Contenu

Cités et pays suisses

Résumé
Le classique des classiques d'une littérature civique, nationale, mais aussi étonnante de poésie et de chaleur, qu'on redecouvrira avec émotion.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 15h. 22min.
Édition: Lausanne, Payot, 1948
Numéro du livre: 30330

Documents similaires

Durée:6h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:34896
Résumé: Au XVIIIe siècle, les peintres représentent volontiers Genève et ses environs comme une scène de théâtre. Au bout du lac, la ville entourée de ses remparts se détache d'une campagne ordonnée et prospère, organisée entre domaines bourgeois et villages paysans. A l'heure de la découverte de la nature, et bientôt des montagnes enneigées, tout semble ici n'être que calme et volupté. Pourtant, au-delà de cette image, la cité est déchirée par des conflits qui opposent une bourgeoisie luttant pour ses droits et une oligarchie qui s'est peu à peu arrogé tous les pouvoirs. La révolution calviniste du XVIe siècle a fait de la cité un centre de la Réforme européenne en même temps qu'une république indépendante qui a pu préserver sa liberté jusqu'à sa réunion à la France en 1798. En évoquant les événements, les réussites et les crises économiques, l'évolution des usages et des goûts, ce livre propose de parcourir trois siècles au cours desquels Genève se forge une identité entre particularisme et ouverture, entre repli sur soi et esprit cosmopolite.
Lu par:François Goy
Durée:7h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23033
Résumé: Histoire et géographie d'un pays nouvellement entré dans l'Union Européenne, la Roumanie.
Durée:12h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:6597
Résumé: «Plus qu'un pays, si beau soit-il, et plus qu'un peuple, aussi «heureux» que je l'ai dit, le nom de la Suisse désigne une certaine forme d'existence en communauté, une certaine structure des relations publiques, l'idée supérieurement paradoxale, si l'on y réfléchit, d'une société des hommes libres.»
Durée:52h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38205
Résumé: L'ouvrage est consacré à l'exploration de la Sibérie et du continent eurasien du XVIe au XXe siècle, la spectaculaire "conquête de l'Est". C'est un récit d'aventures grandiose, une véritable épopée, dont le fil conducteur est la recherche d'un nouvel eldorado, d'un continent inconnu. Elle commence par la saga des Stroganov, une famille de marchands poussée par l'appel de la fourrure, qui construit un empire au nord de la Moscovie et finance l'expédition du Cosaque Ermak en 1582, ouvrant ainsi la porte de la Sibérie. Puis le lecteur suit la longue et difficile avancée jusqu'au Pacifique à travers un désert de glace. Les premières expéditions sont des expériences de survie, qui revêtent ensuite un caractère scientifique : l'énigme d'une séparation entre l'Asie et l'Amérique, qui passionne les contemporains, conduit à la découverte du Kamtchatka, du détroit de Béring et de l'Alaska aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les explorateurs sont des savants qui, par leurs découvertes d'espèces inconnues ou disparues, leurs rencontres avec des peuples indigènes, participent à la mise en oeuvre d'une grande encyclopédie du monde. Dans la troisième partie l'auteur montre comment la Russie élargit sa sphère d'influence en Extrême-Orient et entre en concurrence avec l'Amérique, la Chine et l'Europe dans le contexte de la révolution industrielle. Le Transsibérien ou l'organisation du système concentrationnaire, du bagne tsariste au Goulag soviétique précèdent la conquête de l'Arctique puis les enjeux contemporains des hydrocarbures. L'Epopée sibérienne est un ouvrage de référence, riche et détaillé, rédigé dans un style accessible. L'auteur trouve un équilibre entre la rigueur historique et le souffle narratif. Le lecteur est emporté dans la description très pittoresque de la Russie, les épisodes sont décrits avec force détails, les situations sont reconstituées de façon précise et concrète. Fruit de nombreuses années de recherches effectuées dans les bibliothèques du monde, les archives russes récemment ouvertes, de nombreux voyages et rencontres avec les meilleurs spécialistes mondiaux, L'Epopée sibérienne est également le premier ouvrage complet écrit et publié en français sur le sujet. Il contient une cartographie originale (15 cartes) ainsi qu'un certain nombre d'illustrations souvent inédites.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66051
Résumé: Fille de Bourcard de Souabe, Berthe fut reine de 922 à 937, ayant épousé Rodolphe II, roi de la Bourgogne transjurane...sous la plume de Cingria, l'histoire devient une succulente chronique...
