Contenu

Les enfants du Platzspitz: ma vie avec une mère toxicomane

Résumé
Le livre Platzpitzbaby, publié par les éditions Wörterseh, a été accueilli avec enthousiasme lors de sa sortie en 2013 et devint un best-seller outre-Sarine. Le destin touchant d’une jeune fille vivant avec sa mère toxicomane et qui accédera à une vie meilleure à force de volonté et de courage, a ému plus de 40'000 lecteurs. Nous sommes ravis de publier «Les enfants du Platzspitz» en français à l’occasion de la sortie du film éponyme dans les salles de cinéma romandes.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 4h. 58min.
Édition: Lassen, Wörterseh Verlag, 2020
Numéro du livre: 68509
ISBN: 9783037631140

Documents similaires

Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75828
Résumé: Le témoignage d'une mère qui tente de sauver Arthur, son fils devenu toxicomane à l'adolescence. Elle évoque son combat quotidien et la lente descente aux enfers, entre vols, mensonges et hôpital psychiatrique. Elle n'oublie pas de mentionner les moments de répit et d'espoir, la complicité retrouvée et les progrès avant la rechute.
Durée:29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16661
Résumé: « En été 1957, après un accident de voiture, je fus, durant trois mois, la proie de douleurs suffisamment désagréables pour que l'on me donnât quotidiennement un succédané de la morphine appelé le '875' (palfium). Au bout de ces trois mois, j'étais suffisamment intoxiquée pour qu'un séjour dans une clinique spécialisée s'imposât. Ce fut un séjour rapide, mais au cours duquel j'écrivis ce journal que j'ai retrouvé l'autre jour. »
Durée:7h. 16min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13494
Résumé: Ceux qui surmontent un traumatisme éprouvent souvent une impression de sursis qui démultiplie le goût du bonheur et le plaisir de vivre ce qui reste encore possible. Olga a subi une blessure physique et psychique grave à l'âge de 18 ans. Elle a tout juste commencé de vivre que déjà il lui faut apprendre une autre manière d'être au monde. En puisant dans ses ressources intellectuelles et physiques, elle a utilisé ce que son entourage lui proposait afin de devenir une autre. L'homme qu'elle a épousé a conjugué sa manière d'aimer avec cette femme particulière. Et l'enfant qui naîtra de cette union devra s'attacher à ces parents singuliers dont il recevra un héritage psychique hors du commun.
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:10991
Résumé: Le thème abordé ici est celui de la Résilience : cette capacité que l'on a à vivre ou survivre en dépit des obstacles. Borys Cyrulnik nous démontre ici, à partir de l'étude de plusieurs cas cliniques, que c'est dans cette difficulté que l'être humain progresse et se construit. Un livre écrit dans un langage simple, avec tendresse et parfois même avec humour.
Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:67672
Résumé: Après dix années passées dans l'antre de la bête, un intervenant nous ouvre la porte de son centre de répit pour toxicomanes, avec sa sonnette stridente et sa vitre pare-balles, sa lasagne, ses larmes et ses espoirs fous, malgré tout. Au contact de multiples vies marquées par la rue, la consommation, l'abandon, Olivier nous entraîne dans leur univers déconstruit. Chronique fabriquée, mémoires imaginaires, impossibles chevauchées dans les rues de Montréal, ces récits sont ceux d'un intervenant à tout jamais transformé par les moments surréalistes qu'il a partagés avec ces êtres plus grands que nature, pendant un petit vingt-quatre-quarante-huit heures. Et de toutes les fois où il a reconnu une part de lui-même en eux.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20082
Résumé: Près d'un adolescent sur deux a déjà consommé du cannabis. Dans la population française, on compte environ 10 millions d'expérimentateurs, 1,2 millions de consommateurs réguliers et 600 000 consommateurs quotidiens. Cette tendance forte pose deux questions : faut-il lutter contre cette situation et, si oui, comment ? Certains, parfois au plus haut niveau de la société française, pensent que la dépénalisation est une solution aux problèmes sociaux et sanitaires posés par le cannabis. Pour d'autres, en revanche, cette solution risque d'aggraver les maux liés à l'usage du produit. Cet ouvrage confronte les deux positions opposées sur la question, afin que chacun puisse mieux comprendre les enjeux du débat.
Lu par:Olivier Annen
Durée:8h. 15min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:33610
