Contenu

Berthe Morisot: Le secret de la femme en noir

Résumé
Cette jeune femme en noir, au bouquet de violettes, aux yeux profonds, que peint Manet dans les années 1870, c'est Berthe Morisot. Elle garde sur son visage altier comme un secret. Un modèle parmi d'autres ? Non : la seule femme du groupe des Impressionnistes. Berthe Morisot, née dans la province française en 1841, fille de préfet, peint et expose parmi ce clan d'hommes, ceux qui sont encore des réprouvés sans public, des réfractaires à l'art officiel : Manet, Degas, Monet, Renoir. Ardente mais ténébreuse, douce mais passionnée, aimant la vie de famille mais modèle et amie - et qui sait ? peut-être davantage - d'Edouard Manet dont elle épouse le frère : il y a une énigme dans les silences et les ombres de Berthe Morisot. Dominique Bona, puisant aux archives inédites, fait tournoyer la fresque de l'Impressionnisme : de Giverny aux plages normandes, de Mallarmé rédigeant des billets doux pour Méry Laurent ou Nina de Callias aux lavandières qui posent pour Renoir, de la sanglante Commune de Paris au règne de la bourgeoisie corsetée, des salles du Louvre aux ateliers de la bohème.
Genre littéraire: Arts
Durée: 10h. 40min.
Édition: Paris, Bernard Grasset, 2000
Numéro du livre: 21202
ISBN: 9782246537113
CDU: 750

Documents similaires

Durée:19h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17059
Résumé: ... Vie passionnée et tumultueuse d'une femme, dans le miroir d'une grande histoire d'amour. Ils furent deux, en effet, au Cambodge et à Angkor lorsque le futur auteur de 'La Voie royale', mué en voleur de statues khmères, écope de trois mois de prison ferme et que Clara bataille à ses côtés pour obtenir sa libération. Deux en Afghanistan, en Iran, au Cachemire, au Japon, à New York, partout où ce couple indissociable dirige ses pas ; puis trois à la naissance de Florence Malraux. Deux aussi dans les engagements politiques de l'avant-guerre, en URSS, en Espagne. Viennent les dissensions et la solitude, et la souffrance pour une femme courageuse. En 1937, Malraux et Clara divergent politiquement, et au privé l'écrivain tombe amoureux de la belle Josette Clotis. Résistante dès 1941, fidèle d'un cercle d'intellectuels parmi lesquels, Clara traverse difficilement la guerre en juive clandestine, sa fille au plus près d'elle, alors que Malraux observe les choses à distance, avant de faire sa métamorphose sous les traits gaullistes du colonel Berger.
Durée:13h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:3888
Résumé:
Durée:14h. 51min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70859
Résumé: "Pourquoi elle ? Pourquoi une biographie de Jacqueline de Ribes ? Je ne m’étais intéressée jusque-là qu’à des vies dont l’art était le cœur battant. Des vies dont l’essentiel fut de peindre, écrire ou sculpter. C’est sa propre vie qui est l’œuvre de Jacqueline de Ribes. Une vie qu’elle a magnifiée, sublimée, mais qui garde à mes yeux sa part de mystère. Quelle femme et quels secrets se cachent derrière la légende de papier glacé ? Figure de la jet-set des années soixante. L'un des "Cygnes" préférés de Truman Capote et de Richard Avedon. Amie d’Yves Saint Laurent et de Luchino Visconti. Elle est devenue une icône du style et un symbole de l’élégance française. Une reconnaissance mondiale illustrée, en 2015, par une magistrale exposition au Metropolitan Museum de New York. Son visage a été projeté en pleine lumière sur l’Empire State Building. Ce destin, qui voit s’achever l’ancien monde et apparaître de nouveaux codes, des innovations stupéfiantes, j’ai tenté d’en déchiffrer l’énigme." D. B.