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:34390
Résumé: La création du canton à la Restauration initie une période lors de laquelle Genève change totalement de visage tout en conservant une très forte ambivalence, hésitant constamment entre ouverture et repli. D'abord politiquement apaisée, la cité de Calvin connaît en 1846 une révolution radicale précoce, qui accélère sa mue au milieu de luttes politiques et confessionnelles très vives. Ville industrielle dominée d'abord par la production horlogère, melting-pot densément peuplé et disposant d'un rayonnement international, Genève présente plusieurs aspects. La création d'une Genève internationale, qui devient autant une composante essentielle de son économie qu'une carte de visite, construit une cité où le secteur tertiaire devient roi. Des cités-satellites à la nouvelle Constitution, en passant par l'établissement d'un secteur bancaire privé tout à fait unique, cet ouvrage offre un regard nouveau sur la construction d'une agglomération, qui ne cesse d'hésiter entre tradition et modernité.
Lu par:Madiana Roy
Durée:4h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69896
Résumé: Savez-vous qu’Henriette d’Angeville, première femme à avoir organisé son expédition au sommet du Mont-Blanc, a vécu à Lausanne ? Que la meilleure tenniswoman suisse de tous les temps avant l’arrivée de Martina Hingis, Lolette Payot, a grandi à Montchoisi ? Que l’herbier de Rosalie de Constant sert encore de référence dans l’histoire de la flore ? Que c’est une Lausannoise, Valérie de Gasparin Boissier, qui ouvre la première école laïque d’infirmières du monde ? Cette publication retrace de manière inédite la vie de cent femmes qui ont marqué de leur empreinte la ville de Lausanne de l’an mille au XXe siècle. Elles sont artistes, militantes, scientifiques, politiciennes, sportives, philanthropes ou pédagogues. Le destin de ces héroïnes de l’ombre, pionnières aux talents souvent méconnus, fait écho aux débats actuels sur la place des femmes et leur reconnaissance par la société. 100 femmes qui ont fait Lausanne illustre la nécessité de valoriser un récit oublié par l’histoire officielle écrite par les hommes.
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65832
Résumé: Lorsqu’en 2014, Blaise Hofmann est approché pour co-écrire la Fête des Vignerons 2019, il ignore tout de son histoire, de ses mythes, de la ferveur qu’elle exerce sur les gens depuis des siècles. La curiosité l’emporte, le voilà catapulté dans l’univers de la Confrérie des Vignerons. Il invite le lecteur dans les coulisses de la Fête, raconte la gestation de cet événement unique au monde, patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, qui n’a lieu que cinq fois par siècle, rassemble 400000 spectateurs, un millier de choristes, des centaines de musiciens, danseurs, gymnastes et 5000 figurants. Pendant quatre ans, Blaise Hofmann sera tour à tour intrigué, amusé, ému, furieux, perdu, passionné, épuisé, émerveillé. On découvre avec lui une communauté pétrie de traditions, des hommes et des femmes amoureux de la nature, de la terre. On suit le cycle des saisons et celui de la vigne. Et on accompagne l’auteur, touché au cœur, qui décide de reprendre une petite vigne familiale
Durée:30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65503
Résumé: L'histoire est l'une des disciplines fondamentales chères à Jean Starobinski. La Grande Prière des Confédérés, texte de 1517, débuts de la renaissance française et premiers soulèvements de la Réforme, tout comme des disettes et épidémies de peste, célèbre les bâtisseurs des chemins du corps et de l'esprit, ceux qui ont permis à la Suisse de se connaître et de s'ouvrir sur le monde. Jean Starobinski en propose ici une lecture spirituelle universelle et met en garde aujourd'hui contre deux préjugés d'orgueil des sociétés nanties: le repliement sur soi et le ressentiment justicier
Durée:13h. 17min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65822
Résumé: Juin 1816. Lord Byron visite le château de Chillon. Dans le souterrain, il entend des voix, rencontre le fantôme d’un captif enchaîné au 16e siècle. Fébrile, inspiré comme jamais, le voyageur anglais compose à Ouchy un poème voué à la célébrité. Son titre ? Le Prisonnier de Chillon. Mais qui est cet homme, victime d’une embuscade et enfermé dans la forteresse en 1530 ? Il s’agit de François Bonivard (1493- 1570), né dans une noble famille savoyarde, élevé comme un chevalier du Moyen Age et prieur d’un riche monastère aux portes de Genève. S’ensuit un conflit avec le duc de Savoie qui cherche à en accaparer le bénéfice. Fuites éperdues, courses poursuites, traques incroyables mais vraies : Bonivard est deux fois rattrapé par les sbires de son ennemi, deux fois incarcéré dans des conditions rocambolesques. Et cela au milieu des bourrasques de la Réforme où s’affrontent durement catholiques et protestants. Au terme de sa captivité, Bonivard s’établit à Genève où il se voit confier par Jean Calvin des recherches historiques. Il rédige alors une œuvre d’une étonnante modernité, censurée illico par le pouvoir. Portrait haut en couleurs d’un grand humaniste devant l’Eternel.
