Contenu

Les derniers jours de nos pères: roman

Résumé
Londres, 1940. Soucieux de pallier l'anéantissement de l'armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l'intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu'alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l'espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de coeur et d'armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l'Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d'alerte... L'existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l'Angleterre de Churchill.
Durée: 11h. 37min.
Édition: Paris, Ed. de Fallois, 2011
Numéro du livre: 18890
ISBN: 9782877067812

Documents similaires

Durée:14h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30742
Résumé: Joël Dicker ne quitte pas la côte Est. Le Livre des Baltimore, son prochain roman, en librairie le 1er octobre, se situe toujours à flanc d'océan. Et l'on retrouve surtout Marcus Goldman en personne, le héros de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert. Il quitte pour cela New York et son hiver glacé pour la touffeur tropicale de Boca Raton en Floride. C'est là qu'il décide d'écrire sur sa propre famille. Marcus vient des Goldman de Montclair: classe moyenne, maison banale à Montclair, petite ville dans la banlieue de New York. Rues à la Hopper, avec maisons de briques. Marcus a grandi dans la fascination pour l'autre branche de la famille, les Goldman de Baltimore, le grand port sur l'Atlantique, porte d'entrée historique pour de nombreux migrants. Ces Goldman-là habitent une grande demeure somptueuse dans la banlieue riche de la ville. L'oncle Saul est un avocat de renom. Tante Anita est médecin à l'Hôpital John Hopkins. Il y a aussi Hillel, leur fils, provocateur inspiré, et Woody, fils adopté par le couple, sauvé des gangs et qui rêve d'une carrière dans le football.
Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75745
Résumé: Vingt jours plus tôt, dans une banlieue cossue des rives du lac Léman, Sophie Braun s’apprête à fêter ses quarante ans. La vie lui sourit. Elle habite avec sa famille dans une magnifique villa bordée par la forêt. Mais son monde idyllique commence à vaciller. Son mari est empêtré dans ses petits arrangements. Son voisin, un policier pourtant réputé irréprochable, est fasciné par elle jusqu’à l’obsession et l’épie dans sa vie la plus intime. Et un mystérieux rôdeur lui offre, le jour de son anniversaire, un cadeau qui va la bouleverser.
Durée:20h.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:18992
Résumé: À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l'américaine, La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l'Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.
Durée:19h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36733
Résumé: 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons, dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin du meurtre. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à découvrir le meurtrier, solides preuves à l’appui. Celui-ci a été tué lors de son arrestation. Les deux policiers ont récolté les louanges de leur hiérarchie et même une décoration. Vingt ans plus tard, au mois de juin 2014, Jesse Rosenberg, devenu capitaine, est sur le point de quitter la police pour se consacrer à un projet personnel après une brillante carrière d’enquêteur. Il est devenu une légende locale de la police. On dit de lui qu’il a élucidé toutes les affaires qui lui ont été confiées, ce qui lui vaut le surnom de capitaine 100%. Derek Scott, en revanche, ne travaille plus sur le terrain et végète au sein d’une brigade administrative. Mais la vie des deux hommes va être totalement chamboulée lorsqu’une journaliste, Stephanie Mailer, vient trouver Jesse à sa cérémonie de départ de la police et lui annonce que son surnom n’est pas mérité : elle affirme à Jesse que contrairement à ce qu’il croit, sa toute première enquête, celle consacrée au quadruple meurtre d’Orphea, n’a pas été résolue. Pour Stephanie, Derek et Jesse se sont trompés de meurtrier. Un détail, pourtant évident, leur aurait échappé à l’époque. Jesse, certain que Derek et lui ne se sont pas trompés en 1994, met d’abord en doute la version de Stephanie. Mais trois jours plus tard, lorsque cette dernière disparaît et que les premières pistes s’entremêlent avec l’affaire de 1994, Jesse et Derek n’ont pas d’autre choix que de retourner à Orphea. Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer? Qu’avait-elle découvert? Si Jesse et Derek se sont trompés de coupable en 1994, alors qui est le véritable auteur du quadruple meurtre? Et que s’est-il réellement passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?
Durée:17h. 41min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:67896
Résumé: Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais. Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire. Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier? Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça
Durée:17h. 40min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71752
Résumé: Avril 1999. Mount Pleasant, une paisible petite bourgade du New Hampshire, est bouleversée par un meurtre. Le corps d'Alaska Sanders, arrivée depuis peu dans la ville, est retrouvé au bord d'un lac. L'enquête est rapidement bouclée, puis classée, même si sa conclusion est marquée par un nouvel épisode tragique. Mais onze ans plus tard, l'affaire rebondit. Début 2010, le sergent Perry Gahalowood, de la police d'État du New Hampshire, persuadé d'avoir élucidé le crime à l'époque, reçoit une lettre anonyme qui le trouble. Et s'il avait suivi une fausse piste ? Son ami l'écrivain Marcus Goldman, qui vient de remporter un immense succès avec La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, va lui prêter main forte pour découvrir la vérité. Les fantômes du passé vont resurgir, et parmi eux celui de Harry Quebert.
