Contenu

Unorthodox: comment j'ai fait scandale en rejetant mes origines hassidiques

Résumé
Devoireh ("Deborah" en yiddish) est née et a grandi au sein de la communauté hassidique de Satmar, obéissant aux principes stricts et implacables qui régissent les moindres détails de son quotidien. Tous les principes, sauf celui de ne pas lire de littérature. Les moments de lecture volés de son enfance, passés à découvrir les personnages indépendants et fiers de Jane Austen et Louisa May Alcott, lui ont donné envie de découvrir une autre vie, au milieu des gratte-ciel de Manhattan. Un jour, elle sent que le temps est venu d'échapper à son mariage dysfonctionnel avec un homme qu'elle connaît à peine, d'abandonner ses responsabilités de bonne fille et de laisser cours à ses désirs. Indépendamment des obstacles, il est temps, pour elle et son fils, de trouver le chemin du bonheur et de la liberté. Un récit autobiographique saisissant.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 10h. 39min.
Édition: Paris, Le Livre de poche, 2022
Numéro du livre: 72116
ISBN: 9782253104773

Documents similaires

Durée:29h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15522
Résumé: Ce livre est le récit d'une enquête personnelle sur le drame familial inséparable de la plus grande tragédie du XXe siècle : l'extermination des juifs par les nazis. Dans ces pages souvent émouvantes, parfois drôles, et toujours captivantes, l'auteur raconte précisément, à la première personne, comment une partie de sa famille a disparu dans l'est de la Pologne au début des années 1940, sans laisser d'autres traces que quelques lettres, des photos et surtout un souvenir vivace chez les membres survivants - lesquels avaient émigré aux Etats-Unis un peu auparavant.
Durée:34h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68081
Résumé: Né à Jérusalem, prêtre et descendant des rois, Joseph fils de Matthias reçut l’éducation d’un rabbin et fréquenta toutes les sectes qui se partageaient le judaïsme. Mais, au lieu de devenir un docteur, il fait partie d’une ambassade à Rome, puis, quand la guerre éclate, prend un commandement en Galilée. Vaincu et fait prisonnier, il passe dès lors aux Romains. Le nouveau Titus Flavius Josephus assiste à la chute de Jérusalem, et nous lui devons le seul récit complet de la guerre de 66-73, jusqu’à la chute de Masada, que l’on ne connaît que par lui. L’œuvre de ce juif pieux nous a été transmise par les chrétiens, qui l’ont souvent considérée comme une sorte de “ cinquième évangile ”. La présente édition, établie à partir du texte publié par Josèphe, dans une traduction nouvelle de Pierre Savinel, est précédée d’une introduction de Pierre Vidal-Naquet qui, situant l’ouvrage dans son contexte historique et idéologique à la lumière des connaissances actuelles, lui redonne sa place exceptionnelle au centre des polémiques rattachées à l’identité juive depuis vingt siècles.
Durée:11h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36034
Résumé: Il n'existe pas de synthèse récente en langue française sur la prodigieuse destinée de la famille Rothschild. Cet ouvrage raconte, pour le grand public et à la manière d'une saga, l'histoire de la dynastie en partant de ses lointaines origines au cœur du ghetto de Francfort jusqu'à nos jours. Il évoque non seulement l'histoire de la branche française mais aussi celle de toutes les autres (anglaise, allemande, autrichienne et italienne).Au fil des pages, on croise Mayer Amschel, l'étonnant fondateur de la dynastie, parcourant les routes d'Allemagne à la fin du XVIIIe siècle, Nathan, le chef de la famille anglaise, menant une bataille acharnée contre Napoléon Ier, James, au train de vie princier et à la vaste influence, mais aussi Edmond, l'un des pionniers du sionisme, Louis Nathaniel, emprisonné par Himmler et expulsé d'Autriche, Victor, homme de gauche, espion au service de Sa Majesté et, peut-être également, des Soviétiques… De nombreuses femmes comme Betty, la femme de James, Charlotte, peintre et collectionneuse, Miriam, ethnologue de réputation mondiale, ou bien encore Noémie, qui créa de toutes pièces la station de Megève.À travers la multitude des personnages et des événements, mais aussi de leur mode de vie, de leurs passions, des demeures qu'ils firent construire et des réceptions fastueuses qu'ils donnèrent, ce sont les mille et une facettes d'une dynastie ayant conquis très tôt le monde et dont l'influence ne s'est jamais démentie, que ce livre raconte.Le dernier ouvrage publié en France, La Dynastie Rothschild, de HerbertLottman, a été édité en 1995.
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74531
Résumé: Récit d'un juif boukhariote, écrit peu après la Seconde Guerre mondiale, qui retrace ses activités quotidiennes, celles de sa famille et de la communauté juive à Boukhara (actuellement en République d'Ouzbékistan) avant l'arrivée des bolcheviks au pouvoir. Riche promoteur et monarchiste sincère, il tenta plusieurs fois de prévenir le tsar et de le convaincre de fuir.
Durée:11h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36787
