Contenu

De feuilles et de sang: le crépuscule des brigands

Résumé
Un riche agent immobilier disparaît sur les hauteurs de Lausanne, aussitôt les inspecteurs Gutierrez et Steinegger se lancent dans une course contre la montre pour le retrouver. Comme les premiers indices accusent les brigands du Jorat, ils n’ont d’autre choix que de remonter leur piste. Mais qui sont-ils ? Un mythe, une légende, un symbole? A travers deux univers, deux époques et deux styles de narration, immergez-vous dans la destinée des brigands qui sévissaient dans les forêts aux abords de Lausanne au 17e siècle et découvrez l’empreinte profonde qu’ils ont laissée sur l’imaginaire collectif de toute une région.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 18h. 23min.
Édition: Sainte-Croix (Suisse), Mon village, 2023
Numéro du livre: 75684
ISBN: 9782881944284

Documents similaires

Durée:8h. 25min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38911
Résumé: Lorsque Camille, récemment veuve, cherche un nouveau toit pour elle et sa fille, elle est mystérieusement attirée par une maison dont les occupants cherchent une colocataire. En s’installant, elle plonge dans l’univers de ces artistes marqués par leur passé commun. Que se cache derrière leur bienveillance apparente ? Quel événement a bouleversé leurs vies ? Ils étaient autrefois libres, non conventionnels, pleins d’illusions et découvraient l’amour, l’art, la vie en communauté. Ce passé complexe se compose de pièces de puzzle, qui s’emboîtent au fil des pages. À ces pièces vient s’ajouter la présence d’une mystérieuse Ombre qui plane sur leur existence. Les incidents se multiplient, mettant à mal l’harmonie de la villa et de ses locataires. D’une façon incontrôlable, la vérité refait surface, confrontant chacun à son passé. Mais qui est cette Ombre et pourquoi en veut-elle aux habitants de la maison ?
Durée:5h. 44min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:35316
Résumé: June Lajoie, une auteure américaine de best-sellers, passe l’été dans un hôtel d’Interlaken, évitant tout contact social. Depuis longtemps, elle porte le poids d’un lourd secret. Vingt ans plus tôt, Lizzie Willow, une jeune fille de bonne famille extrêmement riche, se libère du joug des convenances sociales le temps d’un été et vit une passion amoureuse, entre Montreux et Lausanne. Mais l’idylle tourne vite au drame… Le passé et le présent se croisent, se mêlent et s’éclairent l’un l’autre, jusqu’au moment où une présence énigmatique dans un miroir révèle le regard d’une petite fille. Qu’essaie-t-elle de dire à June et Lizzie ? L’intrigue de ce roman au suspense bien ficelé permettra de le découvrir, page après page, jusqu’à un dénouement surprenant.
Durée:3h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:39124
Résumé: L'image de cette apparition furtive percutant la vitre tournait dans sa tête. Le pauvre oiseau devait être mort! Le bruit à nouveau de l'ascenceur la rassura, étonnament l'appareil s'arrêta à son étage, les voisins étaient pourtant en vacances. Elle fit la grimace et avait l'envie de ne répondre à personne, mais personne ne sonna! Elle cala son oreille sur la porte, il lui sembla entendre respirer. Ce ciel si sombre, et ce mauvais présage, et l'ascenseur qui restait silencieux et ne redescendait pas! Elle se sentit mal à l'aise. Elle était certaine de ne pas l'avoir entendu redémarrer. [Dérapage nocturne, 2018]
Durée:7h. 36min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38134
