Contenu

Le trou

Résumé
Un homme est retrouvé pendu entre deux rochers du champ de lave de Gálgaklettar, un lieu historique d'exécution dans le passé colonialiste islandais devenu une attraction touristique. La pièce manquante du puzzle : un morceau de papier planté dans la poitrine du cadavre qui a été partiellement emporté par la mer... Yrsa Sigurðardottir et ses deux héros Huldar et Freyja reviennent pour un quatrième thriller haletant qui traite et creuse avec brio la face sombre de l'être humain.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 10h. 23min.
Édition: Arles (Bouches-du-Rhône), Actes Sud, 2022
Numéro du livre: 72030
ISBN: 9782330162856
Collection(s): Actes noirs

Documents similaires

Durée:13h. 46min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75649
Résumé: Une poupée retrouvée par hasard dans un filet de pêche, des ossements remontés des profondeurs de l'océan, des accusations d'abus sexuels sur mineurs : quel peut bien être le lien entre toutes ces affaires ? Les questions et les enquêtes vont s'enchaîner pour Huldar et Freyja, sur le point de déterrer un lourd passé, et provoquer un effet papillon aux répercussions insoupçonnées. Le cinquième opus de la série mettant en scène la psychologue pour enfants Freyja et l'inspecteur Huldar risque de hanter les nuits du lecteur le plus aguerri. Alors, faites de beaux rêves.
Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 32min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:66338
Résumé: Douze ans après le viol et le meurtre d'une jeune fille à Hafnarfjördur, une capsule témoin est déterrée à Reykjavik. Elle contient un message qui liste les initiales des futures victimes. Peu de temps après, deux mains coupées sont retrouvées dans un jacuzzi du centre-ville. L'inspecteur Hudar et Freyja, la psychologue pour enfants, mènent l'enquête.
Durée:12h. 58min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36817
Résumé: Elísa Bjarnadóttir méritait d’être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête en­tourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Es­pérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffon­née sur les lieux du crime. Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande. Avec ce roman addictif et glaçant, au dénouement inatten­du, Yrsa Sigurðardóttir confirme son statut de reine du polar islandais
Lu par:Manon
Durée:11h. 34min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:26929
Résumé: Un couple entreprend avec un ami de rénover une maison abandonnée dans un village isolé des fjords de l'ouest de l'Islande. Dans une ville située de l'autre côté du fjord, un jeune médecin enquête sur le suicide d'une femme âgée qui était obsédée par la disparition de son fils. La rencontre de ces deux histoires fait naître un thriller angoissant.
Lu par:Agnès Baron
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:68249
Résumé: Inquiets pour leur petite-fille dont ils savent qu’elle fait du trafic de drogue, un couple fait appel à Konrad, un policier à la retraite, suite à sa disparition. Dans le même temps une amie de Konrad lui parle d’une jeune fille retrouvée noyée dans l’étang devant le Parlement en 1947. Elle lui demande de l’aider car l’enfant hante ses rêves. Il découvre que l’enquête sur la mort de cette dernière a été menée en dépit du bon sens. Lorsqu’on trouve le cadavre de la jeune trafiquante, il met encore en doute les méthodes de la police. Konrad mène les deux enquêtes de front. Il nous apparaît comme un personnage solide, têtu, coléreux et rompu, par son enfance auprès de son père, à toutes les ruses des voyous. Toujours aux prises avec son enquête sur l’assassinat de son propre père, il avance vers la vérité. Dans une construction particulièrement brillante, Indridason crée un suspens et des attentes sur des plans différents et surprenants. Il captive le lecteur et le tient en haleine avec brio. On peut dans ce volume saluer la naissance d’un nouvel enquêteur attachant, sensible mais violent, n’hésitant pas à faire le coup de poing. Par ailleurs l’auteur nous introduit au merveilleux islandais très insolite et terre à terre.
Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75735
Résumé: Une veuve trouve un vieux revolver dans les affaires de son mari et l’apporte à la police. Une vérification démontre qu’il a été utilisé pour un meurtre non résolu depuis de nombreuses années. Konrad, détective à la retraite, s’y intéresse car son père a eu un revolver similaire… Konrad apparaît dans toute son ambiguïté morale, la soif de vengeance le domine mais il résout les crimes restés sans réponses claires dans ses romans précédents, et nous révèle la dureté de la société islandaise à l’égard de ceux qui en dévient. Il découvre peut-être, enfin, qui est l’assassin de son père. De beaux personnages, de vrais méchants. Un véritable roman noir en pleine tempête hivernale.
Durée:8h. 39min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:70128