Résumé: Solal Aronowicz n'est aimé par personne. Il est suffisant et dédaigneux, gaspille l'argent, et ne brille pas par ses qualités humaines. Il est entraîné dans une course-poursuite entre totem, marché aux puces et rites mortuaires
Durée:4h. 50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36952
Résumé: Floretta, un joli prénom qui sent le printemps et les fleurs sauvages, qui rappelle la fraîcheur de l’aube ou la vêprée crépusculaire. Donner ce prénom à un enfant, c’est lui promettre un avenir radieux, le doter d’une aérienne insouciance, un peu comme celle des fleurs qui, année après année, s’épanouissent au gré des cycles de la nature. La petite Floretta, à peine éclose à la vie, n’a pas pu goûter à tous les augures de son gracieux prénom. Un matin où elle gigotait joyeusement au fond de son berceau, une boule de feu en folie s’est jetée sur son visage innocent, mettant fin, en quelques secondes, à l’espérance d’une existence sereine. Depuis lors, Floretta n’a cessé de faire face à la douleur, à l’adversité et à des regards malveillants. Mais elle a tracé son chemin envers et contre tout pour faire en sorte que les larmes ne soient pas ses seules compagnes. Sa volonté, son désir d’exister et sa détermination l’ont accompagnée dans un combat de chaque instant. Cruelle, la vie lui a joué beaucoup de mauvais tours, comme si elle s’acharnait sur les plus déchirés. Pourtant un jour, le chemin de Floretta a croisé celui d’un homme d’exception qui, peu après leur rencontre, lui a déclaré son amour en lui murmurant tendrement : « Ma fleur ». Ca rimait avec bonheur. [Par Emmanuelle de Riedmatten]
Durée:6h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67598
Résumé: Malgré l’aisance financière de sa famille, Myriam ne connaît jamais le confort et la douceur de vivre. Rescapée d’une enfance dévastée, opérée à cœur ouvert, son parcours est jalonné d’épreuves et de douleurs, mais aussi d’une force inébranlable. Révoltée, elle se reconstruit seule, à la force de ses tripes. Sans un sou, sans famille et sans toit, elle se bat pour ne pas capituler. À ses quinze ans, on lui diagnostique une maladie grave, le syndrome d’Ehlers-Danlos. En raison de sa pathologie, un médecin lui annonce qu’elle ne pourra jamais courir. Elle ne se résigne pas. Quelques années plus tard, Myriam traverse ainsi les Alpes en courant, participe à de nombreuses compétitions, part découvrir le monde en stop, et pousse pour la première fois de sa vie la porte d’un club de boxe. En apprenant à esquiver et à donner des coups, elle guérit de ceux qu’elle a reçus, se libère de sa rage et se découvre des ressources insoupçonnées. Myriam est une miraculée. Cette jeune femme montre que l’on peut transcender la souffrance et puiser en soi le courage pour aller de l’avant, malgré les aléas de l’existence. Son message est aussi un modèle de pardon, de résilience et de paix.
Lu par:Henri Duboule
Durée:8h. 7min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:12272
Résumé: Comment les traumatismes de l'enfance influencent l'adulte qui tisse de nouveaux liens affectifs et sociaux. Et comment l'appétence sexuelle à l'adolescence constitue un moment sensible dans l'évolution de la réparation de soi.
Durée:5h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36208
Résumé: Leçons de grec est le roman de la grâce retrouvée. Au coeur du livre, une femme et un homme. Elle a perdu sa voix, lui perd peu à peu la vue. Les blessures de ces personnages s'enracinent dans leur jeunesse et les ont coupés du monde. A la faveur d'un incident, ils se rapprochent et, lentement, retrouvent le goût d'aller vers l'autre, le goût de communiquer. Plus loin que la résilience, une ode magnifique à la reconstruction des êtres par la plus célèbre des romancières coréennes, Han Kang. Han Kang est née en 1970 à Gwangju, en Corée du Sud. Elle enseigne actuellement dans le département de Creative writing du Seoul Institute of Arts. Traduite dans le monde entier, plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma.
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72902
Résumé: Après avoir révélé qu'il était un enfant battu dans son ouvrage Je suis né à 17 ans..., l'animateur de télévision, devenu ambassadeur auprès de l'Unicef pour la protection de l'enfance, relate cette fois le chemin de résilience qu'il a parcouru ainsi que les étapes par lesquelles il est passé pour se reconstruire, faites de gouffres et de vertiges mais aussi de joies.