Contenu

Demain au creux de vos mains

Résumé
Magda Hollander-Lafon a témoigné devant près de 20 000 enfants de son expérience de la Shoah. Elle livre ici une magnifique méditation sur le sens de cette transmission : comment transmettre une mémoire qui ne soit pas douloureuse pour l'autre, mais qui l'appelle à la vie ? Le témoignage est une rencontre pour Magda Hollander-Lafon. Ainsi les jeunes l'ont aidée à accueillir la mémoire des camps et à la transformer en appel à la vie. Au fil des années, elle a construit une méthode qui ressemble à une philosophie de vie : poser des questions pour rejoindre l'autre au coeur de son expérience et l'appeler au meilleur de lui-même. Un texte vibrant d'humanité et de confiance dans les jeunes générations.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 1h. 48min.
Édition: Montrouge (Hauts-de-Seine), Bayard, 2021
Numéro du livre: 70396
ISBN: 9782227499706

Documents similaires

Lu par:Jean Frey
Durée:2h. 6min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16891
Résumé: Trois conférences où se mêlent des réflexions et des impressions ancrées dans la tourmente d'une enfance durant la Shoah, puis errante à travers l'Europe avant son installation tardive en Israël. L'auteur examine les implications émotionnelles et psychiques de l'holocauste pour ceux qui ont survécu.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73582
Résumé: Mai 2006. Pour l'INA et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, face caméra, Simone Veil déroule le film de sa vie. Le soleil de Nice, une famille unie, républicaine et laïque, l'insouciance, la guerre, l'Occupation... Et, le 13 avril 1944, le convoi 71 à destination d'Auschwitz avec sa mère et sa soeur. C'est la première fois qu'avec une grande liberté Simone Veil raconte le froid, la faim, les humiliations, les camarades, le rapport entre les hommes et les femmes, ses dix-huit mois dans les camps, mais aussi le retour, les nouvelles humiliations, son engagement pour la mémoire. Seul l'espoir que la Shoah ne sera pas oubliée apaise la douleur. Un texte inédit, un témoignage pour l'histoire, un récit bouleversant.
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:16210
Résumé: L'époque moderne a vu apparaître une forme particulière de malaise, le vide existentiel. La logothérapie nous apprend que le bien-être repose d'abord, sur le besoin primordial de donner un sens à sa vie. L'auteur a mis sa découverte à l'épreuve durant les trois ans qu'il a passés dans des camps de concentration et en a confirmé la validité par soixante ans de pratique psychothérapeutique. Cet émouvant document sur la vie de Frankl derrière les barbelés, suivi de son bref exposé des principes de la logothérapie, constituent une lecture inspirante...
Durée:25h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34540
Résumé: Momik, fils unique de rescapés, ne comprend pas. Quelle est cette Bête nazie dont parle toute la famille ? Quel est ce code bleu sur le bras ? Devenu adulte, il part en Pologne chercher des réponses à ses questions d'enfant. Inspiré par le parcours de l'écrivain juif Bruno Schultz, Momik découvre la mémoire de son peuple et le pouvoir de l'imagination face à l'indicible horreur.
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20087
Résumé: Un enfant peut-il être "assiégé" dans son inconscient par ses ancêtres ? Comment se reconstruire un père intérieur quand on est en manque de masculin ? Pourquoi certaines femmes se fabriquent-elles en permanence un "prince charmant perdu" ? Ces questions sont au coeur de ce livre sensible qui, reliant psychanalyse et psychogénéalogie, nous invite à la découverte de l'étonnant pays des fantômes familiaux, là où tout ce qui n'est pas dit est répété...
Lu par:Pascale Naux
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35376
Résumé: La jeune Nirvanah débarque à l'improviste pour dîner chez Clémence, sa grand-mère. C'est l'occasion pour l'adolescente d'interroger son aïeule sur sa vie, la guerre, la paix, l'écriture et l'avenir. ©Electre 2017
