detroit... Portrait âpre et percutant d'une classe moyenne blanche américaine isolée du monde réel, Babysitter est un roman fiévreux parfaitement bien construit, une exploration psychologique fine et crue des recoins les plus sombres de la psyché humaine.
Durée:6h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75718
Résumé: Eve Sangarde mène une carrière brillante qui éblouit autant ses collègues que ses étudiants. Jusqu'à ce jour où apparaissent les premiers symptômes d'une étrange maladie contre laquelle la jeune femme perd très vite la partie. Bon gré mal gré, elle se laisse aider par sa mère et son amie Laura. Mais un grave accident provoqué par la faiblesse d'Eve va tout bouleverser. Incapable de supporter plus longtemps sa vie et la ville, Eve fuit et se confine dans la maison de sa grand-mère décédée, au coeur d'un Morvan blanchi par la neige. C'est en apprivoisant le jardin de son aïeule, au sortir de l'hiver, qu'elle parvient peu à peu à se retrouver, à comprendre et à accepter cette autre qu'elle est devenue.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75714
Résumé: Mathilde est devenue insomniaque. Puis elle a perdu le sens du toucher. Il y a eu d’autres signes : des feuillets retrouvés à la mort de son grand-père, une vidéo de Leonard Cohen à Jérusalem, le retour de la guerre en Europe. Mathilde est désorientée. Est-ce pour cela qu’elle décide subitement de prendre un avion pour Israël?? Comme si la réponse aux questions qu’elle se pose l’attendait là-bas depuis toujours. De Tel-Aviv à Capharnaüm, puis à Jérusalem, ses rencontres avec des inconnus – et quelques fantômes – ne font qu’approfondir le mystère. Jusqu’au moment où, dans un éclair, la vérité lui apparaît. Prenant l’Histoire à bras-le-corps, Qui-vive est aussi l’itinéraire d’une femme qui cherche à réconcilier son paysage intérieur avec le monde qui l’entoure.
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75711
Résumé: Tout le monde sait où naissent les enfants, mais qu’en est-il des mères ? Mère depuis quelques heures, une femme observe son nouveau-né depuis son lit à la maternité. Comment porter sa fille, si fragile, sans la casser ? Comment vivre avec cette nouvelle charge ? Donner naissance n’est pas le point d’arrivée mais le début d’un apprentissage. Les journées s’organisent au rythme de l’enfant et des soins prodigués à ce petit être encore méconnu. Entre la fatigue, les nouvelles difficultés et l’amour inconditionnel qui la lie à sa fille, la mère peine à trouver son équilibre. Elle n’a pas un instant pour jouer du piano tandis que le quotidien du père, violoniste en tournée, n’a pas changé. La nature semble être sa seule compagne dans cette recherche de soi. Après sa venue au monde en tant que mère, elle renaît en tant que femme. Virginia Helbling refuse tous les lieux communs sur la maternité pour porter un roman vif, sincère, lumineux et singulier, sur la charge mentale.
Durée:11h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75668
Résumé: Vous n’avez jamais lu un texte comme celui-là ! Une vieille dame enregistre ses derniers jours en maison de retraite et le résultat est un condensé incroyable de force vitale, de dérision, de révolte, d’attention aux autres et de foi dans la vie. Misericordia est l’un des livres les plus audacieux de la littérature portugaise actuelle. Comment l’auteure arrive-t-elle à faire qu’il soit à la fois brutal et plein d’espoir, ironique et aimable, à faire qu’il soit à la fois brutal et plein d’espoir, ironique et aimable, un mélange de larmes et de rire, est une véritable prouesse : le journal de la dernière année de vie d’une femme qui intègre dans son récit la fulgurance des existences croisées et le transforme en un témoignage admirable sur la condition humaine. Ce qui ne peut se faire que grâce au miracle de la présence de la littérature.
