Contenu

Pink Floyd

Résumé
Pink Floyd est l'un des plus grands groupes de rock. Ses concerts grandioses ainsi que les légendaires albums The Dark Side of the Moon et The Wall ont marqué des générations entières de fans. Cet ouvrage vous invite à revivre toute l'histoire du groupe, depuis ses débuts psychédéliques sous l'égide de Syd Barrett jusqu'au tout dernier album sorti en 2014, ainsi que les carrières solo de ses membres. Découvrez les différentes configurations de Pink Floyd au long de sa carrière et l'évolution de sa musique album par album, des courtes chansons pop aux longues plages de rock progressif, en passant par les ballades champêtres et les morceaux plus engagés. Revivez les conflits liés au départ de Roger Waters, mais aussi l'émouvante réunion finale des quatre membres lors du Live 8 en 2005. Illustré de nombreuses photographies et ponctué de multiples citations des membres du groupe, ce livre est une invitation à redécouvrir l'histoire hors du commun d'une légende de la musique
Genre littéraire: Arts
Durée: 1h. 16min.
Édition: Paris, Editions de l'Imprévu, 2017
Numéro du livre: 39364
ISBN: 9791029506819
Collection(s): Légendes du rock
CDU: 78

Documents similaires

Durée:6h. 37min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:34176
Résumé: Couvrant toute la vie du musicien, l'ouvrage présente sa carrière dans le détail, à tous les âges et dans les nombreux pays où il vécut. Il s'attache à faire comprendre ce que Piazzolla a apporté de spécifique au tango et à la musique en général, dans sa démarche artistique et ses collaborations multiples ; l'approche musicale est enrichie par un portrait sans fard de l'homme derrière la légende. Il apporte encore de nombreux éléments pour mieux appréhender la culture et l'histoire de l'Argentine du XXe siècle.
Durée:4h. 34min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:66328
Résumé: Franck Schubert (1797-1828) fait partie des quatre ou cinq compositeurs les plus connus. Sait-on qu'il mourut à trente et un ans sans n'avoir rien, ou presque, entendu des neuf cent dix-huit pièces qu'il écrivit? On connaît sa musique de chambre, ses neuf symphonies, quelques-unes de ses sept messes. Mais combien de ses dix-sept opéras? Pourquoi Schubert s'obstina-t-il malgré l'insuccès? Que s'est-il passé? Malchance? Maladresse? Indifférence de l'œuvre elle-même? Et, paradoxalement, il fut le premier compositeur à vivre exclusivement de son écriture. Le Mystère Schubert est une approche littéraire d'une œuvre, d'une vie et de ce qui les unit : la création. Schubert laisse une interrogation qui nous poursuit parce qu'elle nous construit. Son mystère dresse sans complaisance la figure de l'artiste d'aujourd'hui où la gratuité l'emporte sur une quête de gloire. Schubert s'en étonnait lui-même en demandant à son frère : " N'aurais-je pas moi non plus une place sur celte terre? " C'était quelques instants avant sa mort.
Durée:4h. 32min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:35149
Résumé: "Mes mains, je veux bien vous les montrer. Touchez, c'est gratuit. Blanches, veineuses, rien d'extraordinaire". C'est avec la modestie des grands artistes qu'Alexandre Tharaud, l'un des plus célèbres pianistes vivants, nous parle de son métier. Non pas de façon grandiloquente et abstraite, mais à partir des détails les plus pratiques et des expériences les plus sensibles. Souvenir par souvenir, bribe par bribe, il nous livre ces petites choses qui composent la vie d'un musicien. Ses doutes et ses certitudes. Ses manies les plus intimes et ses émotions les plus intenses. Ses souvenirs de jeune pianiste courant le cachet dans des restaurants de Paris jusqu'à ses triomphes éclatants dans les plus prestigieuses salles de concert du monde. Quelle est la différence entre un concerto de Bach et un ballet de Ravel ? Entre une loge du Symphony Hall de Boston et celle du Musikverein de Vienne ? Entre le public de Tokyo et celui de Paris ? Quelle est la sensation des touches sous les doigts ? Quelle est l'irritation que procure un spectateur mal élevé qui déballe un bonbon au milieu d'un concert ? Qu'est-ce que cela change, de jouer de côté plutôt que face au public ? Par petites touches, exactement comme on pianote, Alexandre Tharaud nous fait pénétrer au plus profond, non seulement de l'art et de la pratique du piano, mais aussi de la vie de forçat d'un pianiste. Apparaît alors une personnalité sensible, fragile, passionnée, tout autant que rigoureuse, courageuse, déterminée. Un homme qui consacre chaque mesure de la partition de sa vie - chaque note, chaque silence, chaque soupir surtout - à la musique.
Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36561
Résumé: Le récit de la vie et de la carrière du chanteur, décédé prématurément d'une overdose médicamenteuse en 2016. A. Tain suit l'artiste dans les coulisses de son ultime tournée, qui totalise neuf villes visitées et 22 concerts. Il en raconte les moments forts et intimes.
Durée:6h. 48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35884
Résumé: La journaliste revient sur la carrière, les concerts, les textes et les inspirations du musicien qui a su traduire les joies et les préoccupations de la classe populaire tout en créant des chansons à succès. ©Electre 2017
Durée:8h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37386
Résumé: Avec ses premiers gains, dans les années 1950, Eddie Barclay révèle des inconnus qui deviennent des stars : Aznavour, Mitchell, Brel, Ferré, Dalida, etc. Il devient aussi la coqueluche des médias et organise des fêtes pour ses amis. Dans ce livre signé par deux spécialistes du show-biz figurent des interviews d'Hugues Aufray, Michel Delpech... Cinquième anniversaire de sa mort en mai 2010.
Lu par:Paula Viala
Durée:13h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36069
Résumé: Figure majeure de la musique populaire, l'auteur-compositeur et interprète a été le chroniqueur des luttes sociales des années 1960 et le pourfendeur de la guerre du Viêt Nam. Un parcours retracé à partir de son oeuvre et de ses nombreuses interviews. ©Electre 2017
Durée:8h. 15min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68187
Résumé: Devenu l'icône de pop stars comme Steve Hillage, Brian Eno, Patti Smith, Mick Jones ou Robert Plant, de la Russie au Moyen-Orient, de l'Asie à l'Afrique du Sud, Rachid Taha - avec la complicité de Dominique Lacout - a choisi de tout dire sur son enfance et son adolescence, sur les coulisses du show-business et sur celles de la politique, comme sur ses innombrables amitiés, avouables ou non.
Durée:6h. 29min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:36928
Résumé: La musique dans l'exil, et la musique de l'exil. Comment l’éloignement contraint de leur terre d’origine a-t-il affecté les œuvres des musiciens qui ont vécu cette épreuve ? C’est à cette question qu’Étienne Barilier tente de répondre dans cet ouvrage, en scrutant les œuvres qui expriment, voire thématisent l'exil. Selon le contexte historique (insurrection polonaise, révolution russe, stalinisme, nazisme...) ou l'« issue » de leur exil, il évoque ceux pour qui cela n’a pas eu apparemment grande conséquence sur la puissance créatrice (Stravinsky, Schönberg, Milhaud) et ceux chez qui il tarit peu ou prou la veine créatrice (Rachmaninov, Bartók) ; le retour peut être plus ou moins catastrophique (Prokofiev ou, dans des circonstances tout autres, Korngold). Un exil intérieur peut être contraignant jusqu'à la mort (Chostakovitch, Weinberg, Feinberg); il a été aussi prélude à l'assassinat en camp d'extermination, et suscitant des œuvres de résistance (Ullmann, Schulhoff). Zemlinsky, Hindemith, Kurt Weill et bien d’autres illustreront ici comment le plus immatériel des arts, la musique, peut incarner le déchirement, la séparation et la permanence d’une identité. De cette fracture intime que le XXe siècle a lestée de sa douleur propre, Étienne Barilier développe des enjeux de civilisation qui, bien au-delà de la musique, touchent durablement notre époque.
