Contenu

Les trois bandits: [03]: Vidocq

Résumé
La nuit de sa naissance, à Arras, il grondait un tel orage qu'on prédit au fils du boulanger un destin hors du commun. La taille du nouveau-né elle-même laissait présager de grands exploits : un Hercule. Plus tard, ses camarades de jeu le surnommeront « Vautrin » (sanglier) - sobriquet sous lequel, grâce à Balzac, François Vidocq passera à la postérité littéraire. Le Jean Valjean des Misérables ne lui devra pas moins...
Durée: 11h. 53min.
Édition: Paris, Pocket, 2010
Numéro du livre: 17608
ISBN: 9782266179904
Collection(s): Pocket

Documents similaires

Durée:9h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17527
Résumé: Le premier volet d'une grande saga populaire dans laquelle Michel Peyramaure romance la vie de trois personnages aussi peu recommandables que célèbres : les bandits Cartouche, Mandrin et Vidocq. Novembre 1721. Emprisonné à la Conciergerie, Louis Dominique Cartouche attend son supplice. Devant sa cellule défile le Tout-Paris, tandis qu'au théâtre les foules applaudissent à la représentation de ses exploits.
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17640
Résumé: Le deuxième volet d'une grande saga populaire dans laquelle Michel Peyramaure romance la vie de trois personnages aussi peu recommandables que célèbres : les bandits Cartouche, Mandrin et Vidocq. Né en 1724, Louis Mandrin a dix-huit ans quand son père meurt, le laissant responsable d'une famille de neuf enfants. Compromis dans une rixe en 1753 et condamné à être roué vif, il se réfugie dans l'illégalité et s'enrôle dans une bande dont il devient bientôt le chef.
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68126
Résumé: Une grande victoire suivie d'une terrible défaite ; deux dates qui ont marqué d'un sceau indélébile les débuts du règne de François Ier, à l'aube de la Renaissance. Pour tous, François Ier incarne la figure lumineuse du roi-chevalier et du poète cultivant l'art de la galanterie. Mais qui a façonné le grand homme ? Autour de lui, toujours, des femmes : Louise de Savoie et sa soeur Marguerite de Navarre ont construit l'image d'un souverain aimé du peuple, d'un diplomate subtil et d'un homme de guerre appelé à tenir tête jusqu'à sa mort à l'empereur Charles Quint. Et puis il y a aussi les favorites, celles que l'on nomme " les Salamandres ". À l'instar de ce petit lézard légendaire qui résisterait au feu, les meilleures d'entre elles ont le pouvoir de vaincre l'adversité. Et c'est aussi peut-être grâce à elles que le grand homme est devenu un roi accompli. Parmi ces Salamandres, deux femmes se sont livré un duel impitoyable à la cour et dans les somptueuses résidences des bords de Loire : la comtesse Françoise de Châteaubriant et Anne de Pisseleu, duchesse d'Étampes. L'une est brune et piquante, mais elle vieillit ; l'autre est blonde, discrète et diaphane, et son ambition est grande...
Durée:10h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14788
Résumé: En 1900, quand s'ouvre le nouveau siècle, Suzanne Valadon a trente-cinq ans. Le temps des folies de jeunesse s'éloigne. Grâce à ses maîtres et amants - Renoir, Lautrec, Degas -, l'ancienne gamine de la Butte qui dessinait sur les trottoirs est une artiste déjà célèbre. Elle se marie, s'installe en banlieue. Mais peut-on vivre et travailler loin de Montmartre et de ce "Bateau-Lavoir" où, autour de Picasso, on rivalise d'extravagance et de génie ? Là est sa vraie vie. Mais elle est aussi près de Maurice, son fils adolescent dont la postérité retiendra l'ivrognerie et le talent sous le nom d'Utrillo. Les années qui s'annoncent n'épargneront à Suzanne ni de nouveaux orages ni de nouvelles passions.
Durée:11h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14787
Résumé: Dans les années 1870, au temps des cerises, une gamine dessine sur le trottoir du boulevard Rochechouard. Un monsieur important remarque sa beauté et son talent. Il s'appelle Puvis de Chavannes et lui demande de poser pour lui. Dix ans plus tard, la jeune fille, qui a pris le nom de Suzanne Valadon, connaît déjà tous les peintres de la Butte Montmartre, ce quartier encore champêtre où le génie semble courir les rues. Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec, et même Eric Satie le musicien, entrent dans sa vie. Suzanne devient leur modèle, leur muse, leur maîtresse. En marge de cette vie d'art et d'amour, elle élève le petit Maurice, enfant d'une liaison passagère avec un Catalan nommé Utrillo. Et aussi, et surtout, elle continue à peindre, magnifiquement... Autour de cette jeune femme, dans la société la plus libre qui fût alors, Michel Peyramaure fait revivre toute une époque, le temps légendaire des impressionnistes, celui des " peintres du bonheur ".
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13237
Résumé: Complètement isolée dans la lande des Cévennes, une longue bâtisse grise, tassée sur ses secrets : le fameux coupe-gorge de Peyrebeille, " L'Auberge rouge ". 2 octobre 1833 : trois têtes tombent sous le couperet de la guillotine. Justice est faite. Les assassins viennent de payer enfin leurs horribles forfaits : une cinquantaine de meurtres, plus sanguinaires les uns que les autres. Et pourtant... En refermant ce livre, on ne peut s'empêcher de se demander si cette triple exécution n'a pas finalement été la plus grande erreur judiciaire du XIXe siècle. En suivant au plus près les témoignages rapportés par des chroniqueurs de l'époque, à défaut de pouvoir s'en remettre aux archives du procès, mystérieusement disparues, Michel Peyramaure réanime avec conviction et originalité les fragments figés de cet énigmatique puzzle.
