Contenu

Si la lune éclaire nos pas

Résumé
Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu'elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l'espoir de trouver refuge chez sa soeur, à Londres. Comme des milliers d'autres, elle traverse l'Iran, la Turquie, la Grèce, l'Italie et la France. Hélas, les routes de l'exil sont semées d'embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ?
Durée: 11h. 53min.
Édition: Paris, Milady, 2016
Numéro du livre: 33790
ISBN: 9782811218263

Documents similaires

Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:33881
Résumé:
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71966
Résumé: Avec une voix unique entre tradition afghane et grand roman américain, Jamil Jan Kochai signe un premier roman magnifique sur les histoires qui nous construisent. Logar, Afghanistan. Province lointaine, qui serait oubliée de tous si elle n’était le théâtre d’une guerre qui n’en finit pas. C’est pourtant là, sur les terres de sa famille, que Marwand rentre des États-Unis pour les vacances. Est-ce un retour ou un nouveau départ ? Le jeune homme a oublié des mots, des sons, même son vieux chien ne semble plus le reconnaître et finit par s’enfuir. Accompagné de ses cousins, Marwand s’élance à sa poursuite. C’est le début d’un périple qui durera quatre-vingt-dix-neuf nuits parmi les lieux, les personnages et les fantômes d’un Afghanistan à la beauté terrible. Ivres de liberté, bercés par les histoires de leur famille que chacun raconte tour à tour, les quatre adolescents vont se perdre dans cette folle aventure, et c’est dans cette échappée belle que Marwand achèvera de se retrouver.
Lu par:Manon
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39454
Résumé: L'action de ce nouveau roman d'Atiq Rahimi se concentre en une seule journée : le 11 mars 2001. Ce jour-là, les Talibans détruisent les deux Bouddhas de Bâmiyan, en Afghanistan... Un couple à Paris au petit matin. Tom se lève et s'apprête à partir pour Amsterdam. Il a décidé de quitter sa femme, Rina, qui dort près de lui. Tom est afghan, commis-voyageur, exilé en France. Il souffre de paramnésie, la sensation obsédante de déjà-vu ou déjà-vécu. À Amsterdam, il a rendez-vous avec sa maîtresse, une mystérieuse Nuria. Mais elle a disparu. Lui croit que sa vie bascule quand une vieille femme, Rospinoza, lui révèlera une toute autre histoire... Un couple à Kaboul au petit matin. Yûsef se lève pour remplir sa tâche quotidienne de porteur d'eau. Il risque sinon la colère des Talibans et 97 coups de fouet sur le dos. Il doit s'arracher à la contem- plation de Shirine, la femme de son frère, parti en exil. Candide et solitaire, il éprouve la naissance d'un sentiment étrange, que lui révèle son ami, un marchand sikh afghan, converti au bouddhisme. Et c'est lui, le petit porteur d'eau, qui alors fera basculer la vie des siens...
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39500
Résumé: Dans ce premier roman plein d’énergie aux allures de conte moderne, Leila Bashain, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011, évoque dans une langue sensuelle, insolente et métissée, le parcours d’une jeune marocaine, depuis son enfance dans son pays natal à son arrivée en France. Décomplexée vis- à-vis des hommes et de l’Occident, elle va vivre mille aventures, telle une Zazie moderne, entre rires et larmes ! Et briser un tabou : le pays des Lumières n’est pas la partie rêvée des droits de la femme maghrébine.
Lu par:Gérald Bloch
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36909
Résumé: Au Canada, Jean Iritimbi, un Centrafricain sans papiers, rencontre, dans l'hôtel où il travaille au noir, Patricia, une cliente blanche qui s'éprend de lui. Pour le ramener avec elle à Paris, elle vole le passeport d'un Afro-Américain. Mais Jean Iritimbi n'a pas dit à Patricia qu'il a une famille au pays, une femme et deux filles. Il apprend en les appelant qu'elles sont en route pour le rejoindre. Hélas, le bateau qui les transporte fait naufrage. On annonce peu de survivants. A partir d'une des tragédies de notre actualité, l'auteur a composé un roman bref d'une étonnante densité. C'est un texte à plusieurs voix, finement documenté et d'une grande émotion. Les trois personnages principaux parlent à tour de rôle, d'une voix juste, portée par une écriture orale et simple. Cette polyphonie offre une vision originale et sensible du drame des migrants.
Lu par:Annie Belet
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74513
Résumé: Saâ, 17 ans, est arrivé clandestinement de Guinée-Conakry. Il a travaillé dur pour payer le passeur, a parcouru des milliers de kilomètres et a subi la violence avant de parvenir à Irun. Il mène une nouvelle bataille pour faire reconnaître qu'il est mineur et obtenir la protection des autorités françaises. Un roman sur la protection des enfants, inspiré par une rencontre de l'écrivaine.
Durée:16h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69060
