Contenu

Le corps des ruines

Résumé
Juan Gabriel Vasquez rencontre, par l'intermédiaire du docteur Benavides, Carlos Carballo, obsédé par les assassinats de personnalités politiques. Ce dernier, adepte de la théorie du complot, l'entraîne dans ses recherches sur les connexions entre différentes affaires. ©Electre 2017

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 14h. 49min.
Édition: Paris, Seuil, 2017
Numéro du livre: 35959
ISBN: 9782021311167
Collection(s): Cadre vert

Documents similaires

Lu par:AVH
Durée:5h. 56min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:71176
Résumé: Une femme effrontément libre défie la société traditionnelle colombienne des années 1940 ; un vétéran de la guerre de Corée affronte son passé lors d’une rencontre en apparence inoffensive ; sur un tournage, un figurant s’interroge sur les émotions de Polanski… Neuf histoires, neuf vies radicalement bouleversées par la violence. Les nouvelles de Chansons pour l’incendie tranchent, dépècent, brillent comme le fil d’un couteau. Elles irradient cette lumière étrange des choses qui brûlent ou qui blessent. En Colombie, en Espagne, à Paris, à Hollywood, chacune révèle le jeu du destin, cette conjonction de forces incompréhensibles. La prose est rapide, élégante, elle transporte dans des territoires intimes. Seule forme capable de conter ces existences, les « chansons » de Juan Gabriel Vásquez confirment l’étendue de son talent, et sa profonde compréhension des êtres.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:30733
Résumé: C'est de la vérité d'une idée dont nous devons nous réjouir, non de son triomphe. Car aucun triomphe ne dure.
Durée:5h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31027
Résumé: Célèbre caricaturiste politique colombien, Javier Mallarino est à la fois craint et vénéré. Il a 65 ans et le pays vient de lui rendre hommage, quand la visite d'une jeune femme le ramène vingt-huit ans en arrière, à une soirée lointaine effacée de sa mémoire. Un roman sur les failles de la mémoire, mais aussi sur le pouvoir grandissant de l'opinion et des médias dans le monde.
Durée:10h. 47min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74182
Résumé: Le journalisme a été la grande affaire de la vie de Gabriel Garcia Marquez. Ses années de formation ont été consacrées au métier de reporter qu’il exerçait avec une passion jamais démentie, et son œuvre littéraire en découle dans une filiation revendiquée par lui. La présente anthologie rassemble donc 50 textes de la période journalistique de l’homme qui recevra le Prix Nobel de Littérature en 1982, et nous offre un éclairage passionnant sur le parcours du grand écrivain colombien. Le lien narratif entre journalisme et littérature semble évident à la lecture de ces textes courts, qu’il s’agisse de scènes de la vie quotidienne, de brèves histoires poétiques, de chroniques poli-tiques sur les Sandinistes et l’élite politique colombienne, ou de réflexions intitulées « Le fantasme du Prix Nobel » ou « Comment écrire un roman ». Un portrait de Hemingway, un autre de Fidel Castro, des évocations de Paris, Mexico ou Bogota complètent ce choix de textes dont on ne peut qu’admirer la hauteur de vue et surtout le rythme. Gabriel Garcia Marquez fut ce grand conteur de l’Histoire aussi bien dans ses romans que dans ses écrits dits journalistiques.
Durée:14h. 51min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73227
Résumé: De passage à Barcelone pour la rétrospective que la Cinémathèque lui consacre, le réalisateur colombien Sergio Cabrera s'interroge : quel tour auraient pris sa carrière, ses mariages, ses relations familiales, sans l'influence de son père ? Ce père maoïste convaincu, qui emmena sa femme et leurs deux enfants vivre à Pékin pendant la Révolution culturelle puis qui les enrôla, au péril de leur vie, dans la guérilla colombienne. Adolescent, Sergio a été garde rouge, ouvrier en usine et a suivi l'entraînement militaire du Parti. Il a connu le Paris de 1968 et rencontré Louis Malle. De retour en Colombie, il a combattu dans la jungle au nom de la révolution. Avant de s'émanciper des valeurs paternelles. Entre les mains de Juan Gabriel Vásquez, cette existence hors du commun se meut en un roman haletant qui mêle