Durée:9h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31794
Résumé: La vie romancée de Joachim Murat, dernier-né d'une famille de onze enfants et fils d'aubergiste, destiné à une carrière ecclésiastique et devenu roi de Naples.
Durée:11h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18944
Résumé: 1791. Julien Delacour arrive à Saint-Domingue pour y recenser et collecter les richesses de la flore et de la faune. Mais, partout, ce ne sont qu'attaques d'esclaves en révolte contre les brutalités de leurs propriétaires, incendies de plantations et massacres... Alors que Saint-Domingue, devenue Haïti, sombre dans l'anarchie, le naturaliste se retrouve dans une sorte d'exil sur Port-Espérance. Là, en présence de sa compagne, Ana, descendante d'une reine indienne du temps de Colomb, il va faire, au fil des jours, le récit de ses passionnants travaux, de ses amours, et de l'histoire d'un pays...
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:12184
Résumé: Elle l'appelait petit ; il l'appelait maman. Lorsque, un dimanche des Rameaux, la baronne Françoise-Louise de Warens recueille à Annecy le jeune vagabond Jean-Jacques Rousseau, une étrange aventure sentimentale s'engage. Transfuge du calvinisme et apatride, il sollicite l'appui de cette dame influente, au service de la Cour de Sardaigne. Elle ne le lui refusera pas. Leurs relations vont évoluer. Madame de Warens est son aînée de douze ans. L'affection se métamorphosera en passion violente qui débutera dans une grande maison triste de Chambéry avant de s'épanouir dans une résidence bucolique : les Charmettes.
Durée:19h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:26712
Résumé: Au milieu du XVIIIe siècle, deux jeunes Français partent trouver un avenir meilleur au Canada, immense contrée que se disputent Anglais et Français. Originaires du Périgord, Catherine et Denis, orphelins poussés par la misère, s'embarquent pour la Nouvelle-France. Mais le Canada est encore une terre sauvage et mystérieuse. Si les Français ont pour alliés les Hurons et les Algonquins, ils sont en butte aux attaques des Iroquois, encouragés par les colons anglais. C'est sur ces territoires incertains et dangereux que vont s'établir Catherine et Denis. Elle devient la servante maîtresse de Latour, gentilhomme aventurier sans scrupules ; lui, coureur des bois et trafiquant. Leur existence se mêle à une population bigarrée constituée d'Indiens, de pirates, de chevaliers-brigands ou d'explorateurs... Tout, en apparence, se ligue pour séparer les deux jeunes gens. Mais ils triompheront et, avec d'autres pionniers, ils édifieront un empire au cœur des Laurentides...
Durée:9h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23498
Résumé: Michel Peyramaure rend hommage à la flamboyante héroïnede la Révolution que fut Olympe de Gouges.Fille naturelle du marquis de Pompignan, fameux opposant à Voltaire, Marie Gouze qui se fait appeler Olympe de Gouges décide de quitter Montauban pour « monter » à la capitale, où elle devient bientôt la maîtresse du richissime duc d Orléans. Elle s essaie aussi à l écriture, mais la reconnaissance de ses pièces de théâtre aux accents militants tarde à venir... Au côté de son amie Théroigne de Méricourt et des amazones comme au sein de la Société des amis des Noirs, Olympe s efforce inlassablement d éveiller les consciences et de braver les préjugés. En témoigne notamment Zamore et Mirza, pièce favorable à l abolition de l esclavage. « La femme, qui a le droit de monter à l échafaud, devrait aussi avoir celui de monter à la tribune », prophétise-t-elle dans sa célèbre Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, quelques mois avant d être à son tour emportée par la guillotine, victime de son audace et de sa détermination à faire triompher ses idées .Après La Reine de Paris, le roman de Madame Tallien, Michel Peyramaure livre le portrait sensible et contrasté d une autre figure majeure de la période révolutionnaire féministe avant l heure, au rôle et à l influence longtemps sous-estimés par l historiographie. La verve, l ardeur, la farouche résolution de cet « Ange de la paix » sont ici restituées avec un inégalable talent de conteur.
Lu par:Hubert Charly
Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23638
Résumé: Sophie Arnould, Françoise Raucourt : à l'aube de la Révolution, le nom de ces deux grandes libertines et interprètes de génie brillait au firmament du monde des arts. Sous le règne des derniers Bourbons, l'Opéra est le temple de la cantatrice Sophie Arnould, la Comédie-Française le royaume de la tragédienne Françoise Raucourt. Le Tout-Paris s'y presse pour célébrer leur grâce. Leur beauté et leur intelligence remarquables valent aux deux jeunes femmes renommée, fortune et gloire. Grandes libertines à l'homosexualité fièrement revendiquée, un parfum de scandale et une odeur de soufre flottent sur la vie de Sophie et Françoise ; leurs frasques et leurs excès font régulièrement le bonheur des gazettes. Bientôt, les orages de la Révolution viendront assombrir leur éclatante destinée.« Vivantes, ces médailles de la grâce ont été le scandale d'un siècle, et, mortes, son sourire. », ont écrit d'elles les frères Goncourt. Après Mme Tallien et Olympe de Gouges, Michel Peyramaure achève sa trilogie consacrée aux femmes de la Révolution en ressuscitant les figures de deux femmes d'exception injustement tombées dans l'oubli.