Contenu

Les rois en exil

Quatrième de couverture
Ce roman met en scène le couple fictif formé par la reine Frédérique d'Illyrie et le roi Christian II, en exil à Paris dans les années 1870. En 18 tableaux, A. Daudet dépeint la capitale à la fin du XIXe siècle et la fin des monarchies.
Durée: 9h. 19min.
Édition: Nîmes, Lacour-Ollé, 2015
N° de notice: 73708
ISBN: 9782750440367
Collection(s): Rediviva,

Documents similaires

Durée: 57min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 71614
Quatrième de couverture: Les habitants de Cucugnan sont les plus mécréants qu'on puisse imaginer, au désespoir de leur curé. Et pourtant, cet homme au coeur tendre monte en chaire et leur raconte sa visite au ciel...
Lu par: Nelly Debiesse
Durée: 8h. 39min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 73333
Quatrième de couverture: Réimpression d'une ancienne édition de ce roman de Daudet écrit en 1895 et qui s'inspire de l'histoire de la chapelle Sainte-Hélène de Draveil-Champrosay. À la mort de son mari, Mme Fénigan a reporté tout son amour sur son fils, Richard. Mère abusive et dominatrice, elle lui choisit pour épouse une jeune orpheline sans fortune, Lydie, afin de continuer à le dominer.
Durée: 5h. 14min.
Genre: Roman terroir
Numéro: 17057
Quatrième de couverture: Le premier charme de ce recueil est de restituer les odeurs de la Provence et d'y camper des personnages pittoresques : le curé gourmand, l'amoureux, le poète, le berger, le joueur de fifre, les voyageurs de la diligence... Dans ce recueil Daudet parvient aussi à allier tendresse et malice. Il se moque avec gentillesse des manies d'un pape avignonnais, des douaniers paresseux , d'un prêtre épicurien, ou d'une femme légère...
Lu par: Henri Duboule
Durée: 8h. 15min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14641
Quatrième de couverture: La nuit est douce, Caressante, De celles qui laissent sur la peau des frissons incertains... Au milieu des riches tentures, des buissons de roses, des bruissements d'étoffe, des rires, des soupirs et des mille lumières. la fête étincelle. Derrière les lianes fleuries, Jean Gaussin contemple les danseurs. Blond, le visage hâlé par son soleil méridional... Perdu parmi la foule bariolée des Peintres et des sculpteur parisiens... La musique, les parfums, les bras nus l'effraient d'abord puis l'enivrent. Brusquement, elle est à ses côtés. Sapho ! Belle, mystérieuse, sensuelle. Quand elle l'entraîne, il la suit. L'amour fera le reste... L'aniour, un poison si précieux et si doux que, distillé avec adresse, il pénètre et corrompt jusqu'au tréfonds de l'âme...
Lu par: Henri Duboule
Durée: 12h. 2min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14640
Quatrième de couverture: Après des études médiocres à Aix-en-Provence, Numa Roumestan végète longtemps à Paris où il tient une chronique théâtrale dans ''Le furet''. Mais il se sent irrésistiblement attiré vers la politique. Comme il a la parole facile, le goût de la phrase creuse et du verbe sonore, il sera parlementaire. Il s'arrange pour faire connaissance de Mlle Rosalie Le Quesnoy, fille d'un austère procureur, l'épouse, et contre son gré, retourne dans le Midi où il est nommé député par Aps, sa ville natale. Hâbleur, prolixe et gonflé de générosité, il fait aux uns et aux autres les mille promesses que lui permet sa situation nouvelle. À Valmajour, il donne une fête pour le beau tambourinaire qui brûle d'envie de se faire connaître, mais elle échoue pitoyablement. Il aide la petite Alice Bachellery, jeune rossignol à la voix d'or, à se faire applaudir sur des scènes de la capitale, et pousse même la galanterie jusqu'à lui meubler un hôtel. Rosalie envisage de se séparer de cet époux volage. Mais son père, homme de devoir, l'engage au pardon. Elle pardonne donc. Un an plus tard, la naissance d'un petit Roumestan scelle définitivement cette réconciliation. Mais Numa, de député, est passé ministre : ses désirs sont comblés. Rosalie croit le perdre une seconde fois. À la foule qui acclame son mari, elle crie désespérée : " Le Midi l'a repris ! Je ne l'aurai jamais à moi seule ! "
Lu par: Henri Duboule
Durée: 7h. 9min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14638
Quatrième de couverture: Qui sera président du Club des Alpines aux prochaines élections : Tartarin qui passe douillettement ses journées chez lui ou l'armurier Costecalde qui mène avec vaillance les caravanes tarasconnaises à l'assaut du Pic-des-Géants ou du Mont-Terrible (200 mètres au-dessus du niveau de la mer)? La réponse est prévisible, à moins... à moins que... Voilà pourquoi, par un affreux matin d'août, Tartarin affronte le brouillard et la neige qui rivalisent d'épaisseur pour boucher la vue tant vantée des Alpes. A lui le Rigi, la Jungfrau, le Mont-Blanc! L'intrépide ne redoute rien de ces montagnes que Bompard l'Imposteur lui garantit truquées à l'usage des touristes. Et pourtant que de périls! Mais la Providence veille. La fanfare de Tarascon n'aura pas à jouer de « chant noir » pour l'illustre et joyeux Tartarin.
