Contenu

Les secrets des interrogatoires et des auditions de police

Résumé
Comment un suspect avoue-t-il ? Pourquoi ment-il ? Pourquoi un témoin n'est-il pas toujours fiable ? Comment se comporter face à une victime ? Comment procéder à l'audition d'enfants, d'une personne malade ou enfermée dans le mutisme ? Outre les éléments déterminants récoltés au cours de l'enquête, le principal facteur de réussite d'un entretien de police réside dans le comportement, les connaissances et l'expérience de l'enquêteur. Ce livre présente les tactiques, les techniques et les stratégies permettant d'optimiser les résultats escomptés lors d'interrogatoires et d'auditions. Il propose au lecteur d'acquérir et de maîtriser les principales connaissances requises et d'en mesurer les enjeux. Il expose l'état des lieux, présente les nombreuses situations auxquelles les professionnels peuvent être confrontés et, sur la base d'exemples pratiques et de cas vécus, propose de nombreuses solutions. Un ouvrage de référence complet, sans équivalent en langue française, issu des longues années de pratique et de recherche des auteurs.
Durée: 11h. 10min.
Édition: Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2019
Numéro du livre: 65841
ISBN: 9782880749668
CDU: 350

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:10h. 28min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34722
Résumé: Le mythique 36 quai des Orfèvres s'apprête à fermer ses portes, ses services déménagent en 2017. Un monde s'évapore. Du musée de la Mondaine au repaire du "gang de Creil" en passant par le club de la Poularde, la saga de la Rouquine, les labos des experts ou le bureau 315 où Gainsbourg sirotait son pastis, Patricia Tourancheau arpente le 36 depuis bientôt trente ans. Elle raconte, comme un feuilleton policier, ses histoires d'hier et d'aujourd'hui. Maquerelles, bandits, hommes politiques, artistes et espions s'entrecroisent dans cette fresque dont les commissaires et officiers sont les héros. La journaliste déterre les archives et recueille la mémoire vive des plus grands flics, du patron au filocheur, pour ce véritable polar du réel au coeur des enquêtes et de la "maison poulaga". Au fil du livre, la journaliste resserre sa focale pour livrer le récit haletant d'un des plus mystérieux cold case des dernières décennies : l'affaire du Grêlé, surnom d'un introuvable tueur en série que les policiers pistent depuis 1986 sans désemparer. Le 36 éclaire les coulisses d'un monde opaque mais fascinant où Alain Delon peut côtoyer un psychopathe découpeur de cadavres.
Durée:59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73607
Résumé: Pour tout connaître des différents services de la police et pour suivre, à partir d'une scène de crime, toutes les enquêtes qui vont mener à l'assassin, en fonction des indices trouvés sur place. Un livre passionnant, abondamment illustré. Cette collection est une véritable encyclopédie pour les enfants. Elle privilégie des dessins réalistes et des textes courts mais précis, afin d'être accessibles aux jeunes lecteurs. Ils pourront ainsi approfondir leurs connaissances sur un thème et découvrir de nouveaux sujets qui les passionneront.
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75178
Résumé: Différents membres de la Police nationale révèlent les malversations, les manquements au règlement et à la déontologie au sein de l'institution. Ils brossent le portrait d'un système vérolé de l'intérieur dont les dérives sont couvertes à différents niveaux de la hiérarchie.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:15782
Résumé: ... A la fin, on s'inquiéta et l'on vint heurter à la porte. Sur quoi on entendit la malheureuse épouse qui répondit d'une voix faible et mourante : "Que personne n'hasarde d'entrer dans la chambre!... " Ces paroles causèrent une grande émotion dans toute la maison. On dressa promptement une échelle contre les fenêtres. Quel triste et affreux spectacle ! on vit la femme, étendue par terre, noyée dans son sang, et son mari qui la déchirait avec les dents. Toute la maison accourut, et le valet dit qu'il se rappelait que son maître avait été mordu quelque temps auparavant par un chien enragé...
Durée:8h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31133
Résumé: Chroniques de quelques grands criminels qui ont marqué l'histoire : Madame Lafarge, les sorcières de Salem, l'histoire de l'Auberge rouge de Peyrebeille, etc.
Durée:14h. 46min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16698
Résumé: Dans l'espoir de déclencher une troisième guerre mondiale, des extrémistes de la CIA sabotent un avion espion. Avec la complicité de sa fille, une femme accuse son mari de la mort de son amant. Un gouvernement et les Nations unies s'allient pour assassiner un chef d'Etat. Douze amis s'associent pour aider l'un des leurs à abréger ses souffrances. Un jeune homme tue ses parents pour se venger de sa soeur. Afin d'éviter le châtiment, des officiers maquillent un massacre en accident. Les enfants d'un orphelinat testent sans le savoir des médicaments mortels...
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:14916