Résumé: Un livre impitoyable sur les regrets et le désespoir du remords. Une construction haletante et surprenante sur l’inévitabilité d’un passé qui refuse de se laisser oublier. Troisième roman de la série Konrad, plus simenonien et mélancolique que jamais. Une femme est assassinée chez elle. Sur son bureau, on retrouve le numéro de téléphone de Konrad, ancien policer. L’enquête révèle rapidement qu’elle l’avait contacté récemment pour lui demander de retrouver l’enfant qu’elle avait mis au monde cinquante ans plus tôt, et qu’elle avait abandonné juste après sa naissance. Maintenant désolé de lui avoir refusé son aide, Konrad s’emploie à réparer son erreur. Il retrouve les membres d’un mouvement religieux contre l’avortement et reconstruit l’histoire d’une jeune fille violée dans le bar où elle travaillait. Il retrouve aussi un clochard équivoque, des trafiquants de drogue et même des fragments de l’histoire de la mort violente de son père. Lorsqu’il retrouvera l’enfant, il mesurera l’ampleur de la tragédie dans laquelle son intuition et son entêtement l’ont plongé. Konrad se révèle un enquêteur sensible à la souffrance des autres, d’une humanité touchante.
Lu par:Nadine Maugie
Durée:10h. 55min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:34448
Résumé: Un représentant de commerce est retrouvé dans un petit appartement de Reykjavik, tué d'une balle de Colt et le front marqué d'un "SS" en lettres de sang. Rapidement les soupçons portent sur les soldats étrangers qui grouillent dans la ville en cet été 1941. Deux jeunes gens sont chargés des investigations : Flovent, le seul enquêteur de la police criminelle d'Islande, ex-stagiaire à Scotland Yard, et Thorson, l'Islandais né au Canada, désigné comme enquêteur par les militaires parce qu'il est bilingue. L'afflux des soldats britanniques et américains bouleverse cette île de pêcheurs et d'agriculteurs qui évolue rapidement vers la modernité. Les femmes s'émancipent. Les nazis, malgré la dissolution de leur parti, n'ont pas renoncé à trouver des traces de leurs mythes et de la pureté aryenne dans l'île. Par ailleurs on attend en secret la visite d'un grand homme. Les multiples rebondissements de l'enquête dressent un tableau passionnant de l'Islande de la "Situation", cette occupation de jeunes soldats qui sèment le trouble parmi la population féminine. Ils révèlent aussi des enquêteurs tenaces, méprisés par les autorités militaires mais déterminés à ne pas se laisser imposer des coupables attendus. Dans ce roman prenant et addictif, le lecteur est aussi fasciné par le monde qu'incarnent les personnages que par l'intrigue, imprévisible.
Durée:12h. 51min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:17807
Résumé: Un homme gît dans un bain de sang. Dans sa bouche, les traces d'une drogue bien connue, la « drogue du viol ». L'enquêtrice adjointe Elinborg va se mettre seule sur la piste du meurtrier, en se laissant guider par son flair de bonne cuisinière islandaise...
Durée:9h. 3min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:19911
Résumé: Erlendur est de retour ! Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l'est, le commissaire est hanté par le passé. Le sien et celui des affaires restées sans réponse. Dans cette région, bien des années auparavant, se sont déroulés des événements sinistres. Un groupe de soldats anglais s'est perdu dans ces montagnes pendant une tempête. Certains ont réussi à regagner la ville, d'autres pas. Cette même nuit, au même endroit, une jeune femme a disparu et n'a jamais été retrouvée. Cette histoire excite la curiosité d'Erlendur, qui va fouiller le passé pour trouver coûte que coûte ce qui est arrivé... C'est un commissaire au mieux de sa forme que nous retrouvons ici !
Durée:9h. 51min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:18871
Résumé: La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s'approchent, c'est aussi le surnom qui a été donné au siège social d'une grande banque, à l'architecture sombre et aux pratiques discutables. Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins de l'affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d'aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu'au bout d'une histoire qui lui révèle la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers...
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:18243
Résumé: Dans ma cellule je pense à elle, Bettý, si belle, si libre, qui s'avançait vers moi à ce colloque pour me dire son admiration pour ma conférence. Qui aurait pu lui résister... Ensuite, que s'est-il passé ? Je n'avais pas envie de ce travail, de cette relation. J'aurais dû voir les signaux de danger. J'aurais dû comprendre bien plus tôt ce qui se passait. J'aurais dû... J'aurais dû... J'aurais dû... Maintenant son mari a été assassiné et c'est moi qu'on accuse. La police ne cherche pas d'autre coupable. Je me remémore toute notre histoire depuis le premier regard et lentement je découvre comment ma culpabilité est indiscutable, mais je sais que je ne suis pas coupable. Un roman noir écrit avant la série qui fit connaître le commissaire Erlendur.