Contenu

Le tiroir coincé ou Comment expliquer la dyslexie aux enfants

Résumé
Pourquoi ai-je des difficultés pour apprendre à lire et à écrire alors que la majorité de mes camarades de classe n'en ont pas ? Suis- je gogol et pas tout à fait normal ? Voici les questions que se pose l'élève dyslexique. S'il est difficile de répondre à la première question, il est par contre important de le rassurer sur sa normalité et de l'informer sur l'essentiel des difficultés de son trouble spécifique d'apprentissage. Comment l'homme fonctionne-t-il pour lire, écrire et mémoriser? Comment ces fonctions peuvent-elles un peu " déraper " et poser des difficultés à l'élève dyslexique ? Nous devons ces explications aux enfants dyslexiques. En effet, elles vont lui faire comprendre le bien fondé de sa rééducation - orthophonique ou orthopédagogique - et de l'aide qui lui est apportée par l'école et par ses parents... Le tiroir coincé lu par l'enseignante à toute la classe permet une réelle " intégration " de l'élève dyslexique et évitera que celui-ci ne devienne la risée de ses camarades. Cet ouvrage fait également découvrir à l'élève dyslexique qu'il n'est pas bête, qu'il doit utiliser son intelligence non seulement pour contourner et surmonter ses difficultés mais aussi pour embellir sa vie.
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 48min.
Édition: Paris, Tom pousse, 2011
Numéro du livre: 39597
ISBN: 9782353450466

Documents similaires

Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72968
Résumé: Eric Zemmour instrumentalise l'histoire de France en en proposant une vision personnelle pour servir ses visions idéologiques. De la première croisade à l'assassinat de Maurice Audin, de Clovis aux mutinés de 1917, de Saint Louis au Maréchal Pétain, un collectif d'historiens choisit de répondre et de corriger point par point ses erreurs les plus flagrantes.
Durée:1h. 43min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70064
Résumé: La conviction qui nous anime en prenant aujourd’hui la parole, c’est que plutôt que de se taire par peur d’ajouter des polémiques à la confusion, le devoir des milieux universitaires et académiques est de rendre à nouveau possible la discussion scientifique et de la publier dans l’espace public, seule voie pour retisser un lien de confiance entre le savoir et les citoyens, lui-même indispensable à la survie de nos démocraties. La stratégie de l’omerta n’est pas la bonne. Notre conviction est au contraire que le sort de la démocratie dépendra très largement des forces de résistance du monde savant et de sa capacité à se faire entendre dans les débats politiques cruciaux qui vont devoir se mener, dans les mois et les années qui viennent, autour de la santé et de l’avenir du vivant.
Durée:2h. 50min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72910
Résumé: Une réflexion de l'historien sur les motivations qui amènent l'être humain à vouloir cultiver la terre et sur la place du jardin dans la société moderne. L'auteur évoque les grands jardins européens, Versailles, Ninfa en Italie, Sissinghurst en Angleterre comme les enclos verdoyants plus intimistes, les poètes qui ont exploré la question du paysage, de Jaccottet à Sackville-West.
Durée:1h. 10min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74452
Résumé: C’est un abécédaire choisi. Il va de Arbres à Vaches en passant par Chemins, Journal, ou Tracteurs. Ce serait l’os des choses, leur velours ; et comme une déclaration d’amour répétée vingt-six fois.
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75664
Résumé: De l'enfance au cœur de la nature, aux longues errances de la jeunesse, Catherine Poulain, retirée aujourd'hui dans le Médoc, raconte les bêtes, frêles insectes, saumon au ventre ouvert, grands fauves tristes et fauconne borgne. Elle confronte son humanité au silence et à la sauvagerie des animaux, impuissante à les rejoindre, à les accompagner.
Lu par:Pierre Biner
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:76358
Résumé: « Depuis toujours nous aimons les dimanches. Depuis toujours nous aimons nous réveiller sans l’horrible sonnerie du matin qui fait chuter nos rêves et les ampute à vif. Depuis toujours nous aimons lanterner, buller, extravaguer dans un parfait insouci du temps. Depuis toujours nous aimons faire niente, ou juste ce qui nous plaît, comme il nous plaît et quand cela nous plaît. » En réponse aux bien-pensants et aux apologistes exaltés de la valeur travail, Lydie Salvayre invite avec verve et tendresse à s’affranchir de la méchanceté des corvées et des peines. Une défense joyeuse de l’art de paresser qui possède entre autres vertus celle de nous ouvrir à cette chose merveilleuse autant que redoutable qu’est la pensée.
Lu par:Martine Dubos
Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72741
Résumé: Un essai consacré à la critique littéraire. L'auteur retrace sa naissance au XIXe siècle, dans un contexte de démocratie libérale, de liberté d'expression et d'essor de la presse. Convoquant les figures de Sainte-Beuve, Walter Benjamin ou Maurice Nadeau, il souligne que les critiques ont toujours su s'adapter aux changements structurels de la littérature.
Durée:1h. 57min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71553
Résumé: Être écrivain, c’est être lecteur. Lecteur des autres, lecteur de soi, lecteur de tout : des ouvrages des hommes comme des œuvres de la nature. Alors comment bien lire et bien écrire ? Qu’est-ce qu’un bon texte, une bonne critique ? Quelles sont les peines et les joies que son métier réserve à l’écrivain ? Autant de questions que Hermann Hesse n’a cessé de se poser la plume à la main, questions qu’il soulève et auxquelles il répond au détour de cinq textes qui éclairent sa pratique et jalonnent sa carrière.
Lu par:Daniel Martin
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71858
Résumé: Un essai consacré à la littérature contemporaine. L'auteur déplore une absence de vertu formatrice et une vision déformée de la réalité dans les ouvrages appartenant à ce qu'il nomme l'âge de l'après littérature, c'est-à-dire un temps où la vision littéraire du monde ne trouve plus sa place.
Durée:13h. 33min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67475
Résumé: Les Lettres qui vont de 1803 à quelques semaines avant sa mort en 1860 permettent de mettre en perspective les écrits de Schopenhauer, l’unité de son œuvre forgée au cours des années, mais aussi les incompréhensions auxquelles il s’est heurté, les malentendus qu’il a dû dissiper. Au fil des ans s’observe la diversité des thèmes et des correspondants à proportion de la gloire et de l’influence ascendante du maître de Nietzsche, particulièrement sur ces disciples qu’il ne craint pas d’appeler ses «apôtres» et ses «évangélistes».
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73206
Résumé: Un village sans cimetière est un village mort. Le cimetière de Mase est singulier, tourné plein sud, avec ses croix blanches, ses pierres funéraires sobres, pas une plus haute que les autres. Et surtout, il est capable de séduire les vivants. J’en sais quelque chose, j’y ai laissé, avec bonheur.
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75988
Résumé: Quand la Russie déclare la guerre à l'Ukraine, Pavlov, écrivain, décide de s'engager dans l'armée ukrainienne tandis que sa femme Viktoriya, agente littéraire, s'exile en France avec leurs quatre enfants. Cette correspondance est comme un fil tressé qui parvient à abolir la distance et la séparation. Il y est question de violence, de deuil, de chagrin mais aussi et surtout d'amour.