Contenu

Téléréalité

Résumé
L’homme qui voulait faire de la télévision un art.
Durée: 5h. 23min.
Édition: Paris, Gallimard, 2021
Numéro du livre: 71511
ISBN: 9782072902994
Collection(s): Blanche

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29082
Résumé: Lu par Manon. Le projet de la construction d'une ligne de TGV à proximité du petit village d'Argel soulève des passions et se retrouve au centre d'enjeux multiples.
Lu par:Manon
Durée:10h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34342
Résumé: Récit à la première personne du parcours d'Alexandre Belgrand, un urbaniste visionnaire qui a pour projet le Grand Paris. Il évoque, entre autres, ses études en école de commerce, sa rencontre avec le professeur Machelin, un géographe qui lui fait rencontrer le ministre de l'Intérieur et futur président de la République, puis sa nomination en tant qu'attaché au cabinet du président. ©Electre 2017
Lu par:Colin Hubert
Durée:12h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66742
Résumé: L'Europe est un continent disparu, le rêve d'un autre temps, le rêve d'un autre monde. Anomalie géographique perdue dans la grande mer gelée des Alpes, la principauté fantastique du Karst semble scellée pour toujours, et avec elle la mémoire des anciens empires. Mais depuis New York, où s'est réfugiée une diaspora karste, plusieurs personnages ambigus tentent d'en restaurer la splendeur. Une banquière ambitieuse, un écrivain maudit et un philosophe enquêtent sur un mathématicien à l'enseignement révolutionnaire et sur un calculateur énigmatique qui aurait traversé le siècle, des camps de la mort à la Russie soviétique en passant par un mystérieux programme spatial yougoslave. Le Karst défie l'histoire pendant qu'un jeune homme, Flavio, s'éveille lentement aux mythes de la construction européenne. Et si l'Atlantide tant recherchée était dans cette construction inachevée : la forme toujours recommencée du continent de la douceur ?
Durée:15h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26409
Résumé: La Théorie de l'information est une épopée économique française. De l'invention du Minitel à l'arrivée des terminaux mobiles, de l'apparition d'Internet au Web 2.0, du triomphe de France Télécom au démantèlement de son monopole, on assistera à l'irruption d'acteurs nouveaux, souvent incontrôlables. La Théorie de l'information est l'histoire de Pascal Ertanger, le plus brillant d'entre eux. Adolescent solitaire épris d'informatique, il verra son existence basculer au contact de certains artefacts technologiques : éditeur de jeux en BASIC, pornographe amateur, pirate récidiviste et investisseur inspiré, il deviendra l'un des hommes les plus riches du monde. La Théorie de l'information raconte aussi comment un article scientifique publié en 1948 a révolutionné l'histoire des télécommunications et fait basculer le monde dans une ère nouvelle, baptisée Âge de l'information. Pascal Ertanger s'en voudra le prophète exclusif. La Théorie de l'information évoque enfin le destin d'une planète devenue un jouet entre les mains d'un milliardaire fou.
Lu par:Sarah Boudon
Durée:10h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75922
Résumé: Walter Benjamin, l'un des plus grands mythes intellectuels du vingtième siècle, est toujours parmi nous. Un groupuscule d'extrême gauche porte son nom et réalise des actions militantes énigmatiques, tandis qu'un poète se suicide à la BNF à la suite d'une conférence sur le penseur. Alertés par cette mort étrange, trois spécialistes de Benjamin se lancent à la recherche de son dernier manuscrit. Le trio nous entraîne dans une enquête vertigineuse, véritable labyrinthe de fragments, où à chaque nouvelle page se dessine un peu plus la figure de Walter Benjamin.
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75941
Résumé: Dans un récit aux allures de conte voltairien, l'auteur brosse le portrait caricatural d'un riche industriel animé par un seul désir, conquérir. C'est aussi un moyen pour l'écrivain de peindre la critique sociale d'une époque où la recherche de bénéfice se fait au détriment de la création industrielle.
Lu par:Paula Viala
Durée:13h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33201
Résumé: Au cours du XXe siècle, Règne animal retrace, en deux époques, l'histoire d'une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin. Dans cet environnement dominé par l'omniprésence des animaux, cinq générations traversent le cataclysme d'une guerre, les désastres économiques et le surgissement de la violence industrielle, reflet d'une violence ancestrale. Seuls territoires d'enchantement, l'enfance, celle d'Eléonore, la matriarche, celle de Jérôme, le dernier de la lignée et l'incorruptible liberté des bêtes, parviendront-elles à former un rempart contre la folie des hommes ? Règne animal est un grand roman sur la dérive d'une humanité acharnée à dominer la nature, et qui dans ce combat sans pitié révèle toute sa sauvagerie et toute sa misère. "Des images lui reviennent, surgies d'une mémoire atavique : des plaines fourragères et sauvages, des souilles établies dans les fougères, au coeur de forêts primitives, des rivières indomptables aux flots desquelles il s'abreuve, des meutes de loups qui menacent, une harde innombrable, dont il fait partie, et avec laquelle il chemine. Puis, se superposent les voix des hommes, les encouragements et les cris, les coups assenés sur le groin, dans les flancs, sur la croupe, leurs mains qui l'empoignent par l'oreille et la tordent, leurs mains qui déversent la nourriture dans l'auge, leurs mains qui font couler l'eau, leurs mains qui le guident vers la truie immobile, saisissent son sexe qui tâtonne et le guident. Enfin, le visage ovale et redoutable des hommes qui se penchent par-dessus les barrières des enclos et décident du jour et de la nuit"
