Contenu

La liberté, c'est mon plaisir: 1910-1946

Résumé
Hitler lui a tapoté la joue à Berchtesgaden en 1938 quand il avait 15 ans. En 1942, de Gaulle l'a reçu personnellement à Londres. Et en 1945, le maréchal Joukov l'a chaleureusement salué, croyant qu'il s'appelait La Rochejoukov et était de sa famille. Né en 1923, Robert La Rochefoucauld ne songea qu'à en découdre dès la défaite de 1940. En novembre 1942, il parvient à gagner Londres et, avec la bénédiction de De Gaulle, entre dans les services spéciaux britanniques. Après six moi d'entraînement intensif de commando il est parachuté dans le maquis du Morvan et détruit à l'explosif une très importante centrale électrique près d'Avallon. Arrêté sur dénonciation, assis sur son cercueil dans une camionette qui l'emmène au poteau d'exécution, il en saute alors qu'elle traverse Auxerre et échappe à toutes les recherches. Rembarqué en Grande-Bretagne par sous-marin, il est de nouveau parachuté en mai 1944, cette fois près de Bordeaux, et réussit l'exploit de faire sauter une poudrerie sévèrement gardée par les Allemands. Capturé peu après, incarcéré au fort de Hâ (Bordeaux), il s'en évade en quelques minutes après avoir étranglé le gardien, revêtu son uniforme, pris son arme, et abattu les deux plantons du poste de garde ! Tout cela à 21 ans.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 2h. 32min.
Édition: Paris, Perrin, 2002
Numéro du livre: 13458
ISBN: 9782262019846
CDU: 940.5

Documents similaires

Lu par:Madiana Roy
Durée:12h. 17min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68894
Résumé: Une journée dans la Rome antique sous le règne de Trajan, quart d'heure par quart d'heure, par l'auteur d'Empire et des Trois Jours de Pompéi; après ces deux succès et avec un même talent de conteur, Alberto Angela immerge si bien ses lecteurs dans l'Antiquité romaine qu'il fait presque d'eux des Romains afin qu'ils la comprennent mieux.
Durée:17h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:33332
Résumé: Romancées et émaillées d'exemples savoureux, voici la vie et les aventures d'une... pièce de monnaie romaine du iie siècle de notre ère, de sa fonderie d'origine jusqu'à son retour du sud de l'Inde ! En l'espace de trois années, ce sesterce en bronze va parcourir l'Empire romain d'un seul tenant, et nous faire découvrir le modèle économique de ce qui fut et reste la base de nos racines européennes. On découvre (ou redécouvre) que l'Empire romain a conquis de nouveaux territoires et leurs populations par le glaive mais tout autant par la soie : qui devient citoyen romain accède à un univers lui donnant une armée le protégeant, des lois, des routes, des bains publics, une monnaie reconnue et acceptée dans le monde romain et au-delà, un État gérant les ressources servant à créer les pièces en bronze, en or, en cuivre.- c'est la mondialisation avant l'heure ! [...]. Avec toute sa cohérence et toutes ses inégalités, l'Empire romain se révèle étonnamment contemporain ! [Source : Germain Junod, Payot]
Lu par:Manon
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:30281
Résumé: Comment l'histoire longue de la République française, de ses promesses et de ses impasses, peut-elle aider à comprendre les attentats de janvier 2015 ? Que s'est-il passé, de la décolonisation à la fin des années 1980, quand la France s'est mise à rêver d'une République métissée ? Pourquoi les politiques se sont-ils montrés aussi surpris, dans les années 1990, du retour des religions dans l'espace public ? Comment la question de l'identité nationale a-t-elle resurgi dans le débat public depuis une quinzaine d'années ? Le terrorisme n'est pas un phénomène nouveau en France : depuis les années 1880 et tout au long du XXe siècle, la République a essuyé toutes sortes de contestations et d'attentats. Au cours de son histoire mouvementée, elle a sans cesse dû s'adapter aux mutations de la société française, et entendre ses revendications. Autour d'Emmanuel Laurentin, Emile Chabal, Martine Cohen, Jean-Philippe Dedieu, Gilles Ferragu, Nancy L. Green, Nacira Guénif, Abdellali Hajjat, Arnaud-Dominique Houte, Ivan Jablonka, Gérard Noiriel, Michaël Prazan, Carole Reynaud-Paligot, Karine Salomé, Jean-Louis Schlegel et Benjamin Stora et Thomas Wieder éclairent comment et pourquoi la République nous paraît aujourd'hui si fragile.
