Contenu

Les habits neufs du président Mao: chronique de la Révolution culturelle

Résumé
Premier texte qui dénonçe la Révolution culturelle et l'idolâtrie qu'elle suscite chez les intellectuels, toutes tendances politiques confondues. A la manière d'un G. Orwell, il décrit non seulement la réalité chinoise, mais encore la complicité de tous les pouvoirs.
Durée: 11h. 36min.
Édition: Paris, Ivrea, 2009
Numéro du livre: 33504
ISBN: 9782851841773
CDU: 951

Documents similaires

Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:16371
Résumé: Zhuang Zi et le logicien Hui Zi se promenaient sur le pont de la rivière Hao. Zhuang Zi observa : " Voyez les petits poissons qui frétillent, agiles et libres ; comme ils sont heureux ! " Hui Zi objecta : " Vous n'êtes pas un poisson ; d'où tenez-vous que les poissons sont heureux ? - Vous n'êtes pas moi, comment pouvez-vous savoir ce que je sais du bonheur des poissons ? - Je vous accorde que je ne suis pas vous et, dès lors, ne puis savoir ce que vous savez. Mais comme vous n'êtes pas un poisson, vous ne pouvez savoir si les poissons sont heureux. - Reprenons les choses par le commencement, rétorqua Zhuang Zi, quand vous m'avez demandé "d'où tenez-vous que les poissons sont heureux" la forme même de votre question impliquait que vous saviez que je le sais. Mais maintenant, si vous voulez savoir d'où je le sais - eh bien, je le sais du haut du pont. "
Durée:2h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20633
Résumé: De George Orwell, le lecteur français connaît surtout le prophétique 1984, terrifiante description de la société totalitaire, et La Ferme des animaux, une satire féroce du monde soviétique. Pourtant, la vie et le travail du romancier britannique, mort en 1950, ne sauraient se résumer à ces deux chefs-d'oeuvre, aussi visionnaires soient-ils. Auteur prolifique, journaliste talentueux, militant jusqu'au bout, Orwell, de son vrai nom Eric Blair, est une figure admirable et lucide. Armé d'un socialisme débarrassé "de ses hypocrisies, de ses lâchetés et de ses sottises", il a mené une lutte inlassable contre le totalitarisme. Et chez Orwell, les écrits sont cautionnés par les actes. Toute sa vie fut une quête tendue vers cet "idéal d'un homme déterminé à tout prix à énoncer des vérités pas bonnes à dire". Dans ce petit essai, initialement publié pour saluer la date orwellienne de 1981, Simon Leys décortique la théorie politique de cet écrivain majeur et tord le cou à un certain nombre d'idées reçues. En décryptant la double vocation d'Orwell ("écrivain politique"), il dessine en creux son autoportrait, celui d'un homme discret qui adhère à son oeuvre à chaque instant de son existence.
Durée:2h. 55min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14038
Résumé: Les naufragés du Batavia, raconte l'aventure vraie survenue au XVIIe siècle à un bateau de la Compagnie hollandaise des Indes orientales. Lors de son premier voyage, ce bateau chargé de passagers et de marchandises fit naufrage sur un archipel peu éloigné de l'Australie. Alors que le capitane et le subrécargue - rivaux pendant tout le voyage et qui ne voulaient pas se quitter pour pouvoir se surveiller - se furent éloignés sur la grande chaloupe à la recherche de secours, un ancien apothicaire mit sur pied, avec l'aide de quelques hommes d'équipage, une sorte de dictature qui aboutit au massacre d'une partie des survivants du naufrage sans que cette situation provoque une révolte parmi les victimes.