Résumé: A l’aube du 20 février 1575, le feu, le sang et la mort s’abattent sur Venise. La Sérénissime vit un Carnaval noir. Paolo il Nano, un célèbre peintre de la Renaissance appartenant à une confrérie de savants, et l’évêque Scanziani, procureur du Tribunal du Saint Office, sont retrouvés morts. Cinq siècles plus tard, au matin du 12 janvier 2016, le corps de Donatella Cortesi, brillante doctorante en histoire, gît dans les eaux glacées de la lagune, aux abords de la place Saint-Marc. Sa recherche portait sur le Carnaval noir. Quelques mois plus tard, Bénédict Hugues, professeur de latin médiéval à l’Université de Genève, découvre une mystérieuse lettre écrite en 1574 par l’évêque Scanziani. Dans les jours qui suivent, son domicile est mis à sac et sa gouvernante grièvement blessée. Juin 2016, Rome. Des djihadistes de la branche libyenne de l’Etat Islamique préparent une série d’attentats contre le Saint-Siège. Leur commanditaire ? Un groupuscule d’extrême-droite de la Curie romaine qui veut éliminer un pape jugé trop bienveillant à l’égard des migrants. Bénédict Hugues, aidé par une collègue professeur de latin, mène l’enquête. Tout semble les conduire à ce fameux carnaval noir de 1575 : pour quelles raisons Paolo il Nano a-t-il été assassiné ? Où se trouve désormais sa pièce maîtresse, le Christ aux douze doigts ? Qui étaient les disciples de la Scuola Grande et pourquoi le siège de leur confrérie a-t-il été incendié ? Une énigme vieille de cinq cents ans attend son heure, mais le temps manque… Avec le talent de conteur qui lui est propre, Metin Arditi nous conduit dans un univers où tout n’est que mystères, scandales et faux-semblants. Un roman d’une actualité brûlante dont les racines plongent dans la Venise fascinante du XVIe siècle.
Durée:3h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18762
Résumé: Dans quel monde vit Hanna ? Elle arrive des États-Unis pour la « ville du bord du lac » début juillet, à l'appel de sa mère qui n'est soudain plus très pressée de la voir. Au gré de ses marches dans la ville brûlante, elle retrouve plusieurs figures majeures de sa vie. Alma, l'amie perdue, Karim, l'amant d'un été, Marika, l'artiste aimée. Pourquoi fait-elle ces rencontres ? Et les retrouve-t-elle vraiment ? Hanna mène à son insu une enquête sur elle-même. Sa mère, qui va mourir, et la tendresse d'Hervé, qui saura lui parler, vont finir de tisser la toile du récit : celui de l'identification d'une femme, lente à venir comme l'aube d'une vie nouvelle. Véritable construction musicale au charme envoûtant, La Lenteur de l'aube est aussi une réflexion sur le silence et l'absence qui accompagnent tout amour.
Lu par:Cathy Spicher
Durée:8h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31093
Résumé: Jonas Brand, 38 ans, est un vidéo-reporter zurichois spécialisé dans les émissions télé people. Un jour, il réalise qu'il est en possession de deux coupures de cent francs suisses dotées du même numéro de série - ce qui est théoriquement impossible. Quelque temps après, alors qu'il a pris un train pour rejoindre un événement mondain, L'enquête sur les billets et celle sur le suicide ne vont pas tarder à se croiser. Jonas Brand remonte la piste, rencontre Adam Dillier, responsable de la sécurité de la Coromag, la société chargée d'imprimer les billets de banque suisses. Mais il ignore que celui-ci en réfère aussitôt à William Just, PDG de la plus grande banque du pays : Brand a soulevé une affaire bien plus grosse qu'il ne l'imaginait. Soudain, on vient lui reparler d'un vieux projet de film, un scénario intitulé Montecristo que personne n'a jamais voulu tourner par manque de budget. Un producteur lui annonce qu'il a finalement trouvé le financement pour tourner. Malgré les mises en garde de son ami Max Gantmann, journaliste spécialisé en économie, Jonas part effectuer des repérages en Thaïlande. Sur place, il échappe de peu à un coup monté pour le faire emprisonner à vie. Il parvient néanmoins à rentrer en Suisse et se plonge dans la préparation du film, délaissant un peu son enquête. Mais il est vite rattrapé par la réalité : il apprend que les billets