Contenu

Mue: [roman]

Résumé
Dans Mue, il est question de peau, celle que l'on quitte pour avancer, qu'on griffe, qu'on marque, qu'on caresse, qui appelle celle de l'autre dans laquelle on aime parfois se glisser et celle dont on a envie de goûter la saveur salée. Dans Mue, au-delà de la peau, il s'agit d'amour, celui que l'on fuit, qu'on ne s'autorise pas, qui effraie, qui vous saisit et vous brûle. Dans Mue, il est question du rôle de l'écriture et de la lecture dans nos vies. Lire, c'est se nourrir des histoires racontées par les autres. Chacune apporte une pierre à notre édifice et nous influence. Lire c'est s'évader, s'ecclipser, endosser des costumes qui ne sont pas les nôtres. Ecrire permet de s'inventer un rôle, survivre, supporter l'angoisse, la semer. Lucie, gauchère, lectrice compulsive et auteure, est réceptionniste à l'hôtel de la Cigogne. Elle essaye de mettre K.O. son angoisse, l'Immortelle, à coup de mots et de nouveautés. Elle se nourrit des autres, les absorbe quasiment. Avide de vivre, lumineuse et gourmande, insolente et libre, elle est pourtant aspirée vers le fond par une indicible noirceur.
Durée: 2h. 30min.
Édition: Genève, Slatkine, 2013
Numéro du livre: 19858
ISBN: 9782832105559

