Contenu

Waringham: 03: Le jeu des rois

Résumé
Angleterre, 1455. Suite à une guerre fratricide entre les Lancaster et les York, Julian devient le nouveau comte de Waringham à 18 ans. Son avenir s'obscurcit quand Edouard IV accède au trône. Il rejoint la bannière des Lancaster et se met au service de Marguerite, une reine déchue aux méthodes particulières.
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 19h. 31min.
Édition: Paris, Pocket, 2021
Numéro du livre: 73514
ISBN: 9782266307550
Collection(s): Pocket

Documents similaires

Durée:18h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69720
Résumé: A leur retour de Bohême, où elle a retrouvé son époux, Marie s'est installée avec sa famille et ses compagnons de voyage au château de Kibitzstein. Après avoir constaté qu'elle attend un enfant, elle se hâte de rendre visite à son amie Hiltrude pour être de retour avant l'accouchement. Mais par un malheureux hasard, elle croise en chemin la femme de leur défunt ennemi, Hulda von Hettenheim, elle aussi enceinte. La veuve, dévorée par la jalousie et la rancune, lui réserve un destin inhumain qui conduira Marie jusqu'à Constantinople. Après La catin et La châtelaine, le troisième volet des péripéties de Marie Adler peint une magnifique fresque de l'Europe de la première moitié du XVe siècle.
Durée:12h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18293
Résumé: Un temps pour vivre, un temps pour mourir est un roman de Erich Maria Remarque publié en 1954 en allemand sous le titre Zeit zu leben und Zeit zu sterben. L'auteur exprime engagement pacifiste à travers le personnage principal du roman, Ernst Gräber. Il montre les horreurs de cette guerre, notamment les exécutions, les corps restés dans la neige pendant tout l'hiver et que l'on retrouve lorsque la neige fond sur le front de Russie ; mais également à l'arrière, dans les villes allemandes qui sont bombardées. (Wikipédia)
Durée:11h. 8min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66712
Résumé: Best-seller dès sa parution, immédiatement traduit dans de nombreux pays, La Maison allemande nous fait éprouver le traumatisme et la révolte d'une génération qui a eu vingt ans dans les années soixante et s'est trouvée confrontée au refus de mémoire dans l'Allemagne de l'après-guerre. L'héroïne du roman, Eva, fille des propriétaires d'un modeste restaurant de Francfort-sur-le-Main, s'apprête à se fiancer avec un jeune héritier de la ville quand débute le "second procès d'Auschwitz" (1963) où doivent être jugés les crimes des dignitaires nazis. Eva a suivi des études d'interprète, elle maîtrise la langue polonaise : le tribunal la contacte pour lui proposer d'assurer, durant les audiences, la traduction instantanée des dépositions que feront les survivants du camp. Ignorant tout de ce passé, bravant les vives réticences de ses propres parents et celles de son fiancé, Eva décide de suivre son instinct et d'accepter cette mission. S'ouvre alors devant elle le long chemin d'une prise de conscience qui engage sa famille, mais qui concerne également toute la société de son temps. Porté par un regard de cinéaste et mené tambour battant, ce roman captive par sa justesse, son efficacité, son empathie avec une jeune femme en pleine construction de son individualité, dans un pays où la reconnaissance du passé engage profondément l'avenir.
Durée:14h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14417
Résumé: Présentation de l'éditeur : Le 15 septembre 1231, Louis de Kelheim, duc de Bavière, est assassiné par un jeune homme qui se laisse mettre en pièces sans résister une fois son forfait accompli. Au terme d'une brève enquête, il s'avère que le meurtrier est un templier, qui venait d'effectuer une mission en Perse auprès d'Hassan ben Sabah, surnommé le Vieux de la montagne, maître d'une secte redoutable, les Assassins... Comment un chevalier du Christ a-t-il pu commettre un tel forfait ? Pourquoi s'est-il laissé tuer sans se défendre ? C'est ce qu'Orlando, le frère jumeau du jeune meurtrier, templier lui aussi, est chargé par son ordre de découvrir. Son itinéraire va le conduire jusqu'à Alamut, la forteresse des Assassins, où il tombera sous l'emprise d'une autre civilisation, d'une autre religion qui lui ouvrira des délices interdites par la sienne, celles-là mêmes qui ont fait oublier à son jumeau ses devoirs de templier. Le jeune homme saura-t-il résister à l'envoûtement des Assassins et aux charmes de la belle Chizuran ?
