Contenu

Borgo sud

Résumé
Adriana est comme un torrent, elle surgit toujours dans la vie de sa sœur avec la puissance d’une révélation, attisant la nuit des souvenirs. Elles ont été des enfants rebelles et complices, unies par le manque d’amour d’une mère aujourd’hui sur le déclin. Elles sont désormais des femmes, éloignées l’une de l’autre, lourdes d’un héritage de non-dits. Et pour qui ignore le langage de l’affection, il est difficile d’ouvrir son cœur. C’est à Borgo Sud, le quartier des pêcheurs de Pescara, ville des Abruzzes où les hommes forment une seule et même famille autour de la mer, que les deux sœurs parviendront peut-être à réparer le passé.
Durée: 5h. 58min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2023
Numéro du livre: 74135
ISBN: 9782226463555

Documents similaires

Durée:19h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72175
Résumé: Alessandra passe le début de son enfance à Rome, dans une famille modeste. Sa mère, pianiste de talent, a renoncé à son ambition de concertiste pour donner des leçons. Eprise d'un autre homme, elle veut quitter un mari vulgaire mais celui-ci l'en empêche. La jeune fille, envoyée par son père dans un village des Abruzzes dans l'espoir qu'elle se glisse dans le moule imposé par la tradition, grandit en refusant farouchement d'adhérer à ce modèle. Au début de la Seconde Guerre mondiale, elle rentre dans la capitale, déterminée à étudier et à exprimer sa personnalité. Elle y rencontre Francesco, un professeur antifasciste. Pensant trouver un homme capable de voir en elle une égale, elle l'épouse. L'espoir d'Alessandra est immense, et sa déception sera à la mesure de ses attentes. Avec en toile de fond la montée du fascisme, la guerre et la lutte résistante, Alba de Céspedes compose une grande fresque intime et puissante. A travers une plongée dans la psyché féminine d'une impressionnante modernité émerge la prise de conscience d'une femme qui, dans un monde dominé par les hommes, parvient à transformer la résignation en rébellion.
Durée:13h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74446
Résumé: Un imposteur. Voilà ce qu’est devenu, à son corps défendant, le narrateur de ce roman. Oubliés le père fantasque, tendre et dépensier, la mère austère et impénétrable. Fini le couple parental dysfonctionnel, les disputes, les fins de mois difficiles, les vacances annulées. À présent c’est dans un milieu totalement différent qu’il évolue, sous une autre identité et sous la houlette du providentiel oncle Gianni, ténor du barreau, qui aimerait bien que son protégé tire une croix sur son passé et épouse complètement son mode de vie flamboyant. Et pourtant, toujours, souvenirs et fantômes du passé ressurgissent, tourmentant sa conscience, titillant son sentiment de culpabilité, l’incitant à reparcourir les étapes d’un itinéraire qui a fait de lui ce qu’il est…
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73226
Résumé: Elena a vingt-cinq ans, un petit appartement et un chat. Pietro a plus du double de son âge, une ex-femme et trois enfants. Pourtant ils se sont choisis, et ont décidé de vivre leur relation en tenant à distance les blessures de leurs vies d'avant : ils font l'amour avec l'ardeur de ceux qui se découvrent pour la première fois, se nourrissent de caïpirinhas et d'houmous, se concentrent sur l'ivresse du quotidien. Jusqu'au jour où Maria, l'ex-épouse de Pietro, contacte Elena sur Facebook en se dissimulant derrière une fausse identité. Peu à peu, les deux femmes se mettent à s'écrire régulièrement et à se confier l'une à l'autre. Maria parle de sa vie d'avant, de son ex-mari, et de son douloureux divorce sans qu'Elena ne se doute un seul instant que le fameux ex-mari n'est autre que Pietro. Elle-même évoque volontiers son histoire familiale compliquée et son quotidien avec ce dernier. Lorsque Maria décide enfin de rencontrer Elena et de lui dévoiler son stratagème, la jeune femme est bouleversée. Les révélations de Maria sur le Pietro "d'avant" font leur chemin et viennent peu à peu empoisonner leur relation. Cristina Comencini, de son écriture à la fois tranchante et intime, dépoussière le thème classique du trio amoureux et nous projette au coeur des problématiques du couple à l'ère contemporaine.
