Contenu

La première année

Résumé
Tandis qu’au-dehors, à quelques centaines de mètres de chez lui, des attentats ensanglantent Paris, Jean-Michel Espitallier vit un autre drame, plus intime. Sa compagne, Marina, s’éteint, « assassinée » par le cancer. Ce livre est la chronique d’une disparition, qui enregistre – au sens musical du terme – la lente et calme approche de la mort, son surgissement, capté avec une rare acuité, puis la première année dans l’absence. Sans voyeurisme, mais avec parfois la crudité que suppose la grande intimité entre les corps, Jean-Michel Espitallier consigne, au fil des jours, les remarques, les pensées, les sentiments que la perte lui inspire. Rappelant le Journal de deuil de Roland Barthes, mais aussi la précision des romans d’Annie Ernaux, ce récit poignant raconte le progressif effacement des traces matérielles qui évoquent l’existence de l’autre, faisant une place toujours plus vaste au souvenir, devenu seule expérience du présent. Il dessine ainsi, en creux, un émouvant portrait de celle qui fut, celle qui n’est plus, et compose une intense méditation sur le Temps. Habiter la vie en poète, c’est aussi puiser dans les ressources de la langue pour tenter de saisir l’incompréhensible et de surmonter l’insupportable.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 4h. 49min.
Édition: Paris, Inculte-Dernière marge, 2021
Numéro du livre: 71544
ISBN: 9782360840922