Lu par: Henri Duboule
Durée: 4h. 55min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14637
Quatrième de couverture: Le charme de la Provence, le soleil de la Provence, la gaieté de la Provence, toutes ces qualités se retrouvent dans ce plaisant chef d'oeuvre avec la douceur de vivre qui pouvait exister au siècle passé dans une petite ville du Midi. Douceur de vivre que savoure Tartarin mais qui pèse un peu à ce bourgeois épris d'héroïsme. De là, son goût de la vantardise qui finira par le lancer - pas trop rassuré - dans sa rocambolesque épopée africaine. Il y déploiera l'énergie et la persévérance qui feront de lui un héros, un héros attendrissant et un peu comique, mais un héros tout de même.
Lu par: Henri Duboule
Durée: 2h. 48min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14642
Quatrième de couverture: Avec le Trésor d'Arlatan, écrit en 1897, l'année même de sa mort, on est loin de l'excès de sensibilité que l'on a parfois reproché à Daudet. Si l'histoire débute comme un roman de murs - Henri Danjou quitte Paris et se réfugie en Camargue pour se guérir d'un chagrin d'amour qui le désespère - très vite le récit tourne au fantastique, et la Provence qu'il dépeint n'a plus rien de commun avec celle de Tartarin ou des Lettres de mon moulin.
Lu par: Henri Duboule
Durée: 6h. 51min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14639
Quatrième de couverture: Alphonse Daudet avait le don des larmes et du rire. Son rire fut quelque chose de musical et de léger... Je n'ai rien dit encore d'une création unique dans ses créations, d'une oeuvre qu'il conçut tout jeune et dont II poursuivit l'accomplissement jusque vers la fin déchirée de sa vie : les trois Tartarin. C'est peut-être dans ce triple Tartarin qu'il mit le plus de génie et de bonté, qu'il fut le plus créateur. Tartarin est un type populaire comme Gargantua. il est connu de tous, familier à tous. ll a de quoi plaire aux raffinés et aux ignorants. II est venu pour la joie du monde. Et de quelle innocence cette énorme gaieté est faite 1 Rien de cruel, rien qui rappelle l'âpre satire du Nord ; c'est la belle « galéjade », un sifflement d'oiseau rail-leur sous les pins noirs, dans le ciel bleu, une chose allée. une chose divine.
Lu par: Henri Duboule
Durée: 11h. 35min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 14636
Quatrième de couverture: Cette première oeuvre d'Alphonse Daudet puise largement sa matière dans sa biographie. C'est bien lui, ce Daniel Eyssette, enfant du Midi exilé dans la brume lyonnaise après la faillite paternelle, qu'un professeur appelle avec dédain « le petit Chose ». C'est lui encore, ce pion de collège terrorisé par ses élèves, puis ce jeune homme pauvre, partagé entre rêves de gloire et tentations féminines, errant sur le pavé de la capitale... Proche à certains égards du naturalisme, sa peinture possède une certaine touche d'humour et de poésie. Daudet se sert de sa propre vie pour construire celle de son personnage mais il en simplifie et en stylise les données. Une première oeuvre de longue haleine et sans réflexion. « Aucun de mes livres n'a été écrit dans des conditions aussi capricieuses aussi désordonnées que celui-ci. » Daudet peint ce qu'il sent, ce qu'il voit, réinvente ses expériences et ses rencontres. C'est paradoxalement un auteur gai qui emploie dans cet ouvrage le ton de la confidence. Voici le roman d'une enfance humiliée, porteur d'une vision sociale sombre et d'une morale ambiguë, Le Petit Chose demeure un classique, entre Dickens et Zola. Comme les Lettres de mon moulin, il n'a rien perdu de sa fraîcheur. (Carole Garcia-Pocket)
Lu par: Agnès Hatt
Durée: 10h. 13min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 74052
Quatrième de couverture: Ecrit en 1897, ce récit qui débute par le récit de la jeunesse de Victor Eudeline, constitue la dernière oeuvre d'Alphonse Daudet.
Lu par: Jean Vergnolle
Durée: 17h. 36min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 21802
Quatrième de couverture: A Paris, vers la fin du XVe siècle. La cathédrale domine les ruelles fétides et grouillantes. Une bohémienne, la belle Esmeralda, danse sur le parvis de Notre-Dame ; trois hommes s'affrontent : Claude Frollo, archidiacre de la cathédrale, Phébus de Châteaupers, gentilhomme et le monstre Quasimodo, l'être le plus répugnant qui puisse exister.