Contenu

Le frérisme et ses réseaux: l'enquête

Résumé
Ce livre présente le mouvement islamiste issu de l'internationalisation du mouvement des Frères musulmans, tel qu'il s'est développé en Europe : Florence Bergeaud-Blackler le nomme frérisme. Elle explore ici, de façon factuelle et documentée, l'origine du mouvement, son fondement doctrinal, son organisation et ses modes opératoires, ainsi que ses méthodes de recrutement et d'endoctrinement. Elle montre comment il étend son emprise au coeur même des sociétés européennes en s'appuyant sur leurs institutions, en subvertissant les valeurs des droits de l'homme ou en "islamisant" la connaissance. Ni réquisitoire ni dénonciation complotiste ou militante, c'est le résultat d'une enquête de fond étayée et référencée, menée selon les méthodes des sciences humaines, et qui cerne précisément un objet, l'islamisme frériste, qui construit un système-islam décliné dans trois directions : une vision, une identité, un plan. Le propos ne vise ni une religion ni une communauté de croyants, mais décrit un mouvement qui cherche à se servir d'eux pour imposer une stratégie d'islamisation des pays non musulmans dans toutes sortes de domaines, de l'économie à l'écologie, de l'école à l'université.
Mots-clés: Islamisme
Durée: 17h. 1min.
Édition: Paris, O. Jacob, 2023
Numéro du livre: 75488
ISBN: 9782415003555
CDU: 297

