Contenu

Lumières noires

Résumé
À La Nouvelle-Orléans, des dragons hantent les rues inondées après le passage de Katrina ; dans les États esclavagistes du Sud, une mère noire tente de sauver sa fille d’impossibles promesses ; tandis que, dans cette autre réalité, les monstres et les héros créés par l’humanité survivent à la mort de celle-ci, mais pour combien de temps encore, et dans quel but ? Recueil de nouvelles sombres et engagées, Lumières noires donne à voir notre société contemporaine à travers le prisme d’une myriade de miroirs déformants mais terriblement réels.
Genre littéraire: Science-fiction
Durée: 17h. 17min.
Édition: Paris, Nouveaux Millénaires, 2019
Numéro du livre: 68095
ISBN: 9782290210451

Documents similaires

Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:25588
Résumé: Une anthologie des meilleures nouvelles de science-fiction d'un géant de la littérature américaine du XXe siècle.
Lu par:René Marti
Durée:7h. 50min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:2604
Résumé: Ecrites dans les années 1940 et publiées en 1950, les chroniques martiennes décrivent l'arrivée de l'homme sur Mars entre 1999 et 2026(*) : le débarquement houleux des premières expéditions, l'installation des pionniers (les solitaires, puis les laissés pour compte, pauvres et reclus de la société, pour qui Mars apparaît comme un nouveau départ), la gangrène de la colonisation et enfin l'abandon de la planète à sa solitude glacée. Plus qu'un roman, chroniques martiennes est avant tout une collection de petites histoires, "une série de pensées martiennes, d'apartés shakespeariens, de songeries vagabondes, de visions nocturnes, de rêveries d'avant l'aube". Pour assembler ce recueil, Bradbury a écrit plusieurs petits textes sensés faire la liaison entre les différents récits, ce qui explique le style parfois désarticulé, hétéroclite de l'ensemble. Pour apprécier pleinement la lecture, il est important de garder à l'esprit que chroniques martiennes n'est pas vraiment un roman, mais plutôt une compilation de nouvelles.
Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:67049
Résumé: Un savant dont les découvertes risquent d'envoyer aux oubliettes le métier d'antiquaire. Un singe qui, couplé à un ordinateur, donne enfin raison aux statisticiens en réécrivant les sonnets de Shakespeare. Un voyageur temporel qui peut nous révéler pourquoi les dinosaures ont disparu. Pourquoi des extraterrestres veulent-ils à tout prix nous acheter Jupiter ? Ce n'est pas tant que nous en ayons besoin, mais voilà un échange commercial des plus troublants. Un monde peuplé d'humains par dizaines de milliards, tous numérotés et enregistrés, serait-il bon ou mauvais ? Les vingt-quatre nouvelles de ce recueil permettent de retrouver tout le talent, la verve, l'humour et l'imagination du bon docteur Asimov.
Durée:18h. 23min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:73681
Résumé: Dans cette édition complète de ses nouvelles qui comptera un second volume, l’auteur de la trilogie du Problème à trois corps démontre comment, dès ses premiers récits et en quelques pages seulement, il parvient à créer des mondes complexes et passionnants. Toujours empreintes d’une réflexion mélancolique – et souvent humoristique – sur le sens de la vie et l’avenir de la Terre, les nouvelles et novellas de Liu Cixin rappellent avec une posture parfois presque taoïste l’insignifiance des existences et des actions humaines dans le cours ordonné (ou chaotique ?) de l’Univers.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:13h. 13min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:36205
Résumé: En 2009, Ian McDonald a rassemblé, sous le titre La petite déesse, les sept nouvelles et courts romans qu'il avait écrits sur cette même Inde du futur. On y découvre, souvent par le biais du regard d'enfants, un sous-continent où les hommes sont quatre fois plus nombreux que les femmes, où se côtoient des gens d'une extrême pauvreté, des intelligences artificielles et des stars virtuelles, tous confrontés à des menaces d'un genre nouveau. La nouvelle éponyme a, elle aussi, été récompensée par le Grand Prix de l'Imaginaire, "L'épouse du djinn" ayant, elle, reçu le prestigieux prix Hugo.
Lu par:Jean Frey
Durée:12h. 33min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:32864
Résumé: Dans un futur plus ou moins lointain, qui peut dire ce qu'il restera de la Confédération helvétique? 14 auteur-es et autant de nouvelles d'anticipation, de science-fiction et de fantastique
Durée:9h. 23min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:37252
