Contenu

Passage de l’Avenir, 1934

Résumé
Avec Passage de l’Avenir, 1934, Alexandre Courban livre le premier volume d’une série policière et historique prenant place dans le Paris des années 30, les années du Front populaire, qui débute alors que le corps d’une jeune fille est repêché dans la Seine à l’hiver 1934. L’enquête, menée par le commissaire Bornec et Gabriel Funel, journaliste à L’Humanité, les plongera dans les tréfonds de l’âme humaine sur fond de machination politique et économique de grande ampleur dans un contexte de manifestations de la gauche préfigurant l’arrivée au pouvoir du Front populaire deux ans plus tard. Prenant le parti de raconter le quotidien des oubliés de l’histoire, au premier rang desquels on trouve les femmes, les ouvriers ou les étrangers, le roman, fruit d’un important travail de recherche, donne à voir et à entendre le Paris dans les années 30 dans toute sa diversité, y compris celui des zones périphériques pas encore intégrées à la capitale à cette époque.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 4h. 24min.
Édition: Villenave-d'Ornon (Gironde), Agullo éditions, 2024
Numéro du livre: 76375
ISBN: 9782382461051
Collection(s): Agullo Noir

Documents similaires

Durée:9h. 14min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38200
Résumé: C'est l'automne et le commissaire Soneri décide d'échapper à la grisaille de Parme en retournant dans son village natal des Apennins pour un congé bien mérité. Mais sur les pentes boisées de la montagne de Montelupo, on ne trouve pas que des champignons et on n'est jamais à l'abri d'une balle perdue... Sur le village isolé règnent les Rodolfi, producteurs de charcuterie depuis des générations. Alors quand le patriarche, Palmiro, et son fils Paride disparaissent tour à tour, c'est toute la petite communauté qui se trouve en émoi. Voilà qui signe la fin des vacances paisibles de Soneri, embarqué malgré lui dans une enquête où les rancoeurs secrètes se règlent à coups de fusil de chasse.
Durée:7h. 27min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:68863
Résumé: " Il était là, confronté à son propre Minotaure, enveloppé dans un brouillard aux teintes improbables de fête foraine. " Parme, la nuit, le brouillard. Un carambolage monstrueux se produit sur l'autoroute : une centaine de voitures ratatinées, des camions en feu, une bétaillère renversée. Des dizaines de vaches et de taureaux errent sur la route, blessés et désorientés. Et des gitans auraient été aperçus, profitant de la confusion pour piller les véhicules accidentés. Le commissaire Soneri est le seul flic de Parme qui connaît assez bien la basse plaine du Pô pour ne pas se perdre dans le brouillard : c'est lui qu'on envoie sur place. Mais au lieu de petits voleurs opportunistes, c'est un meurtre qu'il découvre : dans le chaos, le corps carbonisé d'une jeune femme est retrouvé au bord de la route. Sa mort n'a aucun lien apparent avec le carnage. La victime est une certaine Nina Iliescu, immigrante roumaine dont la vie en Italie n'a laissé que peu de traces - à part une longue liste d'amants de la haute société parmesane. Agneau sacrificiel ou tentatrice diabolique, même dans la mort la jeune femme à la beauté énigmatique exerce son pouvoir de fascination sur Soneri. Et lui réserve quelques surprises...
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:65863
Résumé: Dans la chaleur humide et gluante du mois d'août à Parme, Francesco Galluzzo, un marchand du centre, a été battu à mort. Le commissaire Soneri, chargé de l'enquête, écarte rapidement le motif du vol pour se concentrer sur un usurier, Gerlanda, qui tire toutes sortes de ficelles dans l'ombre depuis des années. La vérité a mille visages, et Soneri, malgré sa répugnance pour les méthodes de l'usurier, comprend bien vite que Gerlanda et consorts ne sont que les vestiges d'un monde qui disparaît. Une nouvelle pieuvre déguisée en sociétés irréprochables a décidé de dévorer sa chère ville de Parme, et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Pas même l'acharnement désespéré du commissaire...
