Contenu

La vie secrète de Rebecca Paradise

Résumé
Ursula vit seule avec son père depuis qu'un magicien a fait disparaître sa maman dans une grande boîte... Mensonge ou vérité? Après un déménagement, Ursula arrive dans une nouvelle école. Pas facile de se faire accepter quand on raconte sans cesse des histoires. A moins qu'un allié improbable nous fasse une proposition intéressante... [A partir de 9 ans]
Durée: 5h. 32min.
Édition: Genève (Suisse), Joie de lire, 2019
Numéro du livre: 66925
ISBN: 9782889084548

Documents similaires

Lu par:Yves Cuendet
Durée:4h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68885
Résumé: C'est l'histoire de Guille... C'est l'histoire d'un petit garçon débordant d'imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L'histoire d'un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D'une institutrice qui s'inquiète confusément pour l'un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D'une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l'air d'aller beaucoup trop bien. Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ? Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l'enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l'amour, le vide, le rêve et la puissance de l'imaginaire. Après Une mère et Tout sur mon chien, Alejandro Palomas nous surprend encore avec cette histoire qui peut faire penser à Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer, tant elle est hors norme.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37916
Résumé: Installé en Inde depuis quinze ans, Vincent revient à Paris en apprenant la mort de son père. Il se retrouve aux prises avec une mère et des frères devenus des étrangers, dans un appartement familial pesant. Un récit sur le thème de la famille, du deuil, du mensonge et de la culpabilité. Premier roman.
Durée:2h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68391
Résumé: Dans son premier roman, Gaël Brunet retrace la vie d’un jeune père et de ses deux enfants, confrontés à la disparition accidentelle de l’épouse et mère. De ces petites scènes du quotidien s’élève une grande émotion, et un hommage très réconfortant à l’amour et à la vie. C’est, aussi, une très belle réflexion sur la paternité. Leur vie a volé en éclats un dimanche soir de juin. Ils se sont retrouvés tous les trois, un père et ses deux très jeunes enfants, à devoir réinventer un quotidien, dans l’absence de leur mère. Chaque jour apporte son lot de gravité et de plaisirs. Car c’est dans les tout petits détails de la vie que se niche la souffrance – comme recevoir des lits jumeaux pour les enfants, commandés par la mère avant sa disparition. Le père invente des rituels, bulles protectrices et intangibles. Progressivement, ils se réacclimatent à certains plaisirs – aller à la piscine, partir camper quelques jours. Paradoxalement, ce ne sont pas les intimes ni la famille qui viennent leur apporter réconfort, mais deux personnages singuliers, Maw, réfugié angolais, et Madame Viviane, leur voisine de palier. L’année se passe – avec les moments délicats à franchir, comme les anniversaires, Noël ou la fête des mères… Il y a, bien sûr, la souffrance de l’homme dont la femme aimée a disparu. Qui se couche chaque soir dans un lit trop grand et n’imagine pas reprendre sa vie d’adulte, sortir, rencontrer d’autres femmes. Mais il y aussi cette force de vie, chez les enfants, qui lui permet, chaque jour, de ne pas sombrer.
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34803
Résumé: "Je veux bien avoir été distrait ces temps-ci, mais je sais que si j'avais croisé cette fille-là dans l'ascenseur ou le hall d'entrée, je m'en serais souvenu. Et puisque je me souviens d'elle, c'est que je l'ai vue ailleurs". César a décidé de mourir. Mais une jeune femme sonne à sa porte et contrarie ses plans. Etudiante en architecture, grecque, elle se prétend sa voisine, alors qu'il ne l'a jamais vue. En est-il si sûr ? Pourquoi se montre-t-elle si prévenante envers lui, quadragénaire en deuil de Paz, la femme aimée, persuadé qu'il n'arrivera pas à rendre heureux l'enfant qu'ils ont eu ensemble, et qui lui ressemble tant ? Pourquoi est-elle si intéressée par sa bibliothèque d'auteurs antiques ? D'un Paris meurtri aux rivages solaires de l'Italie en passant par quelques îles proches et lointaines, Croire au merveilleux, en dialogue intime avec Plonger, est l'histoire d'un homme sauvé par son enfance et le pouvoir des mythes. Un homme qui va comprendre qu'il est peut-être temps, enfin, de devenir un père. Et de transmettre ce qu'il a de plus cher.
Lu par:Anna Chaumont
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:71805