Documents similaires

Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33102
Résumé: C'est un courrier. Une longue missive visant à mettre les choses au point. De manière définitive. Le lecteur entre alors dans Un garçon qui court comme au dernier acte d'un drame. Le pire a été commis, restent les explications. Et un sentiment amer, le dégoût.
Durée:1h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72595
Résumé: « Dans les moments creux, on dépose une poupée dans les bras de Mme Dumas. Une poupée aux yeux bleus avec de longs cils noirs. Ses paupières se ferment lorsqu’on l’allonge sur le dos. À mesure de la bercer et d’embrasser son crâne en plastique, elle se tranquillise. On dirait que sa seule présence l’aide à recouvrer une sorte de paix. " Que nous réserve le passé ?
Durée:2h. 25min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:32884
Résumé: Courtes, incisives, parfois dérangeantes, les nouvelles de Mélanie Richoz ne laissent personne indifférent avec des thèmes tantôt crus, tantôt sensibles, mais toujours emmenés par une écriture efficace et pleine de sensations. Le talent de cette jeune auteure de Bulle est de nous faire ressentir, en parfois deux pages à peine, des vagues d'émotions qui augmentent crescendo grâce à des instants volés à la vie des personnages. Elle décrit les souffrances et les joies de l'âme avec les mots justes.
Durée:2h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75414
Résumé: « Comme si chaque détail exige d’être évoqué, revécu, pour se désagréger dans la vase avec les cellules meurtries de ce corps. Son corps. Épuisé, souillé, appartenant plus à sa progéniture et à son mari qu’à elle-même, ce corps nourricier. Objet. Torture. Étranger. Ce corps déjà mort. »
Lu par:Madiana Roy
Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38214
Résumé: " Ça la fait rire de conduire un bus par lequel elle a imaginé tant de fois se faire écraser. " Jeanne, Cerise et Léonie, trois soeurs hantées par le secret de la génération qui les précède. Trois soeurs qui se battent contre le vide. Puis Chloé qui s’apprête à réussir là où sa mère et ses tantes ont échoué…
Durée:1h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33366
Résumé: Antoine, jeune garçon autiste, est confronté à l'hospitalisation de son père. Il livre ses états d'âme face à cette situation déstabilisante et confie ses réactions auxquelles font écho celles de ses parents
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76031
Résumé: Fin de l'été 1950, au large des côtes turques. L'île grecque de Saint Spyridon vit au ralenti. Après les quatre années de guerre civile qui ont bouleversé le pays, la misère est partout, les gens ont faim. Odile, photographe à Paris, y possède une maison. Elle a appris le grec, aime profondément l'endroit, photographie ses habitants avec passion. Ils ont développé une affection d'abord méfiante puis sincère pour I Gallida, la Française, comme ils la surnomment. Une jeune fille de l'île, Clio, l'aide au ménage. Se développe entre la Française et la jeune Grecque une amitié complice. Pénélope, la fille d'Odile, la vit douloureusement. Du même âge que Clio, elle lui voue une détestation violente. Arrivée à l'âge où tant de filles de l'île prennent le voile, Clio entre au monastère de l'île. L'higoumène y tient ses ouailles d'une main de fer. L'irruption d'un appareil photographique au sein du monastère bouleversera la vie des moniales dans un sens inattendu.
Lu par:Madiana Roy
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75408
Résumé: Emma est de retour à Heidelberg où elle a fait une partie de ses études, vingt ans auparavant. Elle retrouve au fil des jours l’enchantement de cette ville, les rires, les chants, les manifestations des étudiants qui occupent toutes les rues, parce qu’ils sont presque aussi nombreux que les habitants. Le pays a certes changé, mais les villages au bord des fleuves sont toujours aussi charmants et, sur les collines boisées ou couvertes de vignes, les châteaux des chevaliers brigands attirent encore le regard. Elle erre plusieurs jours dans la poussière du temps et comprend peu à peu qu’elle est venue à Heidelberg pour chercher l’ami qu’elle a aimé et quitté sans un adieu. Elle est venue pour déchiffrer un passé oublié. Car elle ne sait plus. L’été 1963 est dans sa vie comme le triangle des Bermudes où tout a disparu.
Lu par:Marie Meylan
Durée:2h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33577
Résumé: Un jour d'été, un écrivain paysan du Jura bernois quitte sa montagne, ses terres et ses bêtes pour s'aventurer le temps d'une soirée et d'une nuit dans un autre monde à l'occasion d'une manifestation littéraire dans une station de villégiature des Alpes valaisannes. Là il arrive, avec sa barbe foisonnante, sa vigueur terrienne et son regard caustique, chargé d'une histoire dont il va, comme les autres auteurs invités, offrir au fil des heures quelques aperçus détonants. A la lueur d'une lune perplexe se confrontent entre la scène et le public des mondes totalement hétérogènes. La joute apparaît périlleuse. Chez lui, chèvres et vaches attendent son retour, narquoises, sceptiques quant au bien-fondé de l'entreprise.
Lu par:André Jol
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68850
Résumé: Après deux échecs à l’École normale à cause de son esprit fantaisiste, Valentin Délémont doit quitter Paris et sa modeste chambre mansardée. Son oncle Romanèche, le député et directeur de l’Égalité, lui a trouvé un poste de précepteur. Valentin prend congé de ses amis : Urbain, libre penseur anticlérical, Claude, qui lui, catholique, penche plutôt pour le Sillon …et Paule-Andrée. Entre convictions politiques et croyances, entre célébrations laïques et fastes de la Ville éternelle, Valentin restera-t-il indocile ?
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70371
Résumé: Après une enfance solitaire au bord d’une mare en compagnie des oiseaux, la narratrice, à peine adolescente, part main dans la main avec sa mère à la recherche de son frère inconnu. Ensemble, elles passeront quatre années à vagabonder sur les chemins, à dormir dans les champs et les forêts, à travailler dans les fermes ou les usines. Quand la fille découvre l’amour, il est temps pour sa mère et elle de s’éloigner l’une de l’autre, une séparation aussi libératrice que douloureuse. Les Printemps sauvages raconte de manière puissante la nature et la surprise du sexe. Odeurs, matières, couleurs, tous les sens sont aux aguets pour saisir la beauté du monde. Et sa fragilité : il y a urgence à inventer de nouveaux rapports au vivant
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69425
Résumé: "Lucie Miller a quitté le collège une année et demie avant le bac. Disparue sans laisser d'adresse. Du jour au lendemain. Je n'ai pas fait d'enquête, ni cherché à retrouver sa trace. Disparaître, c'était ce qu'elle faisait de mieux dans la vie. Pendant longtemps, j'ai murmuré son prénom à mi-voix, comme une obscénité joyeuse. C'était une sorte de mantra, de sésame aux souvenirs. Une boîte de Pandore. J'aimais cette vibration dans mes mâchoires, ces deux syllabes lumineuses et liquides entre mes dents serrées : Lu-cie" (Jean-Michel Olivier).