Durée:11h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26394
Résumé: Tout le monde connaît les sœurs Rouart... sans pourtant les connaître : peintes par Renoir, au piano, elles sont aussi mythiques que les Danseuses de Degas ou les Tournesols de Van Gogh. Leurs visages sont des icônes de l'Impressionnisme. Filles du peintre et collectionneur Henry Lerolle, les belles Yvonne et Christine ont grandi au milieu d'artistes de génie. Renoir, Degas, mais aussi Debussy, Ernest Chausson, ou encore Claudel, Gide et Mallarmé étaient des familiers, toujours enclins à peindre ces deux jeunes filles modèles, à les photographier, à jouer du piano avec elles. C'est Degas, le peintre préféré de leur père, qui a l'idée de les marier aux frères Eugène et Louis Rouart, les fils de son ami, le collectionneur Henri Rouart. Issues d'un milieu libéral, elles allaient se heurter au caractère impétueux et sombres des deux énergumènes, pourtant venus comme elles d'une famille éprise d'art, jusqu'à la folie. Elles avaient tout pour être heureuses... L'amour sera leur grande blessure. Leurs mariages, par des chemins détournés, les conduiront de l'insouciance au désenchantement. Jusqu'à la tragédie. Derrière les lourds rideaux de ces hôtels particuliers fréquentés par tant d'artistes exceptionnels, ou dans les ateliers des peintres, c'est tout un univers qui renaît avec ses passions et des drames, ses secrets et ses ombres.
Durée:21h. 48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74193
Résumé: Joseph Kessel - Maurice Druon : retour au pays des grands hommes. C'est encore le temps des héros, des aventuriers, des bâtisseurs. La vie ne leur fait pas peur. Ils la défient, ils la dévorent. Ils la veulent à la mesure de leurs rêves enflammés. L'un est l'oncle, l'autre le neveu. Ensemble, en 1943, ils ont signé les paroles de l'hymne de la Résistance, Le Chant des partisans. Leurs liens familiaux, d'abord tenus secrets, cimentent une relation très forte, marquée par la tendresse et la fidélité. Mais aussi par la même passion : écrire. J'ai aimé faire revivre ces deux légendes : l'étincelant Kessel du Lion et des Cavaliers, et le lionceau Druon, son presque-fils, auteur à panache des Rois maudits. Entre eux s'est glissée une femme au parcours non moins romanesque : Germaine Sablon, chanteuse et combattante, figure indissociable de leurs destins entrecroisés.
Durée:14h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24555
Résumé: Comment un écrivain aussi discret que Stefan Zweig (1881-1942) est-il parvenu à allumer un feu chez ses créatures romanesques, principalement féminines,et à le faire partager à ses lecteurs ? Sensibilité à vif sous son élégance Mitteleuropa de juif autrichien, cet artiste attire la foudre. Choyé par les élites, ilaurait pu demeurer l'archétype d'une civilisation disparue, broyée par les guerres et les totalitarismes. Or, bien plus que certains de ses contemporains naguère illustres, il n'a pas cessé de séduire. Ses biographies de Fouché et de Marie-Antoinette conservent un charme et une profondeur inégalés. La Confusion des sentiments continue de troubler. Peut-être les lueurs sombres, les fumées délétères de son oeuvre correspondent-elles à nos tourments contemporains. " Tenter de rendre vivant cet homme de passion à travers une biographie passionnée ", telle était l'ambition de Dominique Bona : défi relevé, et avec quel talent !
Durée:11h. 2min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20577
Résumé: Fièvre, passion, génie. C'est sous les signes de feu de la création et de la destruction qu'ont vécu les Claudel sœur et frère Camille le sculpteur, Paul le poète. Cette biographie raconte pour la première foi, leurs rapports fusionnels. Deux tempéraments exaltés mais sensibles jusqu'à l'extrême fragilité. Camille, intransigeante, affronte les incertitudes de l'art et de la vie de bohème ; Paul trompe son mal de vivre dans le voyage et l'exotisme, en Chine, au Brésil, au Japon. Ces destins qu'on pouvait croire séparés se sont nourris l'un de l'autre. La sœur et le frère vont connaître les mêmes passions funestes. Paul tombe amoureux de Rosalie Vetch, une femme mariée qui l'abandonnera ; Camille subit l'envoûtement de Rodin jusqu'à la folie. Drame de la famille. Lourdeurs et conventions alliées contre les exigences du cœur. Dominique Bona retrace les épisodes de leurs vies tourmentées. Elle révèle les liens profond de ces deux artistes lumineux et déchirés : unis au-delà de l'adversité, par une fraternité indestructible.
