Contenu

Comment je suis devenu moi-même

Résumé
Après avoir passé sa vie à explorer celle des autres, Irvin Yalom, le psychiatre américain auteur de Et Nietszche a pleuré et Le problème Spinoza (prix des lecteurs du Livre de Poche), se penche sur son propre parcours. Son récit s'ouvre sur un l'évocation d'un rêve : âgé d'une dizaine d'années, il passe à vélo devant la maison d'une fille qu'il trouve séduisante malgré son acné, et lui adresse un tonitruant "salut Rougeole !" . Le père de celle-ci, l'obligeant à s'arrêter, l'interpelle : "Qu'est-ce que tu crois que ça lui a fait ?" . Pour le futur thérapeute, c'est la rencontre avec l'empathie : il n'oubliera jamais la leçon. Pour la première fois, en tissant des liens entre sa formation, les histoires de ses patients, les héros de ses romans, ses amours et ses regrets personnels, Irvin Yalom nous révèle le cheminement de sa pensée. Comment je suis devenu moi-même n'est pas seulement l'histoire d'un homme, c'est aussi une invite au lecteur à voyager au plus près de ce qu'il est, et à songer au sens de sa propre vie.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 11h. 44min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2018
Numéro du livre: 65022
ISBN: 9782226402509

Documents similaires

Durée:47min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:10798
Résumé: Il faut bien que la sorcière s'en mêle. C'est ainsi que Freud, citant dans un de ses derniers écrits le Faust de Goethe, désigne la métapsychologie, et il ajoute : Sans spéculer ni théoriser - pour un jeu, j'aurais dit fantasmer - on n'avance pas d'un pas. La sorcière métapsychologie, Freud n'a cessé de la convoquer. Mais, en 1915, parvenu au milieu de son trajet, il éprouve le besoin de préciser et de cerner les concepts fondamentaux de la psychanalyse laissés jusqu'alors dans une relative et féconde indétermination. D'où cette série d'essais portant sur l'inconscient, le refoulement, la pulsion, l'objet perdu (sur l'exemple du deuil et de la mélancolie), la régression (à propos du désir de dormir et de rêver). Autant de textes capitaux où la densité va de pair avec la clarté de l'expression et qui sont à chaque fois l'occasion d'une lecture neuve. Ici la distinction rebattue entre théorie et clinique vole en éclats. C'est que la psychanalyse est d'abord une épreuve de pensée, une mise à l'épreuve de nos convictions, à commencer par celles héritées de la psychologie. Rechercher des articles similaires
Durée:5h. 30min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:30476
Résumé: À quelles thérapies recourir pour soulager les souffrances psychiques qui se multiplient dans les sociétés contemporaines ? Telle est la question à laquelle le psychanalyste et philosophe Miguel Benasayag tente de répondre dans cet essai nourri de sa longue expérience clinique. les thérapies psychiques individuelles ne peuvent être pensées et mises en œuvre indépendamment d'une réflexion critique approfondie sur les mutations sociales et idéologiques de notre époque.
Durée:6h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34604
Résumé: Les chambres closes d'où filtrent des odeurs bizarres et le cabinet de l'analyste où la parole se trouve en se perdant. Le cahier noir où vient échouer l'amour et le coup de téléphone d'une vieille dame. La villa des grandes vacances, ses jeux et ses rites que la mort vient troubler. La rencontre avec Sartre en classe de philosophie et celle avec Lacan dix ans plus tard. Le Cours H honni et le lycée bien-aimé. Les villes étrangères. Les petits métiers. Autant de lieux et d'événements évoqués ici dans le désordre de la mémoire - " C'était quand déjà ? " - et sous l'influence du présent. Autant de séparations et de commencements qui trace et retrace le mouvement inachevé des mots, eux-mêmes séparation et parfois commencement.
Lu par:Pierre Biner
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:32291
Résumé: Rappeler ce que fut la geste lacanienne, c'est se souvenir d'abord d'une aventure intellectuelle et littéraire qui tint une place fondatrice dans notre modernité: liberté de parole et de moeurs, essor de toutes les émancipations (les femmes, les minorités, les homosexuels), espoir de changer la vie, l'école, la famille, le désir. Car si Lacan se situa à contre-courant de bien des espérances de l'après-68, il en épousa les paradoxes, au point que ses jeux de langage et de mots résonnent aujourd'hui comme autant d'injonctions de réinstituer la société. Retour sur sa vie, son oeuvre, ce qu'elle fut, ce qu'il en reste, avec pour guide sa meilleure spécialiste.