Durée:7h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72559
Résumé: Dans les années 1960, Oliva Denaro a 15 ans et vit à Martonara, un petit village sicilien où elle se plaît à étudier et à rêver de liberté. Devenue femme, elle doit selon la tradition prendre un époux mais refuse d'épouser Paterno qui, furieux de son rejet, la viole. Pour sauver son honneur, la loi exige qu'elle se marie avec son agresseur mais, soutenue par son père, elle se révolte.
Durée:9h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74164
Résumé: A Serra de' Conti, sur les collines des Marches italiennes, Lupo et Nicola grandissent sous l'ombre sévère de leur père, le boulanger Luigi Corose. Le jeune Lupo, fier et rebelle, s'est donné pour mission de protéger Nicola, trop fragile, trop délicat avec son visage de prince. Flanqués de leur loup apprivoisé, les deux frères survivent grâce à l'indestructible affection qui les unit. Leur destin est intimement lié à celui de Zari, dite soeur Clara, née au lointain Soudan et abbesse respectée de Serra de' Conti. Car un mensonge déchire la famille, et un secret se cache derrière les murs du couvent. Alors que souffle le vent de l'Histoire, et que la Grande Guerre vient ébranler l'Italie, le jour viendra où il leur faudra affronter la vérité.
Durée:2h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69153
Résumé: Un tramway quitte la ville, dans l’obscurité de la nuit de Noël, pour s’enfoncer dans les périphéries. À chaque arrêt, des précaires de la vie montent à bord. Avec leur lot de misère, de tristesse et de déception, ils se dirigent, silencieux, vers un réveillon où la magie de Noël n’opère plus. Pourtant, dans cette nuit, le cri d’un nouveau-né, abandonné à l’arrière, va tresser un lien magique entre ces voyageurs, et éveiller quelque chose en eux... Après l’inoubliable Borgo Vecchio, Giosuè Calaciura offre une nouvelle fois une voix à ceux auxquels on ne donne jamais la parole. Ce conte de Noël, véritable hommage à Dickens, nous rend l’urgence, la profondeur et les contradictions de notre temps. Le Tram de Noël est illustré par Gérard Dubois. Primé depuis des années par American Illustration et Communication Arts, Gérard Dubois collabore avec The New York Times, Time Magazine, GQ, Rolling Stone, The New-Yorker, Le Monde. Postes Canada a émis un timbre pour célébrer son œuvre. L’écrivain Stephen King ou encore le réalisateur Guillermo Del Toro collectionnent ses œuvres.
Durée:3h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67549
Résumé: Mimmo et Cristofaro sont amis à la vie à la mort, camarades de classe et complices d’école buissonnière. Cristofaro qui, chaque soir, pleure la bière de son père. Mimmo qui aime Celeste, captive du balcon quand Carmela, sa mère, s’agenouille sur le lit pour prier la Vierge tandis que les hommes du quartier se plient au-dessus d’elle. Tous rêvent d’avoir pour père Totò le pickpocket, coureur insaisissable et héros du Borgo Vecchio, qui, s’il détrousse sans vergogne les dames du centre-ville, garde son pistolet dans sa chaussette pour résister plus aisément à la tentation de s’en servir. Un pistolet que Mimmo voudrait bien utiliser contre le père de Cristofaro, pour sauver son ami d’une mort certaine. Il y a la mer, d’un côté du Borgo Vecchio, dont le vent apporte les parfums de viande chez ceux qui, de la viande, n’en mangent jamais. De l’autre, la plaine brûlante de la métropole, ses magasins, ses bourgeois, la loi et ses gardiens. Son marché aux balances truquées, ses venelles tortueuses et antiques, dans lesquelles n’ose pas s’aventurer la police. L’intrigue est semblable à celle d’un livret d’opéra : violence et beauté, bien et mal se mêlent pour nous tenir en haleine jusqu’au grand final
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36964
Résumé: "Je suis fille du vent et du désert. Et cette rose ne mourra jamais. » Laura, belle et brillante épouse d’un grand écrivain, disparaît alors qu’elle était sur le point de finir son premier roman. Son mari s’inquiète, la presse s’emballe et toute une ribambelle d’amants en profitent pour dire tout le mal qu’ils pensent d’elle. Mais Laura est-elle cette séductrice cruelle et sans cervelle, cette femme calculatrice et superficielle, ce monstre d’égoïsme que décrivent ses amants ? Ou bien un être tourmenté et absolu, avide de spiritualité, chroniquement affligé de crises de mélancolie, de ghibli, comme elle dit, qui l’obligent à se retrancher du monde et des hommes ? Le subtil commissaire Maurizi mène une enquête discrète sur les traces d’une femme mystérieuse, fascinée par la fresque de Fra Angelico, Noli me tangere, qui a magistralement orchestré sa propre disparition. Construit comme un kaléidoscope de dialogues, articles, lettres qui tentent tour à tour d’approcher l’insaisissable Laura, ce court roman est un formidable hommage à une femme libre et à la possibilité qu’a tout un chacun de se réinventer radicalement.