Durée:5h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30534
Résumé: Dans l'amitié et la connivence, Simon Leys et Pierre Boncenne ont, pendant plus de trente ans, correspondu et souvent pu se rencontrer. Ils parlaient à bâtons rompus sur toutes sortes de sujets : les lectures et les projets en cours, la vie littéraire et les expositions de peinture, la mer, les voyages, la Chine, l'Amérique, les puissants qui nous gouvernent et les esprits doctes, etc., partageant des citations marquantes et anecdotes amusantes. En hommage au grand sinologue et essayiste, voici sous forme d'abécédaire vagabond un florilège de ce qu'il pouvait confier en toute liberté. On passe d'une enquête sur un manuscrit de Jules Verne à des vers de Claudel ou Aragon ; de discussions passionnées avec Revel à des propos de Cioran sur la religion ; d'un roman de Coetzee ou de Vargas Llosa aux tableaux de Vuillard ou aux dessins de Daumier ; de la pêche au thon à Don Quichotte ; des mensonges du pouvoir totalitaire aux délires idéologiques de certains philosophes ; des vertus de la maladresse chez un artiste à la navigation le longs des côtes australiennes ; du caractère poétique de la langue chinoise à un éloge du cosmopolitisme. Il est question de culture littéraire et scientifique, mais aussi des poissons rouges et des délices de la retraite. Amateur de citations venues de tous les horizons, Simon Leys pouvait se référer à Xun Zi : "Parler à propos, c'est un signe de savoir. Se taire à propos est également un signe de savoir" ou encore à Leopardi : "Rions ensemble de ces couillons qui possèdent le monde".
Durée:11h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65841
Résumé: Comment un suspect avoue-t-il ? Pourquoi ment-il ? Pourquoi un témoin n'est-il pas toujours fiable ? Comment se comporter face à une victime ? Comment procéder à l'audition d'enfants, d'une personne malade ou enfermée dans le mutisme ? Outre les éléments déterminants récoltés au cours de l'enquête, le principal facteur de réussite d'un entretien de police réside dans le comportement, les connaissances et l'expérience de l'enquêteur. Ce livre présente les tactiques, les techniques et les stratégies permettant d'optimiser les résultats escomptés lors d'interrogatoires et d'auditions. Il propose au lecteur d'acquérir et de maîtriser les principales connaissances requises et d'en mesurer les enjeux. Il expose l'état des lieux, présente les nombreuses situations auxquelles les professionnels peuvent être confrontés et, sur la base d'exemples pratiques et de cas vécus, propose de nombreuses solutions. Un ouvrage de référence complet, sans équivalent en langue française, issu des longues années de pratique et de recherche des auteurs.
Lu par:Jean Frey
Durée:20h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33131
Résumé: Un enquête magistrale sur la Scientologie, des débuts d'écrivain de Ron Hubbard à son emprise dans le milieu hollywoodien. Deux personnages sont au cœur de l'enquête minutieuse que Lawrence Wright a menée pour écrire ce livre fascinant : le très inquiétant mais brillant auteur de science-fiction L. Ron Hubbard, dont l'imagination bouillonnante a accouché d'une nouvelle religion, et son successeur, David Miscavige, un homme rigoureux et déterminé qui eut la lourde tâche de poursuivre son œuvre. Le lecteur [...] suit le long combat juridique mené par l'administration fiscale américaine contre l'Église et ses richesses phénoménales. Il apprend comment et pourquoi elle courtise les célébrités telles que Tom Cruise ou John Travolta en même temps qu'elle relègue son bas clergé aux travaux forcés en vertu de « contrats » conclus pour des milliards d'années. Soigneusement documenté et rédigé dans un style limpide et narratif, Devenir Clair permet de pénétrer au cœur d'une des organisations actuelles les plus secrètes.
Lu par:Sonia Imbert
Durée:4h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70654
Résumé: Au début du mois d’avril 2011, un homme de 50 ans disparaissait sans laisser de traces, avant qu’on ne retrouve les corps de sa femme, de leurs quatre enfants et de leurs deux chiens enterrés sous la terrasse de leur maison nantaise. Presque dix ans plus tard, les innombrables mystères qui entourent “l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès” font de celle-ci le fait divers français le plus indéchiffrable et discuté de ce début de millénaire. Ce récit, paru à l’été 2020 en deux volets dans le magazine Society après quatre ans d’enquête, est le plus détaillé jamais publié sur l’affaire. Pierre Boisson, Maxime Chamoux, Sylvain Gouverneur et Thibault Raisse sont journalistes pour le magazine Society.
Lu par:Pascale Naux
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70603
Résumé: Le village, c’est Montréal-la-Cluse. La victime, c’est Catherine Burgod, tuée de vingt-huit coups de couteau dans le bureau de poste où elle travaillait. Ce livre est donc l’histoire d’un crime. Il a fallu sept ans à Florence Aubenas pour en reconstituer tous les épisodes – tous, sauf un. Le résultat est saisissant. Au-delà du fait divers et de l’enquête policière, L’Inconnu de la poste est le portrait d’une France que l’on aurait tort de dire ordinaire. Car si le hasard semble gouverner la vie des protagonistes de ce récit, Florence Aubenas offre à chacun d’entre eux la dignité d’un destin.