avec talent l'intime et la grande marche de l'Histoire. Une aventure personnelle fascinante, symbole d'un courant de pensée qui façonna des générations entières à travers le monde. Traduit de l'espagnol (Colombie) par Isabelle Gugnon "Un des plus grands romans écrits dans notre langue". Mario Vargas Llosa "Il mord, frappe, blesse, étincelle. La littérature lutte pour être vivante et la vie pour être racontée. Un grand livre ! " Manuel Rivas "Une plume hypnotisante. Une rétrospective a reçu le Premio Bienal de Novela Mario Vargas Llosa, l'une des récompenses les plus prestigieuses pour les romans écrits en langue espagnole. [Prix du meilleur livre étranger 2022]
Durée:5h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:23690
Résumé: Février 2002, Bogota, Colombie. Ingrid Bétancourt, candidate à la présidence de la République pour le parti qu’elle a fondé en 1998 soit "Verde Oxigeno", et sa directrice de campagne Clara Rojas se préparent à effectuer un voyage afin de se rendre dans la petite ville de San Vincente del Caguan. Le but de ce voyage est de soutenir le maire de San Vincente, membre du parti d’Ingrid. La situation dans la région est très instable suite à l’échec des négociations du président de la République Andrés Pastrana avec les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie) et le voyage est très risqué. Malgré tous les conseils et les mises en garde, Ingrid Bétancourt s’obstine à vouloir faire ce voyage. Un concours de circonstances oblige la candidate et son petit groupe à effectuer le voyage en 4 X 4 plutôt qu’en avion. Ils sont enlevés par un groupe de guérilleros de la FARC et forcés de les suivre dans la jungle. Commencent alors pour Clara et Ingrid, six années d’enfer au cœur de la jungle colombienne, six années de vie nomade, de longues marches afin d’échapper aux troupes de l’armée gouvernementale, de maladies, de promiscuité, de souffrances morales et physiques intolérables, de tensions diverses entre les otages, de difficultés sans nombre afin de se procurer le minimum nécessaire à la survie. Clara Rojas raconte avec un bel accent de sincérité ces six années que la jungle lui a volées comme elle dit. Elle a beaucoup de mal à s’adapter à cette vie rude et excessivement stressante, elle une fille de la ville. De plus, ses relations avec Ingrid Bétancourt ne cessent de se dégrader jusqu'à ce qu’un froid s’installe définitivement entre elles. J’ai senti beaucoup d’amertume de la part de Clara envers Ingrid qu’elle rend responsable de cet enlèvement et de ces années de souffrance. Sans l’obstination d’Ingrid à faire le voyage, rien de tout cela ne se serait produit. Au cours de sa captivité, Clara tombe enceinte et accouche d’un garçon dans des conditions plus que précaires. Elle et son fils réussissent à survivre et à sa libération Clara retrouve son enfant bien-aimé dont elle a été séparée de nombreuses années.
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19959
Résumé: La côte caraïbe, humide et putrescente, est le lieu clos des sept nouvelles de ce recueil du grand romancier colombien Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de littérature en 1982. Réservoir de fantasmes et de craintes, espace de mémoires et de fables, un bourg misérable coincé entre la mer, marécageuse, dévoreuse de dunes, grouillante de crabes omniprésents, et l'infranchissable Cordillère, voit s'agiter d'ineffables pantins et de mythiques créatures : le miracle s'inscrit au bas de chaque page et l'humour sauve ce monde abandonné des dieux où l'impitoyable grand-mère prostitue la jeune Erendira pour satisfaire son intense appétit de lucre.
Durée:9h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17076