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69039
Résumé: Nous sommes en 1873. Le jeune Besse vit dans un village montagnard. Il est pauvre, sans avenir, rêve de mener une «vie suprême» et espère un événement qui va la lui offrir. Un jour, un faux-monnayeur apparaît dans la vallée. Il s’appelle Joseph-Samuel Farinet. Appâté par le changement que ce nouveau venu promet, Besse fait tout pour devenir un de ses associés. La bande se constitue, les rêves se concrétisent, des intrigues bouleversent la petite société montagnarde… La Vie suprême est autant la reconstitution d’une époque que l’analyse d’un mythe et l’histoire d’une libération. Le roman a été inspiré à l’auteur par un de ses arrière-arrière grands-pères. Celui-ci est apparu dans la région après que des événements historiques (la fabrication de fausse monnaie) ont rendu célèbre sa vallée d’origine. Alain Bagnoud imagine une histoire expliquant sa venue.
Durée:8h. 54min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68055
Résumé: Genève 1939 : l’Europe va s’enflammer bientôt et pourtant la joyeuse bande d’étudiants ne s’en soucie pas trop. Faire la fête jusqu’à l’aube, draguer des filles et, accessoirement, réussir les examens, voilà ce qui les occupe. Mais Michel a un souci supplémentaire : il est pauvre et ses copains sont riches. Pour se hisser au-dessus de sa condition, l’étudiant désargenté commet l’impardonnable : il vole et précipite en enfer Daniel, Judith et la petite Sarah, une famille de fugitifs juifs allemands. Tenaillé par le remords, Michel va tout tenter pour réparer sa faute et sauver cette famille. Le jeune étudiant choisit de quitter le confort et la sécurité suisses pour se plonger volontairement au coeur du gigantesque massacre qui ensanglante l’Europe et le monde, dans une épopée qui le conduira en Allemagne, en Russie et en Biélorussie. Ce roman historique très documenté confronte le héros avec des faits et des personnages historiques bien réels qui ont laissé leur trace dans l’histoire de la Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale.
Durée:8h. 21min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66249
Résumé: 1816 : Marguerite Gremon, jeune paysanne savoyarde, rejoint Genève rêvant d’ascension sociale pour entrer au service de la déconcertante Anna Roux, elle-même en quête d’un développement intellectuel qui ne sied guère aux femmes de son époque. Leurs desseins se voient bouleversés par la catastrophe météorologique qui frappe la ville et toute l’Europe du nord, emmenant Marguerite, Anna et leurs familles sur des chemins inattendus. Le soleil était éteint s’inscrit dans la fameuse « année sans été » durant laquelle le climat a été déréglé par l’explosion du volcan Tambora en Indonésie en 1815. Les températures en dessous des normales saisonnières, les pluies torrentielles, les orages fulgurants, mais aussi les couchers de soleil aux cieux rougeoyants ont inspiré le Frankenstein de Mary Shelley et les tableaux de William Turner.
Durée:6h. 41min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66307
Résumé: 1886 : José Rizal, futur héros de l’indépendance des Philippines, alors colonies espagnoles, est en Allemagne pour parfaire sa formation d’ophtalmologue. Surtout, il se met à traduire dans sa langue maternelle, le tagalog, le drame de Friedrich Schiller sur la liberté des peuples : Guillaume Tell. Mais comment rendre dans cette langue des confins du Pacifique les « glaciers », le « bailli » ou les « avalanches » ? Alors que les volcans de l’archipel philippin se superposent aux Alpes de Suisse centrale et que s’installe un jeu jouissif entre les langues, les époques et les cultures se mêlent sans jamais se confondre : à l’histoire réelle de Rizal et de l’affranchissement du joug espagnol répond le drame de Schiller qui puise son inspiration dans la Révolution française. Dans cette histoire politique et poétique du monde, Annette Hug suggère sur un rythme très contemporain comment les livres, quand ils circulent, peuvent nourrir des mouvements révolutionnaires. - Traduit par Camille Luscher
Durée:6h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65055
Résumé: Où est le père qui m'emmenait, juchée sur ses épaules ? Mes cuisses ont en mémoire la douceur des boucles de cheveux qu'elles encerclaient ; mes mollets, la vigueur des mains qui m'arrimaient tandis que je tendais les doigts pour toucher les nuages. La première manif dont je me rappelle est en faveur du droit à l'avortement. La place Neuve est noire de monde, Papa et Maman, ravis. Ma soeur Juliette et d'autres gamins se disputent les banderoles. Combien y en a-t-il eu, de ces chevauchées à travers Genève, entourées de slogans ? Les Rues Basses étaient notre Croisette, Juliette et moi, les princesses du palais Pitoëff. Le temps a lézardé la complicité qui liait Raphaëlle et son père. Celui-ci ne reconnaît plus la fille qu'il a élevée dans l'esprit des années septante. Raphaëlle n'a-t-elle rien gardé de l'utopie qui l'a vue grandir ? Comme un révélateur, la crise financière de 2008 mettra à nu les conflits larvés - mais aussi la force de la filiation.
Durée:6h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75426
Résumé: Ce roman relate la rencontre entre le général de Gaulle et Bernanos, qui eut lieu le 5 décembre 1946 à Colombey-les-Deux-Églises. Rien n’avait alors filtré, si ce n’est que le Général tenait à lui présenter sa fille Anne, «sa joie», disait-il. Ce «dialogue des morts» nous plonge dans les Mémoires de guerre en train de naître tout autant que dans l’œuvre romanesque et polémique de Bernanos. S’y croisent Churchill, Malraux, Claudel, Camus et surtout Stefan Zweig, qui rendit visite à l’auteur de Mouchette près de Barbacena, dans la forêt brésilienne, quelques jours avant de se donner la mort.