Contenu

Saïgon-Marseille, aller simple: un fils de mandarin dans les camps de travailleurs en France

Quatrième de couverture
Saïgon-Marseille aller simple a l’allure d’un grand roman d’aventures où l’on suivrait un personnage nommé Thanh, à la fois candide, rebelle et humaniste, dans les milles péripéties dont il devient le héros souvent malgré lui. Et pourtant, derrière ces tribulations romanesques se cache une vraie vie, hors du commun. Une vie que le poids des traditions vietnamiennes a profondément marquée. Une vie que la colonisation a bousculée. Une vie que les camps de travailleurs en France ont blessée. Une vie que l’exil a définitivement déracinée… À travers ce regard, qui se retourne sur son propre chemin, Thanh, décédé à l'âge de 91 ans, nous offre de parcourir un siècle de la grande histoire de l’Indochine française au Viêt-Nam contemporain. Saïgon-Marseille aller simple est un livre lucide, déroutant, poignant et terriblement humain.
Durée: 10h. 42min.
Édition: Bordeaux, Elytis éditions, 2012
N° de notice: 68798
ISBN: 9782356390875
CDU: 95

Documents similaires

Durée: 12h. 23min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 32631
Quatrième de couverture: Biographie de P. Seitz, missionnaire au Viêt Nam dans la seconde moitié du XXe siècle. L'auteur retrace son apostolat, depuis sa nomination en tant que vicaire dans une Indochine alors sous l'emprise des Japonais, jusqu'à l'accompagnement des chrétiens réfugiés en France dans les années 1970.
Durée: 2h. 59min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 32752
Quatrième de couverture: Au temps de l'Indochine, le domaine de la famille Lê Van An englobe d'immenses terres et une vaste demeure où s'affairent près de trente domestiques. C'est là que naît le père de Vi, avec le destin d'un prince comblé que l'histoire va déchoir de son royaume. Dans l'ombre dévolue aux femmes, son épouse dirige d'une main de fer l'exploitation fragilisée par les réformes, puis la guerre. Lorsque Vi voit le jour, le dix-septième parallèle sépare déjà le Nord du Sud. La réunification et la chasse aux possédants l'obligent à fuir son pays sur un bateau de fortune. En quittant Saigon pour Montréal, celle dont le prénom signifie «minuscule» et «précieuse» devra apprendre à apprivoiser la grande vie et ses tumultes. Et à saisir les hasards qui lui ouvriront à nouveau, un jour, les portes du pays natal.
Lu par: Paula Viala
Durée: 10h. 37min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 38169
Quatrième de couverture: S'appuyant sur des documents biographiques et études critiques, l'auteur raconte les relations tourmentées entre Henry, le frère cadet, Honoré, l'auteur de la Comédie Humaine, et leur mère. L'action se déroule principalement dans l'Océan Indien, à l'époque de l'esclavage, puis de son abolition : là s'inscrit la destinée d'Henry de Balzac, ballotté et dépassé par l'Histoire.
Lu par: Martine Leroy
Durée: 4h. 10min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 66631
Quatrième de couverture: En 1954, un avion de l'armée de l'air convoie des militaires vers Diên Biên Phu, dont un lieutenant de 26 ans, originaire de Bretagne. Dans l'enfer de la bataille, il se retourne sur sa vie, ses combats face aux épreuves, la quête du sens au milieu de l'absurde et la poésie du monde au milieu de la dévastation.
Durée: 18h. 16min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 35749
Quatrième de couverture: Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980. Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. A l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille... [Prix Pulitzer, Prix du meilleur livre étranger 2017]
Lu par: Anita Renard
Durée: 4h. 3min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 67038
Quatrième de couverture: Les Os des Filles est l’histoire de trois femmes : Ba, sa fille et sa petite-fille – ma grand-mère, ma mère et moi-même. L’histoire commence dans les années 1960, pendant la seconde guerre d’Indochine, sous les bombes d’un village vietnamien. Seule, Ba y élève ses trois filles, avec l’intention de monter à Hanoi, la capitale, pour s’extraire des conditions de vie misérables. Si elle y parvient, le quotidien de cette famille est toutefois brisé en 2005 par le départ des filles en Occident. Tandis que la grand-mère reste à Hanoi, sa fille s’installe en France avec sa petite-fille. Cette dernière, arrachée à sa terre natale, garde dans son corps le souvenir des guerres, des famines et des bombes. Quand l’enfant tombe malade, quelques années plus tard, à l’hôpital où elle se retrouve, son corps fatigué se rappelle les combats d’une grand-mère pour survivre. Ainsi, Les Os des filles est un roman sur trois générations de femmes qui ont traversé trois combats : celui de la guerre, celui de l’exil et celui de la maladie. Comment les événements historiques influent-ils sur les relations personnelles ? Comment le lien affectif entre une fille et sa mère peut-il être brisé par une bombe, un avion ou bien un hôpital ? De quoi sont donc faits les os qui nous soutiennent ? En 2018, j’ai voulu revenir sur le récit de cette filiation maternelle brisée, afin de réparer avec l’écriture, peut-être, des choses irréparables. »
Lu par: Daniel Martin
Durée: 15h. 34min.
