Contenu

Fête des pères

Résumé
C'est à l'ambassade de Suisse à Paris que Damien Maistre, comédien, rencontre Leslie Nott, journaliste américaine. Début d'une histoire d'amour. Un enfant naît de l'union. Mais la carrière de Damien s'enlise. Quant à l'élection de Donald Trump, elle entraîne la rupture du couple. Les deux amoureux se séparent et se partagent la garde de l'enfant. Damien devient dès lors un père du dimanche. Qui parfois s'adonne aux amours tarifés, notamment d'une Selma. Or une nuit où il sort de chez elle, il est attiré par les cris qui sortent d'une cave, se trouve confronté à deux dealers agonisant qui abandonnent à Damien un sac de sport bourré de billets de banque. Un jour de la Fête des Pères, Damien ramène son enfant chez sa mère, qui n'est pas là. Il décide alors de partir à l'aventure avec l'enfant. S'ensuit une longue équipée qui les mène jusqu'à l'île d'Aran, sur les traces de Nicolas Bouvier, ami et écrivain qu'il vénère et a chanté la beauté rude de l'île.
Durée: 8h. 11min.
Édition: Vevey, Ed. de l'Aire Serge Safran, 2022
Numéro du livre: 73533
ISBN: 9782889562664

Documents similaires

Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:68053
Résumé: Treize histoires de fantômes, d’amour et d’amitié, d’admiration et de stupeur. Treize portraits subjectifs, mais vrais, rigoureux, qui ressuscitent des êtres que j’ai rencontrés et aimés, quelquefois malgré eux. Des peintres Marc Jurt, René Feurer, des éditeurs Simone Gallimard, Vladimir Dimitrijevic, Bernard de Fallois, des écrivains Michel Butor, Nicolas Bréhal, Jacques Chessex, Aragon, un philosophe, Jacques Derrida, des gens célèbres ou inconnus, Roger Dragonetti, André Dalmas, Juste Olivier, disparus dans les couloirs du temps. Ne pourchassons pas ces fantômes qui nous hantent, ne les trahissons pas et aimons-les : ce sont les seuls à savoir qui nous sommes.
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69425
Résumé: "Lucie Miller a quitté le collège une année et demie avant le bac. Disparue sans laisser d'adresse. Du jour au lendemain. Je n'ai pas fait d'enquête, ni cherché à retrouver sa trace. Disparaître, c'était ce qu'elle faisait de mieux dans la vie. Pendant longtemps, j'ai murmuré son prénom à mi-voix, comme une obscénité joyeuse. C'était une sorte de mantra, de sésame aux souvenirs. Une boîte de Pandore. J'aimais cette vibration dans mes mâchoires, ces deux syllabes lumineuses et liquides entre mes dents serrées : Lu-cie" (Jean-Michel Olivier).
Durée:5h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19051
Résumé: Le roman met en scène le tête-à-tête, qui tourne au corps à corps, entre un psy et sa patiente, Ming, 25 ans, née à Shanghai et sœur d'Adam dans L'Amour nègre. Enfant, elle a été adoptée par un couple d'acteurs américains. Elle a connu la vie facile aux États-Unis, mais aussi l'exil en Suisse. Elle vient le consulter pour aller mieux, avouer ce qu'elle a sur la conscience. Mais raconte-t-elle la vérité ? Toute la vérité ? L'effort du psy sera d'accoucher sa patiente pour mettre des mots sur ses maux. En se demandant si celle-ci ne le mène pas en bateau. Ming incarne, à sa manière, le combat d'une femme qui cherche à se libérer des liens qui l'emprisonnent : son origine, son éducation, la tyrannie de l'image, la violence masculine, l'obsession du corps parfait, etc. Elle doit trouver sa voie dans le spectacle - la société qui fait d'elle une image. Dans la seconde moitié du livre, Ming vit en Italie. Elle évolue dans le milieu de la mode, puis de la télévision, puis de la politique (les trois étroitement liés). Elle devient l'égérie d'un couturier (Jim Terby), puis d'un chef de gouvernement (Papi). C'est l'occasion de faire le portrait d'un monde en déliquescence, fondé précisément sur l'image et la politique-spectacle. Un monde à bout de souffle.
Lu par:Nelly Reymond
Durée:4h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:12914
Résumé: Nora et Antonio vivent à Trieste, puis à Turin, puis sillonnent l'Italie sur les traces d'un certain Mussolini, dont Antonio devient le photographe attitré. Émilie et Julien vivent à Nyon, sur la côte vaudoise, et rêvent depuis toujours d'ouvrir une auberge de campagne. Ils ne se connaissent pas. Ils ne parlent pas la même langue. Ils n'ont pas les mêmes rêves. Mais leurs destins -- tout d'abord parallèles -- vont se croiser, puis s'épouser au cours de la première moitié du XXe siècle. Quatre " vies minuscules ", silencieuses, dédaignées, héroïques, dont l'enfant secret (vous, moi) sera le témoin ébloui, et l'unique héritier.
Lu par:Jean de Rham
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:4189
Résumé: Afin de conjurer l'arrêt de mort qu'une femme, en le quittant, a lancé contre lui, Simon tiendra scrupuleusement, pendant près d'une année, le registre muet de ses rencontres, de ses engouements, de ses rêves, de ses angoisses. Jour après jour, dans les lieux les plus divers, les circonstances les plus inattendues, il écrira le journal de sa vie, dans l'espoir, sans doute trompeur, de se sauver.
Durée:2h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14097