qu'il croyait faux sont bel et bien authentiques. Ce qu'il avait appréhendé était une manipulation de grande ampleur, qui menace de faire péricliter l'ensemble du système bancaire suisse. Que dissimulent ces deux coupures de cent francs à numérotation identique ? Quelles pertes gigantesques la banque qui a émis les billets cherche-t-elle à cacher ? Est-ce elle qui a envoyé Jonas à Bangkok et fait cacher une livre de cocaïne dans sa sacoche ? Qui est ce mystérieux rouquin que Jonas croise de plus en plus souvent au fil des pages ? Quel rôle exact joue Marina, la jeune femme qui le soutient dans ses recherches et semble pourtant avoir d'étranges relations dans ce milieu ? Autant de questions qui forment la trame de Montecristo. Mais, comme à son habitude, Martin Suter nous entraîne bien plus loin. En l'occurrence dans le gouffre du système bancaire suisse et de ses ramifications mondiales, un monde noir, cynique, violent et machiavélique. Le monde zurichois qu'il nous décrit sur le mode du cauchemar, c'est notre univers mental à tous, qui se délite peu à peu. Celui dont un monde nouveau semble, comme dans son roman, s'accommoder peu à peu. Martin Suter a conçu un roman hitchcockien et vertigineux sur le faux semblant, le doute, l'illusion et la manipulation. Ce que nous décrit Suter dans Montecristo, c'est l'univers orwellien des temps modernes : une bulle de savon prête à éclater d'un instant à l'autre, dans laquelle de braves gens font tout pour éviter l'explosion finale aussi longtemps que possible. Jamais Martin Suter n'était allé aussi loin dans l'exploration du cauchemar où nous plonge l'incertitude sur le monde qui nous entoure, mais aussi d'un monde où la fin justifie toutes les morales.
Durée:16h. 56min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75112
Résumé: Amiens, 1919. Les champs de bataille de la Somme sont désormais silencieux. Ne restent que quelques hommes qui rassemblent les dépouilles pour tenter de les identifier. Amy, une jeune femme arrivée d'Angleterre, cherche à retrouver l'homme qu'elle aime, Edward, porté disparu. Dans la tranchée où celui-ci a été vu pour la dernière fois, treize cadavres ont été retrouvés. Il apparaît bien vite que leur mort n'a rien à voir avec les combats, ni avec l'armée allemande. S'inspirant de l'expérience de son grand-père, combattant de la grande guerre, Philip Gray fait preuve d'un réalisme rarement égalé, que ce soit dans la description des champs de bataille ou dans certains aspects souvent passés sous silence de cette période, tels le racisme ou la drogue. Outre une empathie rare pour ses personnages, il se révèle également un bâtisseur d'intrigue hors pair, qui parvient à maintenir le mystère jusqu'à la toute dernière page de son roman.
Durée:10h. 17min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38118
Résumé: 1961. L’espion britannique Alec Leamas et son amie Liz Gold trouvent la mort au pied du mur de Berlin. 2017. Peter Guillam, fidèle collègue et disciple de George Smiley dans les services de renseignement autrefois surnommés « le Cirque », est tiré de sa retraite en Bretagne par une lettre de son ancien employeur, qui le convoque à Londres. Pourquoi ? Ses activités d’agent secret pendant la guerre froide le rattrapent. Des opérations qui firent la gloire du Londres secret vont être minutieusement décortiquées par une nouvelle génération qui n’a que faire des luttes menées jadis par les Occidentaux contre le bloc communiste. Quelqu’un doit payer pour le sang des innocents sacrifiés sur l’autel de l’intérêt général. Entremêlant le passé et le présent pour laisser chacun raconter son histoire, L’Héritage des espions est un roman éblouissant de virtuosité. Ultime hommage au héros indestructible George Smiley, il marque la consécration d’un écrivain prodigieux.
