Contenu

Le cœur à bout de souffle

Résumé
Kenneth Trachtenberg, excentrique professeur de russe, quitte la France et son Paris natal pour rejoindre l’université du Midwest, aux États-Unis, où son oncle Ben Crader, botaniste de génie, lui a obtenu un poste. Très liés, les deux hommes se confient l’un à l’autre leurs incroyables et complexes histoires de coeur. Trachtenberg a eu une fille avec une femme qui refuse de l’épouser, quand Crader, veuf d’une première femme, est tombé sous l’emprise d’une deuxième, avide de sexe, avant de se laisser embarquer par une troisième, aussi riche que désaxée. C’est avec beaucoup de verve et un sens de l’humour percutant que Saul Bellow raconte les « aventures » de Trachtenberg et Crader, qui vont tenter de comprendre pourquoi des gens doués et intelligents comme eux se retrouvent toujours victimes de leur vie personnelle.
Durée: 15h. 32min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2018
Numéro du livre: 66926
ISBN: 9782221219645

Documents similaires

Durée:15h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66080
Résumé: "Etait-il intelligent ou idiot ? En ce moment, il ne pouvait guère prétendre être intelligent. Il avait peut-être eu un jour les armes pour le devenir, mais il avait plutôt choisi d'être un rêveur et les requins l'avaient nettoyé. Quoi d'autre ? Il perdait ses cheveux. Il lisait les publicités de Thomas, le spécialiste du cuir chevelu, avec le scepticisme de celui dont le désir de croire est profond, désespéré. Spécialiste du cuir chevelu ! Oui, il avait été beau autrefois. Son visage portait les marques des corrections qu'il avait reçues. Mais il l'avait cherché, encourageant ainsi ses assaillants. Ce qui l'amena à réfléchir sur son personnage. Comment le qualifier ? Eh bien, selon le vocabulaire actuel, il était narcissique ; il était masochiste ; il était anachronique".
Durée:8h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22492
Résumé: Abe Ravelstein est un brillant professeur de l'université de Chicago et un homme qui se targue d'avoir formé tout ce qui compte dans le monde politique. Il a vécu sur un grand pied, largement au-dessus de ses moyens. Son ami Chick, le narrateur, lui a suggéré d'exposer sa philosophie politique dans un livre destiné au grand public. A sa propre surprise, Ravelstein le fait et devient millionnaire. Durant un séjour à Paris destiné à célébrer ce succès, Ravelstein suggère à son tour à Chick d'écrire un livre sur lui et tous deux échangent des pensées sur la mort, la philosophie et l'histoire, les amours et les amis, et les anecdotes du passé. L'humeur s'assombrit à leur retour dans le Midwest et Ravelstein succombe au sida tandis que Chick lui-même frôle la mort de peu. Le dernier roman de Saul Bellow est un voyage, tantôt sombre, tantôt férocement drôle, à travers l'amour et la mémoire; c'est un hymne à l'amitié et à la vie.
Lu par:Hubert Charly
Durée:13h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23748
Résumé: Dans " L'hiver du doyen ", Saul Bellow juxtapose deux villes, et deux mondes, radicalement dans dans leurs structures politiques et sociales. Albert Corde, doyen d'une université de Chicago et sa femme Minna, astrophysicienne de réputation internationale, Roumaine assée à l'Ouest se trouvent bloqués en hiver à Bucarest où la mère de Minna a, médecin-psychiatre, ex-ministre de la santé, se meurt à l'hôpital. Les visites étant en principe interdites dans le service de réanimation, Corde et sa femme se heurtent à l'intransigeance du directeur de l'hôpital. Corde ne peut visiter la ville tout seul de peur d'être arrêté sous un prétexte fallacieux. Il ne lui reste qu'à tuer le temps, dans l'appartement glacial qu'occupait sa belle-mère, en ressassant les problèmes qui l'attendent à Chicago. Car avant de quitter l'Amérique, Corde s'est mis à dos la communauté universitaire et les média en accusant ceux-ci dans une série d'articles, d'ignorer les conditions de vie épouvantables des taudis et des prisons de Chicago, conditions qui condamnent pauvres et Noirs à disparaître. En outre, Corde est entraîné dans le proies de deux Noirs accusés d'avoir assassiné un de ses étudiants. En juxtaposant Bucarest, sinistre, oppressante et Chicago, violente et décadente, Bellow met en lumière les deux pôles entre lesquels oscille le monde moderne : la bureaucratie barbare d'un état policier et l'anarchie d'une " société de plaisir ", qui ne supporte pas de reconnaître les monstruosités qui la gangrènent. Mais comme toujours dans les romans de Bellow, les tribulations du héros, à la fois angoissantes et comiques, sont traitées avec cet humour qui souligne la relativité des choses.
Durée:11h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20542
Résumé: M. Sammler est un juif polonais, un intellectuel qui a échappé au double racisme nazi et polonais. À plus de soixante-dix ans il s'installe à New York et se trouve maintenant confronté en Amérique à la contestation générale, au bouleversement de toutes les valeurs sur lesquelles se fondait pour lui la culture. À travers les réflexions de ce spectateur lucide et désenchanté, Saul Bellow fait preuve d'un humour caustique, incisif, qui met en relief, jusque dans les moments les plus tragiques, les aspects absurdes de l'existence.
Durée:12h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20614
Résumé: Henderson, milliardaire americain, abandonne tout pour courir l'Afrique. Il se retrouve sacré "roi de la pluie" et compagnon d'un souverain africain qui a étudié la medecine chez les blancs, mais se voit contraint pourtant de capturer le lion dans le corps duquel l'âme de son père a cherché refuge. Henderson veut l'aider, mais l'enfer est pavé de bonnes intentions.....