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70088
Résumé: Panorama psychosocial cruel, sensuel, cocasse mais grandiose, le dernier roman de Roberto Arlt est un roman urbain, s'il en est. Buenos Aires y fourmille de millions de femmes et d'hommes engoncés dans une moralité bourgeoise et des comportements automatisés, des hypocrites qui ne savent plus aimer. Balayée par ces foules anonymes et grises, dont l'énergie vitale semble être pompée par l'ascension des gratte-ciels, la ville n'en revêt pas moins pour certains la couleur du destin. Ainsi de la rencontre fortuite entre Irene, collégienne aux yeux fauves, musicienne enchanteresse dont l'innocence est constamment soupesée et Estanislao Balder, ingénieur au grand spleen, adultère philosophe et amoureux existentiel. Oscillant entre arbitraire et nécessité, leur aventure surgit comme un bref météore dans une vie morne. La Danse du feu est le portrait de l'amour au temps des mégapoles.
Durée:16h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72077
Résumé: Glasgow, années 1980, sous le règne de fer de Margaret Thatcher. Agnes Bain rêvait d'une belle maison bien à elle, d'un jardin et d'un homme qui l'aime. A la place, son dernier mari la lâche dans un quartier délabré de la ville où règnent le chômage et la pauvreté. Pour fuir l'avenir bouché, les factures qui s'empilent, la vie quotidienne en vrac, Agnes va chercher du réconfort dans l'alcool, et, l'un après l'autre, parents, amants, grands enfants, tous les siens l'abandonnent pour se sauver eux-mêmes. Un seul s'est juré de rester, coûte que coûte, de toute la force d'âme de ses huit ans. C'est Shuggie, son dernier fils. Il lui a dit un jour : "Je t'aime, maman. Je ferai n'importe quoi pour toi". Mais Shuggie peine d'autant plus à l'aider qu'il doit se battre sur un autre front : malgré ses efforts pour paraître normal, tout le monde a remarqué qu'il n'était pas "net". Harcèlement, brimades, injures, rien ne lui est épargné par les brutes du voisinage. Agnes le protégerait si la bière n'avait pas le pouvoir d'effacer tous ceux qui vous entourent, même un fils adoré. Mais qu'est-ce qui pourrait décourager l'amour de Shuggie ?
Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71644
Résumé: Connemara c’est cette histoire des comptes qu’on règle avec le passé et du travail aujourd’hui, entre PowerPoint et open space. C’est surtout le récit de ce tremblement au mitan de la vie, quand le décor est bien planté et que l’envie de tout refaire gronde en nous. Le récit d’un amour qui se cherche par-delà les distances dans un pays qui chante Sardou et va voter contre soi.
Durée:8h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73195
Résumé: Un écrivain américain se rend en résidence dans une prestigieuse institution artistique de la banlieue de Berlin où il croit pouvoir se consacrer sereinement à l'écriture. Mais très vite, une angoisse sourde s'empare de lui : dans ce centre où la transparence est le mettre mot, son esprit vacille, d'autant plus qu'il se met à regarder Blue Lives, une série policière ultra-violente qui l'obsède de plus en plus... Le jour où il rencontre Antan, le créateur de Blue Lives, il découvre sur quelle idéologie elle se fonde et le but recherché par cet homme énigmatique : imprégner ses spectateurs d'une vision du monde d'extrême-droite... Ou bien le narrateur est-il simplement paranoïaque ? Hari Kunzru a enfermé dans Red Pill tous les cauchemars de notre époque où la propagande et l'inversion des valeurs sont reines. Où la vérité, même, n'existe plus. C'est un grand roman politique par un auteur au sommet de son art.