Documents similaires

Durée:5h. 9min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68984
Résumé: Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolifère du Sud de l'Algérie, à la suite d'un prêche virulent de l'imam, près de 500 hommes agressent et torturent une cinquantaine de femmes au cours d'une expédition punitive. L'humiliation publique, le mépris de la famille, le silence de la presse étrangère et la peur des représailles succèdent à cette nuit de cauchemar que la plupart des victimes choisissent d'oublier. Mais certaines refusent de se résigner et exigent la condamnation des coupables – Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura se sont battues jusqu'au procès. De leur enfance au sein de familles patriarcales à la naissance de leurs enfants, en passant par leurs mariages, répudiations et divorces, elles relatent la difficulté de vivre hors du joug des hommes dans une société qui connaît de terribles bouleversements.
Durée:8h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69451
Résumé: Alger, fin des années 1980. Parce que les islamistes qui recrutaient dans l'énorme réservoir de jeunes gens vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens ; parce que la confusion mentale dans laquelle il était plongé l'a conduit à s'opposer à ses parents, à sa famille, à ses amis et à perdre tous ses repères ; parce que la guerre civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes fut d'une violence et d'une sauvagerie incroyables, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13502
Résumé: Le 11 septembre 2001 au matin, Bruno Dellinger se rend à son travail, comme d'habitude. Comme d'habitude, il rentre dans l'immense hall du World Trade Center, insère son pass électronique, prend l'ascenseur et accède au 47e étage où se trouve sa société. Soudain, un choc d'une violence inouïe ébranle le bâtiment. Un premier avion s'écrase sur une des deux tours. Un autre ne tardera pas à pulvériser la seconde. Ce n'est pas seulement le World Trade Center qui disparaît, mais aussi la confiance en l'humain.
Lu par:Denis Gey
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:32652
Résumé: « Parfois les apocalypses sont de fer et de sang, forgées par les images, comme ce fut le cas le 11 septembre 2001. Nul n'a oublié cette décennie de « guerre sans fin », de Madrid à Londres, des grottes de Tora Bora aux grandes villes du Pakistan. Parfois ces apocalypses n'existent pas, et soudain, les voici devant nous, désordonnées, follement ressemblantes, telle une flamme courant de pays en pays, avec d'autres images, d'autres corps égorgés, d'autres présidents, d'autres combattants inconnus... Le Moyen Orient semble se désagréger, d'un coup, dans la haine et la fermeture au monde. Est-ce l'Islam dans sa pire radicalité ? Est-ce la haine de l'Occident, qui n'est pourtant plus incarné par Georges Bush ? Est-ce l'anarchie totale d'une région en déséquilibre depuis longtemps ? Ou bien est-ce l'instant de la grande reconfiguration ? Cette dernière menace - incarnée par l'Etat islamique, transnational et d'une ambition illimitée - vient sans doute clore un cycle : tout semble détruit et angoissant, mais la fabrique de l'histoire est à l'œuvre : l'hésitation de l'Amérique ; la force de l'arc chiite ; le nouvel Iran et la nouvelle Egypte ; le jeu des grands voisins, Arabie saoudite, Turquie, Jordanie ; la prétendue guerre sans hommes... A la fin du compte, la question est de savoir si nous assistons à la naissance d'une plateforme insurrectionnelle à l'échelle d'un continent ou bien au contraire au dernier spasme d'un mouvement meurtrier. »
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68829
Résumé: Un couple sans histoire, Laure et François Berteau. Leur fils adoptif, David, adolescent enjoué qui se pose des questions sur ses origines. Le père Georges Tellier, un prêtre qui s’arc-boute à sa foi, dans une Eglise qui s’étiole. Frédéric Nguyen, flic résolu à l’action et au silence, pour préserver sa vie privée. Hicham, que le goût du risque et de la frime finit par conduire en prison. Des remarques blessantes, de mauvaises rencontres. Une emprise croissante de l’islamisme et une colère de plus en plus radicale. Et tout se précipite. Vers cette petite église d’un village du Sud-Ouest de la France, la tragédie attire comme un aimant explosif des hommes que rien ne prédestinait à se rencontrer.
Lu par:Madiana Roy
Durée:1h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71914
Résumé: « Trois mois. D’après maman, ça fait précisément trois mois aujourd’hui qu’on est enterrés dans ce fichu camp. Et ça fait presque quatre ans que j’ai quitté l’école Jacques-Prévert de Sarcelles. » R. B. Fabien est un petit garçon heureux qui aime, le football, la poésie et ses copains, jusqu’au jour où ses parents rejoignent la Syrie. Ce roman poignant et d’une grande humanité raconte le cauchemar éveillé d’un enfant lucide, courageux et aimant qui va affronter l’horreur.
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38556
Résumé: D'origine marocaine, Khalil a grandi à Bruxelles sans réussir à s'intégrer. La fréquentation d'une mosquée intégriste lui permet de trouver un sens à son existence. Le 13 novembre 2015, dans une rame bondée du RER à Saint-Denis, il appuie sur le détonateur de sa ceinture d'explosifs mais rien ne se passe. Obligé de se cacher, le jeune homme commence à s'interroger sur ses choix et ses actes.
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:34954
Résumé: Le journal de Yann Moix pendant et après les attentats de janvier. Notoriété de l'auteur, toujours présent le samedi soir chez Laurent Ruquier.
Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74155
Résumé: La désormais fameuse cellule de la ‘ndrangheta démantelée en 2016 à Frauenfeld, dans le canton de Thurgovie, n’était qu’un fragment de la longue histoire des mafias et de leurs ramifications en Suisse. Où il apparaît que l’humus alpin plaît un peu trop à la criminalité organisée italienne. Les arrestations, les affaires de blanchiment et les enquêtes menées dans différents cantons dans le cadre d’opérations lancées initialement en Italie, tout indique depuis longtemps que la Suisse n’est pas immunisée contre ce phénomène. Mafia silencieuse, mafia souterraine, quatrième mafia ou Cosa Svizzera, peu importe l’étiquette. Toute la difficulté réside dans le subtil équilibre entre le risque de la voir partout et la nécessité d’assurer une surveillance attentive du territoire sans céder aux clichés xénophobes mais en se libérant d’un juridisme étroit. Car les mafias, et en reproduisent partout où elles s’installent ce qui fonde l’aura criminelle qui les précèdent sur leurs terres d’origine. Qu’en est-il en Suisse aujourd’hui ? Malgré les efforts engagés par les autorités, la Confédération et la population souffrent encore d’une certaine (mé)connaissance de l’adversaire, faute de manifestations violentes qui attireraient l’attention ou alerteraient la population.
Durée:7h. 57min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71916
Résumé: Deux enfants tués chaque semaine dans leur famille, un enfant violé toute les heures et 6 millions de personnes qui déclarent avoir subi un inceste... Le sort des enfants maltraités reste largement ignoré en France, où leurs droits sont piétinés dans la plus parfaite indifférence. Victimes collatérales des violences conjugales, jeunes proies d'agresseurs sexuels ou de familles déviantes, réduites au silence, adolescents placés livrés à eux-mêmes : ces enfants maltraités sont les grands oubliés de la République, souffre-douleurs d'une société malade qui a fait le choix de sacrifier ses plus vulnérables. Pourquoi ? Dans leur colère et leur indignation, Françoise Laborde et Michèle Créoff ont appliqué la démarche suivante : comprendre, nommer, proposer. Comprendre, d'abord, la condition de l'enfant en France telle que l'Histoire, du Moyen Age à nos jours, nous la donne à voir ; nommer, ensuite, les failles et les dysfonctionnements d'une protection de l'enfance grevée par l'absence de décisions politiques favorables à l'intérêt de l'enfant ; soumettre, enfin, 19 propositions, telles qu'un outil national de diagnostic des maltraitances, le droit à être adopté par une nouvelle famille ainsi qu'une nouvelle loi pour redéfinir le viol des enfants. Un livre de combat, qui mêle la voix de deux femmes fortes de leurs expériences respectives à celle de ces " indésirables " aux parcours parfois brisés, parfois étonnants de résilience.
Durée:6h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71242
Résumé: Le monde change, pas leur secret. Dans l'est parisien, on les remarque sans les connaître. Ils portent les mêmes noms, ne se mêlent pas aux autres. Au café, à l'école, Suzanne entend des rumeurs sur ces troublants " cousins " . Alors elle creuse. Et les pièces du puzzle s'ajustent pour former un tableau sidérant. Depuis 1892, huit familles ont uni leur destin pour n'en former qu'une, soudée par la religion, le secret et des règles de vie strictes. Ils se nomment la Famille. Dans cette communauté, on habite les mêmes immeubles, on s'épouse entre soi. Ceux qui veulent s'affranchir deviendront des bannis.
Lu par:Manon
Durée:8h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28212
Résumé: Enquête sur les scandales ayant ponctué l'histoire du constructeur automobile, sur sa politique en matière de gestion du personnel, ses choix stratégiques et industriels, et ses principaux échecs commerciaux.