Genre: Histoire/géographie
Numéro: 67925
Quatrième de couverture: Pourquoi la France s'est-elle implantée en Cochinchine dès 1858, puis sur le Tonkin et l'Annam ? Comment s'est-elle imposée à plus de 10 000 kilomètres de la métropole auprès de populations relevant d'une toute autre culture ? Comment a-t-elle conduit son action sur les plans militaire, politique, économique et humain ? Comment a-t-elle dû finalement quitter l'un des fleurons de son empire colonial ? À toutes ces questions, et à bien d'autres, Pierre Montagnon apporte une réponse, en s'attachant autant aux acteurs de chaque camp qu'aux événements. L'historien n'élude rien : la conquête par les armes en Cochinchine-Tonkin, la résistance nationaliste s'opposant à l'ingérence française, le dirigisme colonial laissant peu de prérogatives aux autochtones. Cette remarquable synthèse fixe un siècle de vie commune avec ses erreurs et ses fautes, mais aussi ses aspects positifs.
Lu par: Monique Samson
Durée: 11h. 20min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 33155
Quatrième de couverture: Ouvrage de référence de tous les militants anticolonialistes depuis sa première édition en 1961.
Lu par: Jean Frey
Durée: 9h. 1min.
Genre: Histoire/géographie
Numéro: 39497
Quatrième de couverture: En avril-mai 1988, l’affaire de la prise d’otages de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, menée par un groupe d’indépendantistes s’est soldée par une intervention militaire et un bilan de vingt et un morts, dont dix-neuf Kanak. Parmi les victimes, Alphonse Dianou, vingt-huit ans, musicien, ancien sémina­riste se destinant à la prêtrise, admirateur de Gandhi et militant charismatique du FLNKS (Front de libé­ration nationale kanak et socialiste). Terroriste ou martyr ? Français ou “barbare” kanak ? Pacifiste ou assassin ? Chrétien ou communiste ? Le personnage – avec ses légendes contradictoires et paradoxales – a longtemps intrigué Joseph Andras, qui est parti en Kanaky sur les traces de cette figure des luttes anticolonialistes du xxe siècle. Portrait d’un homme complexe et passionnant, ce livre est également journal de voyage dans un archipel méconnu et délaissé, récit de rencontres et d’échanges, reconstitution documentée d’un épisode sanglant de l’histoire récente, réflexion sur les vestiges de l’empire français. Le tout dans un style à la fois tranchant et lyrique, avec un engagement ardent, une curiosité patiente et attentive, qui sont la marque des écrits de Joseph Andras.
Durée: 9h. 21min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 72534
Quatrième de couverture: En 1903, alors consul britannique, Roger Casement enquête sur les atrocités commises dans le Congo du roi Léopold de Belgique. Le rapport qu’il en tire le rend célèbre. En 1910, il débarque en Amazonie pour dénoncer les exactions contre les Indiens. Anobli par le roi, il est considéré comme l’un des plus grands héros du Royaume-Uni. Coup de tonnerre en 1914. Il est à Berlin. Devenu militant de la cause irlandaise, il y négocie l’appui militaire de l’Allemagne à l’indépendance de son île natale. Aux yeux des Anglais, le héros est désormais un traître. Il n’y a pas de destin plus en prise avec les préoccupations de notre XXIe siècle, hanté par le bilan de la colonisation, la question de l’identité nationale ou celle de l’orientation sexuelle. Avec Roger, héros, traître et sodomite, récit historique haletant où tout est vrai, François Reynaert signe un formidable livre sur le sens de l’engagement.
Durée: 5h. 59min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 25748
Quatrième de couverture: Un jeune banquier d'affaires franco-américain quitte sa vie de golden boy pour rejoindre un austère monastère cistercien en Savoie. Pourquoi ? Lui-même s'interroge. A l'ombre des murs de clôture, relié à d'autres explorateurs mystiques comme les moines de Tibhirine, en Algérie, sa recherche spirituelle s'enrichit. Un appel insolite se dessine : fonder une petite fraternité dans les Quartiers-Nord de Marseille.
Lu par: Paula Viala
Durée: 5h. 55min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 25974
Quatrième de couverture: C'est une drôle d'histoire que la vie de Patrick Bruel, vingt ans de vie commune avec le public français. Il ne suffit pas de vouloir être aimé pour devenir en quelque soixante chansons et une vingtaine de films une star pour tout un pays. La France, doux pays de la romance, aime à se donner pleinement aux amants qui savent la courtiser. Ce livre ira scruter et musarder dans le chant et le cinéma, sur le parcours d'un garçon doué pour le bonheur. C'est la vraie force de cette confession. Patrick Bruel, c'est précisément " l'envie d'avoir envie" que chante Johnny. Beaucoup voient d'ailleurs en lui le successeur naturel du King français dans le coeur du public. Bruel, c'est l'histoire d'une autre génération qui a aussi eu ses guerres et ses blessures. Que reste-t-il de ces bribes d'Algérie dans le regard de Bruel ? Que reste-t-il de ce père qui s'absente définitivement la première année de son existence ? Ces questions seront posées. Pour la première fois, on entendra la parole de Bruel, et ce sera son premier livre, loin des potins qui parfois s'étalent dans les journaux ou les dîners en ville.