Documents similaires

Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72838
Résumé: L'auteure a perdu ses deux filles, Thaïs et Azylis, d’une maladie orpheline. Grâce à des scènes vécues, elle partage ses réflexions qui touchent juste. Si elle évoque sa famille, son livre est aussi un hommage à tous les consolants : une soeur qui vous prend dans les bras ou une infirmière qui s’assoit quelques minutes au bord du lit et prend juste le temps d’être là.
Lu par:AVH
Durée:7h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72211
Résumé: Le témoignage bouleversant de la femme de Bernard Loiseau. Le 24 février 2003, jour de la mort de mon mari, Bernard Loiseau, combien de temps m'a-t-il fallu pour prendre la décision de poursuivre son oeuvre ? Quelques minutes ? Quelques heures ? Je ne peux le dire exactement, mais l'évidence s'est imposée rapidement dans mon esprit. Si je ne voulais pas que notre monde disparaisse définitivement, que la Maison Loiseau s'écroule comme un château de cartes, que nos enfants sombrent dans un abîme de souffrance, je devais me ressaisir et avancer. Les clients, les journalistes m'ont mille fois demandé où j'avais trouvé la force de continuer. A cet instant précis, il n'était pas question de force mais bel et bien d'une réalité : j'avais trois jeunes enfants qui venaient de perdre leur papa, il y avait quatre-vingts personnes qui travaillaient chez nous, et des millions de Français qui aimaient Bernard comme un copain. Je ne pouvais pas les laisser tomber. Pourrais-je y arriver ? Quelles étaient mes chances de réussite ? A ce moment-là, je n'en avais pas la moindre idée. Mais je savais que j'avais une mission et que rien ne m'en détournerait. Avec le recul, je réalise maintenant combien toute ma vie d'avant m'avait d'ailleurs préparée à ce défi. Si je partage avec vous mon histoire aujourd'hui, ce n'est pas pour parader, ce n'est pas dans ma nature. Mais c'est bien parce que mon parcours est un signal fort à envoyer à toutes les femmes qui hésitent avant de se lancer dans un nouveau challenge, mais aussi à tous ceux qui un jour ou l'autre doivent se relever après un drame.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75839
Résumé: Le témoignage d'une épouse et d'une mère qui a dû, à 38 ans, faire face au décès de son mari à la suite d'un cancer foudroyant : aider l'être aimé à affronter les souffrances, les soins quotidiens et, à la fin, l'inéluctable, l'accompagner dans ses derniers instants, préparer ses enfants au décès de leur père, garder goût à la vie quand tout s'écroule, réussir à être heureuse après lui.
Lu par:Manon
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:29159
Résumé: Dix ans après le tsunami qui frappa l'océan Indien, S. Deraniyagala, seule rescapée de sa famille, retrace son histoire hors du commun.
Lu par:Bertrand
Durée:3h. 50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72958
Résumé: Fils adoptif de J. Baker, l'auteur évoque ses souvenirs d'enfance, notamment au château des Milandes. Outre les nombreuses rencontres de l'artiste avec des personnalités illustres telles que Dalida, Gilbert Bécaud, Jackie Kennedy ou encore Fidel Castro, il met en lumière l'engagement de sa mère contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis puis dans la Résistance en France.
Durée:10h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75371
Résumé: Témoignage de la première femme française à avoir été diplomate dans trois pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies : la Chine, la Grande-Bretagne et la Russie. Elle évoque sa grand-mère russe, sa passion pour la littérature slave, les coulisses du Quai d'Orsay et témoigne des grands événements dont elle a été le témoin privilégié.
Durée:2h. 20min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76249
Résumé: L'ancienne compagne de Gaspard Ulliel témoigne de leur histoire d'amour. Elle évoque les débuts de leur relation, les premiers instants partagés, la puissance de l'amour, la séparation puis la douleur et la colère après l'accident de ski qui fauche l'acteur en janvier 2022. Elle raconte l'homme pour leur fils Orso dans cette lettre où l'écriture devient rédemption afin d'affronter le deuil.
Lu par:Manon
Durée:7h. 33min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:28193
Résumé: La vie quotidienne d'un imam dans une communauté islamique française : conseil aux familles, prédication, direction de la prière, visite dans les hôpitaux et prisons, décisions juridiques, etc.
Lu par:Manon
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32732
Résumé: J.-C. Darmon est l'un des premiers hommes d'affaires à avoir associé publicité, football et télévision. A la tête de la plus grande entreprise mondiale de droits sportifs, il relate son parcours, les pièges qu'il a dû éviter, les trahisons et les tractations avec différents représentants du monde des médias, des affaires et de la justice. Son itinéraire suit l'évolution du football français.
Lu par:Cathy Spicher
Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32301
Résumé: C'est l'histoire d'un garçon de la ville qui ne se sentait bien qu'à la montagne mais n'y avait pas remis les pieds depuis dix ans. A 30 ans, après un mauvais hiver qui le laisse à bout de forces "comme quand une entreprise en laquelle tu as cru échoue misérablement", il décide de tenter une expérience de solitude et s'installe pour un temps indéfini dans les hauteurs de la Vallée d'Aoste. Là, il redécouvre le bonheur de marcher sur le fil des crêtes, suspendu entre l'enfance et l'âge adulte. L'occasion pour lui de se lancer des défis de tous ordres, de réaliser désirs ou fantasmes, et d'essuyer des tempêtes autant intérieures qu'extérieures. Marchant sur les pas de ses maîtres, il apprendra à fendre du bois, à allumer un feu en plein orage, à cultiver un jardin à moitié sauvage, à cuisiner les herbes de montagne... mais aussi à se perdre et à affronter ses peurs.
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20676
Résumé: En ce mois de janvier 2011, Jean David Blanc se retrouve avec des amis pilotes pour un survol de l'Himalaya en parapente à moteur en direction de l'Annapurna. Le fabuleux moment d'évasion vire au cauchemar lorsque, pris dans la brume, JeanDavid se perd et se fracasse contre une paroi de la montagne. Malgré le choc, il est indemne. Miraculeusement retenu par un buisson au-dessus du vide à trois mille mètres d'altitude, il réussit à gagner un arbre accroché à la paroi, derrière lequel une petite saillie rocheuse lui permet de s'installer. Sa radio fonctionne, il lui reste un peu de batterie dans son téléphone. Il réussit ainsi à établir des contacts. Il envoie ses coordonnées de localisation à son groupe et tente de s'adapter à la situation, en attendant les secours. Mais au coeur de l'hiver, à cette altitude, et pas équipé pour la survie en montagne, le temps presse. Après une nuit glaciale et des heures d'attente interminables, sa radio s'éteint d'un coup et la batterie de son téléphone flanche. JeanDavid doit se rendre à l'évidence : les secours ne le trouveront pas et il ne survivra pas une seconde nuit à cette température. Avec une bonne dose d'inconscience et comme unique ravitaillement trois carrés de chocolat, JeanDavid quitte son rocher, escalade la montagne et se lance sans repères dans l'immensité de l'Himalaya, dans un ultime espoir de regagner la civilisation. JeanDavid Blanc raconte son périple au coeur de cette nature puissante et magnifique, dans l'un des plus beaux paysages de la planète. Une aventure au suspense saisissant, un parcours initiatique qui lui fera traverser toutes les étapes de la conscience, avant qu'il trouve finalement l'issue en lui-même. Tour à tour palpitante, émouvante et drôle, voici l'histoire d'un homme seul qui tient son destin entre ses mains, déterminé à s'en sortir envers et contre tout.
Durée:13h. 49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20469
Résumé: 5 février 1986 : hagardes, épuisées, Betty Mahmoody et sa fille Mahtob voient flotter le drapeau américain devant leur ambassade à Ankara. Elles sont enfin libres après avoir vécu 18 mois de cauchemars en Iran, séquestrées et maltraitées par un mari et père devenu un fanatique religieux. Rentrer chez elle, aux Etats-Unis, avec sa fille, Betty n'aura dès lors de cesse de dénoncer les outrances archaïques d'un pays où la femme n'existe plus. Jamais sans ma fille, son livre devenu un best-seller et le film qui en est tiré, l'ont rendu célèbre à travers le monde entier. Agée de quatre ans à l'époque, Mathob est restée dans les consciences collectives comme la fameuse « fille » de l'histoire. Aujourd'hui âgée de trente-deux ans, elle a décidé de témoigner, pour la première fois.