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75472
Résumé: La narratrice de ce roman a promis à ses enfants et à son mari de raconter ce qui a déchiré leur vie de longs mois durant. Trois ans après les faits, Amélie Cordonnier tient parole et remonte le temps jusqu'à ce jour où tout a commencé. Il y a d'abord eu un courrier, pris pour une mauvaise plaisanterie. Alertée par un appel pour maltraitance, la protection de l'enfance la convoquait en famille à un rendez-vous visant à s'assurer que son fils et sa fille étaient bien en sécurité dans leur foyer. Un simple coup de fil, de surcroît anonyme, pouvait donc provoquer l'envoi d'une lettre officielle vous mettant en demeure de démontrer que vous êtes de bons parents ? Oui. La machine était lancée, et rien ne semblait devoir l'arrêter. Car comment prouver qu'on aime ses enfants ?
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75469
Résumé: Le 30 août 1965, une partie du glacier de l’Allalin s’effondrait sur le chantier de construction du barrage de Mattmark, coûtant la vie à 88 ouvriers. Ce jour-là, Luigi a disparu sous les glaces. Joseph, son ami, présent à ses côtés, a survécu. Le choc subi l’a rendu amnésique, jusqu’à perdre son nom. Pourtant, c’est lui qui, dans une recherche entamée bien des années plus tard, réunira Clémence, l’amante, Sveva, la veuve, Hector et Vittoria, le fils et la fille, qui se découvrent frère et soeur à près de 40 ans. Le récit suit chacun d’eux, qui se croisent, se reconnaissent, s’oublient, se perdent ou affrontent, chacun à leur manière, la vie et ses souvenirs. Des Alpes aux ruelles de Rome en passant par les places ombragées d’un bourg en bord de mer, les espoirs et les rêves se rejoignent, dans un mouvement d’exil perpétuel, d’oubli dévastateur et de racines perdues.
Durée:7h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75465
Résumé: Homme d’influence, M. Stotz, au crépuscule de ses jours, vit retranché dans sa demeure bourgeoise. Son jeune secrétaire personnel, récemment arrivé à son service, Tom Elmer, l’écoute raconter l’étrange histoire d’amour qui a marqué sa vie à tout jamais. Celle de sa relation, quarante ans plus tôt, avec la mystérieuse Melody. Peu à peu assailli de doutes, Tom se lance alors dans une enquête à la recherche de la vérité sur le destin de cette femme envoûtante. Melody est un roman vertigineux qui questionne chacun sur son propre rapport à la réalité et à la fiction. La vérité n’est jamais telle qu’on la raconte.
Durée:11h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75450
Résumé: Comme sa mère, son grand-père et tous les hommes de la famille avant lui depuis sept générations, Nicolas est croque-mort et adore son métier. Il tient désormais les rênes de la florissante entreprise familiale. Pourtant, il s’apprête à prendre la décision la plus difficile de sa vie. En plus d’un héritage déjà bien lourd à porter, le voici à présent obsédé par des pulsions inavouables. Tandis qu’il emmène ses deux enfants en voyage, Nicolas tente de comprendre sa part d’ombre et retrace l’histoire de cette lignée d’excentriques au service des défunts. D’une île perdue au milieu de l’océan Pacifique au XIXe siècle, berceau de leur généalogie, à l’actuelle Copenhague, se dessine une incroyable saga familiale où les gènes décident de l’avenir de chacun. Car la question se pose : une dynastie qui vit des morts depuis des siècles peut-elle vraiment connaître une fin heureuse ? Maren Uthaug réinvente la saga nordique, en l’épiçant d’humour noir et de provocation.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:5h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75437
Résumé: À cinq mille kilomètres de chez elle, seule, sur une route sombre des Pays-Bas, une femme observe une fenêtre éclairée. À l’intérieur, deux enfants jouent et rient : ce sont ses petites-filles, mais Yoëlla ne les a jamais rencontrées. Il y a des années, sa fille Léa a quitté Jérusalem pour construire sa vie autre part, sans un mot, sans plus donner de nouvelles. Pourtant, il fut un temps où mère et fille étaient inséparables, où elles étaient tout l’une pour l’autre. Un récit d’une grande sensibilité, couronné par le prix Sapir en Israël, qui interroge l’amour maternel, les erreurs et les liens qui unissent ou désunissent une mère et sa fille.
