Contenu

La bascule du souffle: roman

Résumé
Roumanie, janvier 1945 : la population germanophone de Transylvanie est déportée en Russie. Cette mesure, exigée par le nouvel allié soviétique de Bucarest, vise une population soupçonnée d'avoir soutenu l'Allemagne nazie pendant la guerre. Le jeune Leopold sait qu'il est sur la liste, comme la plupart des Saxons de Transylvanie entre 17 et 45 ans en état de travailler. Il prépare sa petite valise, des affaires chaudes, quelques livres, puis, quand la police roumaine vient le chercher à trois heures du matin, par -15° C, il reçoit les mots de sa grand-mère « Je sais que tu reviendras » comme un viatique. Il ne sait pas qu'il passera cinq ans dans un camp de travail soviétique. L'usine de charbon, la tuilerie, la cimenterie, des baraquements élémentaires, une ration de pain et deux rations de soupe par jour, les diarrhées et les poux : tel sera le quotidien de Léopold. Il se fait le narrateur de cette réalité terrifiante
Lu par: Jean Frey
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 9h. 31min.
Édition: Paris, Gallimard, 2010
Numéro du livre: 18077
ISBN: 9782070128839
Collection(s): Du monde entier

Documents similaires

Durée:9h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14970
Résumé: Mot de l'éditeur : Le retour s'ouvre sur les souvenirs de vacances du narrateur, Peter Debauer. Élevé dans l'Allemagne de l'après-guerre par sa mère, Peter passe tous ses étés chez ses grands-parents suisses. Ces derniers travaillent comme correcteurs d'épreuves pour une collection de romans populaires. Un jour, Peter commence à lire un bloc d'épreuves et découvre, fasciné, l'histoire d'un prisonnier de guerre allemand en Russie qui parvient à s'évader et à rentrer chez lui, mais seulement pour découvrir que sa femme ne l'a pas attendu. Certains détails du récit donnent à Peter l'impression qu'il s'agit non pas d'un roman mais d'une histoire vraie, et cette idée ne le quittera plus. Beaucoup plus tard, devenu juriste, il mène l'enquête et, petit à petit, découvre que l'homme en question est peut-être son père. Mais à chaque fois qu'il croit comprendre son histoire, un élément inattendu brouille les pistes. Sa quête de vérité le conduit jusqu'aux Etats-Unis, où il est persuadé d'avoir identifié ce père insaisissable sous les traits d'un célèbre professeur de droit, déconstructionniste et négationniste.
Durée:7h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:20485
Résumé: Poète, essayiste, et l'un des plus fins analystes de notre culture contemporaine, H.M. Enzensberger se tourne ici vers le passé : vers l'Allemagne cosmopolite de l'époque romantique. Ce passionnant roman épistolaire est en fait un habile montage de lettres authentiques, échangées entre des personnalités mondaines et littéraires célèbres ou moins connues, mais qui toutes apparemment savaient écrire et s'amuser. Ces célébrités racontent et commentent, chacune à sa façon, les aventures et les mésaventures que connaît le grand poète Clemens Brentano avec sa toute jeune deuxième femme, la fort exaltée Augusta. Le récit polyphonique de cette union romanesque, puis orageuse, et finalement infernale, brosse en même temps le tableau de toute une époque brillante et tumultueuse, et dessine un extraordinaire portrait de femme.
Durée:18h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69720
Résumé: A leur retour de Bohême, où elle a retrouvé son époux, Marie s'est installée avec sa famille et ses compagnons de voyage au château de Kibitzstein. Après avoir constaté qu'elle attend un enfant, elle se hâte de rendre visite à son amie Hiltrude pour être de retour avant l'accouchement. Mais par un malheureux hasard, elle croise en chemin la femme de leur défunt ennemi, Hulda von Hettenheim, elle aussi enceinte. La veuve, dévorée par la jalousie et la rancune, lui réserve un destin inhumain qui conduira Marie jusqu'à Constantinople. Après La catin et La châtelaine, le troisième volet des péripéties de Marie Adler peint une magnifique fresque de l'Europe de la première moitié du XVe siècle.