Durée:5h. 7min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:34384
Résumé: Simone Weil raconte comment deux prisonniers, enfermés dans des cellules contiguës, apprennent, au bout d'un temps fort long, à se parler en donnant de petits coups sur le mur. "Le mur est ce qui les sépare, mais aussi ce qui leur permet de communiquer", écrit-elle. "Toute séparation est un lien." Ce livre parle de ce mur. De notre désir de parler, de comprendre et d'être compris. Ce livre dit aussi comment on s'écoute les uns les autres, et pas seulement par les mots qu'on se dit, mais aussi par les vides entre les mots. Ce dont je parle n'est pas une méthode magique. C'est quelque chose qui habite notre quotidien: on frappe contre un mur, et on écoute.»
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:5944
Résumé: Dans ce livre, Freud présente trois essais qui concernent la manière dont l'Homme moderne explique sa sexualité, de par les aberrations sexuelles, la sexualité infantile, et les métamorphoses de la puberté.
Durée:10h. 2min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68299
Résumé: Tous, nous rêvons ; mais nous ne comprenons pas nos rêves. La langue symbolique est une langue où les expériences intimes, les sentiments ou les pensées sont exprimés comme s'ils étaient des expériences ou des événements du monde extérieur. Ce langage obéit à une logique dans laquelle les catégories fondamentales ne sont pas l'espace et le temps, mais l'intensité et l'association. C'est la seule langue universelle que les humains aient jamais élaborée, identique pour toutes les civilisations et à travers toute l'histoire. Or, cette langue possède sa grammaire et sa syntaxe propres...
Durée:6h. 55min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:66169
Résumé: Où en est la psychanalyse aujourd'hui ? Ces lettres dessinent un état du champ freudien inséparable, pour le meilleur comme pour le pire, de "l'effet Lacan" et des retombées de son enseignement, en France autant qu'à l'étranger. Elles sont signées de psychanalystes (élèves ou détracteurs), dont des proches de la première heure, mais aussi de personnalités scientifiques ou artistiques venues d'autres horizons. On peut y voir une forme inattendue de manifeste, une relance du gai savoir lacanien, qui s'autorisait toutes les formes de propos et d'arguments pro et contra, des plus loufoques aux plus sérieux, des plus littéraires aux plus théoriques.
Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:31600
Résumé: Cet ouvrage permet de comprendre ce qu'est l'inconscient et d'aborder son fonctionnement à travers des exemples concrets, tirés de l'imaginaire et de l'univers mental des adolescents.
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:32689
Résumé: Un ouvrage d'introduction à la réalité de la psychanalyse, dans lequel l'auteure s'applique à contrarier les idées reçues, en définissant ce que ne sont pas la psychanalyse et l'analyste, en expliquant comment ils opèrent et comment le changement arrive chez l'analysant.
Lu par:André Rocher
Durée:13h. 59min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68549
Résumé: Ces études parues en 1895 sont d'un grand intérêt pour l'histoire de la psychanalyse, car ce travail augmenté d'essais théoriques, a ouvert la voie à la psychanalyse.
Durée:9h. 25min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:65196
Résumé: Sans les femmes, il n'y aurait pas de psychanalyse. Elles en sont le moteur dès le début, comme inspiratrices, mais aussi comme créatrices et théoriciennes. Tel est le fil rouge de ce livre qui raconte, en cinquante-trois histoires, du temps de Freud à nos jours, la relation de la psychanalyse - et donc la nôtre - au sexe, à l'amour et à la liberté. Comment se réinventer après un chagrin d'amour, comme le fit Anna O. ? Que faire quand, comme Anna Freud, nos parents ne comprennent rien à notre orientation sexuelle ? En quoi la vie de Lou Andreas-Salomé nous indique ce qu'est l'indépendance affective ? Comment réagir quand, comme Sabina Spielrein, la jalousie nous décompose ? Pourquoi acceptons-nous parfois que la personne qu'on aime en aime une autre sans cesser pourtant de nous aimer, comme le firent Virginia Woolf et les membres du groupe de Bloomsbury ? Peut-on rester sur le divan de la personne avec qui l'on vit une histoire d'amour, comme le fit Catherine Mulot avec Jacques Lacan ? Et plus largement, la psychanalyse peut-elle encore nous aider, aujourd'hui, dans notre vie amoureuse et sexuelle ?