Durée:15h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75425
Résumé: Le quotidien de Rika, jeune journaliste ambitieuse mais surmenée, est bouleversé quand elle rencontre Manako, une femme accusée d'avoir assassiné trois de ses amants. Pleine d'assurance, Manako ne cache pas son amour pour la cuisine somptueuse grâce à laquelle elle a su garder ses hommes. Rika veut à tout prix l'interviewer, et Manako y consent à condition que celle-ci se plie à ses demandes culinaires. Fascinée par ce personnage, Rika accepte. Mais en changeant de régime alimentaire, elle gagne quelques kilos et pour la première fois, subit le regard des autres. Entre emprise et velléités d'indépendance, Rika va mener son enquête sur le passé trouble de Manako, tout en prenant conscience des injonctions de la société à l'endroit des femmes. Inspiré d'un fait divers qui a défrayé la chronique, Le Beurre de Manako est un roman délicieux saupoudré de tension psychologique et un portrait panoramique du Japon contemporain.
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75415
Résumé: Les Dragons est l'histoire d'un coup de foudre entre adolescents plus normaux qu'il n'y paraît. Un cri d'amour pour ces enfants que notre société cache, mais qui disent tant de nous. Jérôme a quinze ans. Il est en colère contre ses parents qui sentent le vieux. Contre le monde qui le rejette. Contre les monstres qui l'empêchent de dormir. Contre lui surtout. Sur décision de justice, il est interné dans un centre de soins pour adolescents. Là, il rencontre les dragons, ces enfants détruits par leur famille, l'école ou l'époque. Parmi eux, il y a Colette. Crâne rasé, bras lacérés, noir sur les yeux. Elle veut mourir. Il veut l'embrasser. L'emmener loin d'ici
Durée:5h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75402
Résumé: Stéphanie est cheffe de cuisine, elle voulait être mère, mais pas d’une vie de couple. Elle est allée en Espagne bénéficier d’une procréation médicalement assistée, alors impossible en France. Greg, l’ami de toujours, a accepté de devenir le « père intime » d’Ève. Dans à peine deux semaines, aura lieu la fête en blanc organisée pour célébrer la naissance de leur famille atypique, au grand dam de la matriarche aigrie et vénéneuse qui trône au-dessus de ces femmes. À l’approche des réjouissances, chacune d’elles est conduite interroger son existence et la place que son corps y tient. Toutes, sœurs, nièces, amies de Stéphanie, témoignent de leur quotidien, à commencer par Ève elle-même, à qui l’autrice prête des pensées d’une facétieuse ironie face à l’attendrissement général dont elle est l’objet. Comme dans la vie, combats féministes, tourments intimes et préparatifs de la fête s’entremêlent.
Durée:11h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75394
Résumé: Au chevet de son père mourant, Atara recueille les propos confus de cet homme qui l'a élevée avec sévérité. Il l'appelle Rachel, du nom de sa mystérieuse première épouse, s'adresse à elle par une vibrante déclaration d'amour. Troublée, Atara retrouve sa trace et réveille chez cette femme âgée un douloureux passé dans la lutte armée clandestine. Rachel n'a rien oublié de ces années de résistance contre les Anglais, avant la fondation de l'Etat d'Israël, et surtout pas le prénom de celle qui aujourd'hui se présente à elle. Mais de qui Atara porte-t-elle le nom ? La rencontre de ces deux femmes bouleversera de façon inattendue leur existence et liera à jamais leur destin. En sondant magistralement l'âme humaine, Zeruya Shalev montre comment l'histoire collective d'une société fracturée bouscule les liens privés. De sa plume délicate et précise, elle interroge la parentalité, le couple, mais aussi la culpabilité et les silences qui régissent nos vies.
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75387
Résumé: Comme un long songe d’hiver, ce nouveau roman de Han Kang nous fait voyager entre la Corée du Sud contemporaine et sa douloureuse histoire. Un matin de décembre, Gyeongha reçoit un message de son amie Inseon. Celle-ci lui annonce qu’elle est hospitalisée à Séoul et lui demande de la rejoindre sans attendre. Un hymne à l’amitié, un éloge à l’imaginaire, et surtout un puissant réquisitoire contre l’oubli. [Prix Médicis étranger 2023]