Résumé: Quatrième de couv. : Le phénomène criminel n'est pas facile à comprendre. André Kuhn (Professeur de criminologie et de droit pénal à l'Université de Lausanne) vulgarise ici la thématique, de manière à la rendre compréhensible à chacun. Qu'est-ce que la criminalité? Est-elle toujours un mal? Peut-on la mesurer? Existe-t-il des sociétés sans crime? Peut-on définir un profil type du criminel et de la victime? Les facteurs généralement avancés (comme la nationalité, la pauvreté, le divorce, la télévision, etc.) sont-ils réellement des facteurs explicatifs du crime? Quelles sont les différentes manières de prévenir la commission d'infractions et de sanctionner le crime? Ne sommes-nous finalement pas tous des criminels?
Durée:9h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31112
Résumé: Après Flic de quartier et Flic à Bangkok, voici le troisième récit de Patrick Delachaux. Grave Panique est la véritable histoire de l'une des dernières missions du policier Delachaux. Patrick, policier suisse dépêché par Europol, se trouve en Seine-Saint-Denis, département 93, dans la couronne parisienne. II mène l'enquête au coeur d'organisations mafieuses chinoises, mais les circonstances vont le rendre témoin du fossé qui se creuse entre la police française et la population, particulièrement en banlieue. Patrick plonge dans l'univers des bandes de jeunes et celui d'un commissariat. Son constat est rude : son métier de flic de quartier disparaît pour ne laisser place qu'au seul maintien de l'ordre par une police qui se comporte à ses yeux comme une armée d'occupation. Une histoire de flics, écrite par un flic, inspirée par les défis que doivent relever aujourd'hui les polices d'Europe.
Durée:6h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69345
Résumé: Elle a le verbe haut et les convictions chevillées au corps. Linda Kebbab, 38 ans, gardienne de la paix et syndicaliste à Force Ouvrière, se bat dans les médias et face aux énarques de sa hiérarchie pour défendre sa corporation : cette police dénigrée, à bout de souffle et en perte de repères. Au fil des pages, cette « gardienne de la paix et de la révolte » nous emmène au cœur de son quotidien : son travail sur des propositions de loi, son écoute et son soutien auprès de collègues épuisés, son combat syndical… Et ses coups de gueule sur le ring des plateaux télé, notamment pendant la crise des gilets jaunes. Une crise sur laquelle elle revient, accusant sa hiérarchie de s’être retranchée derrière les policiers, lesquels ont pris de plein fouet une colère citoyenne… qu’ils partagent le plus souvent. Au « devoir de réserve », Linda Kebbab préfère les mots « vérité » ou « bien public », mettant au-dessus de tout cette mission de protection qui, pour elle, devrait être celle de la police. Elle revient aussi sur son parcours et brosse le portrait d’une jeune femme née de parents algériens, analphabètes, qui a grandi dans les cités de Vaulx-en-Velin et a perdu très tôt sa famille. Un livre à la fois militant et personnel, touchant, énergique – nécessaire.
Durée:2h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:13211
Résumé: Depuis sa création par Georges Clemenceau en 1907, la Police judiciaire fascine autant qu'elle inquiète. Mise à la Une par des documentaires, sujet de romans policiers et de films mythiques, foyer du fait divers, elle est avant tout chargée de seconder l'autorité judiciaire dans toutes les affaires criminelles. Souvent appelée l'" aristocratie de la police ", la PJ coûte cher. Lutter contre le crime organisé nécessite des investigations longues et complexes, qui supposent la mise en oeuvre de tous les moyens dont disposent les services de Police technique et scientifique, fruits des recherches menées depuis le siècle dernier pour circonstancier l'aveu avec des preuves indiscutables du crime. Elle-même lieutenant de Police au 36, quai des Orfèvres, Béatrice Durupt dévoile autant l'histoire que les missions de la PJ, des Brigades du Tigre à la lutte anti-terroriste.
Lu par:Henri Duboule
Durée:11h. 49min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:14373
Résumé: Voici le jugement unanime de la presse à la parution de chacun des 3 tomes des "Grands procès de l'histoire". Rassemblés et commentés par Frédéric Pottecher, le célèbre chroniqueur judiciaire, ces récits sont autant de témoignages dramatiques ou dérisoires, drôles ou cruels sur les grands procès qui ont fait l'histoire. "Il s'agissait de rendre présents et vivants ces instants de colère, de passion où se lisent, à des époques données de notre histoire, le crime et la vertu, l'erreur et la lâcheté, le courage et la raison".
Lu par:Henri Duboule
Durée:9h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:15320
Résumé: Voici le jugement unanime de la presse à la parution de chacun des 3 tomes des "Grands procès de l'histoire". Rassemblés et commentés par Frédéric Pottecher, le célèbre chroniqueur judiciaire, ces récits sont autant de témoignages dramatiques ou dérisoires, drôles ou cruels sur les grands procès qui ont fait l'histoire. "Il s'agissait de rendre présents et vivants ces instants de colère, de passion où se lisent, à des époques données de notre histoire, le crime et la vertu, l'erreur et la lâcheté, le courage et la raison".