Contenu

Les frères noirs

Résumé
De jeunes garçons tessinois sont vendus par leurs parents à un sinistre passeur pour devenir ramoneurs en Italie. Nous sommes en 1834, dans un Tessin rural où des familles vivent dans la misère et où l’on meurt de froid et de faim. Giorgio, pour tenter de sauver sa mère malade, devient esclave à Milan. Il s’asphyxie en travaillant toute la journée dans des conduits de cheminée, et sa peau couverte de suie lui vaut les moqueries des autres enfants. Mais il rejoint bientôt de jeunes ramoneurs qui ont fondé une société secrète.Les Frères noirs a été publié en français dès les années 1940 et adapté au cinéma en 2013. Cette nouvelle traduction française a d’abord paru à L’école des loisirs, avant d’être reprise aujourd’hui à La Joie de lire.
Durée: 1h. 35min.
Édition: Genève (Suisse), Joie de lire, 2022
Numéro du livre: 75749
ISBN: 9782889085880
Collection(s): Encrage

Documents similaires

Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:16293
Résumé: Aussi facétieux que nos écoliers, ceux de la Rome antique étaient capables d'écrire un petit mot comme 'Caïus est un âne' pour taquiner un camarade. Mais de là à 'graffiter' le temple de Minerve ! Tout le monde soupçonne Rufus d'être l'auteur du sacrilège et, bizarrement, Xantippe, l'instituteur, semble avoir de graves ennuis... La vie quotidienne à Rome vue par un groupe d'écoliers...
Durée:7h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38330
Résumé: Ce récit, inspiré de la vie de l'auteure, retrace l'histoire d'Anna, 9 ans, dans l'Allemagne nazie d'Adolf Hitler. Après la subite disparition de son père, elle fuit le pays en compagnie de sa mère et de son frère Max en direction de Zurich, de Paris puis de Londres.
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72155
Résumé: Samuel naît dans un petit village en Roumanie, non loin de Timisoara et de la frontière hongroise. Sa mère, Florentine, est une femme rêveuse, descendante d'une famille noble. Hannes, son père, est pasteur, en charge des paroissiens de langue allemande qui vivent dans cette région d'Europe centrale depuis des siècles. Samuel est un garçon taciturne et timide, mais la famille est heureuse - autant que possible dans cette Roumanie encore sous la férule de Ceausescu. Le couple se lie d'amitié avec les Novacs, qui font partie de la minorité slovaque, et leur fille Stana va devenir la compagne de jeux de Samuel. Quand Hannes est convoqué par la Securitate, il se demande néanmoins si ce n'est pas son ami Konstanty Novacs qui l'a dénoncé, pour avoir hébergé deux jeunes Allemands, Beni et Lothar. A l'adolescence, Samuel et Stana tombent amoureux l'un de l'autre, mais peu après, le meilleur ami de Samuel, Oz, se met en délicatesse avec le pouvoir communiste, au point de devoir quitter le pays s'il ne veut pas risquer de mourir dans les geôles du régime. Samuel n'hésite alors pas une seconde : à l'aide d'un petit avion ULM qu'il a appris à piloter, il aide Oz à passer à l'Ouest. Il ne prévient pas ses parents de sa décision, mais laisse un mot à Stana, lui demandant de ne pas l'attendre. En Allemagne, il va essayer de reconstruire une vie loin des siens. Sa route va croiser celle de Beni, cet Allemand que son père avait accueilli chez eux des années auparavant, et quand l'effondrement des régimes communistes s'annonce, les deux prennent la route en direction de la Roumanie... En sept chapitres, Iris Wolff retrace le fabuleux destin d'une famille européenne. Sa langue, poétique et aérienne, sert à merveille cette histoire d'amour au carrefour de la grande Histoire, entre oppression et liberté, l'Est et l'Ouest
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71394
Résumé: 1943, dans un palace à Berlin. Poussés par le rationnement et les bombardements, tout ce que la ville compte de diplomates, de généraux, d’hommes d’affaires ou de héros de retour du champ de bataille se retrouvent dans ce lieu au luxe suranné, comme dans un ultime refuge. Plus personne ne croit à la victoire. Au milieu de tous ces hommes brillent Tilli, une femme facile mais désargentée, et Lisa Dorn, égérie du Führer pour qui la foule envahit encore chaque soir le théâtre. C’est elle que va rencontrer Martin Richter, l’étudiant révolté, le téméraire opposant au régime, poursuivi par la Gestapo. Guidée par lui, elle va ouvrir les yeux sur la réalité et la barbarie du nazisme. Osera-t-elle l’aider dans sa fuite et sa folle aventure ? Tandis que les bombes font vaciller les vieux murs, l’étau se resserre autour des protagonistes, en ce lieu où chacun règle ses comptes et s’apprête à acquitter le prix des exactions commises pendant la guerre.
Lu par:Pascale Dubot
Durée:8h. 8min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73813
Résumé: Allemagne, 1940. Professeur d'université spécialiste de l'Antiquité, Max Koenig est interné dans un asile pour cause de neuropathie. Dans l'établissement, il se lie d'amitié avec d'autres patients, mais l'infirmière Rosemarie les met en garde. Selon elle, le Reich planifie l'assassinat des handicapés. Malgré sa maladie, Max entend sauver sa nouvelle famille. Premier roman.
Durée:18h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69720