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72089
Résumé: Ô combien la vie peut être riche et aventureuse ! Ce recueil raconte la vie de treize personnages tout à fait ordinaires qui ont quitté leur pays – la Suisse – pour vivre des aventures extraordinaires. Au Sahel par passion pour le désert ; en Russie comme précepteur des enfants du dernier tsar ; à Paris puis à Londres grâce à la création de figurines de cire ; à Paris pour participer à la Révolution française ; en Egypte et ailleurs aux côtés de Napoléon ; dans le monde entier à bord des aéronefs de son invention ; en Grèce aux côtés de lord Byron et des révolutionnaires grecs. Madame Tussaud, Jean-Paul Marat, Regula Engel, Hans Jakob Meyer, Eduard Spelterini, Isabelle Eberhardt, Pierre Gilliard et les cinq autres protagonistes de cet ouvrage : des gens tout simples qui ont émigré pour chercher une vie meilleure dans le vaste monde. Ils croyaient en leurs capacités et ont suivi leurs rêves malgré les obstacles et les échecs
Durée:25h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36202
Résumé: Une Caravelle de Swissair explose peu après son décollage de Kloten avec à son bord un Neuchâtelois, musicien, couturier, et communiste sous haute surveillance. Lénine, assis sur un banc du Zürichberg, médite au printemps 17 sur ce qu’il va falloir entreprendre. Inessa Armand, qui a renoncé à faire l’éducation sexuelle du chef bolchévique, boucle au-dessus de Clarens ses bagages pour le rejoindre. Willi Münzenberg, le leader des jeunes socialistes suisses, sort de prison pour une carrière fulgurante qui se terminera près de Grenoble, sous un arbre, au bout d’une corde. Le Lausannois Arthur Cravan traverse l’Atlantique avec la famille Trotski pour amener Dada à New York. Karl Radek, que les Suisses tiennent pour le diable, vient narguer le Conseil fédéral à Genève. André Gide, après avoir horrifié les prudes Vaudois, fait une drôle de découverte au bord de la Mer Noire. Le fils d’un fromager bernois, devenu chef du contre-espionnage soviétique, finit par vomir Staline. En prison, Jules Humbert-Droz et son ami Nikolaï Boukharine écrivent tous les deux, sans le savoir, le même mot?: charogne. La frêle Annemarie Schwarzenbach porte un toast au parrain de la femme du vojd. La Bâloise Lydia Dübi, quitte sa clandestinité parisienne pour une chambre de torture. Le musicien couturier neuchâtelois, blessé sur l’Ebre en Espagne, apprend que la Wehrmacht va envahir l’URSS, prend le maquis et se lance dans les affaires… Ces récits emboités, et bien d’autres, constituent la trame de cette traversée du siècle rouge, dont beaucoup de fils partent de Suisse vers Moscou, Barcelone, Cambridge, Bucarest, Paris, Pékin, Berlin, New York, Canton, Budapest, Sébastopol, Salina Cruz, et quelques bateaux.