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75419
Résumé: C’est une triste journée d’hiver. De son bureau, le commissaire Soneri observe la pluie qui s’abat sur Parme quand l’annonce d’un nouveau drame vient le tirer de ce spectacle déprimant. Un mystérieux jeune homme s’est pendu dans un vieil hôtel abandonné. Sur lui, on ne retrouve ni papiers, ni argent, mais sa tenue est élégante et une valise de luxe repose à ses pieds. Soneri lance l’enquête, mais voilà qu’une deuxième affaire lui tombe dessus : un meurtre à l’arme blanche. La victime, Elmo Boselli, était un leader du mouvement du Soixante-huit parmesan, grand agitateur de foules et séducteur impénitent. En creusant dans la vie de Boselli, le commissaire remonte une piste ténue qui le mène des Apennins émiliens à la mer, dans les villages des Cinque Terre… Pour reconstituer les pièces du puzzle, Soneri devra se confronter aux espoirs et aux idéaux d’une génération qui rêvait de transformer le monde mais a laissé un héritage miséreux à ses enfants. Tendu et tranchant, un grand roman noir dans lequel Valerio Varesi mêle une enquête passionnante à un portrait lucide et impitoyable de la société d’aujourd’hui.
Durée:7h. 56min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:34889
Résumé: A quelques jours de Noël, alors que le froid envahit Parme, Ghitta Tagliavini, la vieille propriétaire d'une pension du centre-ville, est retrouvée assassinée dans son appartement. L'enquête est confiée au commissaire Soneri mais cette affaire fait ressurgir un drame enfoui : c'est là qu'il rencontra jadis sa femme, Ada, tragiquement disparue. En s'enfonçant dans le brouillard de la ville fantomatique, Soneri traverse le miroir des illusions : derrière la modeste pension se cache un monde de haine et de chantage, frayant avec le cynisme de cercles politiques corrompus. Pour trouver le meurtrier, il devra d'abord se confronter à la vérité sur la vie et la mort d'Ada. Car qui est cet homme qui pose à côté d'elle sur cette photographie jaunie ?
Durée:14h. 38min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:70761
Résumé: "Le lendemain matin, réunion. Pénible. D'un côté des Polonais abattus, avec la gueule de bois, de l'autre des Colombiens armés." La Colombie, plein été. Un groupe de Polonais choisis pour tourner une publicité Coca-Cola passe les vacances de sa vie dans un hôtel de luxe au bord de l'océan. Tous frais payés. Mais bientôt, le séjour vire au cauchemar : la pub est annulée, la facture est salée. Pour rembourser leur dette et récupérer leur passeport, les touristes se voient proposer par les Colombiens une offre difficile à refuser... A Varsovie, le corps d'un homme d'affaires est retrouvé pendu au pont de Gdansk - le ventre déchiré, les mains attachées derrière le dos et une cacahuète à la main. L'inspecteur Mortka, chargé de l'enquête, flaire rapidement une sale histoire de blanchiment d'argent où se mêlent crime organisé, trafics et introductions en Bourse. Sans oublier la vengeance, un plat qui se mange froid en Colombie comme en Pologne...
