Contenu

Sako

Résumé
Ce roman est celui de deux solitudes qui se croisent : celle d’une vieille femme oubliée par la vie, celle d’une petite fille, Sako, sans papiers ni domicile fixe, que la société rejette. Nous vivons dans un monde où l’autre est de plus en plus souvent perçu comme une menace, simplement parce qu’il est « autre ». Parce qu’il est l’inconnu qui bouleverse notre routine et notre sécurité. Mais cet inconnu nous offre aussi une occasion de grandir, de nous émerveiller, d’aimer…
Durée: 1h. 48min.
Édition: Paris, Oskar jeunesse, 2011
Numéro du livre: 39244
Produit par: Etoile Sonore
ISBN: 9782350007151

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31294
Résumé: Témoignage d'un sans-abri mendiant sur les trottoirs de Paris depuis 23 ans. Il raconte son enfance dans le XIXe arrondissement entre une mère absente et bientôt décédée et un père alcoolique, les familles d'accueil, les mauvais traitements, les amitiés, les amours, etc.
Durée:1h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73429
Résumé: "J'ai dû partir travailler. Pas osé vous réveiller. Voilà dix euros pour ce midi : mangez, vous êtes trop maigre. Je reviens vers dis-neuf heures. Ne volez rien et n'invitez personne." Drôle de façon d'être sympa! Mais le geste était bon malgré tout, et il avait l'air tout à fait sincère. Gaspard a la vingtaine, il est étudiant et depuis quelques mois, il est sdf. Judith est une femme froide qui ne sourit jamais sincèrement et ne supporte pas les gens. Le hasard les amène pourtant à se rencontrer, à s’apprivoiser, et de nouveau à apprivoiser la vie.
Lu par:Marie Meylan
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66292
Résumé: Après trois hivers passés dans la rue, Christian Page, 46 ans, raconte le quotidien d'un SDF. En écrivant le roman de sa vie, il décrit la langueur des jours et le temps qui s'accélère, le regard des autres, les trucs, les clans, la violence, la pitié, les ivresses du bonheur et l'amour. Chaque jour, en France, un SDF meurt dans la rue. Belleville au cour est dédié à ces milliers d'anonymes, ces femmes, ces hommes qu'on a croisés sans doute, mais sans jamais les voir.
Durée:10h. 29min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:70167
Résumé: Quand Noémia rencontre Tristan, celui-ci est à la rue et fait la manche. Elle hésite alors à lui offrir une crêpe en sachant à quel point ce geste peut être futile pour lui et peut-être aussi humiliant. Pourtant, la jeune fille qui a elle-même subi des traumatismes va poursuivre ces rencontres et tisser des liens particuliers avec le jeune homme. À tel point que chacun va être amené à s'interroger à la fois sur la nature de ses sentiments mais aussi sur les possibilités de prolonger ce lien. Est-il possible de sortir avec un garçon qui vit dans la rue ?
Lu par:Manon
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38850
Résumé: Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d'un terminal à l'autre, engage des conversations, s'invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l'apaise. Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une "indécelable"-une sans domicile fixe déguisée en passagère-, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S'attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l'assaillent et l'épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l'immense aérogare. Mais la bulle de sécurité finit par voler en éclats. Et quand un homme, qui tous les jours vient attendre le vol Rio-Paris -le même qui, des années auparavant, s'est abîmé en mer- tente de l'aborder, elle fuit, effrayée. Comprenant à sa douceur et à son regard blessé, qu'il ne lui fera aucun mal, elle se laissera pourtant aller à la complicité qui se nouera entre eux. Magnifique portrait de femme rendue à elle-même à la faveur des émotions qui la traversent, Roissy est un livre polyphonique et puissant, qui interroge l'infinie capacité de l'être humain à renaître à soi et au monde.
Lu par:Fanny Rahme
Durée:1h. 5min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:65319
Résumé: SDF, Romain vit dans un box qu'il partage avec un vieux clochard mutique et son chien. Sa vie est réglée entre faire la mendicité dans le métro parisien, aller se doucher dans aux bains publics et errer sur les bords de Seine. Jusqu'au jour où il rencontre Christelle, une jeune étudiante en journalisme. Ensemble, ils enquêtent sur une série de meurtres qui frappe les sans-abri de la capitale.
Durée:33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68625
Résumé: Ernest ne veut plus faire le même long détour pour rentrer chez lui après l'école et décide de passer sous le pont, malgré l'interdiction posée par son père et les mises en garde de son amie Madeline. Il croise alors une sans-abri. Passionné par les papiers et les cartons, il décide de devenir son ami et de l'aider malgré le caractère revêche et distant de celle-ci.
Durée:3h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26600
Résumé: Danielle Steel livre un témoignage émouvant sur le travail qu'elle a effectué pendant onze ans auprès des sans-abri de San Francisco. Après la mort de son fils, Danielle Steel est anéantie par le chagrin. Afin de redonner un sens à sa vie, elle décide de s'engager auprès des sans-logis de San Francisco, et fonde l'association Yo ! Angel ! pour leur venir en aide. Pendant onze ans, accompagnée de bénévoles, elle sillonne une fois par mois les rues de la ville afin d'apporter aux plus démunis non seulement des produits de première nécessité, mais aussi du réconfort et de l'espoir. Au fil de ce récit remarquable de sincérité, Danielle Steel évoque les rencontres qui l'ont marquée, bouleversée, parfois effrayée. Tout en dénonçant l'indifférence des pouvoirs publics face à la précarité, elle invite chacun d'entre nous à offrir l'espoir.
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39318
Résumé: Dans son quartier de banlieue, Momo traîne avec sa bande en bas des tours et dans les halls tagués. Sa seule lueur d'espoir, c'est la belle Pénélope qu'il regarde passer et qui lui donne des envies d'odyssée. Mais Momo a la haine : il ne supporte plus Amédée, dit Yoda, ce vieillard arrogant qui ne craint rien ni personne. Le caïd a décidé de lui faire payer le prix de son audace. Car aux Lilas, c'est Momo qui dicte la loi...
Lu par:Janick Quenet
Durée:1h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68601
Résumé: Catastrophe! Les parents de Nicolas décident d'accueillir une vieille dame, et l'installent dans la salle de jeux! Mais Madame Ushuari n'est pas une mamie comme les autres: elle sait marcher sur les mains, dresser les serpents, et boire de drôles de tisanes.
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67159
Résumé: Tous les ans, c’est la même histoire. Simon a une peur bleue de la rentrée. Pour sa dernière année d’enseignement, le professeur de musique a pourtant pris une ferme résolution : il fera preuve d’autorité. Contre toute attente, le dernier rejeton d’une longue lignée de chahuteurs est un vrai passionné de musique classique qui ne demande qu’à être initié... On est touché par la délicatesse et la pureté des sentiments liant le vieux professeur à son élève. Un roman émouvant élaboré de main de maître.
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39125
Résumé: Singulier destin que celui de Nicolas Bokov. Écrivain doué dont La Tête de Lénine a contribué par sa mordante satire à l’écroulement du château de cartes soviétique, il se retrouve en 1988 SDF dans les rues de Paris. S’il n’a pas de domicile, l’auteur a cependant un atout de taille : sa profonde foi chrétienne qui lui permet de trouver dans l’inhumanité du quotidien des instants fugitifs de bonheur et d’espoir. Ce livre témoigne du courage et de la sensibilité hors du commun de Nicolas Bokov, homme de lettres avant tout et malgré tout.