Contenu

Recherche par mot-clé: Crimes et criminels

23 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:8h. 15min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74795
Résumé: Le Livre de Daniel, c'est l'histoire tragique d'un homme de quatre-vingt-quatre ans assassiné à coups de fourche dans sa ferme isolée, par des jeunes paumés de Roubaix qui veulent de l'argent, le filment avec leurs téléphones portables et font circuler la vidéo de sa mise à mort sans aucune empathie. Le Livre de Daniel, c'est aussi l'histoire de Chris de Stoop, le neveu de Daniel, qui, après avoir enquêté dans le village de son oncle, en Belgique, décide de se porter partie civile au procès des bourreaux de son oncle. Il ne cherche pas réparation ; ce qu'il cherche, c'est à comprendre ce qui a mené cinq jeunes désœuvrés au meurtre. Avec ce quatorzième livre devenu un best-seller aux Pays-Bas et en Belgique, Chris de Stoop, maître du journalisme littéraire incontesté et multiprimé, signe un chef-d'œuvre de non-fiction dans la lignée de De sang-froid de Truman Capote.
Durée:4h. 48min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75838
Résumé: L'auteur passe en revue les histoires de meurtres, de crimes ou de malédictions relatives aux pierres précieuses : le vol des bijoux de la couronne de France en 1792, le Koh-i-Noor, le diamant bleu maudit de Louis XIV, entre autres.
Durée:8h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75618
Résumé: La journaliste et le père de la victime reviennent sur le meurtre d'E. Kulik en 2002, dont le corps a été retrouvé incendié. Après dix-neuf ans d'enquête, les coupables sont identifiés grâce à la technique d'ADN de parentèle, utilisée pour la première fois en France.
Durée:1h. 22min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:71977
Résumé: "Plutôt mourir ! me dit-elle. Et dire que ce que je voulais par-dessus tout c'était lui faire plaisir ! " Max Aub publie ses Crimes exemplaires au Mexique en 1956 et depuis ce petit brûlot est devenu un classique de l'humour noir. Considéré par ses aficionados comme un véritable livre culte, on y trouve cent trente assassinats commis en toute bonne foi, et pour le seul plaisir. Cynisme, férocité et drôlerie se mêlent dans ces confessions affûtées comme des lames de couteau...
Durée:5h. 6min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68451
Résumé: " Depuis près de trente ans, je raconte à la radio et à la télévision des histoires criminelles réelles, dont certains scénarios semblent avoir été imaginés par des auteurs de romans policiers. Mais la fameuse formule selon laquelle la réalité dépasse la fiction est rarement prise en défaut. Il peut arriver qu'une enquête s'enlise, faute de témoins, d'indices ou parce que les traces relevées au cours des investigations ne sont pas exploitables... C'est souvent là qu'intervient le hasard ! Ce grain de sable, qu'il mène au succès ou à l'échec d'une investigation, me fascine. Il est toujours présent dans un bon polar, car il facilite le travail de l'auteur en précipitant le criminel dans la spirale de l'échec. Il se manifeste encore plus souvent dans les affaires réelles, comme j'ai pu le constater en plongeant dans les coulisses de certaines. Les histoires que vous allez découvrir dans ce livre en sont la macabre illustration ".
Durée:7h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67776
Résumé: Los Angeles, août 1969 : quatre jeunes s'introduisent dans une propriété et massacrent ses occupants. Parmi les victimes il y a Sharon Tate, poignardée à seize reprises, enceinte de 8 mois et épouse du réalisateur Roman Polanski. Ce meurtre et ceux qui vont suivre sont l'acte de quelques hippies agissant sous les ordres d'un homme : Charles Manson. Charismatique et manipulateur, se prenant pour la réincarnation de Jésus, il prophétisait l'Apocalypse et avait une Famille de fidèles dévoués à sa cause. Des témoignages de ceux qui l'ont connu jusqu'au procès, ce livre retrace le parcours d'un homme qui reste une source de fascination et d'horreur. Entre mouvement hippie, rock, orgies, drogues et satanisme, c'est l'histoire de la face sombre de l'Amérique. Glaçante et terrifiante.
Durée:11h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65841
Résumé: Comment un suspect avoue-t-il ? Pourquoi ment-il ? Pourquoi un témoin n'est-il pas toujours fiable ? Comment se comporter face à une victime ? Comment procéder à l'audition d'enfants, d'une personne malade ou enfermée dans le mutisme ? Outre les éléments déterminants récoltés au cours de l'enquête, le principal facteur de réussite d'un entretien de police réside dans le comportement, les connaissances et l'expérience de l'enquêteur. Ce livre présente les tactiques, les techniques et les stratégies permettant d'optimiser les résultats escomptés lors d'interrogatoires et d'auditions. Il propose au lecteur d'acquérir et de maîtriser les principales connaissances requises et d'en mesurer les enjeux. Il expose l'état des lieux, présente les nombreuses situations auxquelles les professionnels peuvent être confrontés et, sur la base d'exemples pratiques et de cas vécus, propose de nombreuses solutions. Un ouvrage de référence complet, sans équivalent en langue française, issu des longues années de pratique et de recherche des auteurs.