Durée:11h. 29min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:70735
Résumé: "Cet instant où Silva a dit Allez, salut et fait virevolter sa robe vers la sortie, c'est la dernière fois qu'ils l'ont vue". Dans un bourg de la côte dalmate, en Croatie, Silva, 17 ans, disparaît lors de la fête des pêcheurs. C'est un samedi de septembre 1989, dans la Yougoslavie agonisante. L'enquête menée par l'inspecteur Gorki sain fait émerger un portrait de Silva plus complexe que ne le croyait sa famille : la lycéenne scolarisée à Split menait-elle une double vie ? Mais l'Histoire est en marche, le régime de Tito s'effondre, et au milieu du chaos, l'affaire est classée. Seule la famille de Silva poursuit obstinément les recherches... A travers ce drame intime, L'Eau rouge déploie dans une grande fresque les bouleversements de la société croate, de la chute du communisme à l'explosion du tourisme, en passant par la guerre civile... Ou comment les traumatismes de l'Histoire forgent les destins individuels. [Prix Le Point du polar européen 2021, Prix Transfuge du meilleur polar étranger 202, Grand Prix de Littérature Policière catégorie étranger 2021]
Durée:14h. 59min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75430
Résumé: 2016. La Havane reçoit Barack Obama, les Rolling Stones et un défilé Chanel. L’effervescence dans l’île est à son comble. Un fonctionnaire culturel de la Révolution, censeur impitoyable, est assassiné. Les présumés coupables sont légion. 1910. Une guerre entre des proxénètes cubains et français est au bord d’éclater, à moins que l’un d’entre eux, fils de bonne famille et tenancier de bordel, arrive à devenir… président de la toute nouvelle République de Cuba. Et c’est Mario Conde, enquêteur emblématique de l’auteur, plus sceptique, plus bougon et plus drôle que jamais, qui doit fouiller dans le passé pour résoudre les crimes du présent.
Durée:13h. 32min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:70420
Résumé: Melchior, un policier au nom de roi mage, ex-repris de justice et fils d'une prostituée, qui a fait des Misérables de Victor Hugo son vade-mecum vital, mène l'enquête sur les terres de l'Ebre, à l'extrême sud de la Catalogne. Mais ici plus qu'ailleurs "tôt ou tard, tout s'explique par la guerre" et il devra faire sien le dilemme de Jean Valjean : "Rester dans le paradis, et y devenir démon, rentrer dans l'enfer, et y devenir ange !".
Durée:13h. 25min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73244
Résumé: Le policier Melchor, ancien délinquant et fils de prostituée féru de Victor Hugo, est appelé à Barcelone pour enquêter sur une affaire de chantage contre la maire de Barcelone. La diffusion d'une sextape, enregistrée pendant ses années d'étudiante au cours d'une soirée très arrosée, pourrait mettre un terme à la carrière de cette populiste au discours xénophobe.
Durée:17h. 14min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:39284
Résumé: Alors qu’il approche de son 60e anniversaire, Mario Conde broie du noir. Mais le coup de fil d’un ancien camarade de lycée réveille ses vieux instincts. Au nom de l’amitié (mais aussi contre une somme plus qu’honorable), Bobby le charge de retrouver une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volée un ex-amant un peu voyou. Conde s’intéresse alors au milieu des marchands d’art de La Havane, découvre les mensonges et hypocrisies de tous les “gagnants” de l’ouverture cubaine, ainsi que la terrible misère de certains bidonvilles en banlieue, où survit péniblement toute une population de migrants venus de Santiago. Les cadavres s’accumulent et la Vierge noire s’avère plus puissante que prévu, elle a traversé les siècles et l’Histoire, protégé croisés et corsaires dans les couloirs du temps. Conde, aidé par ses amis, qui lui préparent un festin d’anniversaire somptueux, se retrouve embarqué lui aussi dans un tourbillon historique qui semble répondre à l’autre définition de la révolution : celle qui ramène toujours au même point. Un voyage éblouissant dans le temps et dans l’histoire porté par un grand roman plein d’humour noir et de mélancolie.
Durée:9h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36779
Résumé: Ca y est, I'autoproclamé "détective" Kouplan, immigré iranien à Stockholm, n'a plus un rond. Il en est réduit à collecter des cannettes vides pour les revendre contre quelques pièces. En fouillant dans les poubelles du quartier huppé de Lidingö, il croise le chemin de Jenny Svärd, conseillère municipale aux dents longues, dont il surprend la conversation : Jenny vient de se faire escroquer par son amante, qui a disparu dans la nature avec deux cent mille couronnes. Puisque ça ne coûte rien de demander, Kouplan saute sur l'occasion pour lui proposer ses services d'enquêteur...