Durée:17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36090
Résumé: 1910, Jeanne brode la nappe blanche qu'elle offrira à sa petite-fille pour son mariage. 1914, départ pour la guerre, la nappe reste pliée au fond de l'armoire. 1936, premiers congés payés, 1944, la guerre à nouveau... 2014, la petite Jeanne écoute l'histoire de la nappe : jours heureux, jours de peine, jours de peur, le linge brodé a accompagné les grands moments de la famille au fil du temps.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:37670
Résumé: Des personnalités évoquent ce qu'elles ont appris par l'expérience, leurs proches, leurs maîtres, ce qui les inspire, ce qu'elles veulent transmettre. Deux psychologues analysent ce qui se joue dans la transmission, F. Lenoir parle de son enfance, C. Gueguen ce qui a changé sa vision du monde (les neurosciences affectives), C. Alvarez les convictions qu'elle entend partager.
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35752
Résumé: "Dans cet univers de négation, la force de l'espérance a été ma source de survie." Raphaël a 18 ans lorsqu'il s'engage dans la Résistance. Le 8 janvier 1944, il est arrêté, torturé et emprisonné, avant d'être transféré au camp de Drancy. Il y croise une jeune femme, Liliane Badour, dont il tombe amoureux. A l'arrivée à Auschwitz, après la "sélection", il est désigné pour le travail forcé tandis que Liliane entre au camp de Birkenau. Alors que tout est organisé autour de la disparition systématique de la vie, Raphaël nourrit l'espoir de revoir Liliane. Avec l'aide d'autres prisonniers, il parvient à lui écrire et tente de la sauver. Plus d'une fois, Raphaël est miraculeusement épargné : il échappe à la chambre à gaz, à la pendaison après une évasion manquée, il survit aux marches et aux trains de la mort. A sa libération, il part à la recherche de Liliane. "Là-bas, nous disions que si quelques-uns s'en sortaient, notre seul devoir serait de raconter. Par respect pour les morts et pour le bien de la société." Simone Veil.
Durée:3h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35166
Résumé: Primo Levi est né à Turin en 1919. En 1942, après des études de chimie, il s'installe à Milan. Il est arrêté comme résistant en février 1944, puis déporté à Auschwitz, où il restera jusqu'en janvier 1945, date de la libération du camp par les Soviétiques. La guerre finie, il épouse Lucia Morpugo, dont il aura deux enfants, et prend la direction d'une entreprise de produits chimiques. Parallèlement, il commence à écrire. Son premier livre, Si c'est un homme, paru en 1947, le journal de sa déportation, est l'un des tout premiers témoignages sur l'horreur d'Auschwitz. Publié à l'origine dans une petite maison d'édition italienne, ce n'est que dix ans plus tard qu'il est mondialement reconnu comme un chef-d'œuvre. Primo Levi est également l'auteur d'une douzaine d'ouvrages, des récits, des nouvelles, dont plusieurs furent couronnés par des prix. Primo Levi s'est donné la mort en 1987. Giovanni Tesio est un critique littéraire et professeur d'université qui avait obtenu de Primo Levi d'écrire sa biographie autorisée.
Lu par:Jacques Itssi
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35843
Résumé: Le narrateur de ce roman retourne dans la pension de famille où il a passé ses premières vacances, près de Varsovie. Assailli par ses souvenirs, il visite le jardin et croise des personnages, dont certains ne sont plus de ce monde : sa grand-mère Bronka, les pensionnaires Tecia et Mala, le docteur Kahn, ou bien Jacob. Un hommage au monde disparu et à la transmission de la mémoire.
Durée:5h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66524
Résumé: Une Parisienne âgée, Madeleine, décide de transmettre à son fils la riche histoire de sa famille depuis deux siècles. Ce faisant, elle évoque l'histoire de France et de Paris, notamment celle du quartier de la Montagne Sainte-Geneviève. Premier roman.