Contenu

Le roman de l'espionnage

Résumé
Le XXe siècle fut le siècle de l'espionnage. Sorge, les "cinq de Cambridge", Farewell, le colonel Boris... Ces personnages de l'ombre, figures mythiques du renseignement, ont changé le cours de l'Histoire. Quel fut leur rôle pendant la révolution russe, la Deuxième Guerre mondiale, et surtout pendant la guerre froide ? Quelle était la stratégie secrète de Gorbatchev lors de la chute du mur de Berlin ? Comment la "taupe" du KGB a-t-elle saboté le coup d'Etat de Moscou qui sonna, il y a vingt ans, en août 1991, le glas de l'URSS ? Pour la première fois, Vladimir Fédorovski, qui fut au centre des événements majeurs du XXe siècle, notamment comme promoteur de la perestroïka, dévoile les faces cachées de cette période charnière. Document historique inédit, Le Roman de l'espionnage est aussi un livre d'actualité : Poutine, ancien espion, y apparaît tel un James Bond dirigeant la Russie d'aujourd'hui avec les méthodes des services secrets, et Anna Chapman y fait figure de Mata Hari des temps modernes pénétrant l'Administration américaine. Mais ces pages invitent également le lecteur à l'évasion, car la vie trépidante de ces agents secrets fut marquée par la recherche de l'amour absolu, au-delà des machinations d'Etat, des déchirements psychologiques et de l'ivresse du pouvoir...
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 7h.
Édition: Monaco, Ed. du Rocher, 2011
Numéro du livre: 18410
ISBN: 9782268071695
Collection(s): Le roman des lieux et destins magiques
CDU: 327

Documents similaires

Durée:11h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36717
Résumé: Au terme de cinq années d'enquête entre Paris, Washington, Moscou et Tel-Aviv, la journaliste Chloé Aeberhardt a retrouvé la trace des espionnes des principaux services de renseignement engagés dans la guerre froide. Ces retraités de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad l'ont reçue chez elles et lui ont raconté le rôle décisif qu'elles ont joué dans le conflit Est-Ouest, de la pénétration des cercles du pouvoir occidental par les agents soviétiques à la traque des anciens nazis en Amérique du Sud en passant par l'exfiltration des juifs falachas d'Éthiopie vers Israël dans les années 1980. Loin du mythe de Mata Hari et du cliché de la séductrice qui prévaut aujourd'hui encore lorsqu'on évoque le renseignement au féminin, la réalité dévoilée au fil de ces rencontres n'en finit pas de dépasser la fiction. « Nous étions Q, dans James Bond. Et tellement plus. » Joanna Mendez, ancien officier technique de la CIA. « j'ai toujours considéré que montrer ses émotions était une forme de faiblesse. » Stella Rimington, ex-directrice générale du MI5.
Durée:15h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72538
Résumé: Berlin, 1945. Le destin de la capitale allemande a été scellé en février, durant la conférence de Yalta : les puissances victorieuses – États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique – divisent les ruines en quatre zones d’occupation. Sur le papier, cela semblait une solution pragmatique. En réalité, une fois que les Alliés n’ont plus été unis par l’objectif commun de vaincre l’Allemagne, ils n’ont pas tardé à retrouver leur hostilité d’avant-guerre. Le vernis de civilité entre Occidentaux et Soviétiques devait voler en éclats de manière spectaculaire à Berlin. Des systèmes rivaux, des idéologies contraires et des personnalités antagonistes ont fait de la capitale allemande un champ de bataille explosif. Berlin année zéro raconte la première bataille de la guerre froide comme jamais elle ne l’a été auparavant. Récit d’une rivalité terrible, c’est avant tout l’histoire d’individus imparfaits qui étaient déterminés à gagner. Giles Milton fait un travail magistral en nous donnant à comprendre les motivations et la pensée de tous les acteurs clés à chaque moment crucial. Une histoire d’une tension inouïe, qui a eu une influence profonde, et souvent sous-estimée, sur le monde contemporain.