Lu par:Pierre Biner
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76038
Résumé: Tous les 16 août, Ana Magdalena Bach prend le ferry pour se rendre sur une île caribéenne où repose sa mère. Habituellement, elle se contente de déposer un bouquet de glaïeuls sur la tombe, passe une nuit à l'Hotel del Senador, puis retourne chez elle le lendemain. Cependant, l'été de ses 46 ans, un changement survient. Ce soir-là, elle rencontre un homme dans un bar au son d'un boléro, et finit par passer la nuit avec lui, trompant ainsi pour la première fois son mari, Domenico. Alors que cet inconnu la confond avec une prostituée, Ana Magdalena reste obsédée par cette rencontre.
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75415
Résumé: Les Dragons est l'histoire d'un coup de foudre entre adolescents plus normaux qu'il n'y paraît. Un cri d'amour pour ces enfants que notre société cache, mais qui disent tant de nous. Jérôme a quinze ans. Il est en colère contre ses parents qui sentent le vieux. Contre le monde qui le rejette. Contre les monstres qui l'empêchent de dormir. Contre lui surtout. Sur décision de justice, il est interné dans un centre de soins pour adolescents. Là, il rencontre les dragons, ces enfants détruits par leur famille, l'école ou l'époque. Parmi eux, il y a Colette. Crâne rasé, bras lacérés, noir sur les yeux. Elle veut mourir. Il veut l'embrasser. L'emmener loin d'ici
Durée:3h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66913
Résumé: Assise à la table, elle regarde les mains qui papillonnent : pointent du doigt, caressent une joue, soutiennent un discours. Chaque mouvement déplié en rappelle un autre, le père et l'amoureux, ses deux plus grandes histoires, sont liés par leurs gestes. Ce ressac de souvenirs offre à la mémoire la passion de l'âge adulte, l'innocence de l'enfance, et la peur aussi, du temps qui passe, du souvenir qui glisse.
Durée:4h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73588
Résumé: Un homme et une femme. Ce n'est pas ni un film ni une comédie. Ce n'est pas une histoire d'amour pour les esprits faibles. L'héroïne a plus de vingt ans, journaliste ambitieuse et douée, et l'homme elle le veut. A tout prix. Mais quel en serait le prix réel ? Jusqu'à quel sacrifice faudrait-il aller ? Sourire chaque jour à cet homme plus âgé, charismatique, brillant, mais qui ne le lui rendra pas ? Lui faire un enfant ? L'élever seule à une époque où cela ne se faisait guère ? Charmer cet homme marié ? Marcher la tête haute ? Toujours. Tous les jours ? Et quand les choses seront consommées, longtemps après, faut-il desserrer cette emprise ? L'héroïne est une amante. Une aimante. Une suppliante. Parfois une suppliciée volontaire. Parfois une amante religieuse, si l'on ose dire. Toujours, une guerrière. Quand vient le crépuscule de Louis, elle le garde pour elle. Leur relation s'inverse. Louis dépend, reclus près d'elle. C'est son homme, désormais, rien qu'à elle. Il lui appartient. Pour toujours. Est-ce un roman ? C'est une histoire vraie, passionnée, folle de suspense et d'attente, de lien charnel et spirituel. C'est un livre dont on sort bouleversé.
Durée:3h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74143
Résumé: « Mon projet est de trouver un raton laveur et un amant. » Trentenaire en quête d’amour, Amy quitte les sauvages îles Orcades en Écosse pour la cosmopolite Berlin. Digital nomade, précaire, célibataire, elle fait de cette ville qui ne dort jamais le terrain de sa quête du bonheur. De boîtes de nuit en observations passionnées de la lune et de la faune sauvage urbaine, elle apprend à vaincre la solitude. Et la passion amoureuse tant attendue surgit enfin. L’Instant porte un regard sans complaisance sur le pouvoir addictif de l’amour. Véritable manuel de survie pour les cœurs malheureux, c’est aussi une rencontre avec une génération ultra-connectée, libre et créative, qui tisse de nouveaux liens entre les êtres. Lumineux.
Durée:2h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72124
Résumé: « Fusil » est un roman imprégné par le secret et l’entrave familiale, soutenu par une écriture poignante. L’arme du titre plane comme une menace sur un couple qui ne trouve pas à s’aimer dans la durée. Certains objets, utilisés en intitulés de chapitres, ont guidé l’écriture du texte. Une pièce de monnaie, un béret, une brosse, une trottinette ainsi que d’autres objets donnent à ce roman un rythme unique et original. L’écrivaine Odile Cornuz, partant du matériel pour atteindre le souvenir, révèle par la narration les mystères inexplicables de la séparation amoureuse.
Durée:8h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76062
Résumé: Une lune de miel en Amérique du Sud tourne au cauchemar. Un médecin-chef d'un hôpital de Tel-Aviv se sent étrangement proche d'une jeune femme de son service jusqu'à éprouver le besoin impérieux de la protéger. Un couple marié a pour habitude de se promener le samedi matin dans un verger à la périphérie de la ville, mais lorsque l'homme entre pour un instant dans le jardin, il disparaît sans laisser de traces. Trois histoires d'amour turbulentes et non conventionnelles s'entrecroisent et nous plongent dans l'énigme qui se trouve au coeur de toute intimité. Sans délaisser l'ironie si caractéristique de son écriture, Eshkol Nevo fouille les relations humaines en utilisant habilement les mécanismes du thriller.