Lu par:Manon
Durée:5h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:33295
Résumé: Le dialogue entre les pensées juive et grecque a construit un système de valeurs, une utopie sociale glorifiant l'individu, la liberté d'être et de penser, la raison ainsi que l'amélioration du monde matériel. Cette double origine, si fondatrice, est trop méconnue, selon les auteurs, le monde occidental négligeant en général ce qu'il doit au judaïsme. Ils proposent d'assumer ce secret de famille.
Durée:23h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71940
Résumé: Historien fécond, aux curiosités multiples, Marc Perrenoud est l’auteur d’une centaine d’articles, d’une thèse remarquable consacrée à la place financière suisse durant la période nazie, et d’une multitude de contributions à une bonne dizaine d’ouvrages. Bref, une oeuvre originale et critique sur l’histoire de la Suisse au cours du xxe siècle. Six thèmes structurent la présentation de cette oeuvre : la migration, les relations financières internationales, les relations économiques et commerciales, les réfugiés, la Suisse et l’Outre-mer, et le mouvement ouvrier. Outre la rigueur et le talent de cet historien atypique, c’est la priorité donnée à ceux d’en bas, ces hommes et ces femmes « sans histoire », qui caractérise ces écrits. Marc a le mérite d’avoir sorti des archives quantité de dossiers qui éclairent et documentent le fonctionnement du capitalisme helvétique, notamment durant la Deuxième Guerre mondiale. L’un des meilleurs connaisseurs de cette période, selon Jean-François Bergier, le regretté président de la Commission d’experts sur la Suisse durant le nazisme.
Durée:10h. 57min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69829
Résumé: Suivre le sucre pour éclairer l'histoire du monde : tel est le stupéfiant voyage auquel nous invite James Walvin. Tout commence avec la colonisation des Caraïbes, de l'Amérique et l'essor des plantations. C'est la naissance d'un nouvel ordre, fondé sur la déportation de millions d'Africains réduits en esclavage. Après avoir exterminé les populations indigènes, détruit les paysages et les forêts tropicales, on implante les premières usines polluantes pour fabriquer sucre et rhum. Sans compter une organisation du travail implacable qui, plus tard, inspirera Henry Ford. Mais il fallait aussi que ce sucre, quasiment inconnu jusqu'au XVIIe siècle, soit consommé. D'abord produit de luxe réservé à la table des élites, il devient, avec la révolution industrielle, l'aliment de base des classes ouvrières, pendant que le rhum, l'un de ses produits dérivés, fait des ravages parmi les plus démunis. Cette consommation massive de sucre, qui bouleverse les habitudes alimentaires, est désastreuse : caries, obésité et diabète se répandent sur tous les continents. Une course folle s'engage ; la consommation de boissons et de céréales sucrées gagne du terrain, et continue de s'étendre aujourd'hui encore. De Bordeaux à Bristol, des fortunes colossales se sont bâties sur le sucre et l'esclavage, marquant les débuts du capitalisme. Plus tard, des entreprises sans scrupule, dont Coca-Cola reste la plus emblématique, développeront leurs pouvoirs de ravager le monde en même temps que leur surface financière. Et finiront parfois par dicter la politique des grands Etats
Durée:17h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31196
Résumé: Vous êtes vendéen d'origine ou d'adoption ? Vous faites partie de cette grande famille des Vendéens de coeur ? Vous pensez bien connaître "ce département devenu province" décrit par l'écrivain Jean Yole, ce terroir chargé d'histoire, ce peuple doté d'une identité forte qui l'a maintenu à flot au milieu des pires vicissitudes, ou vous voulez les découvrir ? Alors cette enquête est faite pour vous. Quel a été le premier peuplement de l'actuelle Vendée ? Comment les moines défricheurs, puis les ingénieurs hollandais ont-ils conjugué leurs efforts au fil des siècles pour faire reculer l'océan Atlantique ? Dans quelles circonstances le bas Poitou est-il devenu le département de la Vendée ? Savez-vous qu'en patois vendéen une "feuille", contrairement à ce que l'on pourrait penser, est tout simplement une jeune fille ? Et qu'il existe quatre mots différents pour parler d'un beignet ? Loin des caricatures et des idées toutes faites, loin des "chouans" et des "ventres à choux", entrez dans la réalité de l'âme vendéenne !