Durée:1h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73405
Résumé: A l'occasion des 30 ans de la chute du mur de Berlin, l'auteur revient sur l'histoire de la guerre froide, un conflit politique qui sépara le monde en deux blocs durant des décennies. L'ouvrage en présente les faits marquants, du plan Marshall au pacte de Varsovie en passant par la crise des missiles de Cuba et le printemps de Prague, au travers de portraits d'enfants et de textes documentaires. ©Electre 2022
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:16878
Résumé: La guerre froide naît en 1947 de l'émergence, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de deux superpuissances, les États-Unis et l'URSS, dont les projets et les ambitions s'avèrent vite antagonistes. Cet affrontement d'un type nouveau, qui oppose le bloc occidental au monde communiste, prend des formes multiples (idéologiques, politiques, économiques, militaires, culturelles...) et, en alternant les périodes de tension et de détente, marque en profondeur l'ensemble des relations internationales.
Lu par:François Goy
Durée:8h. 49min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29257
Résumé: La fin de la guerre froide marque une grande rupture dans l'histoire contemporaine. Victoire des États- Unis, piège de la coexistence pacifique... les grandes lignes sont tracées. Mais pour Andreï Gratchev, conseiller et dernier porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev, les origines de ce bouleversement historique restent mal comprises. Les visions occidentalo-centrées ont tendance à minimiser ce qui s'est passé au sein du système soviétique : les fissures qui sont apparues dans le monolithe, la vision démocratique, moderne et sincère de Mikhaïl Gorbatchev qui a conçu cette rupture avec le soviétisme. En s'appuyant sur des témoignages exclusifs des principaux dirigeants de l'URSS, Andreï Gratchev reconstitue ce chaînon manquant. Il révèle ces débats internes, ces luttes ou ces décisions restées secrètes qui ont conduit au retrait des Soviétiques d'Afghanistan, à la chute du mur de Berlin, la fin du pacte du Varsovie et de l'URSS elle-même. De cette confession à plusieurs voix, sincère et documentée, se dégage une autre vision de l'implosion de l'URSS, qui nous permet aussi de mieux comprendre la Russie post-soviétique, et de réfléchir à sa place dans la mondialisation.
Durée:25h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36202
Résumé: Une Caravelle de Swissair explose peu après son décollage de Kloten avec à son bord un Neuchâtelois, musicien, couturier, et communiste sous haute surveillance. Lénine, assis sur un banc du Zürichberg, médite au printemps 17 sur ce qu’il va falloir entreprendre. Inessa Armand, qui a renoncé à faire l’éducation sexuelle du chef bolchévique, boucle au-dessus de Clarens ses bagages pour le rejoindre. Willi Münzenberg, le leader des jeunes socialistes suisses, sort de prison pour une carrière fulgurante qui se terminera près de Grenoble, sous un arbre, au bout d’une corde. Le Lausannois Arthur Cravan traverse l’Atlantique avec la famille Trotski pour amener Dada à New York. Karl Radek, que les Suisses tiennent pour le diable, vient narguer le Conseil fédéral à Genève. André Gide, après avoir horrifié les prudes Vaudois, fait une drôle de découverte au bord de la Mer Noire. Le fils d’un fromager bernois, devenu chef du contre-espionnage soviétique, finit par vomir Staline. En prison, Jules Humbert-Droz et son ami Nikolaï Boukharine écrivent tous les deux, sans le savoir, le même mot?: charogne. La frêle Annemarie Schwarzenbach porte un toast au parrain de la femme du vojd. La Bâloise Lydia Dübi, quitte sa clandestinité parisienne pour une chambre de torture. Le musicien couturier neuchâtelois, blessé sur l’Ebre en Espagne, apprend que la Wehrmacht va envahir l’URSS, prend le maquis et se lance dans les affaires… Ces récits emboités, et bien d’autres, constituent la trame de cette traversée du siècle rouge, dont beaucoup de fils partent de Suisse vers Moscou, Barcelone, Cambridge, Bucarest, Paris, Pékin, Berlin, New York, Canton, Budapest, Sébastopol, Salina Cruz, et quelques bateaux.
Durée:58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17363
Résumé: André Fontaine est journaliste. - Rédacteur en chef du journal "Le Monde" (1969-1985), puis conseiller du directeur (en 2004)
Lu par:Annie Hutton
Durée:15h. 3min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65886
Résumé: Los Angeles, 1957. Après avoir quitté l’Asie, Perle a donné naissance à Joy, devenue une jeune fille au caractère bien trempé. Trop, peut-être ? Bouleversée par les secrets familiaux qu’elle vient de découvrir, Joy décide brutalement de s’enfuir pour Shanghai afin de rencontrer son père biologique. Éblouie par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, elle tombe dans les pièges de la propagande communiste. Craignant pour sa vie, Perle est déterminée à retrouver sa fille. Même si elle doit pour cela affronter ses vieux démons et relever des défis impossibles, au cours de l’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire chinoise.
