Contenu

Des voix pour la Terre

Résumé
Une sélection de poèmes sur le thème de l'écologie écrits par une cinquantaine d'auteurs du monde entier : M. Atwood, D. Gorodé, A. Shesh, Mickey 3D, entre autres.
Genre littéraire: Poésie
Mots-clés: Poésie
Durée: 1h. 22min.
Édition: Paris, Doucey éditions, 2021
Numéro du livre: 73786
ISBN: 9782362293856
Collection(s): Poés'idéal,

Documents similaires

Lu par:Paula Viala
Durée:25h. 52min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:26790
Résumé: Heureux qui, comme Ulysse se souvient de ses récitations. C'est avec une nostalgie amusée que l'on revient aux textes que nous avons appris par cœur à l'école, qu'ils soient de La Fontaine, Hugo, Carême ou Prévert. " Le dormeur du val ", " L'albatros ", " Liberté ", tous les poèmes de notre enfance sont réunis dans ce livre. Pour en profiter pleinement sans avoir, cette fois, la gorge nouée de trac.
Durée:3h. 42min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:39270
Résumé: Sélection de poèmes des grands poètes de langue française
Lu par:Pierre Tricot
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:65776
Résumé: La célébration en décembre 2018 du centenaire de la création de l'Union des Aveugles de Guerre, donne l'occasion de mettre ses témoins dans la lumière. C'est l'objectif de ce recueil qui rassemble des poèmes composés par des aveugles de guerre représentant les différentes générations du feu.
Durée:29min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:37544
Résumé: Le poète évoque pour nous les petits métiers qui mettent en leur centre l’humain et ses compétences.
Durée:1h. 41min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:34021
Résumé: Septante-huit courts poèmes de Victor Hugo pour tous
Durée:3h. 3min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:33459
Résumé: Née à Beharré, au Liban, en 1937, Vénus Khoury-Ghata est romancière, traductrice, mais avant tout poète. Bien que passée d'une langue à l'autre, de l'arabe au français, elle continue pourtant à se demander : " Comment pleurer dans une langue qui n'est plus la tienne / quel nom donner aux murs non imprégnés de ta sueur ". Interrogation surprenante, tant Vénus Khoury-Ghata maîtrise les deux idiomes, mais interrogation féconde puisqu'elle ne cache pas les affrontements toniques qui résultent d'une telle coexistence conflictuelle : " J'ai raconté mon enfance en prose et en poésie, précise-t-elle, dans un français métissé d'arabe ; la langue arabe insufflant sa respiration, ses couleurs à la langue française si austère à mon goût. Je devais écarter ses cloisons étroites pour y insérer ma phrase arabe galopante, ample, baroque. Avec le recul, je pense que la langue française m'a servi de garde-fou contre les dérapages. J'ai fini par me trouver à l'aise dans son espace. Mais je continue à entendre un bruit de fers qui s'entrechoquent comme pour un duel dès que je prends la plume. Deux langues s'affrontent sur ma page et dans ma tête. " D'où le titre quasi manifeste de cette anthologie : " Les mots étaient des loups ". Car les mots sont les garants agressifs d'un conflit permanent qui convoque, et intervertit souvent, les vivants et les morts. Cependant ces mots qui allument leur mèche à on ne sait quel silex vont jusqu'à faire une escorte céleste aux pas des hommes sur terre : Que savons-nous de sable enfouis sous les pieds des caravanes devenus silice éclats de verre vénérés par les chameliers comme débris d'étoile ? "
Durée:1h. 18min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:67517
Résumé: Les poésies de Malek Haddad oscillent de nouveau, dans ce deuxième recueil, entre engagement et liberté, amertume de l’exil et nostalgie d’un bonheur perdu. A travers ses écrits où se retrouve l’empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d’un écrivain soucieux surtout de la valeur virtuelle, de la quintessence de son témoignage. Ses textes font transparaître une double personnalité de l’auteur, poète déchiré et témoin engagé dans un monde de violence.
Durée:1h. 25min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:30129
Résumé: Ces poèmes, cris contre la violence faite aux hommes et à la nature, expriment la nostalgie des choses évanouies avec l'enfance et d'un monde où le mot "étranger" ne signifie rien.
Lu par:Paula Viala
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:30475
Résumé: «Coquelicot. C'est un cri, c'est un appel, c'est un mot de joues rouges et de course folle dans les blés, de mollets piqués par les chardons, de roulades et de cul par-dessus tête dans le fossé. C'est un mot claquant, insolent, cueille-moi si tu l'oses, je me fanerai aussitôt mais regarde : je suis légion. Je pousse et je re-pousse, et dans cette flaque rouge tu ne sais plus où poser les yeux. Coquelicots, cavalcade, concours à qui sera le plus rouge, tes joues ou moi.» Tout en subtilité et profondeur, Anne Sylvestre invoque les mots qui la touchent et l'émeuvent, dévoilant à travers eux la matière même de sa vie. Entre les souvenirs ressurgis et les petits bonheurs du quotidien, entre les coulisses de la scène et les champs de son enfance, ses textes nous plongent avec émotion dans son intimité.
Lu par:Bernard Goyez
Durée:26min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:25798
Résumé: Par le biais de poèmes à formes irrégulières, prose ou poésie en vers, l'auteur nous fait découvrir son imaginaire onirique et romantique.
Lu par:Jean Frey
Durée:4h. 47min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:17233
Résumé: Le Parti pris des choses est un recueil de poèmes en prose écrit par Francis Ponge et paru en 1942. Dans Le Parti pris des choses, Ponge décrit des "choses", des éléments du quotidien, délibérément choisis pour leur apparente banalité. L'objectif de ce receuil est de rendre compte des objets de la maniere la plus precise possible en exprimant les qualités physiques et languistiques du mot. Plus simplement il veut rendre compte de la beauté des objets du quotidien. A l'aide d'une multiplicité d'images (métaphores, comparaisons), le poète tente de restituer aux objets leur entière originalité. En effet, certaines "choses" ne sont plus perçues qu'à travers le filtre des lieux communs : par exemple la fleur, qui se limite bien souvent, en poésie, à une évocation mièvre. (wikipedia.org)
Lu par:Serge Cantero
Durée:59min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:19930
Résumé: Je peux affirmer aujourd'hui que je t'ai aimée bien que tu fusses à des kilomètres de moi. Ah si le monde était aussi compliqué qu'on veut bien le dire ! Mais tout est limpide et l'esprit appartient au délire. Alors je t'ai détestée calmement parce que tu étais à des kilomètres de moi et que tu me poursuivais jusque dans mes regards. Ah si les regards étaient des sourires. Mais les regards sont remplis de pensées limpides et débordent du regard des autres qui vous regardent, et, les yeux dans les yeux, je t'aime encore.