Durée:6h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65177
Résumé: Júlio Santana, bon chasseur et bon tireur dans son Amazonie natale, a appris la profession de tueur à gages à 17 ans avec son oncle qui lui assure que, s’il récite dix Ave Maria et vingt Pater Noster après chaque meurtre, il n’ira pas en enfer. Il note soigneusement sur un cahier d’écolier le nom des victimes, le nom des commanditaires, la date et le lieu du crime, ce qui lui a permis de compter 492 personnes au long de 35 années de carrière. Júlio raconte ses drames, ses rêves, ses faiblesses. C’est un homme sensible, un bon fils, un mari aimant et un père affectueux. Il a pour commanditaires l’armée, des maris jaloux ou des pères vengeurs, des grands propriétaires terriens qui éliminent des syndicalistes ou des “sans terre”. Pour la première fois, un reportage raconte, avec un grand talent littéraire, la vie surprenante d’un homme que tout destinait à être un pêcheur comme son père et son grand-père, mais qui est devenu le plus grand tueur professionnel connu au monde.
Durée:20h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35721
Résumé: Un matin d'octobre 1941, dans un château sinistre au fin fond du Périgord, Henri Girard appelle au secours : dans la nuit, son père, sa tante et la bonne ont été massacrés à coups de serpe. Il est le seul survivant. Toutes les portes étaient fermées, aucune effraction n'est constatée. Dépensier, arrogant, violent, le jeune homme est l'unique héritier des victimes. Deux jours plus tôt, il a emprunté l'arme du crime aux voisins. Pourtant, au terme d'un procès retentissant (et trouble par certains aspects), il est acquitté et l'enquête abandonnée. Alors que l'opinion publique reste convaincue de sa culpabilité, Henri s'exile au Venezuela. Il rentre en France en 1950 avec le manuscrit du Salaire de la peur, écrit sous le pseudonyme de Georges Arnaud. Jamais le mystère du triple assassinat du château d'Escoire ne sera élucidé, laissant planer autour d'Henri Girard, jusqu'à la fin de sa vie (qui fut complexe, bouillonnante, exemplaire à bien des égards), un halo noir et sulfureux. Jamais, jusqu'à ce qu'un écrivain têtu et minutieux s'en mêle... Un fait divers aussi diabolique, un personnage aussi ambigu qu'Henri Girard ne pouvaient laisser Philippe Jaenada indifférent. Enfilant le costume de l'inspecteur amateur (complètement loufoque, mais plus sagace qu'il n'y paraît), il s'est plongé dans les archives, a reconstitué l'enquête et déniché les indices les plus ténus pour nous livrer ce récit haletant dont l'issue pourrait bien résoudre une énigme vieille de soixante-quinze ans. [Prix Fémina 2017]
Lu par:Manon
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34854
Résumé: Faire souffrir malgré soi, quoi de pire ? Et quel meilleur terrain pour cela que la famille ? Si Ellie, vingt ans, est animée des meilleures intentions envers ses parents, professeurs à Columbia, elle ne peut empêcher son existence de déraper. Mauvaises fréquentations, drogue, sa vie part peu à peu à vau-l'eau. Sa mère, Maya, décide de l'envoyer en Floride, afin de lui donner une chance de repartir à zéro. Si Ellie accepte bien volontiers cette seconde chance, elle va néanmoins commettre là-bas une erreur irréparable. Et plus rien ne sera jamais comme avant. Jusqu'où les parents portent-ils la responsabilité des erreurs de leurs enfants ? Pourquoi dans une famille les ressemblances sont-elles parfois plus lourdes à assumer que les différences ? Derrière le suspense, Lynn Steger Strong évoque de façon terriblement juste et poignante les relations mère/fille, la profondeur et les limites de l'amour maternel, et la complexité infinie des liens familiaux. Un roman bouleversant.
Durée:8h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31133
Résumé: Chroniques de quelques grands criminels qui ont marqué l'histoire : Madame Lafarge, les sorcières de Salem, l'histoire de l'Auberge rouge de Peyrebeille, etc.
Durée:19h. 37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17192
Résumé: Nommée procureure générale du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et pour le Rwanda en 1999, Carla Del Ponte se fixe un objectif: mettre un terme à l'impunité. Pendant les huit années de son mandat, cette femme hors du commun ose dénoncer l'attitude coupable de certains gouvernements face aux génocides, et poursuit sans relâche les criminels de guerre, même les mieux protégés. Elle parvient, malgré de violentes pressions, à traduire en justice les responsables de charniers, de l'Afrique aux Balkans. Son poste, très exposé, a fait d'elle l'une des personnalités les plus menacées de la planète. Dans cette autobiographie qui dérange, Carla Del Ponte partage ses succès et ses frustrations, livre des noms et formule des accusations embarrassantes à l'encontre des puissances occidentales.