Durée:28h. 10min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26547
Résumé: Voici un livre exceptionnel : il retrace l'épopée de la DGSE, le service de renseignement français à l'international et des services qui l'ont précédé. Cette centrale d'espionnage et de contre-espionnage est en effet l'héritière d'une longue histoire commencée dans la Résistance contre les nazis. Trajectoire prolongée par le SDECE pendant la guerre froide, la guerre d'Indochine, la guerre d'Algérie, sous la IVe République comme sous les présidences de Gaulle, Pompidou et Giscard d'Estaing. Puis par la DGSE depuis 1982 sous Mitterrand, Chirac, Sarkozy et maintenant Hollande avec l'émergence du monde éclaté d'aujourd'hui. Une aventure qui court sur sept décennies, de la Seconde Guerre mondiale à l'actuelle gestion par le nouveau pouvoir socialiste. Pour faire vivre cette histoire des services secrets français, de leurs échecs et de leurs réussites, pour décrire en profondeur leurs relations souvent mouvementées avec le pouvoir politique, les trois meilleurs spécialistes du sujet, Roger Faligot, Jean Guisnel et Rémi Kauffer, ouvrent leurs fonds d'archives originales accumulées pendant près de quatre décennies. Brossant le portrait des hommes et des femmes des services, ils narrent leurs opérations clandestines sur tous les continents et livrent des dizaines de témoignages inédits. Nourrie de révélations, de récits spectaculaires, de mises en perspective novatrices, de détails techniques, cette somme et son index de près de 6 000 noms constituent dès maintenant une référence sans équivalent.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29290
Résumé: La belle baronne Boudberg a monté le plus grand complot contre le Kremlin rouge avant de devenir un agent double. Elisabeth Zaroubine a volé les secrets de la bombe atomique américaine au profit de l'URSS. La célèbre actrice de cinéma Olga Tchékhova est devenue la meilleure amie d'Eva Braun, informant Staline sur les grands secrets nazis. Nina, cette maîtresse espionne, a séduit Albert Einstein sur l'ordre de Moscou et le formidable réseau des "hirondelles" du KGB pénètre encore aujourd'hui les plus hautes sphères de politique occidentale. Elsa Triolet et Maria Romain Rolland figurent parmi les "femmes d'influence" qui ont animé un véritable "orchestre rouge" des intellectuels occidentaux. Chacune d'elles aurait dû mourir mille fois si chaque jour, chaque heure, n'avait été un véritable duel avec les événements dramatiques de la Grande Histoire. A partir de témoignages et d'archives inédites et fort de son expérience personnelle de diplomate pendant le grand bouleversement à l'Est, Vladimir Fédorovski, témoin privilégié de ces moments majeurs du XXe siècle, nous fait entrer dans l'univers secret des grandes espionnes "venues du froid" qui ont changé le cours de l'Histoire.
Lu par:Manon
Durée:9h. 31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:27977
Résumé: Officier, T. Jouan a passé treize années de sa vie au Service Action de la DGSE, puis en tant qu'aide de camp au palais de Monaco. Il raconte ici son parcours : Saint-Cyr, 1er RCP, 11e Choc, Service Action, missions africaines, etc.
Durée:3h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35331
Résumé: Le narrateur de cet Evangile selon Marc ne parle pas. Sa mère, son père, son frère et ses deux grands-mères le croient sourd-muet. Et pourtant, c'est lui qui raconte l'histoire. La famille, considérée comme "ennemie du peuple", a été chassée de Budapest pour travailler sous la surveillance d'un paysan. La nuit, dans l'unique chambre, le jeune garçon écoute les disputes de ses parents et rêve de la voisine. A force d'entendre sa grand-mère douter du dessein divin, il commence à s'identifier au Petit Jésus accroché au mur, sourd-muet lui aussi. Mais le plus solitaire, c'est Dieu, le grand silencieux, qui, lui, n'a personne à qui adresser ses prières. La Version selon Marc peut se lire comme le récit d'une enfance hongroise d'après-guerre. Mais au-delà de cette simplicité apparente, l'auteur ne renonce jamais à l'humour, à l'impertinence et au jeu sur les références littéraires, qui lui sont propres. L'Evangile selon saint Marc, marqué comme aucun autre texte biblique par le doute mystique, se mue sous la plume d'Esterházy en une réflexion humaine, religieuse et littéraire à la beauté profonde.