Durée:7h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65744
Résumé: Dans un récit intime en forme de confession, Dominique Bona retrace sa vie d’écrivain, à la fois romancière et biographe. Elle dévoile ses émotions, ses sentiments et les rencontres qui ont construit sa propre identité. Romain Gary, Berthe Morisot, Gala Dalí, Stefan Zweig, Camille Claudel, Colette : elle raconte la part cachée de ses livres, les enquêtes pleines de risques et d’embûches, les coups de foudre, les hasards et les désillusions qui ont fait de chacun d’eux une histoire personnelle. Si elle convoque avec tendresse et humour les personnages de sa famille imaginaire, c’est elle que l’on découvre, sous le masque que tout écrivain s’impose, dans cette autobiographie d’une biographe passionnée.
Lu par:Alain Thivon
Durée:10h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36135
Résumé: Eté 1914. Tous les hommes sont montés au front. Dans sa villa de la rue Cortambert, à Paris, la romancière Colette fait venir ses amies les plus proches, la comédienne Marguerite Moreno, la chroniqueuse Annie de Pène et la danseuse de cabaret Musidora. Elles lisent, écrivent, dansent, rient, cuisinent, aiment, en pantalon et les cheveux courts, au mépris du qu'en-dira-t-on et du son du canon. ©Electre 2017
Durée:8h. 35min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:29847
Résumé: A 67 ans, Paul Valéry se laisse entraîner, malgré lui, par sa passion pour Jean Voilier, pseudonyme de Jeanne Voliton, éditrice, romancière et avocate. La jeune femme sera son dernier amour. Ils forment un couple peu banal intimement lié par la littérature.
Durée:6h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13738
Résumé: Mot de l'éditeur : " Du balcon, elle regardait le palmier et au loin, l'ombre violette des dunes. Tout autour, invisible dans la nuit, s'étendait la ville morte. Pas un bruit ne montait vers elle, pas un frisson de vent. " Sarah, une femme désormais sans attaches sentimentales, parvenue à un tournant de sa vie, se calfeutre dans une villa de la Belle Epoque, sur les hauteurs d'Arcachon. Décor mauresque, moiteur de serre, jardin tropical. Sarah aimerait connaître les passions et les fièvres que le présent ne lui a pas toujours offertes. Elle flotte dans ce paysage délavé de gris sans savoir à quoi s'employer. La maison, musée et boudoir, la fascine peu à peu. Quel mystère hante encore la villa Teresa ? D'où sortent les fantômes d'une présence féminine toujours palpable ? Qui était le baron Ifla Horus à qui appartenait la villa ? Dans " cet univers à la fois arrogant, désuet et secret " d'une ville balnéaire où les malades de la tuberculose venaient jadis chercher une guérison impossible, la belle oisive va basculer dans le passé. En effet, c'est à la faveur d'une rencontre avec un étrange notable, pharmacien mais bibliophile à ses heures, qu'elle croise la biographie de Gabriele d'Annunzio, jouisseur tout autant que poète, mais aussi une femme russe, dont chacun autour d'elle semble porter le deuil. Du présent où l'attend peut-être un dernier amour et du passé où les maîtresses de d'Annunzio réclament leur plaisir, qui va triompher ? Dominique Bona a écrit ici un voyage vers le jadis, s'inspirant des touffeurs et des charmes d'une Ville d'Hiver, encerclée par la maladie comme par les fantômes, plus vivants que les promeneurs d'aujourd'hui.
Lu par:Pascale Naux
Durée:5h. 38min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:72237
Résumé: "Ce sont les épreuves qui m'ont construite. Maintenant, je peux me placer du côté des gens heureux." Son nom évoque les plus belles heures de la variété française, des années 60 à nos jours. Egérie de Gainsbourg, puis muse de Michel Berger, France Gall a aussi inspiré Claude François. Elle a noué une véritable histoire d'amour avec le public avec des tubes inoubliables comme Poupée de cire poupée de son, Si maman si, Elle jouait du piano debout, Résiste, Débranche, etc. Mais cette biographie va au-delà de l'image publique de France Gall. A travers de nombreux témoignages et interviews, l'auteur retrace le parcours d'une adolescente propulsée trop tôt en Une des magazines. L'histoire d'une femme qui a vécu l'amour le plus intense et connu la souffrance la plus absolue en le perdant. Une femme qui a mené des combats personnels et des luttes pour d'autres. En un mot : une femme de passions... Biographie d'une artiste essentielle.