Contenu

L'obscur

Résumé
Dans l'Irlande rurale des années 1940, un jeune garçon de 16 ans vit avec son père Mahoney et ses deux jeunes soeurs depuis la mort de leur mère. Au-delà de la relation étrange qui l'unit et l'oppose à son père, le héros est tenaillé par la culpabilité et les élans d'une sexualité sans cesse en butte au puritanisme de son temps. Un roman paru en Irlande en 1965.
Durée: 6h. 55min.
Édition: Paris, Sabine Wespieser éditeur, 2022
Numéro du livre: 75948
ISBN: 9782848054667

Documents similaires

Durée:12h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16246
Résumé: Un lac, pour le décor, pour les choses immuables, il est le point de ralliement d'une communauté rurale et hétéroclite. Les saisons passent, les gens se côtoient, boivent du thé, du whiskey aussi. La vie avec ses drames, la maladie d'un des frères célibataires, sa mort prochaine et les mariages aussi. Le retour d'un enfant du pays, travaillant en Angleterre, "Plus tout à fait Irlandais pour les villageois, pas Anglais au Royaume-Uni" est l'évènement de l'été. Les mesquineries de la vie rurale, les coups de mains donnés ou qui se font attendre, le temps ne semble pas avoir de valeur ou du moins pas la même que la nôtre. Le pub et la visite des enfants sont les rares moments de changement.
Lu par:Jean Frey
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:39259
Résumé: Avec Les Créatures de la terre, recueil inédit, John McGahern élève la " short story " au sommet d'un art, qui exige de ne " pas parler trop, d'aller à l'essentiel ". Qu'il s'agisse de funérailles à la campagne, de l'évocation de la maladie, du poids de la tradition religieuse et morale, de démêlés familiaux ou de la mort des êtres chers, McGahern se montre en effet maître de la litote, du maniement subtil d'une apparente simplicité qui exprime le sel ou l'amertume de la vie et laisse un sentiment de perte insondable, tout au bord de l'indicible. " S'il faut lire John McGahern, ce n'est pas pour le plaisir acide de concocter un bon petit cafard, mais parce qu'il est tout simplement un des plus grands romanciers d'aujourd'hui, que son pessimisme est un chef-d'œuvre de style et de sobriété, son humeur d'encre, infatigable. Parce qu'il peint l'Irlande - et au-delà, nous tous - comme personne depuis Joyce. "
Durée:7h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73170
Résumé: Une grande maison de vacances au bord d’un lac. Cet été-là, cette maison est le domaine de douze adolescents à la maturité étonnante et de leurs parents qui passent leurs journées dans une torpeur où se mêlent alcool, drogue et sexe. Lorsqu’une tempête s’abat sur la région et que le pays plonge dans le chaos, les enfants – dont Eve, la narratrice – décident de prendre les choses en main. Ils quittent la maison, emmenant les plus jeunes et laissant derrière eux ces parents apathiques qu’ils méprisent et dont l’inaction les exaspère autant qu’elle les effraie.
Lu par:Marie Meylan
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67120
Résumé: Bouleversée, Nina quitte la maison familiale et jette ses clés dans une bouche d'égout... Quelques mois plus tard, Clément, son frère, se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces "vagues" qui l'ont submergée, l'obligeant à tout quitter...
Durée:2h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36065
Résumé: Ils sont deux à la surveiller, à l'interroger pour lui faire dire ce qu'elle n'a pas vu. Ils dressent de son fils un portrait dans lequel elle ne le reconnaît pas et veulent bâtir autour de sa crucifixion une légende qu'elle refuse. Seule, à l'écart du monde, dans un lieu protégé, elle tente de s'opposer au mythe que les anciens compagnons de son fils sont en train de forger. Lentement, elle extirpe de sa mémoire le souvenir de cet enfant qu'elle a vu changer. En cette époque agitée, prompte aux enthousiasmes comme aux sévères rejets, son fils s'est entouré d'une cour de jeunes fauteurs de trouble infligeant leur morgue et leurs mauvaises manières partout ou ils passent. Peu à peu, ils manipulent le plus charismatique d'entre eux, érigent autour de lui la fable d'un être exceptionnel, capable de rappeler Lazare du monde des morts et de changer l'eau en vin. Et quand, politiquement, le moment est venu d'imposer leur pouvoir, ils abattent leur dernière carte : ils envoient leur jeune chef à la crucifixion et le proclament fils de Dieu. Puis ils traquent ceux qui pourraient s'opposer à leur version de la vérité. Notamment Marie, sa mère. Mais elle, elle a fui devant cette image détestable de son fils, elle n'a pas assisté à son supplice, ne l'a pas recueilli à sa descente de croix. À aucun moment elle n'a souscrit à cette vérité qui n'en est pas une.
Durée:7h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75412
Résumé: Dans une rue de New York, Simon s’effondre, pris d’une violente crise d’épilepsie. Il n’en avait plus fait depuis près de trente ans. Alors qu’il attend l’opération qui viendra le soulager, Simon comprend que sa propre réparation passe par l’exploration de l’événement qui a marqué sa vie. Le 8 novembre 1987, pendant le Dimanche du souvenir, un attentat de l’IRA faisait onze morts et soixante-trois blessés dans la ville d’Enniskillen. Simon avait quinze ans. Il rêvait de fuir cette Irlande taiseuse, marquée par la violence. De l’autre côté de la frontière, un autre garçon rêvait aussi d’échapper à son destin. L’un deviendra victime, l’autre sera bourreau, mais tous deux porteront en eux la tragédie nord-irlandaise