Lu par:Jean Frey
Durée:9h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18077
Résumé: Roumanie, janvier 1945 : la population germanophone de Transylvanie est déportée en Russie. Cette mesure, exigée par le nouvel allié soviétique de Bucarest, vise une population soupçonnée d'avoir soutenu l'Allemagne nazie pendant la guerre. Le jeune Leopold sait qu'il est sur la liste, comme la plupart des Saxons de Transylvanie entre 17 et 45 ans en état de travailler. Il prépare sa petite valise, des affaires chaudes, quelques livres, puis, quand la police roumaine vient le chercher à trois heures du matin, par -15° C, il reçoit les mots de sa grand-mère « Je sais que tu reviendras » comme un viatique. Il ne sait pas qu'il passera cinq ans dans un camp de travail soviétique. L'usine de charbon, la tuilerie, la cimenterie, des baraquements élémentaires, une ration de pain et deux rations de soupe par jour, les diarrhées et les poux : tel sera le quotidien de Léopold. Il se fait le narrateur de cette réalité terrifiante
Durée:10h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15567
Résumé: L'action du roman se situe dans une ville encore en ruines, en 1956, trois ans après la mort de Staline et la révolte des ouvriers berlinois, et surtout, année du XXe rapport du PCUS qui remit en question le culte de la personnalité et évoqua pour la première fois les crimes staliniens. Arnold Sundstrom, un architecte en vue, dialecticien docile et rompu à l'esprit du Parti, voit tout à coup sa position se fissurer avec le retour des camps soviétiques d'un ancien camarade, Daniel Tieck, témoin d'un passé gênant. A partir de ce jour, rien ne va plus rue de la Paix-dans-le-monde : le prolongement de cette artère monumentale de Berlin, conçue sur le modèle des grandes avenues staliniennes, devient l'enjeu de luttes d'influence...
Durée:12h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:16127
Résumé: Aleksandar grandit près de Visegrad, dans ce qui est encore la Yougoslavie, quand se produit un drame : la mort de son grand-père Slavko. Celui dont les récits légendaires du communisme l'ont enchanté, et auquel il a fait le serment de transformer la réalité en histoires, l'enfant espère jusqu'au bout le réveiller. Son grand-père adoré n'a- t-il pas fait de lui un magicien ? Mais il faudra que les pouvoirs d'Aleksandar soient grands car la guerre est proche. Viendront le temps de l'exil et d'une intégration difficile dans l'Allemagne des années 1990, obsédée par le productivisme et le coût de la réunification.
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:16293
Résumé: Aussi facétieux que nos écoliers, ceux de la Rome antique étaient capables d'écrire un petit mot comme 'Caïus est un âne' pour taquiner un camarade. Mais de là à 'graffiter' le temple de Minerve ! Tout le monde soupçonne Rufus d'être l'auteur du sacrilège et, bizarrement, Xantippe, l'instituteur, semble avoir de graves ennuis... La vie quotidienne à Rome vue par un groupe d'écoliers...
Lu par:Pascale Dubot
Durée:8h. 8min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73813
Résumé: Allemagne, 1940. Professeur d'université spécialiste de l'Antiquité, Max Koenig est interné dans un asile pour cause de neuropathie. Dans l'établissement, il se lie d'amitié avec d'autres patients, mais l'infirmière Rosemarie les met en garde. Selon elle, le Reich planifie l'assassinat des handicapés. Malgré sa maladie, Max entend sauver sa nouvelle famille. Premier roman.