Résumé: Ces mémoires hauts en couleur retracent les exploits d'une famille juive extravagante, de son arrivée triomphante dans Alexandrie la cosmopolite à son exode piteux trois générations plus tard. Dans une prose élégante et pleine d'esprit, André Aciman nous présente les formidables excentriques qui ont marqué sa vie : l'oncle Vili, fanfaron casse-cou, soldat, marchand, espion ; les deux grands-mères, la Princesse et la Sainte, qui cancanent en six langues ; la tante Flora, réfugiée allemande qui l'avertit que les Juifs perdent tout "au moins deux fois dans leur vie". A travers toutes ces histoires, nous faisons la connaissance d'un jeune garçon qui, bien qu'aspirant à un monde plus vaste, refuse de sortir d'Egypte à tout jamais.
Durée:4h. 34min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:29611
Résumé: Propose de donner les rudiments d'une connaissance du milieu ethnique dans lequel vivait Jésus. Donne des informations sur l'habitat, le quotidien et le regard d'un petit garçon juif de l'époque et propose des explications sur le milieu intellectuel et culturel des Hébreux du Ier siècle. Reprise d'articles publiés dans la revue Bonne Nouvelle.
Lu par:Yves Renaud
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:7931
Résumé: Ce livre est consacré aux relations entre l'Islam et les Juifs du VIIe au XXe siècle. Plus égalitaire au départ que l'Europe, l'Islam exclut toutefois trois catégories de personnes : les esclaves, les femmes et les non musulmans. Les Juifs font partie, comme les chrétiens, des "gens du Livre". Bernard Lewis étudie les différents aspects des relations entre Juifs et musulmans : perception d'autrui, attitudes collectives, doctrines religieuses et pratiques des souverains.
Durée:5h. 7min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:10871
Résumé: «Sait-on formuler la différence entre Israélite, Juif et Israélien? L'Israélien est celui qui a un passeport israélien. Cela va de soi. Mais l'Israélite? Est-ce une personne qui pratique la religion juive? Mais alors qu'est-ce qu'un Juif? Et de surcroît un Juif qui n'a pas de religion? «J'ai été souvent tenté d'expliquer pourquoi je me sens profondément Juif tout en étant laïque et ce que signifiait pour moi le judaïsme. Tout au long de mes précédents ouvrages, j'ai raconté non pas le judaïsme, mais des histoires de Juifs. Aujourd'hui, mes chers filleuls, j'aimerais évoquer pour vous une culture et des hommes hors du commun que j'aime et qui me portent depuis l'enfance: Abraham, Moïse, Ezra ... Jetés dans l'aventure naissante d'une humanité en proie au mal, ils trouvèrent le moyen de s'en défendre grâce à l'établissement du premier monothéisme et au livre le plus lu dans le monde, la Bible ... C'est sur ce chemin-là, celui d'un peuple et d'une mémoire qui ont survécu aux siècles, que je voudrais vous conduire. Car je suis de ceux qui espèrent encore que la connaissance des "autres" sera toujours la nourriture de la paix de demain. »
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:34546
Résumé: Varsovie, 19 avril 1943: la Wehrmacht attaque le ghetto pour liquider ses derniers occupants. Ceux-ci ripostent par les armes. Marek Edelman, vingt ans, fait partie de l'état-major de cette insurrection qui tiendra vingt jours. Le 10 mai, alors que le ghetto est en flammes, il parvient à s'échapper par les égouts. En 1945, il fera le récit sobre de ce combat désespéré et de cette " vie à la frontière de la mort ". C'est ce témoignage d'exception qui est présenté ici.
Lu par:Manon
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30823
Résumé: Il y a quelques années, je sortais dans la rue avec une étoile de David autour du cou. J'étais fière de m'appeler Esther Vidal et je ne baissais pas la voix pour dire mon nom. Nous n'étions pas en danger dans la ville. Ni agressés à la sortie de l'école, de la synagogue, ou chez nous. Traiter quelqu'un de «sale Juif» était un tabou. Je ne pensais pas qu'il pût y avoir dans Paris des émeutes contre les Juifs. A vrai dire, je n'aurais même pas imaginé que l'on puisse entendre, lors d'une manifestation : «A mort les Juifs.» Une jeune femme, deux enfants, deux amours. La peur, le désir, l'espoir, la tentation de quitter la France et de faire son «alyah».
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15784
Résumé: Sur l'instant, j'ai été stupéfait, car j'étais très jeune et je n'avais jamais assumé de commandement maritime. Cependant, dans le fond, je savais que ce qu'on s'apprêtait à faire était important. J'étais très fier du rôle qu'on me donnait, même si l'état de l'Exodus m'inquiétait un peu : c'était un vieux rafiot, très lourd, recouvert d'une épaisse couche de rouille, mais son faible tirant d'eau lui donnait un gros avantage, car il pouvait longer les côtes, là où les navires britanniques risquaient de s'échouer...
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38921
Résumé: J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss. Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition des immigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914. Il est simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle jai souvent rêvé. Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage d'amour de son petit-fi