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72751
Résumé: Irlande, 1919. Le pays se trouve tiraillé entre les colons britanniques et les indépendantistes. Hannah O'Donovan et sa famille cachent des résistants, au risque d'être découverts par les factions armées du gouvernement, les Black and Tans. La jeune fille s'éprend du chef des rebelles, O'Riada. Cent ans plus tard, Ellen découvre la vie dissimulée de son arrière-grand-tante. Premier roman.
Durée:11h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70691
Résumé: En pleine pandémie de grippe espagnole, l'ancien monde est en train de s'effondrer. A la maternité, des femmes luttent pour qu'un autre voie le jour. 1918. Trois jours à Dublin, ravagé par la guerre et une terrible épidémie. Trois jours aux côtés de Julia Power, infirmière dans un service réservé aux femmes enceintes touchées par la maladie. Partout, la confusion règne, et le gouvernement semble impuissant à protéger sa population. A l'aube de ses 30 ans, alors qu'à l'hôpital on manque de tout, Julia se retrouve seule pour gérer ses patientes en quarantaine. Elle ne dispose que de l'aide d'une jeune orpheline bénévole, Bridie Sweeney, et des rares mais précieux conseils du Dr Kathleen Lynn - membre du Sinn Féin recherchée par la police. Dans une salle exiguë où les âmes comme les corps sont mis à nu, toutes les trois s'acharnent dans leur défi à la mort, tandis que leurs patientes tentent de conserver les forces nécessaires pour donner la vie. Un huis clos intense et fiévreux dont Julia sortira transformée, ébranlée dans ses certitudes et ses repères
Durée:14h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67125
Résumé: 1878, Londres. Trois personnages gravitent autour du Lyceum Theatre : Ellen Terry, la Sarah Bernhardt anglaise; Henry Irving, grand tragédien shakespearien, puis Bram Stoker, administrateur du théâtre et futur auteur de Dracula. Loin d’une légende dorée où tous les pas mènent vers la gloire, la destinée de Bram Stoker se révèle un chemin chaotique mais exaltant. Dans ce livre inventif, Joseph O’Connor utilise toutes les ressources du romanesque pour donner vie au Londres foisonnant de l’époque victorienne. S’appuyant sur des personnages réels – outre Stoker, Irving et Terry ont aussi marqué leur temps –, il efface les frontières entre fiction et réalité. On croise ainsi le sulfureux Oscar Wilde, l’ombre de Jack L’Éventreur, ou encore… celle de Dracula.
Durée:10h. 38min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19833
Résumé: Après "Et que le vaste monde poursuive sa course folle", le grand retour de Colum McCann. S'appuyant sur une construction impressionnante d'ingéniosité et de maîtrise, l'auteur bâtit un pont sur l'Atlantique, entre l'Amérique et l'Irlande, du XIXe siècle à nos jours. Mêlant histoire et fiction, une fresque vertigineuse, d'une lancinante beauté. À Dublin, en 1845, Lily Duggan, jeune domestique de dix-sept ans, croise le regard de Frederick Douglass, le Dark Dandy, l'esclave en fuite, le premier à avoir témoigné de l'horreur absolue dans ses Mémoires. Ce jour-là, Lily comprend qu'elle doit changer de vie et embarque pour le Nouveau Monde, bouleversant ainsi son destin et celui de ses descendantes, sur quatre générations. À Dublin encore, cent cinquante ans plus tard, Hannah, son arrière-petite-fille, tente de puiser dans l'histoire de ses ancêtres la force de survivre à la perte et à la solitude.
Durée:19h. 25min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15305
Résumé: Nous sommes en 1867, à Redemption Falls, ville imaginaire dans une région qui rappelle le Montana, dont le gouverneur est James O'Keeffe. Cet Irlandais condamné pour avoir perpétré des attentats contre la Blanche Albion, envoyé en exil forcé en Tasmanie, se retrouve à New York peu avant la guerre de Sécession. Là, il rencontre une belle et riche héritière, cultivée et taquinant la Muse. Entre Julia et lui, c'est le coup de foudre. Mais la lune de miel est de courte durée...
Durée:11h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14544
Résumé: Présentation de l' éditeur : Nuala O'Faolain s'empare du destin d'une jeune Irlandaise pauvre qui, en 1890, s'est enfuie de chez elle pour devenir une criminelle célèbre en Amérique sous le nom de "Chicago May". L'amour, le crime et un destin exceptionnel de femme au tournant du XXe siècle : tous les ingrédients du romanesque sont réunis. Tour à tour braqueuse, prostituée, arnaqueuse, voleuse et danseuse de revue musicale, May avait une beauté magnétique qui tournait la tête des hommes. Ses aventures la conduisirent du Nebraska, où elle côtoya les frères Dalton, à Philadelphie, où elle mourut en 1929, en passant par Chicago, New York, Le Caire, Londres et Paris, où elle fut jugée pour le braquage de l'agence American Express. Elle vécut sur un grand pied, fit de la prison, et écrivit même, dans le genre convenu des mémoires de criminels, l'aventure de sa vie. Partant de ce matériau, Nuala O'Faolain mène une enquête trépidante, tentant de saisir les motivations de cette énigmatique coeur d'Irlande, elle aussi exilée aux Etats-Unis. Car cette héroïne romanesque et sentimentale a payé au prix fort l'indépendance qu'elle a conquise contre les normes sociales. Ici l'écrivain nourrit de sa propre expérience une émouvante réflexion sur la quête d'une femme qui a décidé de sortir des sentiers battus, choisissant l'aventure et assumant la solitude.