Résumé: Londres, 1903. José Altamirano, colombien de naissance, fraîchement arrivé de la toute nouvelle république du Panamà, fait la connaissance de Joseph Conrad, alors en pleine écriture d'un roman qui a pour cadre la Colombie. Mais les souvenirs de l'écrivain sont trop anciens et trop vagues pour qu'il puisse recréer le pays dont il a besoin. Il interroge alors le nouvel arrivant. De cette rencontre naîtra Nostromo, chef-d'oeuvre de Conrad, tissu d'inepties et de mensonges pour José Altamirano, qui se sent dépossédé de sa vie. Vingt ans après cette entrevue, José Altamirano se souvient de tout ce qu'il a confié à Conrad et nous raconte, à nous lecteurs, l'histoire secrète du Costaguana, c'est-à-dire la sienne et celle de la Colombie. Un récit plein de violence, de guerres, de persécutions, d'épidémies, dans lequel s'entrecroisent aventuriers, hommes politiques corrompus et généraux cruels et où la tentative de creuser un canal interocéanique dans la jungle tropicale s'achève sur un échec politico-financier retentissant qui conduit à la sécession du Panamà. Une histoire, aussi, entre un père fantasque, journaliste mais aveuglé par le Progrès, et son fils, que sa passion dévorante pour une Française ne parviendra pas à sauver des ravages de l'Histoire
Durée:4h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74172
Résumé: La petite fille privilégiée, élevée par des parents aimants dans une somptueuse villa entourée de végétation luxuriante, est soudain obligée de quitter l'enfance. Comment devenir adulte lorsque la violence a terrassé l'innocence ? Comment parler à sa mère, qui doit élever seule ses cinq enfants ? Loin de la plainte et de la lamentation, l'autrice remonte le fleuve de ses souvenirs d'enfant pour affronter ses traumatismes et ceux de ses frères.
Durée:4h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:8841
Résumé: Maqroll l'aventurier, le marin, le contrebandier, Maqroll l'amant ou le philosophe, somme toute Maqroll el Gaviero, Maqroll le Gabier, a posé son sac dans un port pourri du Rio de la Plata. Du fond de son étrange chambre, suspendue au-dessus du grand fleuve, Maqroll guette une ultime aventure. Elle se présentera, bien sûr, dans un crescendo narratif magistral, qui, des caravanes à l'assaut des montagnes aux combats contre l'armée et les bandits, amènera le protagoniste au bord de la tragédie. Après les aventures de "la Neige de l'Amiral" et son "Ilona vient avec la pluie", Maqroll serait-il lancé dans sa dernière expédition ? Si, comme le dit Pétrarque dans ce vers où Alvaro Mutis a trouvé son titre, Un bel morir tutta una vita onora...", il est aussi des héros que le romancier n'a pas le droit de tuer, et Maqroll el Gaviero a plus d'un tour dans son sac."
Durée:19h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34362
Résumé: Odyssée fellinienne à l'humour ravageur, portrait au vitriol de la société colombienne, réflexion magistrale sur le rôle de l'écrivain, Un mal sans remède retrace les aventures d'Ignacio Escobar, poète frustré, dans le Bogotà des années 1960. Porté par une formidable énergie romanesque, un livre-culte salué par Gabriel Garda Marquez et Fernando Vallejo. Fils de bonne famille vivant des rentes de sa mère, résistant obstinément au désir d'enfant de sa compagne, sourd aux appels pressants de ses amis lénino-trotskistes qui l'exhortent à l'engagement, Ignacio n'a d'autre ambition que d'achever la grande oeuvre qu'il porte en lui, si possible sans avoir à se lever de son lit. Un soir, une dispute le force à quitter sa chambre et le précipite dans les rues de la ville. Commence alors une errance qui va l'exposer à toutes les situations qu'il s'était si bien employé à éviter... Ignacio Escobar finira par écrire son grand poème. Mais la réalité, plus forte, le détruira. La vie est un mal sans remède.
Durée:8h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:3555
Résumé: De Gabriel Garcia Marquez, écrivain sud-américain, Prix Nobel de littérature en 1982, on connaît surtout "Cent ans de solitude" et "Chronique d'une mort annoncée". Il faut se lancer dans la lecture de "L'Automne du patriarche" pour savourer l'écriture flamboyante et caustique de ce romancier hors du commun. "L'Automne du patriarche" raconte la vie d'un dictateur sans âge - il aurait entre 107 et 232 ans, personne ne sait plus très bien - qui règne de façon tyrannique sur un pays tropical sous-développé. Grotesque, pitoyable, sale et grossier, notre roi vit dans un palais délabré, fréquenté seulement par des poules et des vaches. Il y a bien longtemps que les hommes ne s'y risquent plus ; la cruauté du patriarche ayant réussi à faire fuir les courtisans les plus assidus. Mais voilà que ce dictateur fantoche tombe éperdument amoureux de la reine de beauté des pauvres, la sublime Manuelle Sanchez...