Durée:12h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19388
Résumé: Berlin, 2001. Incurable. Suite à ce diagnostic, Alexander part au Mexique, un rêve d enfant nourri par les récits nostalgiques de sa grand-mère. Pourtant, en 1952, celle-ci a tout fait pour mettre fin à son exil et rentrer participer à la construction de l État socialiste en Allemagne. Le père d Alexander aussi est revenu plein d espoir de Sibérie, avec son épouse russe qui ne maîtrisera jamais la langue de Goethe et sa belle-mère qui ne se défera pas de ses bocaux de cornichons. Alexander, lui, se sent vite à l étroit en RDA. Jusqu à la fête célébrant les 90 ans du patriarche communiste, alors que le Mur est sur le point de s effondrer, où tous ces destins vont se croiser, s affronter, se rencontrer ou se séparer...
Durée:10h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15567
Résumé: L'action du roman se situe dans une ville encore en ruines, en 1956, trois ans après la mort de Staline et la révolte des ouvriers berlinois, et surtout, année du XXe rapport du PCUS qui remit en question le culte de la personnalité et évoqua pour la première fois les crimes staliniens. Arnold Sundstrom, un architecte en vue, dialecticien docile et rompu à l'esprit du Parti, voit tout à coup sa position se fissurer avec le retour des camps soviétiques d'un ancien camarade, Daniel Tieck, témoin d'un passé gênant. A partir de ce jour, rien ne va plus rue de la Paix-dans-le-monde : le prolongement de cette artère monumentale de Berlin, conçue sur le modèle des grandes avenues staliniennes, devient l'enjeu de luttes d'influence...
Durée:12h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:16127
Résumé: Aleksandar grandit près de Visegrad, dans ce qui est encore la Yougoslavie, quand se produit un drame : la mort de son grand-père Slavko. Celui dont les récits légendaires du communisme l'ont enchanté, et auquel il a fait le serment de transformer la réalité en histoires, l'enfant espère jusqu'au bout le réveiller. Son grand-père adoré n'a- t-il pas fait de lui un magicien ? Mais il faudra que les pouvoirs d'Aleksandar soient grands car la guerre est proche. Viendront le temps de l'exil et d'une intégration difficile dans l'Allemagne des années 1990, obsédée par le productivisme et le coût de la réunification.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19572
Résumé: En juillet 1923, Franz Kafka séjourne avec sa sœur à Müritz, petite station balnéaire de la Baltique. C'est là qu'il rencontre Dora Diamant. Il vient d'avoir quarante ans et il est gravement malade ; elle en a vingt-cinq, et elle est la vie même. Elle sera son dernier amour, probablement le plus accompli, certainement le plus poignant.
Durée:12h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18293
Résumé: Un temps pour vivre, un temps pour mourir est un roman de Erich Maria Remarque publié en 1954 en allemand sous le titre Zeit zu leben und Zeit zu sterben. L'auteur exprime engagement pacifiste à travers le personnage principal du roman, Ernst Gräber. Il montre les horreurs de cette guerre, notamment les exécutions, les corps restés dans la neige pendant tout l'hiver et que l'on retrouve lorsque la neige fond sur le front de Russie ; mais également à l'arrière, dans les villes allemandes qui sont bombardées. (Wikipédia)
Durée:9h. 9min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14606
Résumé: À la fin du XVIIIe siècle, deux jeunes Allemands pleins de talent tentent de mesurer le monde. L'un d'eux n'est autre que l'explorateur Alexander von Humboldt (1769-1859) ; le second se nomme Carl Friedrich Gauss (1777-1855), astronome et mathématicien. Ce qui distingue Les Arpenteurs du monde, c'est l'ironie savoureuse dont fait preuve son auteur, qu'il décrive comment une servante de quinze ans tente en vain de séduire Humboldt, ses aventures sur l'Orénoque, ses démarches auprès de la Cour espagnole ou son ascension du volcan Chimborazo (Équateur)...