Durée:12h. 51min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:33173
Résumé: Un thriller historique et captivant dans les bas-fonds de Londres. Printemps 1728. On traîne un homme jeune, bien habillé, dans les rues de Londres, jusqu'à la potence de Tyburn. À son passage, la foule le raille, le traitant de meurtrier. Thomas Hawkins essaie de rester calme. Il est innocent. Et il doit le prouver avant que la corde ne lui serre le cou. Il sait, bien sûr, que tout est de sa faute. Il était si heureux avec Kitty Sparks. Pourquoi s'est-il mis à fréquenter le criminel le plus dangereux de Londres ? Pourquoi avoir offert son aide à Henrietta Howard, la maîtresse du roi, dans sa lutte désespérée face à un mari brutal et impétueux prêt à tout pour servir ses intérêts ? Et, surtout, pourquoi avoir accordé sa confiance à la reine Caroline, cette femme pleine d'esprit, qui se révèle une redoutable calculatrice ? Elle lui avait promis un pardon royal en échange de ses services. De grâce, pourtant, il n'y aura pas... Thomas Hawkins est conduit au gibet. Trahi. Mais pas seul. Kitty est là. Décidée à le sauver et à faire triompher la vérité.
Durée:13h. 34min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71386
Résumé: Toutes les civilisations se croient invulnérables. Maître du thriller historique, l'auteur de Fatherland revient avec un roman qui interroge la marche de l'Histoire, du Progrès et de la Science sous un angle d'une rare noirceur. Une expérience de lecture captivante qui nous rappelle la fragilité de notre monde moderne. 1468. Le père Christopher Fairfax est envoyé dans un village isolé du bout de l'Angleterre pour célébrer les funérailles d'un prêtre décédé brutalement. D'abord saisi par l'accueil glacial des habitants, Fairfax est bientôt effrayé lorsqu'il découvre dans la chambre du défunt toute une collection de livres et d'artéfacts anciens, témoins d'un temps préapocalyptique. Des objets qui auraient dû conduire l'homme de Dieu au bûcher. N'y a-t-il pire péché que celui de la connaissance ? Alors qu'il enquête sur ce prêtre hérétique, Fairfax va s'approcher trop près d'une vérité tenue secrète depuis des siècles - le destin d'un monde englouti par le temps, une civilisation disparue que certains cherchent à raviver pour sortir du noir profond de la nuit.
Durée:12h. 35min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73641
Résumé: Automne 1944. Rudi Graf, ingénieur allemand, voit son rêve de conquête spatiale virer au cauchemar. La fusée qui devait lui permettre d'aller sur la Lune a été détournée par le Reich pour donner naissance à un missile balistique ultraperformant : le V2. Détruire l'Angleterre, vite ; reprendre la main sur cette guerre qui s'enlise. Pour ce faire, dix mille missiles viennent d'être créés et c'est Rudi et son ami Wernher von Braun, ingénieur aérospatial devenu officier SS, qui sont chargés de mener à bien ce projet.
Durée:16h. 52min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:70373
Résumé: Entre Le Parfum et L'Aliéniste : le nouveau chef d'oeuvre du thriller historique ! Stockholm, 1794. Une nouvelle année commence sous le régime autoritaire du baron Reuterholm, conseiller du roi. A l'hôpital de Danviken, un jeune noble se morfond, tourmenté par le crime horrible dont on l'accuse. Dans une métairie de l'intérieur du pays, une mère pleure sa fille, assassinée lors de sa nuit de noces. L'affaire ne suscitant que peu d'intérêt, elle décide de faire appel à Jean Michael Cardell, un invalide de guerre qui, traumatisé par sa dernière enquête, n'a plus guère de raisons de vivre. Alors que ses investigations le mènent vers un mystérieux orphelinat, Cardell va bientôt se retrouver aux prises avec une étrange société secrète, les Euménides. Après 1793, Niklas Natt och Dag nous plonge à nouveau dans le monde grouillant et pourrissant d'une fin de règne suédoise que la Révolution terrifie. D'une écriture toujours aussi évocatrice, noire et puissante, il captive le lecteur dès la première page, pour ne plus le lâcher. Mieux qu'un roman : une expérience fascinante