Contenu

C’est l’histoire d’une mère qui s’en va

Résumé
Il ne suffit pas qu’une maternité soit désirée pour être heureuse. Salomé se retrouve démunie, perdue dans un rôle qu’elle n’avait pas imaginé, pas voulu ainsi. Esseulée, incomprise, contrainte à donner l’image du bonheur, elle n’a plus qu’une porte de sortie : la fuite. C’est l’histoire d’une mère qui s’en va dresse peu à peu le portrait de Salomé. On va chercher au fond des années les pièces du puzzle. Mais Chirine Sheybani n’a rien à démontrer, elle se contente de raconter son personnage, de nous la faire sentir jusqu’à – comme elle – ne plus comprendre ce qui la détruit.
Durée: 3h. 54min.
Édition: Genève, Cousu Mouche, 2020
Numéro du livre: 69882

Documents similaires

Durée:2h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71991
Résumé: Le roman d’Emmanuelle Sorg est une vague, à la fois onde et déferlante, qui raconte le destin d’une femme enceinte échouée sur une île italienne. L’enfance, le poids du passé, les secrets de famille et la nature sont au cœur de ce roman. Les mots se balancent avec douceur, harmonie et grâce au fil de l’histoire qui se tisse et des souvenirs qui ressurgissent.
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75711
Résumé: Tout le monde sait où naissent les enfants, mais qu’en est-il des mères ? Mère depuis quelques heures, une femme observe son nouveau-né depuis son lit à la maternité. Comment porter sa fille, si fragile, sans la casser ? Comment vivre avec cette nouvelle charge ? Donner naissance n’est pas le point d’arrivée mais le début d’un apprentissage. Les journées s’organisent au rythme de l’enfant et des soins prodigués à ce petit être encore méconnu. Entre la fatigue, les nouvelles difficultés et l’amour inconditionnel qui la lie à sa fille, la mère peine à trouver son équilibre. Elle n’a pas un instant pour jouer du piano tandis que le quotidien du père, violoniste en tournée, n’a pas changé. La nature semble être sa seule compagne dans cette recherche de soi. Après sa venue au monde en tant que mère, elle renaît en tant que femme. Virginia Helbling refuse tous les lieux communs sur la maternité pour porter un roman vif, sincère, lumineux et singulier, sur la charge mentale.
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76987
Résumé: Un soir d’été, Juliette accouche, sidérée, d’un enfant qu’elle n’attendait pas. L’adolescente n’est pas une menteuse, jamais elle n’a consciemment caché quoi que ce soit aux yeux du monde. D’ailleurs, l’enfant n’apparaît pas, fruit lentement mûri, il fait irruption, s’impose dans l’instant, tapi qu’il était, insoupçonné, quelque part dans l’ombre des vertèbres, à l’affût dans un repli du ventre. Dans le clan Conti, coupable de ne pas avoir vu, l’onde de choc se propage : le père, Rafael, la mère, Agnès et la cadette, Chloé, tentent de respirer sous la vague qui les noie et les emporte. Né par césarienne, l’intrus est aussitôt rejeté par la lycéenne. L’Autre, c’est ainsi que Juliette appelle son enfant. Malgré l’amour et la présence des siens, Juliette sombre, fleurtant avec la folie. Jusqu’au jour où… Le livre d’Hélène Machelon est un texte sauvage et tranchant qui explore l’intimité du corps et les violences de la maternité non désirée.
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72106
Résumé: Roman choral et saga familiale, Sonates du mystère porte sur quatre générations de femmes prises dans le tourbillon d’une évolution sociétale qui fait basculer un monde rural, agricole, vers une société industrialisée, laquelle, en moins de cent cinquante ans, verra son déclin: Élise, la campagnarde coincée entre sa cuisine et son potager; Marie brisée par son divorce et contrainte de subir le travail aliénant de l’usine; Rosalie, universitaire qui remplit des cahiers évoquant son enfance désolée et son puissant désir de maternité; Lila, dernier témoin d’un monde englouti. Un roman d’une grande intensité sur une lignée de femmes unies par les liens du sang, un roman sur la filiation et sur la transmission.
Durée:4h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76232
Résumé: Depuis toujours persuadée de ne pas vouloir d'enfant, l'influenceuse Emy Ltr change d'avis après avoir rencontré Dao, dont elle tombe éperdument amoureuse. Elle relate sa grossesse, la fausse couche qui l'a précédée, ses angoisses de devenir mère, ses questionnements ou encore son désarroi face aux comportements de certains médecins.
Durée:13h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70995
Résumé: Les parcours d’Anna et de Cerise n’ont rien de commun. Promise à une brillante carrière, Anna étudie la photographie à l’Université de Washington ; lycéenne, Cerise habite en Californie sous l’emprise totale de sa mère. Lorsque chacune des jeunes femmes tombe enceinte par accident, Anna avorte, et Cerise garde l’enfant. Dix ans plus tard, leur choix aura déterminé le cours de leur vie. D’espoirs en déceptions, de joies en drames, Anna et Cerise, bientôt réunies par le hasard, apprennent à être mères, et à être femmes. Dans ce roman d’une portée universelle et d’une rare force émotionnelle, Jean Hegland raconte le monde au féminin dans ce qu’il a de plus fondamental : le rapport à l’enfant. Au-delà du choix de donner ou non la vie, elle dit combien le fait d’élever nous construit et transforme notre existence