Lu par:Sabine Marais
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75625
Résumé: 1995. Il n'existe aucun traitement contre le sida. Les malades tombent les uns après les autres dans l'indifférence générale. Parmi ceux qui sont touchés, donc condamnés, certains n'ont plus la force d'attendre le remède qui pourrait les sauver. Plutôt que de crever comme des chiens dans un lit d'hôpital, ils optent pour une solution radicale : ils préfèrent partir en beauté. Le cocktail est toujours le même, encore plus de fête, plus de drogue et plus de sexe. L'apothéose, et puis la chute finale. Un dimanche midi, après une nouvelle nuit infernale, Alex et Lucien rentrent et s'endorment sur le canapé. Cette fois, Alex ne se réveille pas, il fait un arrêt cardiaque dans son sommeil. La semaine qui suit, Philippe, Willy, Léon, Hervé, Adam et Denis, les copains défilent auprès de Lucien. Le temps est suspendu par la mort d'Alex, et pourtant la vie suit son cours, imperturbable, Philippe fête son anniversaire, il prend un nouvel appartement... Le samedi, toute la bande part enterrer Alex en Normandie. Ils se chauffent avant le départ pour se donner du courage, et débarquent à l'église fins saouls. Quand ils découvrent ce que la famille a fait des obsèques de leur fils, le choc est brutal. La cérémonie vire au supplice. Cinq ans plus tard, Philippe s'adresse à ses amis. Willy, Léon, Hervé, Adam, Denis... à chacun, il pose deux questions : Comment as-tu connu Alex ? Quels souvenirs as-tu gardés de cette semaine ? Entremêlé de leurs paroles, Quatre-vingt-quinze est le récit de ces folles journées, mélange d'euphorie et de désespoir. C'est l'histoire d'une fin de partie qui fut aussi une fête permanente, une célébration de l'amitié, une philosophie de l'urgence vitale. Un tombeau poignant et sublime pour tous les disparus, pour un quartier, une culture, une époque révolue.
Durée:12h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36108
Résumé: Corrine et Russell ont deux enfants et vivent dans un loft à Tribeca dans l'atmosphère très particulière de l'après-11 septembre 2001. Corrine fait du bénévolat à Ground Zero et y rencontre Luke avec lequel elle vit une passion qui va tout balayer sur son passage. Mais un jour, les habitudes et les convenances reprennent le dessus. Avec les personnages de Trente ans et des poussières. ©Electre 2017
Durée:20h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74408
Résumé: Colleen et Rich Gundersen habitent avec leur jeune fils Chub sur la côte en Californie du Nord. On est en 1977, et l'existence dans cette région forestière est de plus en plus difficile. Depuis des générations, le bois fait vivre toute la communauté, mais aujourd'hui ce mode de vie est menacé. Quoique sans diplôme, Colleen est sage-femme. Rich, lui, est de ces élagueurs qui travaillent au sommet des arbres. C'est un métier dangereux, dont son père et son grand-père sont morts. Il souhaite une vie meilleure pour sa famille. Pour cela, il a investi en secret toutes leurs économies dans un lot de séquoias pluricentenaires. Mais lorsque Colleen, qui veut avoir un deuxième enfant malgré la perte d'un bébé lors de sa dernière grossesse, se met à dénoncer les pratiques de la compagnie d'abattage et l'épandage d'herbicides responsables, selon elle, de nombreuses fausses couches dans la région, Rich et elle se retrouvent dans deux camps adverses. Encensée par Stephen King et toute la presse américaine, Ash Davidson signe avec ce texte bouleversant une fresque ample, puissante et tellurique.
Durée:18h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74108
Résumé: New York, au début du XXe siècle. Francie Nolan a neuf ans, un optimisme infernal et un rêve : écrire. Sur sa mère, fée du quotidien ; son père, héros ambigu ; son frère, un roublard qui court les rues ; sur ses tantes, la douce Evy et la pétulante Sissy, qui collectionne les "John" ; sur Williamsburg, son quartier. Mais Francie voudrait aussi pouvoir écrire la vérité, sans fard : la misère, la débrouille, le lot des immigrés. Fillette sensible, lectrice avide, cherchant sa voix, elle raconte leurs vies, la vie... OEuvre culte de la littérature américaine, parue en 1943 et portée à l'écran par Elia Kazan, ce superbe roman d'apprentissage vibre d'une fraîcheur et d'une imagination extraordinaires. Un trésor, à redécouvrir absolument.
Durée:22h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75082
Résumé: Corey Goltz, quinze ans, grandit dans la banlieue ouvrière de Boston. Il vit seul avec sa mère Gloria. Cette dernière a connu beaucoup de désillusions, mais elle a toujours été là pour son fils unique. Tout change quand un médecin lui apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Charcot. Car à mesure que Gloria perd son autonomie et son énergie vitale, Corey doit s'organiser pour faire face. Son amitié avec Adrian, un étrange garçon fasciné par Nietzsche et la musculation, l'aide pendant un temps. Les arts martiaux lui permettent de sculpter son corps, comme un miroir inversé de celui de Gloria. Mais Corey doit aussi trouver des petits boulots, payer les factures, aider sa mère à s'orienter dans un système de santé sans pitié pour les gens modestes et, surtout, affronter le comportement toxique de son père Leonard. Seul ou presque, dans une Amérique violente et gangrenée par le complotisme, Corey aura fort à faire pour trouver son chemin et devenir l'homme qu'il a envie d'être... Porté par une puissance narrative rare, le deuxième roman d'Atticus Lish, empruntant autant au roman de formation qu'à la chronique sociale, est simplement bouleversant