Résumé: Ce recueil de nouvelles fantastiques met en scène des thèmes récurrents dans l'oeuvre de l'auteur : le combat politique et philosophique, le mouvement et le lien, la vitalité, l'autodépassement.
Durée:12h. 28min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:33654
Résumé: Est-il possible de reproduire dans la réalité des tableaux fantastiques célèbres en créant des chimères ? Une drogue permet-elle de rejoindre et de joindre tous les possibles ? Le temps qu'on lui reconstruise un corps, un homme peut-il confier au ventre de sa femme le soin d'accueillir son cerveau ? Autant de questions, avec bien d'autres, que Greg Egan, l'auteur de science-fiction le plus éblouissant et le plus novateur de sa génération, soulève dans dix-huit nouvelles toutes plus originales les unes que les autres. L'oeuvre d'un virtuose dont on n'a pas oublié La Cité des permutants, L'Enigme de l'univers, Isolation et Téranésie, publiés dans la même collection.
Lu par:Manon
Durée:11h. 12min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:34874
Résumé: "Nous sommes les hommes des cavernes. Nous sommes les Anciens, les Progéniteurs, les singes qui érigent vos charpentes d acier. Nous tissons vos toiles, construisons vos portails magiques, enfilons le chas de l'aiguille à soixante mille kilomètres/seconde. Pas question d arrêter, ni même doser ralentir, de peur que la lumière de votre venue ne nous réduise en plasma. Tout cela pour que vous puissiez sauter dune étoile à la suivante sans vous salir les pieds dans ces interstices de néant infinis..."
Durée:11h. 20min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:68960
Résumé: « Dans Une Cosmologie de monstres, Shaun Hamill allie brillamment les univers angoissants de H.P. Lovecraft avec l’histoire contemporaine d’une famille menacée de destruction par des forces surnaturelles. Il réussit son coup, parce que ces braves gens pourraient être nos voisins. L’horreur ne fonctionne que lorsque nous nous attachons aux personnes concernées ; nous nous attachons aux Turner, et leurs cauchemars deviennent les nôtres. La prose de Hamill est sobre, tout simplement belle. Voilà à quoi ressemblerait un roman d’horreur signé John Irving. J’ai adoré ce livre, et je pense qu’il vous plaira aussi. » Stephen King La Famille Turner, de Vandergriff (Texas), se tient sur le seuil d'un monde terrifiant dominé par une cosmologie de monstres. Est-ce le leur ou est-ce le nôtre ? Shaun Hamill est américain. Une Cosmologie de monstres, appelé à devenir une ambitieuse série télévisée, est son premier roman.
Durée:3h. 40min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:68933
Résumé: Atteint d'une maladie neuromusculaire chronique, Waldo Farthingwaite-Jones vit retiré du monde au sein de son petit paradis privé, un habitat orbital automatisé conçu par ses soins qui le soustrait à l'insoutenable gravité terrestre martyrisant son corps... Obèse, solitaire et mysanthrope, Waldo est un être détestable. Mais c'est aussi, sans doute, l'un des plus remarquables esprits que l'humanité ait jamais connu. De fait, quand les moteurs des appareils de la North American Power-Air se mettent à dérailler sans la moindre explication, menaçant l'ensemble du trafic aérien, les ingénieurs de la compagnie n'ont d'autre choix que de se tourner vers un Waldo peu enclin à les aider. Sauf à y trouver son propre intérêt, et envisager la plus stupéfiante des découvertes...
Durée:14h. 6min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69281
Résumé: Dans l'Amérique rurale et délabrée d'un avenir proche, Flynne Fisher vit en participant à des jeux vidéo pour le compte d'accro fortunés. Un soir, au cours d'une session située dans un Londres déserté, elle assiste à une mort d'un réalisme saisissant : Il ne s'agissait pas d'un jeu. Le futur qu'elle a vu est bien réel, elle a été témoin d'un meurtre et est désormais menacée par des inconnus vivants dans cet avenir. À travers l'histoire d'une jeune femme ballottée entre deux mondes, Périphériques entremêle deux futurs - les États-Unis d'avant l'effondrement et un Londres post-apocalyptique - pour tisser un récit critique du présent. Périphériques joue d'un présent situé dans notre futur, et d'un passé qui est notre très proche avenir, après la catastrophe inévitable désignée avec ironie par le Jackpot, dans des mondes parallèles qui communiquent pour ne pas coïncider. Dans l'avenir, les périphériques sont nos extensions, des androïdes manipulables à distance, comme des corps humains télécommandés, qui permettent de visiter le passé, et donc de le modifier. Les humains du futur tentent ainsi de réparer leur passé, comme une culpabilité rétroactive.