Durée:8h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68195
Résumé: Issu d'une famille très modeste, Michel Jourdan, un simple autodidacte n'ayant à son palmarès scolaire qu'un modeste certificat d'études et un diplôme de cordonnier, tente l'aventure parisienne sitôt libéré de ses obligations militaires. Sans la moindre référence, ni la moindre lettre de recommandation, il réalise son degré d'inconscience et " galère " ainsi plusieurs années. Il lui faut beaucoup de temps avant qu'un éditeur de musique lui donne enfin sa chance qui se traduit par un premier grand succès : " Les Vendanges de l'Amour" de Marie Laforêt, en 1963, suivi de près par la chanson " Sur ton visage une larme " qui a rendu célèbre un jeune artiste italien nommé Bobby Solo. Dans cette autobiographie, il raconte son amour pour la chanson qui l'a amené à rencontrer les plus grands. Il nous parle de ses rencontres avec des interprètes inconnus ou célèbres dont certains lui sont fidèles encore aujourd'hui comme Charles Aznavour, Julio Iglésias, Serge Lama, Calogéro avec lequel il obtient la Victoire de la Musique 2005 (Prix du Public) avec la chanson " Si seulement je pouvais lui manquer". Il nous raconte ses relations amicales datant de plusieurs décennies avec Michel Drucker, Alain Souchon, Charles Aznavour, Pierre Perret, le parolier québécois Luc Plamadon, Brigitte Bardot, Nana Mouskouri, Frédéric François, Annie Cordy, Michel Leeb, Frank Michael. Il est question aussi d'artistes de la nouvelle génération tels que Kendji Girac, Amel Bent et Raphaël.
Durée:7h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34292
Résumé: L'histoire de Jean-Louis Aubert commence avec Téléphone, l'un des plus grands groupes de rock français, le seul à avoir connu un si grand succès. Le groupe se lance au milieu des années 1970, lorsque le rock n'est pas encore pris au sérieux. Et dès le début des années 1980, les quatre enfants terribles remplissent les stades et vendent des centaines de milliers de disques. Mais le phénomène devient trop difficile à gérer. Le groupe se sépare, et Jean-Louis Aubert repart quasiment à zéro pour une carrière solo. Une deuxième fois, il deviendra une icône. Dans son sillage on croise le rêve hippie, la révolution punk de 1977, la concurrence acharnée, les concerts balbutiants et le début d'une industrie, la compétition, l'amour, la haine, le succès, l'incompréhension et la rédemption. L'histoire de Jean-Louis Aubert illustre parfaitement l'histoire de la musique rock de ces quarante dernières années. En s'appuyant sur une enquête complète et de nombreux témoignages, dont celui de Jean-Louis Aubert, cette biographie retrace l'itinéraire de l'enfant béni du rock. Elle est la plus complète à ce jour. Ce récit très complet mêlant passion et enquête minutieuse fait ressurgir des épisodes oubliés, dans une prose vivante. Les curieux comme les mélomanes vont adorer.
Lu par:Manon
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34832
Résumé: Compositeur très en vue, qui fut un charismatique directeur du Conservatoire de Paris, considéré avec Debussy et Ravel comme l'un des trois grands noms de la musique française de son temps, auteur de quelques pages célèbres, dont son fameux Requiem, Gabriel Fauré (1845-1924) n'en est pas moins un artiste mystérieux et méconnu. Peu carriériste, grandi dans l'ombre de son aîné et ami Camille Saint-Saëns, il s'affirma peu à peu comme un maître d'une rare subtilité, refusant les brillantes séductions de la musique symphonique, alors en pleine expansion en France, pour explorer les sortilèges de la mélodie, de la musique pour piano et de la musique de chambre. Ce fut, pour la meilleure part de son oeuvre, un compositeur de l'inouï. Comme tous les volumes de la collection "Classica", ce Gabriel Fauré est enrichi d'un index, de repères bibliographiques et d'une discographie.