Résumé: Dame en rouge sur fond gris est un admirable portrait de la femme aimée que la maladie a trop tôt enlevée à l'affection de l'époux désemparé. Le narrateur est un peintre célèbre dont le désespoir a tari la créativité. La pudeur de la transposition ne peut faire oublier le drame vécu par l'écrivain confronté à la mort d'Angeles, la mère de ses sept enfants. Le récit, à la fois hommage et exorcisme, est mené sur le mode chuchoté de la confidence à l'une de ses filles. Ce long monologue, classique dans sa retenue, bouleversant par la délicatesse du trait, évoque le mystère d'un être dont l'éclat, la beauté, l'élégance morale, illumine l'existence de ses proches, transforme la grisaille des jours - et jusqu'au goût âcre de la maladie - en inépuisables leçons de vie.
Lu par:Yves Cuendet
Durée:1h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69854
Résumé: Dans un monde fait de réussite et d'excellence, il n'est pas toujours évident pour les enfants de trouver leur place sans avoir le sentiment de ne pas être à la hauteur, de décevoir les adultes – aux attentes parfois démesurées – qui les entourent. À 3 ans il faudrait qu'ils commencent à lire, à 5 ans qu'ils fréquentent une école bilingue, à 8 ans qu'ils aient déjà dévoré tout Harry Potter et à 12 l'intégrale de Proust ! Tout en étant, évidemment, infaillibles dans les branches scientifiques, un peu artistes, sportifs aussi, et beaux comme des dieux. Quelle pression, au risque parfois de leur couper les ailes, par crainte qu'ils ne se retrouvent sur le bord de la route sans perspectives d'avenir ! C'est cette pression, volontairement poussée à l'extrême, qui est racontée avec beaucoup de finesse et d’humour dans ce roman pour enfants dès 10 ans.
Lu par:Eline Roess
Durée:3h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70189
Résumé: Les gazes, c’est une bande de trois copains, Germain, Matilda et Mehdi, habituée à se retrouver le soir après le collège sur le toit de leur immeuble, à Ménilmontant. Un de leurs points communs, c’est que les parents des trois passent un moment difficile… et que leurs enfants sont parfois obligés d’être plus responsables qu’eux !
Durée:11h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66966
Résumé: C’est dans une langue à la fois brute et douce mais aussi d’une poésie troublante que ce grand écrivain espagnol va explorer, à travers la forme du roman, la mémoire familiale. On y découvre une famille aimante d’une classe sociale où les efforts et les sacrifices n’ont pas toujours porté leurs fruits. La mort des parents, expérience intime mais universelle, est la colonne vertébrale de ce texte fort et poignant qui marquera profondément ses lecteurs. [Source : Payot]
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36924
Résumé: Réunion de famille impromptue dans un café. Fernando, sa mère, Amalia, ses deux soeurs, Emma et Silvia. Tous espèrent un coup de téléphone qui tarde à arriver. L'attente, fébrile, est ponctuée de scènes savoureuses, de quiproquos et de malentendus. Les vérités cachées ou à demi dites s'égrènent sans fin. Et on rit aux larmes de cette comédie familiale plus profonde qu'il n'y paraît. A propos d'Une mère : " Il serait dommage de passer à côté de ce roman tendre et touchant, dont on a l'impression d'avoir déjà rencontré tous les personnages. " Alix Girod de l'Ain, Elle " Une comédie déjantée à la Almodovar, aux personnages touchants et aux dialogues savoureux. " Biba " Hilarante parfois, émouvante toujours, l'histoire de cette famille cabossée est universelle. " Laurence Caracalla, Le Figaro Magazine
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:76008
Résumé: Cinq bébés enlevés. Un projet expérimental diabolique consigné dans un journal intime. Un journaliste qui enquête sur ces disparitions vingt-cinq ans après.1910, Buenos Aires. Une jeune femme réapparaît au domicile de ses parents après avoir disparu une nuit alors qu'elle dormait dans son berceau. Une jeune femme sans aucun souvenir, un homme qui se comporte comme un chien, les images hallucinées d'une session d'hypnose, sont les pistes qui conduiront Alejandro à remonter le fil de cette sombre histoire jusqu'à un dénouement aussi terrifiant qu'inattendu.
Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34017
Résumé: " Elle portait des cheveux un peu plus longs que par le passé. Sa blondeur s'était mêlée d'argent. Son visage gardait la beauté simple qui en était la marque. À peine les rides l'avaient-elles tissé d'un mince réseau de blessures. Le temps s'était déposé en elle, avec sa fatigue et son poids, comme une poussière. Étaient-ce les années vécues sans la voir qui me faisaient la croire plus jeune qu'elle n'était en vérité ? "
Lu par:Nicole Roche
Durée:1h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34673
Résumé: Le parcours d'un enfant maltraité qui, devenu adulte, entreprend une longue descente dans son propre enfer, jusqu'à la source du mal, jusqu'au malheur originel qu'a constituée sa naissance, avant de trouver la lumière. Et le retour à la réalité, plus belle et plus forte que l'illusion, dans laquelle il s'était réfugié...