Durée:14h. 46min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16698
Résumé: Dans l'espoir de déclencher une troisième guerre mondiale, des extrémistes de la CIA sabotent un avion espion. Avec la complicité de sa fille, une femme accuse son mari de la mort de son amant. Un gouvernement et les Nations unies s'allient pour assassiner un chef d'Etat. Douze amis s'associent pour aider l'un des leurs à abréger ses souffrances. Un jeune homme tue ses parents pour se venger de sa soeur. Afin d'éviter le châtiment, des officiers maquillent un massacre en accident. Les enfants d'un orphelinat testent sans le savoir des médicaments mortels...
Durée:9h. 37min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:4299
Résumé: Gilles de Rais, Charlotte Corday, Jack l'Eventreur, Mata Hari, Raspoutine, le train Glasgow-Londres... C'est à un extraordinaire voyage dans l'histoire criminelle que Pierre Bellemare nous convie. Leurs noms, leurs héros sont connus, mais tout le talent du plus populaire conteur français est de donner au lecteur l'impression qu'il les découvre pour la première fois. LES GRANDS CRIMES DE L'HISTOIRE trente histoires incroyables, haletantes comme des récits policiers, dont les héros inoubliables sont les plus étonnants criminels que la terre ait portés.
Durée:9h. 9min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:4391
Résumé: Gilles de Rais, Jack l'Eventreur, Mata Hari, Raspoutine, le train Glasgow-Londres... C'est à un extraordinaire voyage dans l'histoire criminelle que nous convient Pierre Bellemare et Jean-François Nahmias. Voici, racontées à la Bellemare, trente des plus grande affaires criminelles de tous les temps. Leurs noms, leurs héros sont connus, mais tout le talent du plus populaire conteur français est de donner au lecteur l'impression qu'il les découvre pour la première fois. LES GRANDS CRIMES DE L'HISTOIRE.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:15782
Résumé: ... A la fin, on s'inquiéta et l'on vint heurter à la porte. Sur quoi on entendit la malheureuse épouse qui répondit d'une voix faible et mourante : "Que personne n'hasarde d'entrer dans la chambre!... " Ces paroles causèrent une grande émotion dans toute la maison. On dressa promptement une échelle contre les fenêtres. Quel triste et affreux spectacle ! on vit la femme, étendue par terre, noyée dans son sang, et son mari qui la déchirait avec les dents. Toute la maison accourut, et le valet dit qu'il se rappelait que son maître avait été mordu quelque temps auparavant par un chien enragé...
Lu par:Henri Duboule
Durée:9h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:15320
Résumé: Voici le jugement unanime de la presse à la parution de chacun des 3 tomes des "Grands procès de l'histoire". Rassemblés et commentés par Frédéric Pottecher, le célèbre chroniqueur judiciaire, ces récits sont autant de témoignages dramatiques ou dérisoires, drôles ou cruels sur les grands procès qui ont fait l'histoire. "Il s'agissait de rendre présents et vivants ces instants de colère, de passion où se lisent, à des époques données de notre histoire, le crime et la vertu, l'erreur et la lâcheté, le courage et la raison".
Lu par:Henri Duboule
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15231
Résumé: Le 5 octobre 1892, les frères Dalton tentaient le hold-up du siècle: dévaliser deux banques le même jour, dans la même ville. Ce fut un fiasco. Quatre membres du gang y trouvèrent la mort. Le seul survivant, Emmet Dalton, raconte ici sa carrière criminelle.
Durée:11h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:11302
Résumé: A vingt-trois ans, Josette Bauer est arrêtée avec son époux pour le meurtre de son père. Après un procès retentissant, suivi par toute la presse française et suisse, elle est condamnée à huit ans de réclusion alors qu'elle continue à nier sa culpabilité
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:14916
Résumé: Quatrième de couv. : Le phénomène criminel n'est pas facile à comprendre. André Kuhn (Professeur de criminologie et de droit pénal à l'Université de Lausanne) vulgarise ici la thématique, de manière à la rendre compréhensible à chacun. Qu'est-ce que la criminalité? Est-elle toujours un mal? Peut-on la mesurer? Existe-t-il des sociétés sans crime? Peut-on définir un profil type du criminel et de la victime? Les facteurs généralement avancés (comme la nationalité, la pauvreté, le divorce, la télévision, etc.) sont-ils réellement des facteurs explicatifs du crime? Quelles sont les différentes manières de prévenir la commission d'infractions et de sanctionner le crime? Ne sommes-nous finalement pas tous des criminels?