Contenu

La guerre froide racontée à tous

Résumé
A l'occasion des 30 ans de la chute du mur de Berlin, l'auteur revient sur l'histoire de la guerre froide, un conflit politique qui sépara le monde en deux blocs durant des décennies. L'ouvrage en présente les faits marquants, du plan Marshall au pacte de Varsovie en passant par la crise des missiles de Cuba et le printemps de Prague, au travers de portraits d'enfants et de textes documentaires. ©Electre 2022
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 1h. 18min.
Édition: Paris, De La Martinière Jeunesse, 2019
Numéro du livre: 73405
ISBN: 9782732492599
Collection(s): Raconté aux enfants

Documents similaires

Durée:15h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72538
Résumé: Berlin, 1945. Le destin de la capitale allemande a été scellé en février, durant la conférence de Yalta : les puissances victorieuses – États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique – divisent les ruines en quatre zones d’occupation. Sur le papier, cela semblait une solution pragmatique. En réalité, une fois que les Alliés n’ont plus été unis par l’objectif commun de vaincre l’Allemagne, ils n’ont pas tardé à retrouver leur hostilité d’avant-guerre. Le vernis de civilité entre Occidentaux et Soviétiques devait voler en éclats de manière spectaculaire à Berlin. Des systèmes rivaux, des idéologies contraires et des personnalités antagonistes ont fait de la capitale allemande un champ de bataille explosif. Berlin année zéro raconte la première bataille de la guerre froide comme jamais elle ne l’a été auparavant. Récit d’une rivalité terrible, c’est avant tout l’histoire d’individus imparfaits qui étaient déterminés à gagner. Giles Milton fait un travail magistral en nous donnant à comprendre les motivations et la pensée de tous les acteurs clés à chaque moment crucial. Une histoire d’une tension inouïe, qui a eu une influence profonde, et souvent sous-estimée, sur le monde contemporain.
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:16878
Résumé: La guerre froide naît en 1947 de l'émergence, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de deux superpuissances, les États-Unis et l'URSS, dont les projets et les ambitions s'avèrent vite antagonistes. Cet affrontement d'un type nouveau, qui oppose le bloc occidental au monde communiste, prend des formes multiples (idéologiques, politiques, économiques, militaires, culturelles...) et, en alternant les périodes de tension et de détente, marque en profondeur l'ensemble des relations internationales.
Lu par:François Goy
Durée:8h. 49min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29257
Résumé: La fin de la guerre froide marque une grande rupture dans l'histoire contemporaine. Victoire des États- Unis, piège de la coexistence pacifique... les grandes lignes sont tracées. Mais pour Andreï Gratchev, conseiller et dernier porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev, les origines de ce bouleversement historique restent mal comprises. Les visions occidentalo-centrées ont tendance à minimiser ce qui s'est passé au sein du système soviétique : les fissures qui sont apparues dans le monolithe, la vision démocratique, moderne et sincère de Mikhaïl Gorbatchev qui a conçu cette rupture avec le soviétisme. En s'appuyant sur des témoignages exclusifs des principaux dirigeants de l'URSS, Andreï Gratchev reconstitue ce chaînon manquant. Il révèle ces débats internes, ces luttes ou ces décisions restées secrètes qui ont conduit au retrait des Soviétiques d'Afghanistan, à la chute du mur de Berlin, la fin du pacte du Varsovie et de l'URSS elle-même. De cette confession à plusieurs voix, sincère et documentée, se dégage une autre vision de l'implosion de l'URSS, qui nous permet aussi de mieux comprendre la Russie post-soviétique, et de réfléchir à sa place dans la mondialisation.
Durée:58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17363
Résumé: André Fontaine est journaliste. - Rédacteur en chef du journal "Le Monde" (1969-1985), puis conseiller du directeur (en 2004)
Durée:7h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:18410
Résumé: Le XXe siècle fut le siècle de l'espionnage. Sorge, les "cinq de Cambridge", Farewell, le colonel Boris... Ces personnages de l'ombre, figures mythiques du renseignement, ont changé le cours de l'Histoire. Quel fut leur rôle pendant la révolution russe, la Deuxième Guerre mondiale, et surtout pendant la guerre froide ? Quelle était la stratégie secrète de Gorbatchev lors de la chute du mur de Berlin ? Comment la "taupe" du KGB a-t-elle saboté le coup d'Etat de Moscou qui sonna, il y a vingt ans, en août 1991, le glas de l'URSS ? Pour la première fois, Vladimir Fédorovski, qui fut au centre des événements majeurs du XXe siècle, notamment comme promoteur de la perestroïka, dévoile les faces cachées de cette période charnière. Document historique inédit, Le Roman de l'espionnage est aussi un livre d'actualité : Poutine, ancien espion, y apparaît tel un James Bond dirigeant la Russie d'aujourd'hui avec les méthodes des services secrets, et Anna Chapman y fait figure de Mata Hari des temps modernes pénétrant l'Administration américaine. Mais ces pages invitent également le lecteur à l'évasion, car la vie trépidante de ces agents secrets fut marquée par la recherche de l'amour absolu, au-delà des machinations d'Etat, des déchirements psychologiques et de l'ivresse du pouvoir...
Durée:11h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36717
