Contenu

Mégamenaces: dix dangers qui mettent en péril notre économie et comment leur survivre

Résumé
Le célèbre économiste Nouriel Roubini, qui fut le seul à clamer, contre l’opinion générale du monde de la finance, l’imminence de la crise des subprimes de 2008, soutient que nous nous dirigeons vers la pire catastrophe économique depuis la Seconde Guerre mondiale – à moins que nous n’anticipions et n’agissions pour nous défendre contre dix menaces à court et moyen terme. Cet ouvrage explore ces dix « mégamenaces ». Roubini révèle comment elles se chevauchent et se renforcent mutuellement, et établit un lien entre l’accumulation des dettes, l’argent facile et les crises financières, l’intelligence artificielle et l’automatisation, l’inflation et la stagflation, l’inégalité des revenus et le populisme, les pandémies et le changement climatique… Cette nouvelle interconnectivité nous dirige-t-elle vers la « tempête parfaite » ? Après avoir examiné chaque menace, Roubini propose d’élaborer un programme pour y faire face.
Durée: 15h. 41min.
Édition: Paris, Buchet Chastel, 2023
Numéro du livre: 74419
ISBN: 9782283037577
CDU: 339

Documents similaires

Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:13411
Résumé: Il existe un pays, la Suisse, qui au prétexte d'assurer le bien-être de ces concitoyens dans la plus parfaite équité, développe, de manière désormais proliférante, une volonté de maîtrise des processus publics jusque dans le détail, la manie, le délire, la folie.
Lu par:Daniel Martin
Durée:17h. 5min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74998
Résumé: Cette histoire politique de la France contemporaine souligne le rôle des crises politiques dans la pacification de la vie politique française.
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17255
Résumé: Présentation de l'éditeur : Serons-nous tous ruinés dans dix ans ? Jamais, sauf en période de guerre mondiale, la dette publique des grands pays de l'Occident n a été aussi élevée. Jamais les dangers qu elle fait peser sur la démocratie n ont été aussi graves. Pour comprendre les raisons profondes qui peuvent conduire des Etats comme l'Islande ou la Grèce à la faillite, Jacques Attali retrace l histoire de la dette publique, qui est aussi celle de la constitution progressive de la fonction souveraine et de ce qui menace de la détruire. Tel est l'enjeu de la dette publique actuelle, née avec la crise financière et nécessaire à sa solution, mais dont chacun sent bien qu elle ne peut continuer de croître sans conduire aux pires catastrophes...
Durée:18h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70777
Résumé: Ce livre est une étude comparative, narrative et exploratoire des crises et des changements sélectifs survenus au cours de nombreuses décennies dans sept nations modernes : la Finlande, le Japon, le Chili, l’Indonésie, l’Allemagne, l’Australie et les États-Unis. Les comparaisons historiques obligent, en effet, à poser des questions peu susceptibles de ressortir à l’étude d’un seul cas : pourquoi un certain type d’événement a-t-il produit un résultat singulier dans un pays et un très différent dans un autre?
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33618
Résumé: L'impasse est dramatique. Mais inévitable : depuis 7 ans, les banques centrales ont enivré les marchés aux taux 0%. C'était cela, le prix de la sortie de crise... Et c'est cela qui causera la suivante. A quand une gouvernance opérante de la finance mondiale
Durée:8h. 18min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17863
Résumé: Certains vouent l'économie au non-sens ou aux gémonies, d'autres la glorifient. Elena Lasida fait partie plutôt de la seconde tendance. Mais elle ne vise pas n'importe quelle économie : celle qui aide ou permet la rencontre avec les autres, qui tisse des liens, qui révèle le sens de la vie. Pour illustrer cette approche atypique, elle a choisi de s'appuyer chaque fois sur une expérience qu'elle a vécue, que l'approche économique lui a permis d'éclairer et qu'elle illustre d'une mise en relation avec un épisode biblique. Parce qu'elle est croyante ? Sans doute. Mais aussi parce que le récit biblique est centré sur la recherche de la sagesse. Ainsi, dans le chapitre où elle évoque son rôle d'enseignante, elle souligne l'importance de la circulation de la parole dans la création intellectuelle, importance qu'elle dit retrouver dans la notion de développement durable, où il ne s'agit plus de fabriquer quelque chose en vue de satisfaire un besoin, mais de faire en sorte que chacun devienne créateur de ce que l'on pense être la " vie bonne ", tout comme, dans la Genèse, l'homme se retrouve chargé de poursuivre la création.
Lu par:Claude Yersin
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69430