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71394
Résumé: 1943, dans un palace à Berlin. Poussés par le rationnement et les bombardements, tout ce que la ville compte de diplomates, de généraux, d’hommes d’affaires ou de héros de retour du champ de bataille se retrouvent dans ce lieu au luxe suranné, comme dans un ultime refuge. Plus personne ne croit à la victoire. Au milieu de tous ces hommes brillent Tilli, une femme facile mais désargentée, et Lisa Dorn, égérie du Führer pour qui la foule envahit encore chaque soir le théâtre. C’est elle que va rencontrer Martin Richter, l’étudiant révolté, le téméraire opposant au régime, poursuivi par la Gestapo. Guidée par lui, elle va ouvrir les yeux sur la réalité et la barbarie du nazisme. Osera-t-elle l’aider dans sa fuite et sa folle aventure ? Tandis que les bombes font vaciller les vieux murs, l’étau se resserre autour des protagonistes, en ce lieu où chacun règle ses comptes et s’apprête à acquitter le prix des exactions commises pendant la guerre.
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72155
Résumé: Samuel naît dans un petit village en Roumanie, non loin de Timisoara et de la frontière hongroise. Sa mère, Florentine, est une femme rêveuse, descendante d'une famille noble. Hannes, son père, est pasteur, en charge des paroissiens de langue allemande qui vivent dans cette région d'Europe centrale depuis des siècles. Samuel est un garçon taciturne et timide, mais la famille est heureuse - autant que possible dans cette Roumanie encore sous la férule de Ceausescu. Le couple se lie d'amitié avec les Novacs, qui font partie de la minorité slovaque, et leur fille Stana va devenir la compagne de jeux de Samuel. Quand Hannes est convoqué par la Securitate, il se demande néanmoins si ce n'est pas son ami Konstanty Novacs qui l'a dénoncé, pour avoir hébergé deux jeunes Allemands, Beni et Lothar. A l'adolescence, Samuel et Stana tombent amoureux l'un de l'autre, mais peu après, le meilleur ami de Samuel, Oz, se met en délicatesse avec le pouvoir communiste, au point de devoir quitter le pays s'il ne veut pas risquer de mourir dans les geôles du régime. Samuel n'hésite alors pas une seconde : à l'aide d'un petit avion ULM qu'il a appris à piloter, il aide Oz à passer à l'Ouest. Il ne prévient pas ses parents de sa décision, mais laisse un mot à Stana, lui demandant de ne pas l'attendre. En Allemagne, il va essayer de reconstruire une vie loin des siens. Sa route va croiser celle de Beni, cet Allemand que son père avait accueilli chez eux des années auparavant, et quand l'effondrement des régimes communistes s'annonce, les deux prennent la route en direction de la Roumanie... En sept chapitres, Iris Wolff retrace le fabuleux destin d'une famille européenne. Sa langue, poétique et aérienne, sert à merveille cette histoire d'amour au carrefour de la grande Histoire, entre oppression et liberté, l'Est et l'Ouest
Durée:2h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68587
Résumé: Écrit en 1939, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, Cicéron occupe une place très importante dans l’œuvre de Stefan Zweig. Dans ce récit, resté inédit en allemand et en français durant plusieurs décennies, l’écrivain autrichien évoque les combats, en vain, du célèbre auteur romain durant les dernières années de sa vie pour sauver la République face à l’avènement de la dictature. Au croisement de la nouvelle et de la biographie, se dessine en filigrane l’histoire de Zweig. Sous sa plume, Cicéron devient le symbole universel de la lutte de l’humanisme contre la dictature, et des multiples formes de résistance que l’homme de lettres – par l’esprit, la parole et la plume – peut opposer à la violence du pouvoir.