Lu par:Manon
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34852
Résumé: Le FLNC a déposé les armes. Les bombes se sont tues. En décembre 2015, les nationalistes ont pris le pouvoir par les urnes à la Collectivité territoriale de Corse. Mais la violence n'a pas disparu, bien au contraire. La mafia a placé l'île sous coupe réglée. Elle a durablement infiltré l'économie. Elle rackette les commerçants, capte les marchés publics et blanchit l'argent sale dans des projets immobiliers. Les notables ne sont plus à l'abri. Plusieurs ont été assassinés depuis 2012, dont un avocat et un président de chambre de commerce, et aucun de ces meurtres, exécutés par des professionnels du grand banditisme, n'a été élucidé. Le monde politique n'est pas épargné. "Autrefois, les élus corses se servaient des voyous pour leurs campagnes électorales. Désormais, ils sont des marionnettes entre les mains des voyous", dit un magistrat. Depuis la fin de 2012, une opération "Mains propres" est en cours. Plusieurs procès pour corruption ont abouti à de lourdes condamnations d'élus et mis en lumière leurs liens avec des bandes criminelles. Ce volontarisme survivra-t-il aux changements politiques attendus en 2017 ? Suffira-t-il à desserrer l'étreinte qui étouffe la Corse ?
Durée:6h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34462
Résumé: C'est votre argent. Des dizaines de milliards d'euros qu'ils gèrent avec le souci constant... de leur propre intérêt. Notes de frais, voitures de fonction, salaires ahurissants, primes en tout genre, honoraires mirobolants... Et quand ce n'est pas directement eux, ce sont leurs amis qui en profitent. Eux, ce sont les responsables de la Caisse des dépôts et consignations, le dernier trésor de la République. Le vôtre, Français, qui lui confiez le fruit de vos économies, l'argent de votre livret A. La Caisse possède des stations de sports d'hiver, le parc Astérix, des forêts et des dizaines de milliards d'euros d'actions dans les plus grandes entreprises françaises. Elle construit chaque année des milliers de logements sociaux et investit dans les grands projets. C'est pour cela qu'elle a été créée, il y a deux cents ans. Pour protéger votre épargne des appétits du pouvoir. Mais est-ce bien toujours le cas dans un Etat en faillite et prêt à tout pour le cacher ? La Caisse a-t-elle les moyens et la volonté de se préserver d'elle-même ? Peut-elle tenir en respect tous ceux qui en veulent à son argent ? Sophie Coignard et Romain Gubert ont enquêté au coeur de cette institution très secrète... et ont décidé de fermer leur livret A.
Lu par:Claude Yersin
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36755
Résumé: Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu’adviendra-t-il de l’Etat providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l’emploi par des ordinateurs plus performants ? Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ? Homo Deus nous dévoile ce que sera le monde d’aujourd’hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l’argent, l’égalité et la liberté, s’allieront de nouvelles technologies démiurgiques. Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l’Homo Sapiens devient un Homo Deus, nous nous forgeons un nouveau destin.
Durée:6h. 28min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65601
Résumé: Le Palais fédéral est une jungle. Une jungle dominée par quatre espèces : les élus, les fonctionnaires, les journalistes, et les lobbyistes. Dans les couloirs du Palais, ce petit monde se fréquente intensément, se parle beaucoup, et s’écoute un peu. Ou pas. On se tutoie, on boit des verres, on s’embrasse. Et plus, si entente. Parfois même sans entente. Bref, c’est un vaudeville en vase clos, voire à huis clos : les lobbyistes conseillent des élus qui font des lois dont parlent les journalistes dans des articles que lisent les fonctionnaires. En bougonnant. Car, en général, les fonctionnaires n’aiment ni les journalistes, ni les lobbyistes, et encore moins les parlementaires : derrière son apparente obséquiosité, l’administration n’oublie jamais qu’elle seule comprend vraiment les lois, et que c’est elle qui commande, au final. Bien que les fonctionnaires ne puissent rien faire sans des élus qui existent grâce aux journalistes et aux lobbyistes. Qui, eux, se nourrissent de la jungle. Et ainsi de suite. Bref, c’est un ménage à quatre légèrement incestueux, avec ses petits secrets, ses querelles, ses coups bas… mais qui finit toujours par s’entendre. En général. Car tout n’est pas toujours si simple : parfois, des politiciens français s’en mêlent…