Résumé: À 23 ans, au seuil d'une carrière de chanteuse qui la mènera sur toutes les scènes européennes, Johanna Silber commence à écrire son journal. Elle y consigne ses angoisses, ses errances et ses rêves, son amour fou de la musique et de son frère Théo - et la naissance de son fils, Mathias, au moment où Hitler, à Berlin, s'empare du pouvoir.Mais que peut la musique en un temps de misère? Contrepoint au Voyage en hiver, qui retraçait la quête de Mathias Silber dans l'Allemagne en ruine des années 1950, Les Carnets donnent ici la parole à sa mère Johanna - au corps à corps impitoyable qu'elle a livré, sa vie durant, avec la musique.
Durée:7h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18086
Résumé: Avec L'Amour nègre... le jury récompense un roman qui, à la manière d'une fable moderne, raconte les aventures de Moussa, un Africain adopté à l'âge de dix ans par un couple d'acteurs vedettes de Hollywood, venu le chercher dans son village. Dès son retour en Californie, Dolorès décide de nommer son fils Adam. Le garçon découvre alors une vie superficielle et tout compte fait fort décevante. Tombé amoureux de sa soeur adoptive, Adam sera finalement rejeté par ses nouveaux parents. Ils l'envoient chez un de leurs amis, qui ressemble à George Clooney... De déceptions en désillusions, Adam apprend à saisir le bonheur là où il se trouve. (lefigaro.fr)
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38104
Résumé: Simon Malet, écrivain à succès, tente de vivre reclus au bord du lac Léman, dans l'ombre de La Muette et de son défunt père. Mais entre sa mère étouffante et la correspondance de ses énigmatiques lectrices, son désir de quiétude se voit troublé par une nuée de femmes, aussi bienveillantes qu'envahissantes. Faut-il céder à ces sollicitations et se laisser prendre au jeu des inconnues qui vous écrivent ? Simon en fera l'expérience à ses dépens. Depuis toujours, il est dévoré par une passion noire. Passion de l'écriture. Passion des femmes. Entre poésie, farce et roman épistolaire, la plume caustique de l'un des plus grands écrivains suisses contemporains transporte le lecteur à travers les lubies et les frustrations de notre époque et dresse un tableau ironique de la comédie littéraire.
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76031
Résumé: Fin de l'été 1950, au large des côtes turques. L'île grecque de Saint Spyridon vit au ralenti. Après les quatre années de guerre civile qui ont bouleversé le pays, la misère est partout, les gens ont faim. Odile, photographe à Paris, y possède une maison. Elle a appris le grec, aime profondément l'endroit, photographie ses habitants avec passion. Ils ont développé une affection d'abord méfiante puis sincère pour I Gallida, la Française, comme ils la surnomment. Une jeune fille de l'île, Clio, l'aide au ménage. Se développe entre la Française et la jeune Grecque une amitié complice. Pénélope, la fille d'Odile, la vit douloureusement. Du même âge que Clio, elle lui voue une détestation violente. Arrivée à l'âge où tant de filles de l'île prennent le voile, Clio entre au monastère de l'île. L'higoumène y tient ses ouailles d'une main de fer. L'irruption d'un appareil photographique au sein du monastère bouleversera la vie des moniales dans un sens inattendu.
Durée:2h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30310
Résumé: Les jours s'égrainent inlassablement du 2 au 20 avril. Au fil des pages, nous découvrons la vie quotidienne de la clinique de montagne où l'on vient se reconstruire. Du bal des infirmières, médecins ou autres soignants à la circulation intense des couloirs, nous vivons au rythme de la progression de la remise sur pied. Les distinctions sociales de la cafétéria nous montrent que la maladie ne met pas tout le monde sur un pied d'égalité. La touche persillées est un privilège. A travers le journal de bord de l'accompagnante, nous suivons la vie palpitante de celle qui ne vit plus qu'à travers le malade. L'écriture est rythmée, saccadée, presque angoissante. Elle permet aux émotions de s'exprimer au mieux. Cette lecture sera assurément une aide pour celles et ceux qui suivent un malade, une sucrerie pour les autres.
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71908
Résumé: Tout le monde l’appelle Le Chinois. On se moque doucement de lui, de ses poèmes, de ses « théories à la con ». L’année de ses quinze ans, il s’est épris de Rosalba. Elle, elle n’a rien vu, rien su et épousé l’héritier de la prospère Casse automobile. Au fil du temps, cet amour non partagé s’est librement déployé dans l’esprit fertile du Chinois. Le jour où Rosalba se volatilise, la police diffuse sans succès un appel à témoins. Pour comprendre cette histoire dont il perd sans cesse le fil, Le Chinois interroge les proches de la disparue. Toutes leurs voix dessinent l’inquiétant motif d’un miroir éclaté. Anti-polar et célébration de l’imagination amoureuse, Malencontre oppose à l’âpreté du réel les forces de l’humour et de l’invention.
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13814
Résumé: Nicolas, la trentaine, retourne dans le village où il a grandi pour assister à un office religieux, en l'honneur de Paul, un ami d'enfance décédé lorsqu'ils avaient dix ans. Il revoit Marie, l'égérie féminine de leur trio, le père, cet étranger; il retrouve l'ombre légère du souvenir de sa mère morte; et puis, cette boule au ventre... En arrière plan du village encastré dans la roche, la ville que Nicolas a quittée, la ville et ses abandons, la ville de pierre, elle aussi... Ce roman nous entraîne dans l'enfermement par la forme et le fond, mais, surtout, dans la quête du protagoniste: faire tomber les murs les plus tenaces, ceux qui nous rongent de l'intérieur...