Résumé: Libraire à Acapulco, au Mexique, Lydia mène une vie calme avec son mari journaliste Sebastián et leur famille, malgré les tensions causées dans la ville par les puissants cartels de la drogue. Jusqu'au jour où Sebastián, s'apprêtant à révéler dans la presse l'identité du chef du principal cartel, apprend à Lydia que celui-ci n'est autre que Javier, un client érudit et délicat avec qui elle s'est liée dans sa librairie... La parution de son article, quelques jours plus tard, bouleverse leur destin à tous. Contrainte de prendre la fuite avec son fils de huit ans, Luca, Lydia se sait suivie par les hommes de Javier. Ils vont alors rejoindre le flot de migrants en provenance du sud du continent, en route vers les États-Unis, devront voyager clandestinement à bord de la redoutable Bestia, le train qui fonce vers le nord, seront dépouillés par des policiers corrompus, et menacés par les tueurs du cartel... Porté par une écriture électrique, American Dirt raconte l'épopée de ces femmes et de ces hommes qui ont pour seul bagage une farouche volonté d'avancer vers la frontière américaine. Un récit marqué par la force et l'instinct de survie de Lydia, le courage de Luca, ainsi que leur amitié avec Rebeca et Soledad, deux sœurs honduriennes, fragiles lucioles dans les longues nuits de marche... Hymne poignant aux rêves de milliers de migrants qui risquent chaque jour leur vie, American Dirt est aussi le roman de l'amour d'une mère et de son fils qui, au cœur des situations tragiques, ne perdent jamais espoir. Un roman nécessaire à notre époque troublée.
Durée:11h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72936
Résumé: A la faveur du regroupement familial, un immigré marocain fait venir sa famille en Catalogne. Or cela mènera à la confrontation violente entre le patriarche, despotique, et son adolescente frondeuse, pour aboutir à la rupture.
Durée:6h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37538
Résumé: Quand pour la première fois, elle a franchi les portes du centre d’hébergement d’urgence du 19eme arrondissement, près de chez elle, Marie France Etchegoin savait seulement qu’elle voulait « aider » pour ne pas avoir « à regretter de n’avoir rien fait ». Elle n’imaginait pas que Sharokan, Ibrahim ou Salomon lui en apprendraient autant sur elle- même et qu’à travers eux, elle allait redécouvrir la complexité et la richesse de la langue française et aussi ce qui, au fond, nous constitue et qui fait trait d’union au-delà des frontières : la force de la parole. [Source: Lattès, 2018]
Durée:3h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66646
Résumé: Manu, jeune homme d'une vingtaine d'années, vit seul dans la banlieue de Dunkerque et travaille sur un chalutier. Il se laisse embarquer dans un trafic en acheminant des migrants vers l'Angleterre sur une petite embarcation. Alors que sa vie lui échappe, son chef Stéphane l'accueille dans sa famille. Dans ce foyer chaleureux, Manu comprend qu'il est temps de se reprendre.
Durée:14h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66661
Résumé: Ce roman à caractère historique, dont l'action se déroule essentiellement à Marseille, relate l'aventure d'une famille de migrants rescapés d'un drame meurtrier, qui leur a fait fuir la Libye et accoster dans la cité phocéenne. Elle se noue d'amitié avec un étonnant libraire, très attentif à la détresse autour de lui. Mais tous ne partagent pas cette bienveillance et les intérêts les plus divers se heurtent et s'affrontent. L'énigme nous fait voyager dans le temps et l'espace : au temps de l'Empire romain, à Malte, en Turquie, au conflit de Lépante... La vie et la mort traversent des cultures qui ont un point commun : la Méditerranée. C est l'histoire d'une reconstruction personnelle et collective sur fond de conflits, de migrants, d'amour et d'entraide. En ligne de fond, le personnage de Paul de Tarse accompagne l'intrigue et y fait résonner sa sagesse de vie.
Durée:10h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36925
Résumé: Un incident apparemment anodin déclenche un flot d'injures intolérable. Débordés par une réalité qu'ils auraient préféré taire, les membres de la famille Cioban survivent. La parole soudainement libérée réfléchit cependant les crispations profondes d'un pays, la Roumanie, tour entier soumis à la terreur et au silence par un régime autocrate. Forcées de choisir l'exil, seules, les deux jeunes adolescentes de la famille auront à s'inventer une nouvelle vie en Suisse. A l'une, les aléas de l'histoire donneront un fils. A l'autre, la tâche et le soin de l'élever. Couches après couches - sable sur argile, calcaire sur sable, l'humus recouvrant le tout pour former une terre - un sol s'arrondit pour accueillir cet enfant, Johan. Dépositaire d'une mémoire amputée, il lui faudra pourtant réapprendre à fouler un sol : réapprendre à vivre. Sol est une fresque familiale foisonnante, pleine de suspense, qui observe les effets du déracinement sur plusieurs générations. Un roman doux et lumineux où la tristesse et la violence sont toujours près de refaire surface.