Contenu

Dix-sept ans

Résumé
«Lina n’était jamais vraiment là. Tout se passait dans son regard. J’en connaissais les nuances, les reflets, les défaites. Une ombre passait dans ses yeux, une ombre dure qui fanait son visage. Elle était là mais elle était loin. Je ne comprenais pas ces sautes d’humeur, ces sautes d’amour.» Un dimanche de décembre, une femme livre à ses trois fils le secret qui l’étouffe. En révélant une souffrance insoupçonnée, cette mère niée par les siens depuis l’adolescence se révèle dans toute son humanité et son obstination à vivre libre, bien qu’à jamais blessée.
Durée: 6h. 25min.
Édition: Paris, Gallimard, 2018
Numéro du livre: 38946
ISBN: 9782070141128
Collection(s): Blanche

Documents similaires

Lu par:Georges Morin
Durée:3h. 38min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76921
Résumé: Sous une forme poétique, un récit autobiographique de la quête de l'auteur pour retrouver sa soeur qu'il n'a jamais vue. En 2018, Angelina, sa mère, lui annonce que trois ans après sa naissance, elle a eu une petite fille, qui a été placée dans une institution religieuse. En consultant les archives de cette pension, il découvre le véritable nom de sa soeur, Marie Elisabeth K.
Durée:2h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32981
Résumé: Sara voue à sa soeur aînée une jalousie terrible qui la pousse à la calomnie et à la violence. « Pourtant nous nous aimions tant quand nous étions enfant... » s'afflige Emma qui ne comprend pas pourquoi sa petite sour, devenue sa pire ennemie, s'acharne à la détruire. Longtemps, Emma va espérer la désarmer par un excès de patience et de générosité, mais rien n'y fait : plus elle lui cède, plus sa sour s'enflamme. C'est au décès de leur mère, puis de leur père que Sara achève d'exploser : au mépris de la loi et même du bon sens, elle commet l'impensable pour arriver à dépouiller sa sour, quitte à en pâtir elle-même... Une observation délicate et implacable de Madeleine Chapsal, riche de son empathie et de son expérience. Beau, cruel, tragique. Paule Martigny, Mémoire des arts.
Durée:11h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32875
Résumé: Isolte et Viola sont jumelles. Inséparables dans leur enfance, elles sont aujourd'hui des adultes très différentes : Isolte est rédactrice dans un magazine de mode et partage la vie d'un photographe en vue ; Viola, détruite par l'anorexie, se consume peu à peu sur un lit d'hôpital. Les deux soeurs se parlent à peine. Pourquoi leurs chemins ont-ils pris des directions si différentes ? Quelle tragédie les a séparées ? Alors qu'elles tentent de démêler les fils du souvenir d'un été enfoui dans leur mémoire, les terribles secrets de leur passé remontent à la surface, menaçant de bouleverser leurs vies à jamais.
Durée:48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31958
Résumé: Eva et ses quatre soeurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose se confronter à lui, sauf Eva, qui est la plus jolie de la famille, et la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie.
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36254
Résumé: A 20 ans, Jennylyn décide de prendre une année sabbatique pour partir à la recherche de son père qu'elle n'a jamais connu. Ce poète russe a autrefois vécu un été passionné avec sa mère, avant de disparaître sans savoir qu'il allait devenir père. De Genève à Odessa, en passant par Paris, Vienne et Prague, Jennylyn recrée le passé de son mystérieux père, remplissant en même temps les trous de sa mémoire. Cela lui permet d'asseoir son identité. Les lieux, comme des tableaux, prennent réellement vie au fur et à mesure que la jeune femme avance dans sa quête. Au fil des rencontres et des lectures dans lesquelles elle se plonge, c'est un véritable parcours initiatique que vit la jeune femme, qui la fera définitivement rentrer dans l'âge adulte.
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:11607
Résumé: Quand faut-il garder un secret ? À qui revient-il de le révéler ? Quand en parler ? Depuis vingt-cinq ans, Evan Imber-Black, thérapeute familiale, tente de répondre à ces questions avec les familles la consultent. La simple décision de taire ou de partager quelque chose peut suffire à faire la différence entre le bien-être et la souffrance.
Durée:3h.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:29495