Lu par:Jean Frey
Durée:16h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14559
Résumé: 1923-1924 : deux années folles en Allemagne, où une inflation démentielle ruine les salariés et enrichit les affairistes. Employé à la firme " Henri Kroll et fils, monuments funéraires ", Louis vend des pierres tombales et des sculptures commémoratives. Le moment est favorable à ceux qui vivent de la mort des autres. Les aventures sont à portée de main et, quand la tristesse s'empare des hommes, la virée au bordel, où Fritzi ou le " cheval de fer " proposent des services très spéciaux, fait passer le vague-à-l'âme. Mais, peu à peu, Louis comprend ce que ces facilités de la vie lui avaient masqué : l'amour est ailleurs, et pourquoi pas auprès de son amie internée dans un hôpital psychiatrique ? Ce récit de la transformation d'un homme dans une Allemagne gangrenée par la corruption et les débuts du nazisme se lit, comme tous les grands livres, à plusieurs niveaux. Pour le préfacier Lionel Richard, " la technique romanesque de Remarque consiste à dégager sur un arrière-fond réaliste, d'une écriture souvent à la hache et au vitriol, un plan qui le contrecarre : il poétise les insatisfactions, les rêves, les aspirations de certains de ses personnages. Et il y parvient efficacement parce qu'il s'identifie à eux. "
Lu par:Michel Joyet
Durée:29h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15004
Résumé: Berlin, de 1989 à 1991, au moment de la réunification, observée par un couple digne de Cervantès : le grand et maigre Fonty, le petit et trapu Hoftaller. Le premier est né en 1919, a fait la guerre dans l'aviation de Goering comme journaliste correspondant de guerre, ensuite il a été instituteur, puis conférencier littéraire en RDA, et enfin appariteur dans les ministères : un témoin. Mais il est aussi la réincarnation de Theodor Fontane, le grand romancier né un siècle plus tôt, dont il connaît par coeur les romans, les chroniques et la vie, et auquel il s'identifie jusque dans les détails de son existence privée. Hoftaller son 'vieux compagnon' qui l'espionne sans désemparer, est sans âge et aussi vieux que la police politique : il traquait déjà le jeune Marx, il a connu la révolution de 1848, l'unification de 1871, la république de Weimar, il a travaillé avec la Gestapo, avec la Stasi : toujours au service de l'ordre. Il tient Fonty-Fontane, dont le libéralisme gauchisant a été suspect à tous les régimes, et qui a quelques peccadilles à se reprocher. Ce vieux couple infernal de l'intellectuel et de l'espion permet une vision stéréoscopique de l'histoire, récente et moins récente.
Durée:14h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14417
Résumé: Présentation de l'éditeur : Le 15 septembre 1231, Louis de Kelheim, duc de Bavière, est assassiné par un jeune homme qui se laisse mettre en pièces sans résister une fois son forfait accompli. Au terme d'une brève enquête, il s'avère que le meurtrier est un templier, qui venait d'effectuer une mission en Perse auprès d'Hassan ben Sabah, surnommé le Vieux de la montagne, maître d'une secte redoutable, les Assassins... Comment un chevalier du Christ a-t-il pu commettre un tel forfait ? Pourquoi s'est-il laissé tuer sans se défendre ? C'est ce qu'Orlando, le frère jumeau du jeune meurtrier, templier lui aussi, est chargé par son ordre de découvrir. Son itinéraire va le conduire jusqu'à Alamut, la forteresse des Assassins, où il tombera sous l'emprise d'une autre civilisation, d'une autre religion qui lui ouvrira des délices interdites par la sienne, celles-là mêmes qui ont fait oublier à son jumeau ses devoirs de templier. Le jeune homme saura-t-il résister à l'envoûtement des Assassins et aux charmes de la belle Chizuran ?