Durée:8h. 7min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76447
Résumé: Que peuvent dire de l’histoire ceux qui ont cuisiné à des moments clés de l’histoire ? Idi Amin Dada consommait-il vraiment de la chair humaine ? Et pourquoi Fidel Castro était-il obsédé par une vache en particulier ? Qu’est-ce qui bouillonnait dans les casseroles tandis que le sort du monde était en jeu ? Que voyaient les cuisiniers du coin de l’œil, s’assurant que le riz ne brûlait pas ou que le lait ne débordait pas ? Qu’a mangé Saddam Hussein après avoir donné l’ordre de gazer des dizaines de milliers de Kurdes ? Et qu’a mangé Pol Pot à l’époque où près de deux millions de Khmers mouraient de faim ? Enfin, la nourriture a-t-elle influencé leur politique ? Et les cuisiniers, usant de la magie de la nourriture, ont-ils réussi parfois à l’infléchir un peu ? En parcourant quatre continents, des ruines de l’Irak aux savanes du Kenya, Witold Szablowski a retrouvé les cuisiniers personnels de cinq dictateurs connus pour l’oppression et le massacre de leurs propres citoyens : Saddam Hussein en Irak, Idi Amin Dada en Ouganda, Enver Hodja en Albanie, Fidel Castro à Cuba et Pol Pot au Cambodge, et il a écouté leurs histoires autour d’une soupe aigre-douce, d’un pilaf à la viande de chèvre ou de bouteilles de rhum.
Durée:9h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38708
Résumé: Cette synthèse de l'histoire des traites esclavagistes depuis l'Afrique subsaharienne présente les différentes routes empruntées par les esclaves vers l'Afrique du Nord, la Méditerranée, l'Atlantique, les Caraïbes ou les Amériques, entre le VIe et le XXe siècle. Un éclairage sur les diasporas d'esclaves de par le monde.
Durée:18h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38707
Résumé: Partant de l'idée chère à Montesquieu qu'il est sain et tonique, pour un peuple, de se contempler au miroir que d'autres lui tendent, les auteurs se livrent à une vaste entreprise de remise en cause du récit national. De l'Histoire de France telle que des générations de manuels scolaires se sont plu à la raconter, ils ont retenu cinquante dates majeures et les ont soumises au regard d'historiens étrangers. Chacun d'entre eux revisite un événement fondateur – d'Alésia à Mai 68, en passant par les batailles de Poitiers ou de Marignan - et contribue de la sorte à éclairer d'un jour nouveau notre destin collectif.
Lu par:Anne Maquaire
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38681
Résumé: En 1131, le prince Philippe, fils aîné du roi Louis VI le Gros, fait une chute de cheval mortelle, à cause d'un cochon. Cet événement permet de comprendre la portée symbolique du porc dans l'Europe chrétienne de l'époque. Pilier de l'alimentation et des débuts de la médecine, il est aussi le symbole d'un grand nombre de péchés : saleté, goinfrerie ou encore stupidité.
Lu par:Guy Landelle
Durée:11h. 26min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38661
Résumé: Histoire des fondateurs du socialisme utopique, de Claude-Henri de Saint-Simon (1760-1825) et de ses disciples (Barthélemy Prosper Enfantin, Michel Chevalier, Auguste Comte) qui ont anticipé le bouleversement économique de la France sous le Second Empire. L'avènement du système industriel est envisagé de façon ambivalente, comme un facteur de progrès ou comme source d'aliénation.