Résumé: A leur retour de Bohême, où elle a retrouvé son époux, Marie s'est installée avec sa famille et ses compagnons de voyage au château de Kibitzstein. Après avoir constaté qu'elle attend un enfant, elle se hâte de rendre visite à son amie Hiltrude pour être de retour avant l'accouchement. Mais par un malheureux hasard, elle croise en chemin la femme de leur défunt ennemi, Hulda von Hettenheim, elle aussi enceinte. La veuve, dévorée par la jalousie et la rancune, lui réserve un destin inhumain qui conduira Marie jusqu'à Constantinople. Après La catin et La châtelaine, le troisième volet des péripéties de Marie Adler peint une magnifique fresque de l'Europe de la première moitié du XVe siècle.
Durée:17h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39305
Résumé: Printemps 1989, la RDA vit ses derniers mois. Après la mort accidentelle de sa compagne, Ed, 24 ans, ancien ouvrier maçon et étudiant, part pour Hiddensee, une île de la Baltique. Il y trouve un emploi de plongeur à l’hôtel Zum Klausner (« Chez l’Ermite »), dont le personnel est composé de figures énigmatiques. Une amitié naît entre Ed et Aliocha Krusowitsch, dit Kruso, déchiré entre nostalgie et utopie, qui accueille sur l’île ceux qu’il appelle « les naufragés ». Hiddensee est en effet un lieu de vacances aux marges de la société communiste où se retrouvent artistes et intellectuels attirés par la nature sauvage et la pensée « alternative ». De là, beaucoup espèrent pouvoir gagner clandestinement le Danemark, au péril de leur vie. Nouveau Vendredi de ce Robinson Crusoé ordonnateur d’une société secrète où la poésie joue un rôle libérateur décisif, Ed est emporté par le projet fou de Kruso qui incarne tous les espoirs que le marxisme officiel a trahis.
Durée:24h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65964
Résumé: En 1875, en Nouvelle-Zélande, Lizzie et Michael Drury sont bouleversés par l'enlèvement par un chef maori de Matariki, leur fille adoptive. De son côté, Katherine Burton, l'ancienne fiancée de Michael, apprend le retour au pays de son fils Colin.
Durée:2h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68587
Résumé: Écrit en 1939, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, Cicéron occupe une place très importante dans l’œuvre de Stefan Zweig. Dans ce récit, resté inédit en allemand et en français durant plusieurs décennies, l’écrivain autrichien évoque les combats, en vain, du célèbre auteur romain durant les dernières années de sa vie pour sauver la République face à l’avènement de la dictature. Au croisement de la nouvelle et de la biographie, se dessine en filigrane l’histoire de Zweig. Sous sa plume, Cicéron devient le symbole universel de la lutte de l’humanisme contre la dictature, et des multiples formes de résistance que l’homme de lettres – par l’esprit, la parole et la plume – peut opposer à la violence du pouvoir.
Durée:24h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32632
Résumé: «Église anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d'une réputation irréprochable.» Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et de tenter l'aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gwyneira, une aristocrate désargentée promise à l'héritier d'un magnat de la laine. Ni l'une ni l'autre ne connaissent leur futur époux. Une nouvelle vie - pleine d'imprévus - commence pour les deux jeunes femmes, qu'une amitié indéfectible lie désormais... Dans une atmosphère évoquant La Leçon de piano, le film de Jane Campion, cette saga portée par un puissant souffle romanesque révèle le talent d'un nouvel auteur, dans la grande tradition de Colleen McCullough et de Tamara McKinley.
Durée:22h. 47min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33401
Résumé: Gloria, l'arrière-petite-fille de Gwyneira McKenzie (la jeune Anglaise qui débarquait sur les côtes de la Nouvelle-Zélande dans Le Pays du Nuage blanc), a joui d'une enfance et d'une adolescence idylliques à Kiward Station, la ferme familiale. Mais tout s'effondre quand ses parents, pourtant absents car pris par la carrière de cantatrice de sa mère, lui font savoir qu'il est temps pour elle de devenir une véritable lady. Gloria doit alors tout quitter et faire ses adieux à ceux qui l'entourent, en particulier son cousin Jack, dont elle est très proche. Destination l'Angleterre et un austère pensionnat ! Contrainte de se plier aux règles strictes de l'établissement, incapable de s'intégrer, Gloria se retrouve plus seule et démunie que jamais. Aussi décide-t-elle de rentrer coûte que coûte dans son pays, celui du nuage blanc, et, qui sait, d'y retrouver Jack...
Durée:11h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19810
Résumé: «Le grand moment était venu. Le barrage roulant s'approchait des premières tranchées. Nous nous mîmes en marche... Ma main droite étreignait la crosse de mon pistolet et la main gauche une badine de bambou. Je portais encore, bien que j'eusse très chaud, ma longue capote et, comme le prescrivait le règlement, des gants. Quand nous avançâmes, une fureur guerrière s'empara de nous, comme si, de très loin, se déversait en nous la force de l'assaut. Elle arrivait avec tant de vigueur qu'un sentiment de bonheur, de sérénité me saisit.L'immense volonté de destruction qui pesait sur ce champ de mort se concentrait dans les cerveaux, les plongeant dans une brume rouge. Sanglotant, balbutiant, nous nous lancions des phrases sans suite, et un spectateur non prévenu aurait peut-être imaginé que nous succombions sous l'excès de bonheur.»