Résumé: Combien de parents dont l'enfant "va mal" seraient très étonnés d'apprendre que son comportement peut être lié à un secret, caché deux générations auparavant pour ne pas "inquiéter inutilement" les descendants ! Qu'est-ce qu'un secret de famille ? Comment se découvre-t-il ? Quel trouble peut-il transmettre ? Ce livre, clair et positif, raconte et explique comment les secrets de famille peuvent agir sur plusieurs générations. Et l'auteur nous donne un mode d'emploi des secrets : comment aller à leur rencontre et éviter ainsi qu'ils ne pèsent sur le destin de nos enfants.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76226
Résumé: L'histoire de trois soeurs dans une ville de province : l'aînée Irène, sa cadette la narratrice et la benjamine Charlie. Chacune a pris un chemin différent à l'âge adulte, mais orphelines de leur mère, toutes détestent leur belle-mère qui multiplie les vexations. Un jour d'anniversaire, celle-ci va jusqu'à insinuer que l'une d'entre elles n'est pas la fille d'Albert. Premier roman.
Durée:3h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73257
Résumé: Tous les repas de famille se suivent et se ressemblent : les mêmes plats, les mêmes convives, les mêmes discussions. Tous, sauf cette année. Il suffit d'un rien pour que les bonnes manières volent en éclat : non-dits, vieilles rancunes et mauvaise foi vont transformer le dîner de fête en un règlement de compte en bonne et due et forme. Et si les repas de famille étaient enfin l'occasion de se dire les choses ? Des dialogues enlevés, des personnages hauts en couleur, un roman drôle et jouissif ! Avec une plume d'une rare finesse et son talent unique pour saisir le vrai dans les relations familiales, Aurélie Valognes nous plonge dans une famille joyeusement dysfonctionnelle, qui ressemble étonnamment à la nôtre.
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66613
Résumé: Lili entre en 6e avec Marlène, sa nouvelle copine, et Gaoussou, son voisin de classe hilarant. Au club de théâtre, elle met en scène une chanson, Papaoutai de Stromae. Cette chanson signifie beaucoup puisque Lili n'a jamais connu son père. "J'espérais que le prof d'anglais ne verrait pas le blanc, le vide, le rien, après "My father's name is..." Mais il a vu. Il m'a jeté un regard interrogateur et j'ai écrit dans la marge au crayon : "personne". Alors il a complété ma réponse avec son stylo : "Nobody". C'est joli, "Nobody"."
Durée:3h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35331
Résumé: Le narrateur de cet Evangile selon Marc ne parle pas. Sa mère, son père, son frère et ses deux grands-mères le croient sourd-muet. Et pourtant, c'est lui qui raconte l'histoire. La famille, considérée comme "ennemie du peuple", a été chassée de Budapest pour travailler sous la surveillance d'un paysan. La nuit, dans l'unique chambre, le jeune garçon écoute les disputes de ses parents et rêve de la voisine. A force d'entendre sa grand-mère douter du dessein divin, il commence à s'identifier au Petit Jésus accroché au mur, sourd-muet lui aussi. Mais le plus solitaire, c'est Dieu, le grand silencieux, qui, lui, n'a personne à qui adresser ses prières. La Version selon Marc peut se lire comme le récit d'une enfance hongroise d'après-guerre. Mais au-delà de cette simplicité apparente, l'auteur ne renonce jamais à l'humour, à l'impertinence et au jeu sur les références littéraires, qui lui sont propres. L'Evangile selon saint Marc, marqué comme aucun autre texte biblique par le doute mystique, se mue sous la plume d'Esterházy en une réflexion humaine, religieuse et littéraire à la beauté profonde.
Durée:2h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32888
Résumé: Pietro Cerretani n'est pas celui que l'on croit, ce brave type qui mène une existence paisible, cet architecte à qui tout semble réussir. Le mensonge sur lequel il a édifié son confort se fissure lorsqu'il est contraint de revenir à Florence pour veiller une sœur en fin de vie. Le retour dans sa ville d'origine signe les prémices d'une confrontation d'une singulière violence avec un passé qu'il s'est efforcé d'enterrer, où rôdent la maladie, la gangrène des liens familiaux et la folie. Écartelé entre les injonctions du présent et les rafales du souvenir, Pietro Cerretani va devoir choisir entre silence et parole, imposture et vérité.