Résumé: Au terme de cinq années d'enquête entre Paris, Washington, Moscou et Tel-Aviv, la journaliste Chloé Aeberhardt a retrouvé la trace des espionnes des principaux services de renseignement engagés dans la guerre froide. Ces retraités de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad l'ont reçue chez elles et lui ont raconté le rôle décisif qu'elles ont joué dans le conflit Est-Ouest, de la pénétration des cercles du pouvoir occidental par les agents soviétiques à la traque des anciens nazis en Amérique du Sud en passant par l'exfiltration des juifs falachas d'Éthiopie vers Israël dans les années 1980. Loin du mythe de Mata Hari et du cliché de la séductrice qui prévaut aujourd'hui encore lorsqu'on évoque le renseignement au féminin, la réalité dévoilée au fil de ces rencontres n'en finit pas de dépasser la fiction. « Nous étions Q, dans James Bond. Et tellement plus. » Joanna Mendez, ancien officier technique de la CIA. « j'ai toujours considéré que montrer ses émotions était une forme de faiblesse. » Stella Rimington, ex-directrice générale du MI5.
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72773
Résumé: De la guerre de Crimée à la chute de l'URSS, huit dates clés sont analysées pour mettre en lumière les conséquences des décisions politiques prises en Russie entre le milieu du XIXe et la fin du XXe siècle.
Durée:20h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71144
Résumé: Voici une somme indispensable pour qui s'intéresse aux multiples facettes de la revendication bretonne, des origines à nos jours. Ce vaste panorama retrace les moments forts des luttes menées en Bretagne tant pour son identité que pour sa langue et sa culture, sans tabou et avec toute la rigueur historique nécessaire. Chaque étape donne lieu à une fine présentation du contexte économique, politique et social qui sert de marqueur à la construction du mouvement breton (l'Emsav), des intellectuels celtomanes du XIXe siècle aux activistes du FLB, du régionalisme naissant aux formes les plus exacerbées du nationalisme, des errances de l'Occupation à l'exubérant revival culturel d'après-guerre, et au CELIB. Tout ce jeu d'acteurs s'inspire de la légitimité du combat pour l'identité, inséparable du droit à vivre, travailler et surtout décider au pays. L'histoire de la revendication bretonne traduit, en définitive, le désir en Bretagne d'une réelle alternative à l'État-nation jacobin, dans une Europe fédérale des peuples.
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:35404
Résumé: Le 4 juillet 1776, treize colonies britanniques formées sur le vaste territoire de l'Amérique du Nord, proclament unilatéralement leur indépendance. L'ébauche de Constitution rédigée en 1781 est complétée six ans plus tard par un nouveau texte, auquel s'ajoutent en 1791 la Déclaration des droits (Bill of Rights). Véritable socle de la démocratie américaine, la Constitution est la référence des politiciens d'hier et d'aujourd'hui pour le meilleur et pour le pire. Ce livre consacré à la naissance des États-Unis en éclaire les principes fondateurs, les caractéristiques comme le fédéralisme mais aussi les contradictions intrinsèques.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71012
Résumé: "Le 10 mai 1981, nous vivons intensément, rue de Solférino, ce qui va devenir un moment très particulier pour la France : le premier gouvernement de gauche depuis 1936. Je suis pris dans l'euphorie de l'instant que j'espère depuis bientôt dix ans, dont d'autres rêvent depuis bien plus longtemps... Serons-nous à la hauteur des espoirs des quinze millions d'électeurs qui ont voté pour François Mitterrand ? Pour beaucoup, le 10 mai 1981 évoque davantage qu'une simple alternance : un ensemble considérable de réformes institutionnelles, culturelles, sociales et économiques. Comme on n'en avait pas vu en France depuis 1945, grâce au Programme commun de la gauche. Des réformes dont le pays bénéficie toujours. En ce jour très sombre de février 2021, où tant de drames et de menaces s'accumulent sur le destin de tant de gens, sur mon pays, sur l'Europe, sur l'humanité, sur la vie même, je commence à écrire ce récit. Les idéaux d'autrefois ont explosé ; en France en tout cas, l'espérance de la gauche s'est, au moins provisoirement, effondrée. C'est aujourd'hui, au crépuscule de ma vie, que l'envie me vient de me retourner vers le joli mois de mai 1981. Non par nostalgie, quarante ans plus tard, mais parce qu'il faut se souvenir de ce dont on a de bonnes raisons d'être fier. Et parce que le fil de cette histoire retrouvée nourrit la promesse de jours plus heureux encore. Je vous invite à une promenade dans mes souvenirs, à une chevauchée au gré des moments qui marquent un parcours. Pour éclairer le présent et l'avenir". J. A. Ami de François Mitterrand, proche collaborateur du candidat puis du Président, Jacques Attali nous transporte, en toute franchise et avec pudeur, dans l'intimité de la conquête puis de l'exercice du pouvoir. Au coeur d'événements décisifs ou en apparence anecdotiques qui ont contribué à forger l'Histoire. En chemin, il partage ses réflexions sur la mémoire, l'art de gouverner, la responsabilité et le sens à donner à sa vie.
Durée:13h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70902
Résumé: André Gosset et Paul Lecomte, journalistes normands, ont suivi le débarquement allié.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68699
Résumé: Qu'y a-t-il de commun entre un chef viking, un roi de la mer danois et Guillaume, duc d'une principauté du royaume de France puis conquérant de l'Angleterre, ou Roger II, créateur du royaume de Sicile ? Sûrement pas la continuité biologique, ni la chronologie, étendue sur cinq siècles. Mais sans doute l'esprit d'aventure, un sens de l'administration hors pair qui a servi de modèle à l'Angleterre Plantagenêt puis à la France ou à la Sicile et une capacité d'adaptation culturelle saisissante. Les normands savent faire coexister Français et Anglais, Grecs, Arabes, Berbères ou Lombards. En ce sens, François Neveux, professeur à Caen, raconte une histoire de bâtisseurs qu'il s'agisse de dynasties, de châteaux forts ou de langue.