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71183
Résumé: Alors qu’elle peine à trouver l’espace nécessaire pour écrire au milieu d’une maternité qui la dévore, une écrivaine découvre par hasard l’histoire vraie de Marguerite de la Rocque. Abandonnée enceinte sur une île de l’Atlantique nord en 1541, cette jeune femme a survécu deux ans, à la merci des animaux sauvages et de la nature hostile. Hantée par l’image de cette naufragée, la narratrice tente obstinément de reconstituer son histoire, à la fois si proche et insaisissable.
Lu par:Audrey
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71281
Résumé: C'est fou le nombre de choses que les mères ne font pas : boire, faire la fête, avoir une vie, voir du monde, écrire. Alors qu'elle fait ses premiers pas balbutiants dans la maternité, une romancière à succès apprend qu'une de ses anciennes connaissances vient de noyer ses jumeaux. Le fait divers secoue toute l'Espagne, mais pour elle, l'histoire devient une obsession. Elle demande un congé sabbatique, non tant pour élever son enfant que pour se lancer dans une enquête vertigineuse sur ce crime. En s'attaquant au tabou des tabous, l'infanticide, en évoquant sans fard la vie secrète, solitaire et ennuyeuse de la jeune maman, en croisant le fer avec les "mères à l'enfant" triomphantes et caricaturales des magazines, Katixa Agirre questionne la violence, l'ambivalence et les bouleversements que charrie l'enfantement dans une société résolue à les passer sous silence. Son roman, mené comme un thriller, mêle brillamment chronique judiciaire et récit intime, et met en lumière les fragilités et les gouffres méconnus des mères débutantes.
Durée:3h.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:15310
Résumé: Futurs parents, sympathisants natalistes, obsédés de la tétine et du biberon, No Kid vise tout simplement à vous démoraliser, au sens de vous faire perdre la morale. Dans cet ouvrage jubilatoire et politiquement incorrect, Corinne Maier s'attaque à l'un des tabous les plus intouchables de notre société : l'enfant. Lassée par les discours conformistes et la littérature abondante louant les joies de la maternité ou la parentalité rayonnante, l'essayiste rebelle dégaine quarante bonnes raisons de ne pas succomber à la tentation de l'enfantement. Livre caustique et de salubrité publique, No Kid réjouira également ces millions de pères et mères qui craignent de reconnaître publiquement que " l'enfer, c'est les enfants ! ". Pour la première fois quelqu'un ose écrire ce que la plupart des parents pensent tout bas... quand leur progéniture est enfin couchée.
Lu par:Zoya Horcik
Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72066
Résumé: À 30 ans, Julia Kerninon devient mère, « une situation qui, si je l’avais tellement désirée, ne cessait de me dépasser ». La maternité, synonyme de bonheur dans le regard des autres, lui semble un « cercle de feu ». Elle raconte sans détour l’impression de perdre pied, la difficulté à trouver sa place, le poids des contraintes. « J’ai pensé à fuir. » Tandis qu’elle avance à tâtons dans cette nouvelle vie, les souvenirs reviennent, comme un appel au large. Les amours passionnels, les nuits de liberté, l’écriture sans entrave, les vagabondages sans fin. Julia Kerninon décrit les tempêtes intérieures, et cette mue progressive de la jeune femme en mère, jusqu’à atteindre l’autre rive, où tout se réconcilie.
Durée:6h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69318
Résumé: L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite. C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin. Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18812
Résumé: Aujourd'hui, la volonté de ne pas avoir d'enfant s'affiche plus librement et de façon plus massive, allant à l'encontre d'une autre tendance forte qui consiste à vouloir un enfant à tout prix. Une Anglaise sur quatre déclare ne pas vouloir d'enfant ; 7% des Canadiens de vingt à trente-quatre ans n'ont pas l'intention d'en avoir ; aux États-Unis, on parle de quatorze millions d'Américains qui refuseraient d'être parents ; la France non plus n'échappe pas à ce phénomène... Émilie Devienne, elle-même sans enfants, a enquêté sur les motivations profondes de celles qui décident qu'il est possible d'être femme sans être mère et de s'inscrire autrement dans la lignée humaine. Pourquoi et comment ces femmes échappent-elles au désir d'enfant? Comment réagissent leurs partenaires et en quoi ce choix transforme-t-il leur rapport aux autres ? Que cherchent-elles? Comment affirment-elles leur droit à la différence ?