Résumé: De mai à juillet 2019 se tient le procès France Télécom - Orange. Sept dirigeants sont accusés d'avoir organisé la maltraitance de leurs salariés. Parfois jusqu'à la mort. On les interroge longuement, leur fait expliquer beaucoup. Rien à faire : ils ne voient pas le problème. Le P-DG a un seul regret : " Cette histoire de suicides, c'est terrible, ils ont gâché la fête. " Il y avait donc une fête ? Parlons-nous la même langue ?
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30762
Résumé: Près de 180 sociétés font faillite par jour en France. Enquête sur les personnes "vivant" de la crise d'entreprise, comme les fonds d'investissement, les cabinets d'experts, les managers de crise ou les mandataires judiciaires.
Durée:14h. 22min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32562
Résumé: Quel travail mérite salaire ? Un gouvernement devrait-il être moralement neutre ? Qu'est-ce que la liberté ? Sommes-nous propriétaires de nous-mêmes ? Le patriotisme est-il une vertu ?... Michael J. Sandel excelle dans l'art d'aborder, sous un angle éthique, les questions politiques les plus complexes en les ramenant à des enjeux dont chacun peut aisément se saisir.
Lu par:Jean Frey
Durée:1h. 46min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:13042
Résumé: À l'occasion du centenaire des Jeux Olympiques, Albert Jacquard propose ici une réflexion quelque peu iconoclaste sur cette institution généralement incontestée. Les Jeux Olympiques sont-ils des jeux? Est-ce bien de sport qu'il s'agit encore? Telles sont les deux questions principales qui sous-tendent ce bref pamphlet. Par rapport en effet à ce qu'étaient les Jeux dans l'Antiquité, et par rapport aussi à ce qu'ils étaient dans la pensée de leur moderne restaurateur, Pierre de Coubertin, les Jeux Olympiques ont été complètement dévoyés. Au lieu de l'émulation, c'est la compétition implacable qui prévaut ; au lieu de la gratuité propre par définition au jeu, c'est la marchandisation à outrance qui a triomphé. C'est ainsi que le dopage s'est introduit massivement dans le sport de haut niveau, transformant les sportifs en une nouvelle espèce, intermédiaire entre les humains et les monstres. En généticien, Albert Jacquard réfléchit sur cette entreprise de transformation des êtres humains, transformation dont le profit est la seule règle. Enfin, il propose en quelques points une nouvelle charte pour un " olympisme humaniste ".
Lu par:Valerie David
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74606
Résumé: La croissance : un remède à tous les maux ! Tel est le discours martelé par nos dirigeants depuis des décennies, qu'il s'agisse de réduire le chômage, de régler le problème des retraites, de résorber les inégalités ou de surmonter la crise écologique. Et si la croissance n'était pas la solution, mais le problème ? Elle est désormais un facteur de crise, une menace pour la planète et un obstacle au progrès. Faut-il pour autant nous résoudre à une austérité punitive ? Certes non, affirme Jean Gadrey, qui prône une société privilégiant le "mieux-être" et non le "plus-avoir". Une société qui doit, et peut, viser le plein-emploi ainsi qu'un haut niveau de protection sociale pour tous. C'est le chemin d'une autre prospérité qui est ici proposé, plus juste, moins violente, et donc réellement durable.
Durée:29h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69840
Résumé: Nous vivons dans un monde où les soubresauts de l'économie font les gros titres : de l'assouplissement des réglementations bancaires aux Etats-Unis à l'établissement de tarifs douaniers susceptibles de déclencher des guerres commerciales internationales. Les racines de cette situation sont profondes. Dans Crashed, l'historien Adam Tooze montre que les bouleversements d'aujourd'hui ont une origine commune dans la crise économique de 2008 et ses répercussions. Si la crise financière a d'abord été présentée comme une péripétie locale, ce qui s'est passé à Wall Street à partir de 2008 a en réalité bouleversé toutes les régions du globe : des marchés financiers occidentaux aux usines et chantiers en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine. La crise a déstabilisé l'Ukraine, semé le chaos en Grèce, suscité la question du Brexit et préparé le terrain à Trump. C'est la crise la plus grave endurée par les sociétés occidentales depuis la fin de la Guerre froide. Reconstituant l'histoire, l'auteur analyse en détail les décisions et le positionnement des acteurs qui ont dominé l'actualité économique, politique et internationale de ces dix dernières années. Il le fait au prisme de multiples thématiques originales : itinéraires du développement économique et de la dette à la surface du globe ; inégalités politiques issues de l'interdépendance financière des pays ; effets de la crise sur l'ascension spectaculaire des réseaux sociaux et le malaise des classes moyennes. Toujours avec la rigueur de l'historien, Adam Tooze prolonge son étude jusqu'à aujourd'hui et s'interroge sur la perspective d'un ordre mondial progressiste, stable et cohérent à l'avenir.